Inégalité femmes/hommes

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
coignet
Messages : 1135
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par coignet »

Lazur84 a écrit : mer. 07 nov., 2018 19:36 On a bien tenté d’expliquer à Oscar Wilde que la femme était son alter ego mais le bonhomme était rétif. On l’a jeté en prison, pour qu’il le comprenne mieux.
=D>
Doodie L'alpaga
Messages : 179
Enregistré le : lun. 16 juil., 2018 17:43
Mon piano : Chavanne Trianon 120 Silencieux

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par Doodie L'alpaga »

wow, je ne pensais pas avoir ouvert la boite de Pandore :mrgreen:

Je pense que vous voulez me faire dire beaucoup plus que ce que moi je voulais dire, mais j'aurai peut-être fait pareil à votre place :?
Lazur84 a écrit : mer. 07 nov., 2018 19:36 Penser la cause des femmes en commençant par aborder la frustration – certes, légitime, mais secondaire dans le cadre de cette question – de l’homme de qui on exige une réussite professionnelle, ce n’est pas aborder le problème « dans sa globalité »
C'est facile de ne garder que les parties qui vous intéressent de mes messages #-o
J'ai commencé par dire que je reconnaissais volontiers tous les problèmes autres que les femmes subissent, et que la partie qui parle des hommes n'est qu'un petit complément à ce qui a déjà été dit des dizaines de fois ...
j'ai aussi dit que cette partie aide à avoir une vision plus globale du problème, je n'ai pas dit que c'était LA vision globale ...

Pour le reste, comme pour ce qui précède d'ailleurs, je dirai que ce sont essentiellement des choses que je n'ai pas dite.

Je rajouterai juste un petit commentaire à propos du féminisme extrémiste : Il y a bien une différence entre des gens qui défendent la cause féminine, et des gens qui vouent une haine envers les hommes ou qui souhaitent une domination de la femme. Personnellement, tout homme blanc privilégié que je suis, je n'ai pas envie de vivre dans un monde où je ne pourrai plus adresser la parole à une femme sans être accusé de harcèlement ...
Avatar du membre
JPS1827
Messages : 3426
Enregistré le : lun. 25 avr., 2011 11:27
Mon piano : Steinway A, Seiler 122
Localisation : Bourg la Reine

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par JPS1827 »

Tu as un culot incroyable !!!!
Le post de Lazur84 est parfait, il faut juste le relire plusieurs fois.
Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par Lee »

Doodie L'alpaga a écrit : mer. 07 nov., 2018 21:02 féminisme extrémiste : Il y a bien une différence entre des gens qui défendent la cause féminine, et des gens qui vouent une haine envers les hommes ou qui souhaitent une domination de la femme. Personnellement, tout homme blanc privilégié que je suis, je n'ai pas envie de vivre dans un monde où je ne pourrai plus adresser la parole à une femme sans être accusé de harcèlement ...
Je crois que la feministe extrémiste est un grand mythe ...je n'ai jamais connu une telle personne et je suis sûre qu'on en parle beaucoup plus que le nombre de telles personnes si elles sont réeles.

Il faut se souvenir comment c'est typique de la société de récréer leurs sorcières pour chaque période. On voit souvent les femmes dépeintes ainsi : déraisonnables, trop exigeantes, trop libres, excessives, pas assez douces ou dociles...en gros dépassant les limites qu'on démarque clairement pour le rôle des femmes.
Modifié en dernier par Lee le mer. 07 nov., 2018 21:43, modifié 1 fois.
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington
Avatar du membre
coignet
Messages : 1135
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par coignet »

Doodie L'alpaga a écrit : mer. 07 nov., 2018 21:02 Je rajouterai juste un petit commentaire à propos du féminisme extrémiste : Il y a bien une différence entre des gens qui défendent la cause féminine, et des gens qui vouent une haine envers les hommes
Il t'a déjà été répondu que vouer une haine envers les hommes n'est pas du féminisme mais du sexisme.
Doodie L'alpaga a écrit : mer. 07 nov., 2018 21:02 je n'ai pas envie de vivre dans un monde où je ne pourrai plus adresser la parole à une femme sans être accusé de harcèlement
Moi non plus. Qui semble souhaiter cela ici ? Quel rapport avec l'égalité homme/femme ?
Modifié en dernier par coignet le mer. 07 nov., 2018 21:48, modifié 1 fois.
Doodie L'alpaga
Messages : 179
Enregistré le : lun. 16 juil., 2018 17:43
Mon piano : Chavanne Trianon 120 Silencieux

