Le piano de Chopin à Majorque

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Rubato
Messages : 2815
Enregistré le : ven. 29 déc., 2006 8:05
Mon piano : Erard 1903 2m12 (n°88800)
Localisation : Périgord Vert
Contact :

Le piano de Chopin à Majorque

Message par Rubato » dim. 20 janv., 2019 21:30

En cherchant des renseignements sur Majorque (où je suis allé sur les traces de Chopin il y a quelques années, et d'ailleurs, la même année, à Nohant), je suis tombé sur cette information.https://www.nouvelobs.com/culture/20110 ... orque.html. Vous étiez au courant ?
Le tempo rubato est comme le vent jouant dans le feuillage d'un arbre dont les branches ne bougent pas.
Franz Liszt.

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10343
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par jean-séb » dim. 20 janv., 2019 22:39

Intéressant, merci.

Spianissimo
Messages : 2898
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par Spianissimo » lun. 21 janv., 2019 20:16

Mince alors, moi qui comptait parmi mes héroïques exploits le fait d'avoir bravé l'interdit pour me défaire du guide et avoir réussi à toucher une note du dit piano à l'âge de 8 ans :mrgreen: , .... non sans avoir juste avant mangé une paëlla cuite dans une poêle géante et avoir fait un tour sur une calèche tiré par un âne....en fait, l'âne était sur la calèche :mrgreen: .... on m'aurait menti ??
C'est marrant parce que, même gamin, je me rappelle que j'avais un doute, je me disais que le vrai ne pouvait pas être aussi accessible (il y avait juste une corde à 1 m du clavier qui empêchait d'y toucher si je me souviens bien).
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133

pianojar
Messages : 6893
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par pianojar » lun. 21 janv., 2019 20:42

Spianissimo a écrit :
lun. 21 janv., 2019 20:16
Mince alors, moi qui comptait parmi mes héroïques exploits le fait d'avoir bravé l'interdit pour me défaire du guide et avoir réussi à toucher une note du dit piano à l'âge de 8 ans :mrgreen: , .... non sans avoir juste avant mangé une paëlla cuite dans une poêle géante et avoir fait un tour sur une calèche tiré par un âne....en fait, l'âne était sur la calèche :mrgreen: .... on m'aurait menti ??
C'est marrant parce que, même gamin, je me rappelle que j'avais un doute, je me disais que le vrai ne pouvait pas être aussi accessible (il y avait juste une corde à 1 m du clavier qui empêchait d'y toucher si je me souviens bien).
C'est exactement çà, j'avais à peu près 11 ans et je me souviens avoir eu à peu près le même type de réaction, disons que le piano + l'endroit ou il était me paraissaient "bizarre" pour être le piano de Chopin

panwork
Messages : 256
Enregistré le : mar. 24 oct., 2017 9:05
Mon piano : iq22 wilh steinberg

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par panwork » mar. 22 janv., 2019 7:53

et le piano à Nohant, fake aussi ? :)

Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4163
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Yamaha C6

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par André Quesne » mer. 23 janv., 2019 1:48

Je ne pense pas. Le piano droit exposé dans le salon de Nohant a appartenu à George Sand, donc acheté après la rupture de Sand et de Chopin.
Lors d'une visite, j'ai eu la chance de pouvoir le jouer. Il paraissait suffisamment accordé (sûrement pas au diapason) mais la pédale était très bruyante.
http://www.maison-george-sand.fr/view/pdf/1348275
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10343
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par jean-séb » ven. 09 août, 2019 14:54

Il y a peut-être des renseignements sur les instruments de Chopin dans ce livre : Chopin's Piano: A Journey through Romanticism, par Paul Kildea
https://www.prestomusic.com/books/produ ... omanticism
Présentation (en anglais) :
In November 1838 Frederic Chopin, George Sand and her two children sailed to Majorca to escape the Parisian winter. They settled in an abandoned monastery at Valldemossa in the mountains above Palma, where Chopin finished what would eventually be recognised as one of the great and revolutionary works of musical Romanticism - his 24 Preludes. There was scarcely a decent piano on the island (these were still early days in the evolution of the modern instrument), so Chopin worked on a small pianino made by a local craftsman, which remained in their monastic cell for seventy years after he and Sand had left.
This brilliant and unclassifiable book traces the history of Chopin's 24 Preludes through the instruments on which they were played, the pianists who interpreted them and the traditions they came to represent. Yet it begins and ends with the Majorcan pianino, which during the Second World War assumed an astonishing cultural potency as it became, for the Nazis, a symbol of the man and music they were determined to appropriate as their own.

