Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
PrTournesol1988
Messages : 125
Enregistré le : mer. 31 déc., 2014 18:00
Mon piano : Piano droit Prestel + Yamaha NU1 hybride
Localisation : Strasbourg

Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par PrTournesol1988 »

Bonsoir tous,

Je suis nouvelle sur le forum. Je me suis inscrite parce que j'ai un gros problème, que je n'avais jamais rencontré depuis 15 ans que je joue du piano. J'ai vraiment besoin d'aide.

Voilà, mon voisin du-dessus (c'est le seul de l'immeuble à se plaindre, les autres sont même contents...) ne supporte plus mon piano. Ca fait six ans que je vis là, que je joue là, et c'est maintenant qu'il pète une pile. Il a failli défoncer notre porte il y a dix jours...

Voici les données du problème :
- L'immeuble est très récent (terminé en 2002 je crois), et pourtant très mal insonorisé (mon voisin profite bien de Rachmaninoff : ma compagne a été chez lui pendant que je jouais, le bruit n'est de loin pas excessif - on peut se parler sans problème avec le bruit du piano - mais on entend effectivement bien). Ca, on n'y peut rien...
- Je joue maximum 6h par semaine (environ 50mn par jour, relâche le dimanche) quand je suis chez moi, 3h par semaine (vendredi, samedi, dimanche) quand je ne suis pas chez moi (mutation). Je ne suis donc de loin pas dans l'excès.
- Je joue toujours à des horaires extrêmement décents. Au plus tôt vers 10h30 le matin, je ne joue jamais entre 12h et 14h (une voisine me l'a demandé car sa fille fait la sieste, pas de problème), au plus tard je finis vers 17h (mais c'est très rare, en général c'est plutôt 16h au plus tard).

Ma compagne est allée parlementer. Il en est ressorti ceci :
- J'ai droit à un seul créneau (et franchement, je suis juste désespérée là) : 15h-16h. J'ai intérêt à pas le rater... Ce créneau est en place depuis hier et je n'ai déjà plus de vie. En 24h j'ai dû : demander une autorisation spéciale pour jouer le matin hier (sinon je ne pouvais pas aller déjeuner chez mes grands-parents comme prévu), annuler un rendez-vous important avec une amie aujourd'hui, déplacer un cours de balalaïka, eu toutes les peines du monde à trouver un créneau qui convienne pour passer chez le coiffeur. Voilà, je n'ai plus de vie. Je trouve ça inadmissible.
- Notre voisin veut qu'on fasse des travaux d'isolation. Mais on s'est renseignées un minimum et il paraît évident que même en y mettant le prix (beaucoup trop cher... on n'en a clairement pas les moyens) le résultat ne sera jamais satisfaisant pour ce monsieur. Pourquoi ? Parce que j'ai le droit de jouer, mais il ne veut pas m'entendre. Alors forcément, il m'entendra toujours... Isolation supplémentaire ou pas.

J'ai obtenu quelques renseignements d'un ami juge qui me disait qu'en gros ni mon voisin ni moi ne sommes réellement en tort ou dans notre droit, qu'il n'y a pas de loi pour régir ce genre de problèmes. En gros, il faut s'arranger à l'amiable sinon c'est le bordel. Sauf que je trouve les conditions imposées par le voisin scandaleuses. Moi je n'ai plus de vie, et les travaux sont hyper chers.
Cet ami juge va me donner des infos pour des consultations gratuites d'avocats, étant donné que ce n'est pas son domaine. J'espère glaner plus d'informations sous peu.

En attendant, voilà où j'en suis. Je ne sais pas ce que je cherche exactement. Des idées peu onéreuses pour que mon voisin entende moins mon piano, des informations juridiques, des gens qui comme moi auraient vécu les mêmes désagréments et auraient des idées... Ou même rien qu'un peu de soutien moral dont je manque cruellement.

C'est dur de vivre sa passion dans un monde où on ne tolère plus rien. J'ai vécu dans quatre immeubles différents avec mon piano en 15 ans, eu au moins 400 voisins différents (j'ai vécu dans une tour super mal isolée pendant mes études et personne ne s'est jamais plaint), et c'est bien la première fois que j'ai un problème.

D'avance merci pour votre aide et votre soutien.