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par Doodie L'alpaga »

Lee a écrit : mer. 07 nov., 2018 21:42 Je crois que la feministe extrémiste est un grand mythe ...je n'ai jamais connu une telle personne et je suis sûre qu'on en parle dans les médias beaucoup plus que le nombre de telles personnes si elles sont réeles.
J'en ai connu :mrgreen:
JPS1827 a écrit : mer. 07 nov., 2018 21:12 Tu as un culot incroyable !!!!
Le post de Lazur84 est parfait, il faut juste le relire plusieurs fois.
Il est très juste, mais je ne me retrouve pas du tout dedans ... Alors soit je me suis vraiment mal exprimé, et dans ce cas je m'en excuse sincèrement, soit je suis de mauvaise fois à mon insu, ce qui est tout à fait possible également :mrgreen:
roulroul
Messages : 1592
Enregistré le : dim. 04 févr., 2018 11:08

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par roulroul »

Voici un lien qui prouve, enfin qui explique, s'il en était besoin que les Femmes ne se sont pas du tout a la ramasse dans le monde du travail, loin s' en faut. L' article précise aussi plus loin qu' on est hélas encore loin de la parité.
Dans le monde des TPE, les femmes réussissent mieux que les hommes !
https://www.manageo.fr/blog/entreprendr ... 13882.html

Moralité ( et lapalissade )
La réussite tient a bien peu de choses dans la vie, ça vaut pour tout le monde, soit vous tombez sur un(e) gros(se) c....qui vous mets des batons dans les roues, et fait tout pour vous dézinguer, pour X raisons, peur de se faire piquer sa place, votre tronche lui revient pas, ou cas quand même plus fréquent, vous tombez sur des gens sympas qui vous ouvrent les portes, et vous donnent le petit coup de pouce qui va bien, et au bon moment, on appelle ça "booster la carrière", il me semble, dans les milieux autorisés.
Doodie L'alpaga
Messages : 179
Enregistré le : lun. 16 juil., 2018 17:43
Mon piano : Chavanne Trianon 120 Silencieux

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par Doodie L'alpaga »

roulroul a écrit : jeu. 08 nov., 2018 8:30 Voici un lien qui prouve, enfin qui explique, s'il en était besoin que les Femmes ne se sont pas du tout a la ramasse dans le monde du travail, loin s' en faut. L' article précise aussi plus loin qu' on est hélas encore loin de la parité.
Chacun peut peut tirer les infos qu'il veut de cet article. Pour ma part, l'info que je retiens c'est qu'il n'y a que 37.5% des TPE qui sont montées/dirigées par des femmes ...

Pour les autres statistiques, je pense qu'elles peuvent s'expliquer par cette inégalité de départ : avec un échantillon biaisé, c'est difficile de relier directement la réussite des TPE avec le fait que les femmes réussissent mieux que les hommes dans le monde du travail ...

On peut par exemple imaginer ce genre de biais : les femmes ont plus de difficultés à monter leur TPE -> leur projet doit être plus solide que celui des hommes pour surmonter toutes les épreuves que les hommes ne rencontrent pas -> leurs TPE réussissent mieux en moyenne.

Je pense que l'article a de bonnes intentions au départ, il veut montrer que la situations s'améliore pour les femmes, mais s'y prend de la mauvaise façon, si tant est que leur situation s'améliore vraiment. (un peu comme moi du coup ? :mrgreen: )

En fait, la seule info qui me réjouisse vraiment dans cet article, c'est de voir que la proportion de TPE montées/dirigées par des femmes est en nette augmentation chaque année !
roulroul
Messages : 1592
Enregistré le : dim. 04 févr., 2018 11:08

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par roulroul »

