Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
TRUBLION
Messages : 299
Enregistré le : mar. 19 févr., 2013 19:04
Mon piano : Yamaha Japon
Localisation : Pays de Loire

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par TRUBLION »

Pas mal.
2 remarques:
négative: la pièce toute tapissée de rouge me rappelle une syringe égyptienne... en moins bien et peut être moins durable dans le temps.
positive: enfin une cuisine d'ébéniste et non pas ces cuisines en aggloméré mélaminé hors de prix !
Mais pas de méprise. Ça me va très bien. Peut être qu'un PTZ....
chantal313
Messages : 190
Enregistré le : mar. 02 févr., 2016 15:52
Mon piano : Schimmel 116 S TwinTone
Localisation : Marseille

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par chantal313 »

Super ! Sûr que deux pianos à queue doivent tenir dans le salon. Maintenant, grimper les deux pianos au 7ème étage, ça risque de ne pas être de la tarte !
Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10450
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par jean-séb »

Il me semble que les escaliers sont très larges. Je ne me fais pas de souci.
Julien84
Messages : 776
Enregistré le : dim. 03 mai, 2015 14:18
Mon piano : Yamaha N1
Contact :

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Julien84 »

jean-séb a écrit :Ça y est, j'ai trouvé l'appartement de mes rêves à Paris pour pouvoir jouer du piano sans problème de voisinage.
http://www.bellesdemeures.com/annonces/ ... =110533013
C'est moi qui ne connait pas les prix du m2 avenue Foch ou alors cet appartement est sous-évalué? Quand on voit celui-ci, on peut se poser la question. L'avantage avec le deuxième, c'est que le piano est déjà sur place :wink:
jean-séb a écrit :Les pianistes banquiers sont particulièrement bienvenus. Ça tombe bien, ce sont souvent d'excellents pianistes.
Tu veux parler d'Emmanuel Macron? :mrgreen:
Line-Marie

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Line-Marie »

:D je préfère m'installer dans l'appart proposé par Julien, rien que pour le lit dans la chambre à coucher (où je pourrai faire installer aussi un piano à queue)
bernard
Messages : 3145
Enregistré le : mer. 27 oct., 2004 20:09
Mon piano : Kawai VPC1 Pianoteq 6
Localisation : Var est

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par bernard »

bof moi les apparts c'est pas mon truc à cause des voisins pour 2000000 de moins que celui de Julien on a la paix royale

https://www.leboncoin.fr/ventes_immobil ... tm?ca=12_s
PrTournesol1988
Messages : 125
Enregistré le : mer. 31 déc., 2014 18:00
Mon piano : Piano droit Prestel + Yamaha NU1 hybride
Localisation : Strasbourg

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par PrTournesol1988 »

Bonjour tous,

Bon, eh bien ce n'est pas fini.
J'ai déménagé, acheté un Yamaha Nu1, je joue 100% au casque et... j'ai quand même une plainte.
Mon voisin juste en-dessous de chez moi entend les touches de mon piano... Pffff.
J'ai besoin de solutions. Des idées pour pas cher ? Le piano n'ayant pas de vrais "pieds", je doute d'arriver à placer correctement des patins...

D'avance merci.
He ploughed her and she cropped. Shakespeare.
Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Lee »

Une idée : les dalles de liège par exemple
http://www.ecobati.com/fr/produits/reve ... e-en-liege
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington
pianojar
Messages : 7136
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par pianojar »

Les dalles de Liège pour le Pr Tournesol ...... çà s'imposait :D
Sinon plus sérieusement de ton côté tu entend quelquechose en provenance de ton voisin du dessous ?
PrTournesol1988
Messages : 125
Enregistré le : mer. 31 déc., 2014 18:00
Mon piano : Piano droit Prestel + Yamaha NU1 hybride
Localisation : Strasbourg

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par PrTournesol1988 »

Merci pour l'idée des dalles de liège. Là je vais essayer déjà de mettre un tapis (un vrai, épais) et voir déjà s'il y a un résultat probant. Si non probant je regarderai pour des dalles. Tu as essayé personnellement ? Ou alors tu as eu des échos positifs ?

