Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Midas
Messages : 1200
Enregistré le : ven. 21 mai, 2010 19:01

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Midas »

Moi, je propose que Sylvie mette son voisin en vente aux enchères, parce que nous sommes nombreux à le vouloir. :mrgreen:
sylvie piano
Messages : 1820
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par sylvie piano »

C'est vrai. Je n'imagine pas ce que serait ma vie si je devais me plier à des contraintes de voisinage quand je travaille souvent 6h par jour le week-end...
Liberté de commencer à 7h... Jouer parfois très tard...
C'est précieux.
sylvie piano
Messages : 1820
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par sylvie piano »

Nouveaux voisins dans notre petit hameau de 5maisons.... Je salue la dame et me présente :" Oh ! C'est vous qui jouez du piano ! C'est tellement agréable ! ".....

Je rapporte le dialogue à mon super voisin Jean... " Ah ! Je ne t'ai pas dit mais Guy ( le 3ème voisin un peu éloigné) trouve que tu ne joues pas assez fort.....

Véridique.....
Avatar du membre
Christof
Messages : 3185
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Christof »

J'ai aussi de la chance...
J'habite dans un immeuble à Paris, 6 étages, 20 locataires. J'habite au 4ème.
Souvent, je croise les habitants dans l’ascenseur... des différents étages... :
"Christophe, comment s'appellent les morceaux que tu as joués ce matin" ?
"Tiens tu n'as pas ouvert la fenêtre ? C'est dommage on t'entend moins bien"
"Super ta version de Maiden voyage (il faut dire que ce voisin-là -qui habite juste en dessous, mais son appart est un peu décalé par rapport au mien - a été vibraphoniste de jazz dans sa jeunesse... Il connaît tout le répertoire).
"Tu rejoues quand dans un club ? je t'ai raté la dernière fois et j'en suis vraiment désolé"...

Le bonheur quoi
sylvie piano
Messages : 1820
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par sylvie piano »

Hum.....Christof....
Aurions-nous un peu réussi quelque-chose avec notre idée d'espace ????
Qui sait ?...
Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1797
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec et discord.gg/9JmQKAm
Contact :

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Cadenza »

C'est magnifique comme témoignages!

Mais est-ce que vous jouez tout? Vos pièces en travail avec répétitions inlassables de courts passages et tout le tralala?

Je me fais souvent la réflexion, quand je vois qu'il m'arrive de passer une heure à pratiquer mes arpèges, que ça, à la maison, je devrai faire ça au casque parce que n'importe qui en aurait marre. ^^"
(Il y a un petit côté de moi qui se dit «grrr! Je vais finir par y arriver!», mais j'arrête avant de m'impatienter - ou lorsque j'arrive à l'impatience et que je m'apprête à «varger» - en bon québécois; soit frapper fort - sur les touches).
Mon parcours musical, du jour 1 (février 2016), avec ses hauts et ses bas. ;)
sylvie piano
Messages : 1820
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par sylvie piano »

J'ai un répertoire que j'entretiens avec bonheur. Ces pièces, je les révisite en les répartissant régulièrement sur mon temps de travail. Mais j'apprends aussi du répertoire nouveau!!!.C'est bien pour cela que c'est extraordinaire !
Mais jamais d'impatience... Je ne " varge " jamais. J'ai une relation d'amour avec mon piano. Et si je joue passionnément souvent, jamais de brutalité....
Je souffre d'une pathologie chronique que j'ai baptisé: "hypertrophie de la patience ".... C'est très utile dans mon métier !
Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1797
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec et discord.gg/9JmQKAm
Contact :

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Cadenza »

Ah ça! C'est vrai que de la patience, il en faut!

Et c'est merveilleux alors! On rêverait tous d'avoir des voisins comme ça. :)

Mais ça me rappelle bien ma voisine du dessus, quand j'avais 12-13 ans, qui disait aimer m'entendre pratiquer la clarinette. Pourtant, ça ne devait pas être des plus harmonieux (je pratiquais quand même très peu à l'époque, de l'ordre de 1h par semaine - mais ceci pouvant faire en sorte de ne pas la lasser de m'entendre aussi).
Mon parcours musical, du jour 1 (février 2016), avec ses hauts et ses bas. ;)
Avatar du membre
Christof
Messages : 3185
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Christof »

Jouishy a écrit :C'est magnifique comme témoignages!

Mais est-ce que vous jouez tout? Vos pièces en travail avec répétitions inlassables de courts passages et tout le tralala?