En vous souhaitant un bon réveillon.
Modifié en dernier par PrTournesol1988 le dim. 15 févr., 2015 16:06, modifié 1 fois.
He ploughed her and she cropped. Shakespeare.
Avatar du membre
katy
Messages : 1589
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par katy »

On est nombreux à être passés par là...Il me semble quand même que juridiquement le nombre de décibels joue... enfin la loi n'est pas trop en notre faveur et il faut tout faire pour calmer la situation.
Pour insonoriser tu trouveras des trucs sur le forum pas très chers, comme des coupelles que tu mets sous les roues.
Sinon même si c'est pas le top... Il faudrait équiper ton piano d'un système silent... Ou alors (débat sans fin) investir dans un numérique. Comme ça tu travailles tant que tu veux, autant que tu veux... Et tu profites de ce créneau pour jouer sans silent.
Et puis il faut éviter que ça s'envenime avec le voisin... parlementer, discuter... parce que le fait est que ça peut dégénérer...
Mais ne t'inquiète pas, tu peux t'en sortir sans te ruiner...
Il fautr savoir que dans un immeuble, sans système silent ou numérique au moins d'appoint c'est assez intenable.
nox
Messages : 7513
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par nox »

PrTournesol1988 a écrit : J'ai obtenu quelques renseignements d'un ami juge qui me disait qu'en gros ni mon voisin ni moi ne sommes réellement en tort ou dans notre droit, qu'il n'y a pas de loi pour régir ce genre de problèmes. En gros, il faut s'arranger à l'amiable sinon c'est le bordel. Sauf que je trouve les conditions imposées par le voisin scandaleuses.
Exactement ! Il n'y a pas vraiment de loi claire sur ce sujet.
En quel honneur t'impose-t-il quoi que ce soit ?
Je ne sais pas dans quelle mesure parlementer est encore possible, mais il faut lui faire comprendre qu'en se braquant ainsi sur ses positions, personne n'y gagnera. Il faut parvenir à un arrangement, ce qui sous-entend un accord des deux parties !
Le plus efficace serait de comprendre le problème exact (est-ce les horaires uniquement ? La durée ? Le côté "travail" pas forcément agréable à écouter ?) et arriver avec une contre-proposition.

"Voilà ce que vous souhaitez dans l'idéal, voilà ce que je souhaite dans l'idéal => faisons un compromis".

Une chose est sûre, tu n'as pas à te sentir en tort et à courber l'échine de cette façon. Tu as été compréhensive, il doit l'être aussi.
Avatar du membre
katy
Messages : 1589
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par katy »

Ben c'est une nuisance sonore... et il ne faut pas troubler le calme du voisinage. (enfin je sais plus les termes exacts mais en gros c'est ça...)
Il faut être prudent quand même... car la justice si ça en vient là donne rarement raison aux musiciens.
Naturellement c'est injuste et c'est certainement un gros con... n'empêche qu'on a tous notre propre seuil de tolérance... on n'est pas non plus obligé d'aimer le piano. Moi par exemple j'ai un voisin au-dessus addict aux jeux vidéos, ça ne fait pas le bruit d'une fanfare mais des vibrations, comme si un train passait au-dessus... Pour moi c'est insupportable, au bout d'une heure je pourrais tuer quelqu'un. Je le lui ai dit, sur tous les tons, rien n'y fait... Lui aussi doit considérer que c'est son droit !
Et qu'un instrument c'est "pas pareil" que des jeux vidéos ou un autre bruit, c'est pas un argument juridique !
PrTournesol1988
Messages : 125
Enregistré le : mer. 31 déc., 2014 18:00
Mon piano : Piano droit Prestel + Yamaha NU1 hybride
Localisation : Strasbourg

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par PrTournesol1988 »

katy a écrit :On est nombreux à être passés par là...Il me semble quand même que juridiquement le nombre de décibels joue... enfin la loi n'est pas trop en notre faveur et il faut tout faire pour calmer la situation.
Pour insonoriser tu trouveras des trucs sur le forum pas très chers, comme des coupelles que tu mets sous les roues.
Sinon même si c'est pas le top... Il faudrait équiper ton piano d'un système silent... Ou alors (débat sans fin) investir dans un numérique. Comme ça tu travailles tant que tu veux, autant que tu veux... Et tu profites de ce créneau pour jouer sans silent.
Et puis il faut éviter que ça s'envenime avec le voisin... parlementer, discuter... parce que le fait est que ça peut dégénérer...
Mais ne t'inquiète pas, tu peux t'en sortir sans te ruiner...
Il fautr savoir que dans un immeuble, sans système silent ou numérique au moins d'appoint c'est assez intenable.
On compte se faire prêter un sonomètre et aller mesurer les décibels chez le voisin.
Qu'est-ce qu c'est que ces coupelles à mettre sous les roues ? Je vois déjà le cauchemar pour soulever le piano (les quelques fois où je l'ai déménagé, les mecs - spécialisés dans le déménagement de pianos quand même - le trouvaient horriblement lourd), mais si ça peut être efficace... Tu as un lien peut-être vers un site marchand ?