Non, je n'entends rien venant de chez lui. Je n'entends presque jamais rien dans cet immeuble. Les seuls moments où j'entends quelque chose, c'est quand les voisins du dessous (pas celui-ci mais ceux en face de chez lui) engueulent leurs gosses.
He ploughed her and she cropped. Shakespeare.
TRUBLION
Messages : 299
Enregistré le : mar. 19 févr., 2013 19:04
Mon piano : Yamaha Japon
Localisation : Pays de Loire

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par TRUBLION »

Je regarde la photo de l'instrument et je note qu'il y a 2 pieds étroits sous le clavier et 2 autres beaucoup plus larges sous le corps du piano. Pourquoi ne pas clouter 2 patins de feutre sous les pieds avants et 4 autres sous les pieds arrières (2 de chaque côté). Tous dispositifs que l'on trouve pour quelques euros dans les GSB.
De plus, pardonnez moi, mais à moins que vous ne tapiez comme un sourd avec un marteau sur votre clavier, l'enfoncement normal des touches est quasi silencieux. Votre voisin à vraiment l'oreille fine. De plus, s'il entend le "bruit" des touches du piano il doit percevoir le bruit du lave linge, de la machine à laver la vaisselle, de la TV, de la douche, de la poêle à frire et autres bruits de la vie domestique. A moins que ce ne soit tout simplement un emmerdeur qu'il faut traiter comme tel.
Au fait, il s'appelle comment, votre voisin ? Jeanne d'Arc ?
PrTournesol1988
Messages : 125
Enregistré le : mer. 31 déc., 2014 18:00
Mon piano : Piano droit Prestel + Yamaha NU1 hybride
Localisation : Strasbourg

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par PrTournesol1988 »

Je verrai pour les patins en dernier recours (l'idée de les clouer... bof, sans compter que je ne suis pas convaincue de l'utilité).

Il va sans dire que je joue normalement sur mon piano... Mais l'année dernière quand j'avais fait des recherches sur les litiges liés au piano, j'avais déjà trouvé des pianistes emmerdés par leurs voisins qui entendaient les touches du piano... Ce n'est donc pas une nouveauté. Ca doit être lié au fait que le piano est en contact direct avec le sol, les vibrations passent.
L'appartement que j'ai acheté se trouve dans un vieil immeuble (1960) mal insonorisé au départ. Mais la propriétaire précédente avait fait pour 25'000€ de travaux pour le rénover entièrement, ce qui inclut une isolation phonique importante, et je suis donc très tranquille niveau bruits.

EDIT : Ca a effectivement l'air d'un emmerdeur. Mais le dernier emmerdeur que j'ai envoyé bouler m'a envoyé les flics qui étaient prêts à me coller une amende. Cette fois je suis propriétaire. Je ne veux pas être obligée de fuir.
He ploughed her and she cropped. Shakespeare.
pianojar
Messages : 7136
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par pianojar »

Si c'est un emmerdeur, il faudrait lui demander par exemple quand il a été dérangé pendant une semaine particulière ou il ne faudrait par exemple pas jouer de piano du tout
Soit il raconte des bobards et donnera des infos farfelues
Soit il dira n'avoir rien entendu.......... auquel cas vous pourrez toujours dire que le problème est donc résolu car vous avez fait les aménagements nécessaires ! :^o :twisted: .... et voir par la suite
Par ailleurs si c'est dans la journée ou avant 22 heures vous devez être largement en dessous du seuil de décibels considéré comme nuisance
PrTournesol1988
Messages : 125
Enregistré le : mer. 31 déc., 2014 18:00
Mon piano : Piano droit Prestel + Yamaha NU1 hybride
Localisation : Strasbourg

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par PrTournesol1988 »

Par ailleurs si c'est dans la journée ou avant 22 heures vous devez être largement en dessous du seuil de décibels considéré comme nuisance[/quote]

Je ne pense pas qu'il raconte de bobards. Je ne trouve pas étonnant que le bruit des touches soit perceptible en fait. Ca me paraît logique étant donné que le piano est posé directement à même le sol.

Par ailleurs, quand la police vient, elle se moque de prendre des mesures (ils ne sont pas équipés de toute façon) pour voir si je suis sous le seuil admis (soi-disant, parce que j'ai vu tellement d'avocats, de juristes, et même un juge, que je suis complètement perdue à ce sujet). Par contre si eux estiment que le bruit que je fais est dérangeant, ils ont le droit de me verbaliser sans autre argument que leur ressenti personnel (véridique). Après, libre à moi de contester l'amende, de prendre un avocat, et d'aller au tribunal pour me défendre (et perdre... selon le bon vouloir du juge, car c'est comme ça que ça se passe).