Je me fais souvent la réflexion, quand je vois qu'il m'arrive de passer une heure à pratiquer mes arpèges, que ça, à la maison, je devrai faire ça au casque parce que n'importe qui en aurait marre. ^^"
(Il y a un petit côté de moi qui se dit «grrr! Je vais finir par y arriver!», mais j'arrête avant de m'impatienter - ou lorsque j'arrive à l'impatience et que je m'apprête à «varger» - en bon québécois; soit frapper fort - sur les touches).
Remarque tu sais, cela n'a pas toujours été comme ça... A une époque, j'habitais dans le XIIe arrondissement, et à peine je commençais à jouer que mon voisin du dessous m'appelait au téléphone pour me demander si "je pouvais arrêter de pianoter"...

Oui, je joue tout... avec toutes les répétitions qu'il faut... et tout le tralala. Le samedi et le dimanche, cela peut durer cinq ou six heures (chaque)... axé sur le travail. Mais quelquefois, le week-end, c'est aussi juste jouer, jouer, jouer (je veux dire, sans avoir à rien travailler). Pratiquer beaucoup l'improvisations aussi.
Les autres jours (le soir quand je rentre de mon travail), c'est plutôt aussi jouer. Mais passer quand même au moins 10 minutes sur un exercice précis, juste une petite chose. Cela peut concerner la mélodie. L'harmonie. Le rythme (il faudra que j'explique cela dans le fil "Improvisation" et "le jazz peut-il améliorer sa façon de jouer de la musique classique").
Avatar du membre
Christof
Messages : 3185
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Christof »

sylvie piano a écrit :Hum.....Christof....
Aurions-nous un peu réussi quelque-chose avec notre idée d'espace ????
Qui sait ?...
... Oui, peut-être. Quand je ne joue pas pendant un certain temps (cela peut m'arriver), mes voisins réclament. C'est étrange d'ailleurs, comme si la musique live représentait une espèce d'univers particulier à protéger, faisait partie intégrante de tout l'immeuble.
mieuvotar
Messages : 2676
Enregistré le : mar. 31 janv., 2012 13:16

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par mieuvotar »

Bon, je ne veux pas être le rabat-joie de service, mais faut quand même relativiser un peu... Espace ou pas, Christof et Sylvie ne sont pas non plus "n'importe quels" pianistes et aussi sympas que soient leurs voisins, je ne suis pas sûr qu'ils témoignent d'un même désir et d'une même bienveillance à l'apprenti-pianiste qui joue toujours les mêmes morceaux, toujours aussi laborieusement, reprenant toujours les mêmes mesures, bûchant et trébuchant aux même endroits et dont les progrès, s'il y en a, sont d'une lenteur désespérante et à la longue insupportables aux oreilles, aussi exceptionnellement tolérantes et mélomanes soient-elles, du voisinage...

On blâme facilement les voisins, les taxant parfois d'intolérance. Pour ma part, si j'étais mon propre voisin, j'aurais infiniment de compassion pour lui et lui pardonnerais volontiers ses coups de gueule.
Andante
Messages : 64
Enregistré le : lun. 05 janv., 2015 17:18
Mon piano : C.Bechstein "M"
Localisation : Nantes

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Andante »

mieuvotar a écrit : Christof et Sylvie ne sont pas non plus "n'importe quels" pianistes (...) Pour ma part, si j'étais mon propre voisin...
C'est aussi ce que j'ai pensé en terminant la lecture de tout le fil... et en touchant le piano après deux mois à parcourir d'autres espaces ! On peut rêver d'une rue en laquelle un pianiste, John Coltrane et le quatuor Lindsay donneraient de la musique au promeneur... sans provoquer de tensions en retour. Dans la vraie vie il y a, quelques fois, la chance de rencontrer de charmants voisins charmés, de bons musiciens et un bon prof. -- et le bonheur de s'en réjouir ! (bien qu'il fasse un peu trop chaud en ce moment mais c'est HS [-X quoique, avec les fenêtres ouvertes !...).
Avatar du membre
Domenico
Messages : 77
Enregistré le : ven. 31 oct., 2014 9:10

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Domenico »

mieuvotar a écrit :Bon, je ne veux pas être le rabat-joie de service, mais faut quand même relativiser un peu...
Absolument. Je ne supporterais pas d'habiter en appartement et d'avoir un voisin qui apprend à jouer du piano. Et pourtant je suis musicien. En lisant ce fil je me demande combien de gens sont capables de comprendre qu'il puisse exister un point de vue différent du leur. En jouant du piano vous emmerdez vos voisins. Arrêtez de les blâmer pour leurs réactions et allez habiter une maison individuelle. Vous m'emmerderez personne et personne ne vous emmerdera. Et ça ne coûte pas plus cher qu'un appart en ville.
Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Lee »