Serge
Messages : 1500
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par Serge » ven. 09 août, 2019 17:40

Oui, c'est une vieille histoire, dans les années 80 mon prof m'avait fait part des doutes, en raison notamment, je crois, d'un instrument avec quelques touches en trop.

Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4163
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Yamaha C6

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par André Quesne » sam. 10 août, 2019 2:42

Je dois aller sur l'île de Majorque début octobre prochain. Bien sûr la visite du monastère de Valldemossa sera incontournable. Curieux de savoir et de voir... :wink:
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN

chris76
Messages : 603
Enregistré le : sam. 21 avr., 2012 19:32
Mon piano : Steinway B211

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par chris76 » sam. 10 août, 2019 9:02

Merci, l'article de l'obs est vraiment intéressant.

AngelH
Messages : 31
Enregistré le : sam. 16 mai, 2015 17:22
Mon piano : seiler
Localisation : Toulouse

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par AngelH » mar. 27 août, 2019 13:26

Dans le livre "LA VIE PASSIONNEE DE FREDERIC CHOPIN" de Jean Rousselot, il y a une description précise (plusieurs dizaines de pages) de ce calvaire climatique majorcain de Chopin et Sand sur l'ile. On y parle bien de 2 pianos, un très mauvais que Chopin maudit, suivi de la délivrance avec l'arrivée du Pleyel au bout de plusieurs semaines. Bon évidemment il faut que le 1er piano ait été fabriqué avant la date des évènements ce qui n' a pas l'air d'être le cas d'après l'article.
Le bouquin est très interessant car Rousselot a fait des recherches historiques (les repères sont donnés en fin de livre) et retrace assez bien la vie de Chopin depuis la naissance (donc en Pologne) jusqu'à sa mort en France.

6gale13
Messages : 326
Enregistré le : dim. 03 juin, 2018 17:46
Mon piano : yamaha UX-1 et yamaha SU 118c (la 441,8)

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par 6gale13 » ven. 30 août, 2019 9:47

L'émotion devant un faux est-elle authentique ?

Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4163
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Yamaha C6

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par André Quesne » mar. 08 oct., 2019 2:04

Je reviens de l'île de Majorque et je suis très content d'avoir visité le musée de Valldemossa où Chopin, George Sand et ses enfants ont séjourné.

Malheureusement, cette visite s'est très mal terminée. Je me suis fait piquer mon portefeuille avec tous mes papiers au guichet où l'on vend les tickets... J'y reviens à la suite de ce fil...

Il s'agit bien de la cellule N°4 que nous avons visitée et qui donne sur un jardin clos d'où nous découvrons un paysage merveilleux surplombant la mer. Cette cellule est divisée en 3 grandes pièces ornées de cadres et d'objets divers. Dans l'une d'elle, se trouve exposé le piano de Chopin qui a été envoyé par Pleyel en décembre 1838.
Afin de bien m'assurer que ce piano ne soit pas celui fabriqué à Majorque après la mort de Chopin, mon attention s'est portée sur le nombre de touches du clavier (il se trouve sous plastique transparent.) Il comporte au total 78 touches (six octaves de do à do et quelques notes supplémentaires se terminant dans l'extrême aigu par un fa. Si je compte bien: 6 X 12 = 72 + 6 = 78.
Il s'agit donc bien du piano envoyé par Pleyel à Chopin en décembre 1838 et figurant dans la cellule N°4.

Fin de la visite... Le portefeuille...

Après cette visite fort agréable avec les jardins alentours, je me retrouve chez un marchand de souvenirs mais voulant régler en espèces je cherche mon portefeuille qui ne se trouve plus dans ma sacoche.
Je me souviens soudain avoir réglé en espèces les 3 entrées au musée (celle de mon épouse, ma fille et moi.) Il n'y avait personne d'autre au guichet que nous trois. J'ai dû poser mon portefeuille sur la main-courante et pendant que je remettais les billets d'entrée à ma famille, stimulé par la visite, je n'y ai plus pensé.
Plus d'une heure s'était déjà écoulée quand je m'aperçus que je n'avais plus mon portefeuille chez le marchand de souvenirs...
Retour au guichet où j'ai pris les billets, la personne un peu expéditive dit qu'elle n'a rien trouvé.
Déclaration à la police locale en précisant que mon portefeuille contenait mes papiers principaux: carte d'identité, permis de conduire etc...et environ 160 € en espèces. Heureusement que ma carte bancaire était restée dans ma sacoche.
Au bureau de police, je m'aperçois que je ne suis pas seul dans ce cas: un brigadier rapporte un portefeuille mais qui n'est pas le mien. On dirait que la chose est courante...
Après avoir signé ma déclaration, le lendemain, direction au Consulat de Palma avec photocopie de ma carte d'identité délivrée par l'hôtel. Quelques heures plus tard, appel téléphonique du poste de police de Valldemossa m'informant que mon porte feuille a été retrouvé.
Le soir-même rdv à 20 heures au bureau de police pour reprendre mon portefeuille. Je demande au brigadier (le même qui a rapporté antérieurement un portefeuille qui n'était pas le mien) comment mon portefeuille a été retrouvé. Un peu embarassé il me dit qu'il y a beaucoup de pickpockets mais que c'est la personne elle-même du guichet du musée qui lui a remis... :roll:
Après maintes réflexions, nous avons du mal à comprendre et nous nous posons beaucoup de questions.