Bref. Hors de question d'aller au conflit. Le risque est bien trop grand (et je sais de quoi je parle pour avoir vécu deux ans d'enfer).
He ploughed her and she cropped. Shakespeare.
Avatar du membre
Domenico
Messages : 77
Enregistré le : ven. 31 oct., 2014 9:10

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Domenico »

TRUBLION a écrit :...
De plus, pardonnez moi, mais à moins que vous ne tapiez comme un sourd avec un marteau sur votre clavier, l'enfoncement normal des touches est quasi silencieux. Votre voisin à vraiment l'oreille fine. De plus, s'il entend le "bruit" des touches du piano il doit percevoir le bruit du lave linge, de la machine à laver la vaisselle, de la TV, de la douche, de la poêle à frire et autres bruits de la vie domestique. A moins que ce ne soit tout simplement un emmerdeur qu'il faut traiter comme tel.
Au fait, il s'appelle comment, votre voisin ? Jeanne d'Arc ?
Encore une fois je suis abasourdi de constater qu'on se permet de juger les autres à l'emporte-pièce sans chercher à comprendre leur point de vue et en ignorant les tenants et les aboutissants.

Tout bruit de percussion se transmet par voie solidienne (*) et se propage dans la structure du bâtiment, et il se perçoit très bien, voire peut se retrouver amplifié par des phénomènes de résonance, surtout à l'étage du dessous, ce qui est le cas si le piano est disposé sur un plancher disposé directement sur une dalle de béton.

La comparaison avec d'autres bruits transmis par voie aérienne (*) n'a aucun sens !

A l'époque où j'habitais encore un appartement, un soir je suis monté voir mes voisins du dessus car leur bruit me dérangeait. Je pensais sincèrement et avec la tête froide que les chocs que j'entendais au-dessus de ma tête étaient dus à la chute de boules de pétanque. J'ai appris qu'ils jouaient aux dés sur un plateau de jeu en bois posé sur une table en bois posée sur un parquet posé directement sur la dalle.

(*) chercher ce terme sur les sites qui parlent de l'isolation acoustique...
__

Une bonne solution dans ce cas est le découplage mécanique entre le piano et la dalle. En termes compréhensibles par le commun des pianistes, il faut éliminer la transmission des vibrations entre le piano et le plafond du voisin en y intercalant des matériaux amortissants.

Et surtout il faut maintenir le dialogue et faire attention à la manière dont on gère les relations avec les autres (quelqu'un qui a souvent des problèmes avec diverses personnes dans diverses situations a des questions à se poser...). Dans le cas que j'ai mentionné ci-dessus, ni eux ni moi ne pensions que leur activité en apparence anodine pouvait provoquer une gêne réelle. Ca a été résolu en mettant une serviette éponge entre le plateau et la table. Je percevais toujours le bruit, mais fortement atténué, et de mon côté le fait qu'ils ont accédé à ma demande a très largement contribué à rendre la gêne résiduelle tout à fait acceptable.
PrTournesol1988
Messages : 125
Enregistré le : mer. 31 déc., 2014 18:00
Mon piano : Piano droit Prestel + Yamaha NU1 hybride
Localisation : Strasbourg

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par PrTournesol1988 »

Domenico a écrit : Une bonne solution dans ce cas est le découplage mécanique entre le piano et la dalle. En termes compréhensibles par le commun des pianistes, il faut éliminer la transmission des vibrations entre le piano et le plafond du voisin en y intercalant des matériaux amortissants.

Et surtout il faut maintenir le dialogue et faire attention à la manière dont on gère les relations avec les autres (quelqu'un qui a souvent des problèmes avec diverses personnes dans diverses situations a des questions à se poser...). Dans le cas que j'ai mentionné ci-dessus, ni eux ni moi ne pensions que leur activité en apparence anodine pouvait provoquer une gêne réelle. Ca a été résolu en mettant une serviette éponge entre le plateau et la table. Je percevais toujours le bruit, mais fortement atténué, et de mon côté le fait qu'ils ont accédé à ma demande a très largement contribué à rendre la gêne résiduelle tout à fait acceptable.
Merci pour l'explication scientifique du phénomène acoustique.