Domenico a écrit :En lisant ce fil je me demande combien de gens sont capables de comprendre qu'il puisse exister un point de vue différent du leur. En jouant du piano vous emmerdez vos voisins. Arrêtez de les blâmer pour leurs réactions et allez habiter une maison individuelle. Vous m'emmerderez personne et personne ne vous emmerdera. Et ça ne coûte pas plus cher qu'un appart en ville.
:shock: Non, ça coute plus cher sauf si tu squattes l'abri du jardin de quelqu'un ou tu veux faire 3 heures de trajet pour travailler.

Et il y a aussi une chose qui s'appelle la tolérance pour un temps raisonnable. Les enfants qui jouent ou qui pleurent, les pas ++ des animaux (nocturnaux parfois), les disputes, etc. c'est ça aussi la vie partageant les murs avec des voisins. Je ne comprends pas cette réaction incompréhensive d'un musicien pour un temps de pratique raisonnable et respectueux.
Modifié en dernier par Lee le mer. 24 août, 2016 19:23, modifié 1 fois.
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington
pianojar
Messages : 7121
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par pianojar »

Absolument
Lorsque je joue du piano et que tout est fermé on entend rien dehors par contre dans les 4 maisons qui m'entourent j'ai un voisin ++++
2 chiens qui aboient non stop lorsqu'ils sont là, 4 gamins dont 2 lorsqu'ils sont dehors passent leur temps à hurler (comme leur mère) c'est leur moyen de communication "normal"
Tondent généralement la pelouse le dimanche midi ou les jours fériés etc............
Ah oui j'ai la solution je déménage et vais habiter en appartement j'emmerderais personne ..........
mieuvotar
Messages : 2676
Enregistré le : mar. 31 janv., 2012 13:16

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par mieuvotar »

Et bien Pianojar, tu es parfaitement en droit de te plaindre de et à ton voisin bien sûr. Ce que je veux dire, c'est que si tu ne fermais pas portes et fenêtres lorsque tu te mets au piano, il faut comprendre que réciproquement, et sans faire injure à ton excellent piano, on peut accepter que ce soit pénible aussi pour le voisinage.
Tout comme Domenico, plus haut sur ce fil, j'ai souvent été surpris de la non-tolérance de certains d'entre nous. On ne peut pas exiger que tout le monde ait la même passion que nous et soit disposé à endurer notre apprentissage pas toujours si harmonieux et musical. Bon, je parle pour moi, hein... :mrgreen:
pianojar
Messages : 7121
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par pianojar »

mieuvotar a écrit :Et bien Pianojar, tu es parfaitement en droit de te plaindre de et à ton voisin bien sûr. Ce que je veux dire, c'est que si tu ne fermais pas portes et fenêtres lorsque tu te mets au piano, il faut comprendre que réciproquement, et sans faire injure à ton excellent piano, on peut accepter que ce soit pénible aussi pour le voisinage.
Tout comme Domenico, plus haut sur ce fil, j'ai souvent été surpris de la non-tolérance de certains d'entre nous. On ne peut pas exiger que tout le monde ait la même passion que nous et soit disposé à endurer notre apprentissage pas toujours si harmonieux et musical. Bon, je parle pour moi, hein... :mrgreen:
Je te prête ce voisin (allez seulement 15 jours) et on en reparle :wink:
mieuvotar
Messages : 2676
Enregistré le : mar. 31 janv., 2012 13:16

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par mieuvotar »

Et moi je me prête volontiers à vos voisins... (et une seule journée suffira) :evil:

On ne se comprend pas de toute évidence. Il ne s'agit pas de parler de cas particuliers. Il s'agit de sortir de cet angélisme, voire pensée unique, qui voudrait croire que le monde entier est hyper réceptif à la musique et que les musiciens, fussent-ils apprentis, soient vénérés simplement de ce seul fait.

Des voisins pénibles et intolérants, y'en a plein, c'est évident.
Mais il en va parfaitement de même chez les musiciens.
Ce que je veux bien concéder, c'est qu'il y a davantage de cons chez les premiers que chez les seconds..
Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1797
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec et discord.gg/9JmQKAm
Contact :

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Cadenza »

Oh, mais c'est bien évident! C'est bien pour cela que j'ai demandé ce qu'ils jouaient et que j'ai fait la réflexion sur ma pratique d'arpèges qui finirait par saoûler même le plus tolérant des voisins!