Quoi qu'il en soit, j'ai retrouvé mon portefeuille avec tous mes papiers, ce qui est l'essentiel. Quant aux 160 €, il se sont tout simplement volatilisés !... :wink:

Tout fini bien et je peux rentrer en France paisible...

Si vous avez l'occasion de visiter Valldemossa, un bon conseil: NE SORTEZ JAMAIS VOTRE PORTEFEUILLE !...
Modifié en dernier par André Quesne le mar. 08 oct., 2019 16:36, modifié 1 fois.
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10343
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par jean-séb » mar. 08 oct., 2019 8:44

Bon, c'est fou dans ces cas-là comme on se réjouit de retrouver ses papiers et comme la perte de l'argent nous paraît relativement secondaire. Tout ça, c'est la faute à Chopin !

Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4163
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Yamaha C6

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par André Quesne » mar. 08 oct., 2019 16:11

Ça doit être un coup de Chopinocchio ! :lol:
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN

Avatar du membre
VIX
Messages : 464
Enregistré le : lun. 04 févr., 2008 21:33
Mon piano : schimmel 122se.C.Bechstein208

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par VIX » mer. 09 oct., 2019 11:58

Il faut relativiser: hier à Paris, un pauvre monsieur s'est fait arracher sa montre à 800.000euros :lol: (=8 Steinway,,). Merci cher André pour cet intéréssant CR.

Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4163
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Yamaha C6

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par André Quesne » mer. 09 oct., 2019 13:43

Je voudrais bien être aussi "pauvre" que ce monsieur qui s'est fait arracher sa montre de 800.000 € ! Il est un peu moins riche maintenant, quoique... :lol:
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10343
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par jean-séb » mer. 09 oct., 2019 15:07

VIX a écrit :
mer. 09 oct., 2019 11:58
Il faut relativiser: hier à Paris, un pauvre monsieur s'est fait arracher sa montre à 800.000euros :lol: (=8 Steinway,,). Merci cher André pour cet intéréssant CR.
Il y a des économistes qui fondent leurs comparaisons entre pays sur le prix du MacDo. Mais j'ai rarement vu le Steinway comme unité de compte. Dommage. En tout cas, ce monsieur aurait mieux fait de prendre 8 Steinways ; certes, ça ne donne pas l'heure, mais c'est plus dur à se les faire arracher.

Avatar du membre
quazart
Messages : 2492
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par quazart » mer. 09 oct., 2019 15:58

jean-séb a écrit :
mar. 08 oct., 2019 8:44
Bon, c'est fou dans ces cas-là comme on se réjouit de retrouver ses papiers et comme la perte de l'argent nous paraît relativement secondaire. Tout ça, c'est la faute à Chopin !
La faute à Chopin, c'est vite dit !
Je suppute qu'interroger le caissier avec une arme à la main aurait permis d'éviter quelques menus tracas administratifs et de rentabiliser l'acquisition de la babiole...

Avatar du membre
quazart
Messages : 2492
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Le piano de Chopin à Majorque

Message par quazart » mer. 09 oct., 2019 15:59

jean-séb a écrit :
mer. 09 oct., 2019 15:07
Il y a des économistes qui fondent leurs comparaisons entre pays sur le prix du MacDo. Mais j'ai rarement vu le Steinway comme unité de compte. Dommage. En tout cas, ce monsieur aurait mieux fait de prendre 8 Steinways ; certes, ça ne donne pas l'heure, mais c'est plus dur à se les faire arracher.
C'est déjà pas facile de se déplacer avec un, alors huit..................... :?

Répondre