En revanche, merci également de ne pas me juger à la va-vite... Le voisin précédant auquel j'ai eu affaire est un homme dangereux. Je ne suis pas responsable de son comportement.
Celui-ci a débarqué à ma porte et sans introductions (pas de bonjour alors qu'on ne s'était encore jamais vus... je viens d'arriver) a commencé en disant "bon, il faudrait arrêter de faire du bruit toute la journée" (je joue maximum une heure par jour). Charmant comme premier contact. De mon côté, j'ai été très polie, j'ai essayé de comprendre. Lui pensait que je faisais de la batterie (!!!!). Je lui ai expliqué calmement que ce n'était pas le cas. Je l'ai invité à rentrer pour lui montrer que je jouais du piano, au casque. Et là il s'est trouvé un peu bête... Il pensait que je m'éclatais à la batterie et voilà qu'il découvre un piano sur lequel je joue au casque. Du coup il s'est tout de suite détendu, on a parlé de façon très raisonnable. Je lui ai promis de chercher des solutions et que l'on verrait leur effet ensemble pour ajuster au mieux.
Voilà comment ça s'est passé. Pour lever toute suspicion sur MON comportement.
En 17 ans de pratique du piano dans de nombreux immeubles et avec d'innombrables voisins, je n'ai finalement eu que deux problèmes. Pour le premier, je ne suis pas responsable de l'état mental de ce monsieur, qui a visiblement de sérieux problèmes (relire toute l'histoire pour comprendre...). Et là j'espère pouvoir régler le problème calmement. Mais comme je suis échaudée, je me méfie. Et encore une fois, j'estime être quelqu'un de très civilisé, très courtois, et très arrangeant (j'ai quand même lâché 5'000€ dans un piano hybride pour plaire à mon voisin précédent...).

Je ne reviendrai plus sur mes manières.
He ploughed her and she cropped. Shakespeare.
Abegg63
Messages : 911
Enregistré le : mer. 30 mars, 2016 21:05
Mon piano : steinway modèle s 1936
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Abegg63 »

Bonsoir

Avez-vous pensé à mettre sous votre piano ces tapisanti-vibrations que l'on trouve dans les magasins de bricolage?
Ils sont normalement destinés à amortir les vibrations des appareils ménagers mais ça marche peut-être aussi pour le bruit des touches de votre piano.
Evidemment c'est pas très beau dans un salon mais ce n'est pas cher, vous ne perdrez pas grand chose si ça ne marche pas, vous pourrez toujours les recycler sous votre lave-linge.
PrTournesol1988
Messages : 125
Enregistré le : mer. 31 déc., 2014 18:00
Mon piano : Piano droit Prestel + Yamaha NU1 hybride
Localisation : Strasbourg

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par PrTournesol1988 »

Bonsoir,

Effectivement, je n'y avais pas pensé. Je rajoute cela à la liste des choses que je dois essayer.

1 : un tapis arabe (au moins ce sera beau si ça marche)
2 : tapis anti-vibrations
3 : dalle de liège
4 : tapis de fitness
5 : des patins
6 : une estrade (mon frère étant menuisier, charpentier, il pourrait peut-être me confectionner quelque chose si les solutions précédentes ne fonctionnent pas)

J'espère qu'avec ces 6 solutions en vue je vais m'en sortir... N'hésitez pas si vous avez d'autres idées. Je commencerai à tester une chose après l'autre d'ici une dizaine de jours je pense. Quand j'aurai des bras pour soulever le piano...
He ploughed her and she cropped. Shakespeare.
Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6458
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par BM607 »

Bon allez encore une explication...
La transmission des bruits solidiens se fait par les solides et au niveau des contacts entre eux plus ils sont durs et francs moins il y aura de pertes au niveau ceux-ci et "meilleure" sera la transmission. Car il s'agit de dissiper une énergie (vibrations dues au son).
Ainsi un des pires cas en appartement est le contact métal-béton. Des roulettes de piano sur un sol dur s'en approchent fortement.