Mais il reste le cas de ma voisine quand je jouais de la clarinette adolescente. Je n'avais vraiment pas «du niveau», même au contraire (bon, j'arrivais à enligner les notes et jouer des mélodies, mais mes aigus sonnaient faux - ce qui peut passer inaperçu pour des gens qui n'ont pas une bonne oreille - et certaines transitions vers l'aigu étaient pénibles). Comme quoi pour certaines personnes, entendre de la musique jouée en personne, c'est agréable, même lorsque l'interprète est débutant.

-

Bon, j'ai dû laisser mon pc pendant que je rédigeais ma réponse, alors il y a eu des interventions entre-temps
Domenico a écrit :Absolument. Je ne supporterais pas d'habiter en appartement et d'avoir un voisin qui apprend à jouer du piano. Et pourtant je suis musicien. En lisant ce fil je me demande combien de gens sont capables de comprendre qu'il puisse exister un point de vue différent du leur. En jouant du piano vous emmerdez vos voisins. Arrêtez de les blâmer pour leurs réactions et allez habiter une maison individuelle. Vous m'emmerderez personne et personne ne vous emmerdera. Et ça ne coûte pas plus cher qu'un appart en ville.
Wow, c'est un peu trop tranché comme avis!
Habiter en appartement, c'est accepter des contraintes de voisinage, autant pour soi que pour les voisins. Le voisin, si d'entendre quelqu'un jouer de la musique une heure par jour, à des horaires raisonnables, éventuellement adaptées à ses contraintes (enfants qui font la sieste, travail de nuit, ...), et qui ne joue pas de façon outrageusement désagréable (pas la même mesure répétée pendant une heure par exemple), et bien je pense que cette personne devrait s'acheter une maison, parce qu'elle n'a pas la tolérance nécessaire à la vie en logement. Il y a des efforts à faire de part et d'autre et ce que je lis sur ce fil, ce sont des gens qui veulent être très accomodants.
Sans compter comme le mentionne Lee que les soucis de voisinage, ce n'est pas seulement la pratique de la musique et que l'on accepte bien d'être tolérant pour bien d'autres choses (bébés, enfants, animaux, bruits de pas, bruits de voitures/motos dans le stationnement, ...).

Et je te trouve franchement insultant en disant «ça ne coûte pas plus cher qu'en ville». Déjà, non. Et puis, peut-on considérer que le choix d'un lieu de résidence répond à une multitude de contraintes, facteurs, préférences... ? Par exemple, je n'ai pas de voiture personnellement, alors je choisis d'habiter proche du centre-ville afin de pouvoir me déplacer facilement en autobus ou à vélo. Une maison au centre-ville? Certainement pas dans mon budget! Et les voisins sont si proches que les soucis de voisinage peuvent être présents aussi.
mieuvotar a écrit :Tout comme Domenico, plus haut sur ce fil, j'ai souvent été surpris de la non-tolérance de certains d'entre nous. On ne peut pas exiger que tout le monde ait la même passion que nous et soit disposé à endurer notre apprentissage pas toujours si harmonieux et musical. Bon, je parle pour moi, hein... :mrgreen:
Je n'ai pourtant pas eu l'impression, dans ce que j'ai lu (j'avoue ne pas avoir épluché ce fil au complet, qui est quand même plutôt long...) que les musiciens se plaignant des soucis de voisinage se soient attendus à une ouverture incroyable de leurs voisins. Simplement une tolérance, pour une durée raisonnable, afin de permettre à chacun d'évoluer dans le respect de sa quiétude et de ses passions. Un équilibre à trouver.

Combien de fois ai-je lu des gens évoquer l'achat ou la possession d'un piano numérique pour éviter ces problèmes? C'est bien que l'on comprend que notre passion n'est pas partagée par tous et que cela peut causer des nuisances et que l'on est disposé à faire le nécessaire pour les limiter.
Mon parcours musical, du jour 1 (février 2016), avec ses hauts et ses bas. ;)
pianojar
Messages : 7121
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par pianojar »

De ma modeste expérience, ce que j'ai pu remarquer c'est que les personnes les plus intolérantes vis à vis des nuisances sonores sont généralement les plus bruyantes : elles sont tellement habituées à leur environnement élevé en décibels que les rares fois ou ils s'arrêtent le moindre bruit venant de l'extérieur leur devient intolérable
Et puis tu peux mettre la TV (programme sélectionné par télépoche de préférence) pendant 5 heures d'affilée à 90 dbs, pas de souci mais le bruit d'un instrument de musique : diantre mais qu'est-ce ? que l'on pourfende ce vilain !
Répondre