Une anecdote ( vraie et vécue ) :
Il y a quelques années, les réseaux informatiques étaient nettement moins fiables qu' aujourd'hui ( encore que...)
Un beau matin tous les ordis étaient plantés, plus de réseaux, disques durs externes absents, plus de scanners, j' appelle le service informatique pour être dépanné, car impossible de le faire soi même, faute de droits, bref, un peu plus tard, le fameux dépanneur se pointe :
en fait une toute jeune nana dépanneuse en informatique.
Quelle a été ma première pensée,a froid ? " ' tain ça fait pas très serieux, une meuf, elle va jamais s' en sortir"
Alors la, inutile de réagir, je le fais a votre place, j' ai été NUL, conditionné par je ne sais quelle connerie,
d' autant plus qu' en 2 temps et 3 mouvement, elle est rentrée dans les paramètres et a vite dépanné toutes les bécanes.
Que c'est t'il passé dans ma (petite) tête, eh ben je m' attendais sans doute a voir un "vrai" informaticien, tel que je l' imaginais, avec des lunettes a double foyer, et des pellicules sur la veste.
Doodie L'alpaga
Messages : 179
Enregistré le : lun. 16 juil., 2018 17:43
Mon piano : Chavanne Trianon 120 Silencieux

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par Doodie L'alpaga »

roulroul a écrit : jeu. 08 nov., 2018 12:07 Une anecdote ( vraie et vécue ) :
Il y a quelques années, les réseaux informatiques étaient nettement moins fiables qu' aujourd'hui ( encore que...)
Un beau matin tous les ordis étaient plantés, plus de réseaux, disques durs externes absents, plus de scanners, j' appelle le service informatique pour être dépanné, car impossible de le faire soi même, faute de droits, bref, un peu plus tard, le fameux dépanneur se pointe :
en fait une toute jeune nana dépanneuse en informatique.
Quelle a été ma première pensée,a froid ? " ' tain ça fait pas très serieux, une meuf, elle va jamais s' en sortir"
Alors la, inutile de réagir, je le fais a votre place, j' ai été NUL, conditionné par je ne sais quelle connerie,
d' autant plus qu' en 2 temps et 3 mouvement, elle est rentrée dans les paramètres et a vite dépanné toutes les bécanes.
Que c'est t'il passé dans ma (petite) tête, eh ben je m' attendais sans doute a voir un "vrai" informaticien, tel que je l' imaginais, avec des lunettes a double foyer, et des pellicules sur la veste.
Tu as oublié les cheveux gras et le t-shirt star wars trop large :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Je pense que ma génération a fait de grands progrès là dessus, personnellement je suis plutôt ravi de voir arriver une femme pour du dépannage informatique, je me dis que la situation évolue dans le bon sens, et que même si c'est pas grand chose comparé aux tonnes de discriminations que subissent encore les femmes, c'est déjà un petit bout de terrain gagné ! (je suis de nature plutôt optimiste :D sauf sur quelques points particuliers, comme les problèmes climatiques et l'évolution de la situation politique où là, je n'ai franchement aucun espoir)
roulroul
Messages : 1592
Enregistré le : dim. 04 févr., 2018 11:08

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par roulroul »

Journéedela femme.jpg
Journéedela femme.jpg (45.6 Kio) Vu 1973 fois
On a bien mérité une p'tite dose d' humour... :mrgreen:
Avatar du membre
JPS1827
Messages : 3426
Enregistré le : lun. 25 avr., 2011 11:27
Mon piano : Steinway A, Seiler 122
Localisation : Bourg la Reine

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par JPS1827 »

roulroul
Messages : 1592
Enregistré le : dim. 04 févr., 2018 11:08

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par roulroul »

Beaucoup de bla bla, au moins on sait ou passent nos impôts, vu le nombre de fonctionnaires qui ont rédigé ces fichiers PDF, sans compter le temps passé. Les "recommandations" énumérées ne seront suivies d' aucun effet, quand on pense que les lois votées existantes ne sont déjà pas ou mal appliquées, les stats sont de toute façons tronquées, tout le monde ne porte pas plainte en cas de violence, et on tripatouille les chiffres pour leur faire dire ce qu'on veut, c'est habituel chez nous. Mais c 'est sur c'est mieux que rien.
Exemple pris au hasard :
RECOMMANDATION 17
Faire du respect du cadre de référence de la Convention un critère positif de l’éga-conditionnalité :
- de la dotation globale de fonctionnement (État-collectivités), via un bonus (le Rapport Feltesse
préconise avec sa recommandation n°10 de conditionner la dotation de financement Etat-
collectivité ; le respect de la Convention d’engagement pourrait être l’un des critères) ;
- des marchés publics de communication passés par l’Etat ou les collectivités ;
- de l’ensemble des financements publics, attribués par l’Etat ou des collectivités
Comprennent qui pourra, je pige rien du tout, ou alors ces rapports ne sont pas destiné au grand public...
Doodie L'alpaga
Messages : 179
Enregistré le : lun. 16 juil., 2018 17:43
Mon piano : Chavanne Trianon 120 Silencieux