Pour éviter ces transmissions de bruits le plus simple est d'utiliser des contacts élastiques judicieux : les patins industriels par exemple ont des fréquences de vibrations propres éloignées des fréquences à combattre, ce qui évite la mise en résonance et tout risque d'amplification pour certaines fréquences.
En clair : si on interposait un corps comme une estrade en bois dont les vibrations propres (celles du son qu'on entend en tapant dessus avec un petit marteau par exemple) sont dans l'étendue des notes du piano, ou ici proche des chocs des touches puisqu'on joue uniquement en mode silencieux, il pourrait y avoir amplification du bruit !! (Et ce indépendamment d'autres phénomènes qut peuvent amplifier le bruit, comme un plancher qui peut jouer le même rôle que la table d'harmonie d'un piano !!!)

Voilà pour l'aspect théorique (très très simplifié, mais je peux détailler si besoin).

Conclusion pratique : il faut interposer un corps du type visco-élastique, c'est ce qui est de plus simple à mettre en œuvre pour éviter les transmissions solidiennes. Des patins en caoutchouc comprimé, comme ce que j'ai fait (pour d'autres raisons) c'est très bien. Des gels du type de ceux qu'on trouve dans les chaussures de sport c'est également très bien.
Un tapis ce n'est pas bon, il va être trop comprimé et donc sa fréquence propre va se déplacer et il va très mal remplir son rôle.
Un corps dur (estrade, ou autre) ce n'est pas bien (même si ça peut améliorer car alors le son est transmis via un cheminement tortueux, il n'est plus direct du piano vers le sol mais passe par les montant, la surface horizontale, ...)

Une solution simple : les plaques de caoutchouc pour éviter les vibrations des machines à laver, qu'on trouve en grande surface de bricolage. On en coupe des carrés de 5 x 5 cm, on met un morceau de bois dessus de la même taille et de 5 mm d'épaisseur pour éviter de poinçonner le caoutchouc avec les pieds du piano, et on fait reposer chaque pied sur un de ces patins improvisé.
Attention néanmoins, vu le faible poids du piano il vaut mieux ne pas faire des patins trop larges, ou alors il faut trouver des plaques plus souples(genre tapis minces de sol de sports), sinon on risque de diminuer l'efficacité du dispositif (le caoutchouc de ces plaques est assez dense, il convient pour des corps assez lourds). Dans ce cas éviter surtout l’extrême, qui serait une grande plaque de caoutchouc recouverte d'une planche de bois et le piano posé sur l'ensemble, l'efficacité serait moindre que des petits patins.

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand
PrTournesol1988
Messages : 125
Enregistré le : mer. 31 déc., 2014 18:00
Mon piano : Piano droit Prestel + Yamaha NU1 hybride
Localisation : Strasbourg

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par PrTournesol1988 »

BM607 a écrit :Bon allez encore une explication...
Une solution simple : les plaques de caoutchouc pour éviter les vibrations des machines à laver, qu'on trouve en grande surface de bricolage. On en coupe des carrés de 5 x 5 cm, on met un morceau de bois dessus de la même taille et de 5 mm d'épaisseur pour éviter de poinçonner le caoutchouc avec les pieds du piano, et on fait reposer chaque pied sur un de ces patins improvisé.
Attention néanmoins, vu le faible poids du piano il vaut mieux ne pas faire des patins trop larges, ou alors il faut trouver des plaques plus souples(genre tapis minces de sol de sports), sinon on risque de diminuer l'efficacité du dispositif (le caoutchouc de ces plaques est assez dense, il convient pour des corps assez lourds). Dans ce cas éviter surtout l’extrême, qui serait une grande plaque de caoutchouc recouverte d'une planche de bois et le piano posé sur l'ensemble, l'efficacité serait moindre que des petits patins.
BM
Merci beaucoup pour cette suggestion détaillée. Je vais sans doute essayer de faire ça du coup. Par contre j'aimerais être sûre d'avoir bien compris...
Déjà, tu parles du "faible poids du piano". Qu'entends-tu par faible poids ? Mon Nu1 fait 110 kg. Je ne sais pas combien pèse une machine à laver mais je pense que mon piano est plus lourd que ça... Ainsi, puis-je m'arrêter à tes premières explications ? A savoir découper 4 carrés de 5x5cm + 4 morceaux de bois de 0,5cm ? Parce que j'avoue que la suite je n'ai pas vraiment compris...
Par ailleurs, l'épaisseur des morceaux de bois que je vais intercaler est-elle si importante ? Je sais où en trouver mais je pense qu'ils feront un peu plus que cette épaisseur.
He ploughed her and she cropped. Shakespeare.
Répondre