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par Doodie L'alpaga »

roulroul a écrit : jeu. 08 nov., 2018 20:52 Exemple pris au hasard :
RECOMMANDATION 17
Faire du respect du cadre de référence de la Convention un critère positif de l’éga-conditionnalité :
- de la dotation globale de fonctionnement (État-collectivités), via un bonus (le Rapport Feltesse
préconise avec sa recommandation n°10 de conditionner la dotation de financement Etat-
collectivité ; le respect de la Convention d’engagement pourrait être l’un des critères) ;
- des marchés publics de communication passés par l’Etat ou les collectivités ;
- de l’ensemble des financements publics, attribués par l’Etat ou des collectivités
Comprennent qui pourra, je pige rien du tout, ou alors ces rapports ne sont pas destiné au grand public...
#-o #-o #-o
Toute l'absurdité de notre système en 4 lignes !
Rien compris non plus !
Avatar du membre
JPS1827
Messages : 3426
Enregistré le : lun. 25 avr., 2011 11:27
Mon piano : Steinway A, Seiler 122
Localisation : Bourg la Reine

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par JPS1827 »

Moins de blabla, un rapport plus intéressant :

https://unicef.hosting.augure.com/Augur ... 20Reco.pdf
Doodie L'alpaga
Messages : 179
Enregistré le : lun. 16 juil., 2018 17:43
Mon piano : Chavanne Trianon 120 Silencieux

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par Doodie L'alpaga »

JPS1827 a écrit : ven. 09 nov., 2018 16:51 Moins de blabla, un rapport plus intéressant :

https://unicef.hosting.augure.com/Augur ... 20Reco.pdf
Plus intéressant en effet !

Un des points qui rendent le problème difficile chez les enfants à mon avis, et je l'ai particulièrement bien constaté avec ma petite sœur qui a 10 ans de moins que moi, c'est que les filles commencent leur puberté beaucoup plus tôt que les garçons.
Au moment où les filles se posent de réelles questions très sérieuses sur la sexualité, leur corps, la nature des relations filles/garçons, ... les garçons en sont encore à considérer ça comme un jeu, à en rire et s'en amuser. C'est typiquement à ce moment là que les filles se replient et se mettent sur la défensive à propos de ces sujets, et c'est là que les blocages se mettent en place. Malheureusement, quand les garçons se rendent compte que ces sujets sont très sérieux, il est déjà trop tard ...
Lazur84
Messages : 557
Enregistré le : ven. 17 févr., 2017 15:02

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par Lazur84 »

Au moment où les filles se posent de réelles questions très sérieuses sur la sexualité, leur corps, la nature des relations filles/garçons, ... les garçons en sont encore à considérer ça comme un jeu, à en rire et s'en amuser. C'est typiquement à ce moment là que les filles se replient et se mettent sur la défensive à propos de ces sujets, et c'est là que les blocages se mettent en place.
C'est typiquement à ce moment là que les filles se replient et se mettent sur la défensive à propos de ces sujets, et c'est là que les blocages se mettent en place.
On pourrait peut-être formuler la chose autrement : « C’est typiquement à ce moment-là que les filles prennent pleinement conscience qu’elles deviennent des femmes, qu’elles aimeraient vivre pleinement leur nouveau corps sans culpabilité et que les remarques sur leurs transformations, d’où qu’elles viennent, les gonflent profondément parce qu’elles sont des intrusions dans leur intimité. » Les filles ne sont pas des victimes fragiles a priori, mais c’est sûr que les remarques répétées, si elles sont ainsi légitimées, finissent par les fragiliser et par leur faire intégrer une forme de honte d’être ce qu’elles sont.
les garçons en sont encore à considérer ça comme un jeu, à en rire et s'en amuser.
Les garçons ne sont pas des idiots immatures a priori. J’ai deux garçons de treize ans, aux prémices de leur puberté, et je serais très déçue d’apprendre qu’ils se permettent des remarques sur les filles de leur classe, sans doute plus avancées sur ce point. J’imagine bien qu’ils ont des interrogations mais j’espère qu’ils gardent leurs remarques dans leur tête, par respect pour l’intimité des êtres humains que sont les filles. Et puis, penser ainsi laisse supposer que les choses se règlent quand les garçons sont devenus des hommes... #metoo :mrgreen:

J’ai trouvé intéressants les premiers documents mis en lien par JPS ; dans le 2ème document du Haut Conseil à l’égalité, il n’y pas que du bla bla : il y a un chapitre vraiment intéressant qui fait le point sur les stéréotypes (p35 à 54)...


A ce sujet, c’est-à-dire au sujet de l’intégration par la femme, au fil des siècles, de la honte de son corps et des stéréotypes associés, je me permets de signaler à nouveau une formidable BD, intelligente et documentée (qui peut-être un cadeau de Noël sympa :mrgreen: ), par une auteure suédoise :
https://www.amazon.fr/Lorigine-du-monde ... 2878271971

Edit : correction du lien qui ne fonctionnait pas, apparemment.
Modifié en dernier par Lazur84 le sam. 10 nov., 2018 18:33, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Rym
Messages : 57
Enregistré le : dim. 17 juin, 2018 20:57
Mon piano : Pleyel quart de queue 3bis
Contact :

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par Rym »

Petit témoignage qui me fait penser que les différences de traitements entre hommes et femmes commencent malheureusement très tôt, sans qu'on s'en aperçoive. J'étais chez un ami qui a deux enfants, un garçon et une fille, pas encore au stade de l’adolescence (4 ans pour la fille et 8 pour le garçon).
Le garçon voulait me montrer sa chambre, donc je me prête au jeu, je le suis et regarde comment il a organisé ses affaires. J'ouvre un tiroir et je tombe sur des poupées. Réaction instantanée du petit : "Eh c'est pas à moi ça hein ! C'est à ma sœur, elle range ses poupées ici, mais c'est pas à moi !", donc je lui ai juste répondu qu'il avait le droit de jouer avec les jouets qui lui plaisaient, et que les poupées c'était sympa aussi et pas forcément réservé au filles, mais pour lui, impossible c'était "trop la honte" de jouer à des "jeux de filles".

J'ai trouvé ça triste, qu'à son âge il soit déjà conditionné à penser que ce qui était à priori perçu comme féminin était moins bien. Et j'ai trouvé que c'était bien révélateur des futures différences de traitement entre femmes et hommes.
Avatar du membre
JPS1827
Messages : 3426
Enregistré le : lun. 25 avr., 2011 11:27
Mon piano : Steinway A, Seiler 122
Localisation : Bourg la Reine

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par JPS1827 »

Lazur84 a écrit : ven. 09 nov., 2018 19:34 A ce sujet, c’est-à-dire au sujet de l’intégration par la femme, au fil des siècles, de la honte de son corps et des stéréotypes associés, je me permets de signaler à nouveau une formidable BD, intelligente et documentée (qui peut-être un cadeau de Noël sympa :mrgreen: ), par une auteure suédoise :
https://www.amazon.fr/Lorigine-du-monde ... /287827197
Merci pour le rappel Lazur84, j'en ai trouvé un exemplaire à un prix abordable…
roulroul
Messages : 1592
Enregistré le : dim. 04 févr., 2018 11:08

Re: Inégalité femmes/hommes

Message par roulroul »

En fait il y a plusieurs types de "mauvaises" réactions face aux femmes, celles qui viennent de la part de gros beaufs lourdingues, et celles par inadvertance, ou par boulette, les 2 sont graves, bien sur je ne cherche pas a minimiser quoi que ce soit ( voir le triste épisode de la dépanneuse en informatique, plus haut ) d' ou l' intérêt de se documenter, et évoluer pour changer ses comportements.
D' ou l' intérêt aussi, de trouver la limite entre la plaisanterie sans aucune arrière pensée, qui fait rire dans la bonne humeur,
on a tous le droit a l' humour, c'est toujours mieux que se faire la tronche dans un bureau, et la vanne pourrie qui fait mal, balancée uniquement pour blesser, perso je n' ai jamais pratiqué de telles horreurs dans ma carrière.
Répondre