EDIT : Les coupelles en question sont-elles efficaces pour le voisin du DESSUS ?

Je me suis renseignée pour le système silent, et franchement, j'ai peur. Je trouve ça déjà très cher (1'500€ premier prix), apparemment le son dans le casque est assez nul et en plus ça risque d'abîmer la mécanique (vu qu'on touche forcément à la mécanique...), donc pas question pour moi. Et le numérique... Voilà quoi. J'en ai toujours été très insatisfaite. Il y a plein de choses que je n'arrive pas à travailler sur un piano numérique (je le sais bien : je travaille sur du numérique - que j'ai quand même payé 1'000€ - la semaine et franchement je n'y arrive pas comme je veux). Et je ne souhaite de toute façon pas jouer plus d'une heure par jour : pas le temps et en plus j'ai des problèmes de dos (je cherche toujours d'où ça vient...).

Et sinon, je ne cherche même pas à avancer l'argument du "le piano c'est pas pareil". Perso, je suis quelqu'un d'extrêmement tolérant. Peu importe le bruit, musique ou jeux vidéos, je trouve que chacun devrait faire un effort, l'important étant toujours de ne pas être dans l'excès. Et je ne trouve pas que je sois dans l'excès...

nox : C'est exactement ce que je pense. Mais le mec est complètement intransigeant. On essaiera de le calmer encore en proposant de l'aide en allemand, en français (ma compagne est prof de FLE et bilingue français-allemand) et en anglais (je suis prof d'anglais) à ses enfants gratuitement pour "compenser" les nuisances que je lui occasionne. Mais il faut vraiment qu'il y mette du sien. 15h-16h ça ne sera pas possible longtemps. Je suis déjà en train de faire le vide autour de moi. Je ne vais pas supporter longtemps.

Merci en tout cas à vous pour vos idées et votre soutien.
Modifié en dernier par PrTournesol1988 le mer. 31 déc., 2014 21:02, modifié 1 fois.
He ploughed her and she cropped. Shakespeare.
Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3295
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par Arabesque44 »

J'ai vécu cette situation, et elle rend la vie impossible. C'est indéniable. Je compatis totalement et n'ai malheureusement pas de solution miracle à proposer.
Pendant quelques mois, j'ai joué entre 45mn et 1 h par jour en acoustique, et savoir qu'une oreille hostile écoutait en dessous me gâchait tout mon plaisir et me coupait mes moyens. Le voisin en question n'a jamais menacé, mais juste "pleurniché", alors qu'il voyait bien que pourtant je faisais de gros efforts pour choisir des créneaux les moins gênants possible ( en plus sa femme travaillait de nuit, dormait le jour, pratique!). Ca a suffit à me faire prendre le large. Je n'ai pas supporté, quelques semaine après des jérémiades injustifiées ( je respectais le "contrat" à la lettre..), je signais l'achat d'une maison ( puis d'un quart de queue :mrgreen: )
Si je n'avais pas pu déménager( en maison particulière ) j'aurais eu du mal à me résigner à revenir au 100% numérique , et j'aurais sans doute adopté la solution du caisson totalement isolant ( c'est assez cher et il ne faut pas être claustrophobe, mais ça marche!)
Toute autre solution d'isolation risque de ne pas suffire, c'est très risqué, et quand on voit jusqu'où peut aller un type qui s'est fourré dans la tête qu'entendre un piano dans la journée n'était pas supportable... :evil:
C'est sûr qu'un déménagement c'est un budget et du tracas, mais au bout du compte... 8) 8) Je suis très contente d'avoir vendu l'appart à une mère avec deux enfants de 10 ans environ, il risque de regretter mon piano cet abruti :twisted: . Ah si les gamins pouvaient étudier la batterie et la bombarde, quel pied! :mrgreen:
Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10448
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par jean-séb »

bonjour PrTournesol,
Ta situation a été, hélas, vécue par plusieurs PMistes, dont certains ont dû déménager pour fuir un problème quasi insoluble.
Dans l'absolu, il me semble que tes horaires sont tout ce qu'il y a de plus arrangeants, et le trouble ne me paraît pas excéder les nuisances normales de voisinage. Mais tu as beau avoir raison, en principe, la situation sera invivable si tu ne parviens pas à négocier avec ton voisin. Mais ne cède pas complètement sur des horaires aussi restreints que 15-16h, ce n'est pas viable.
Par contre, je dois dire, cela dépend aussi de ce que tu joues. Moi-même je n'apprécierais pas non plus un voisin qui me "bassine" avec Rachmaninov : je l'aime en concert, pas en séance de travail et en bruit de fond.
Si tu n'as pas le choix de tes programmes, je crains que la seule solution soit d'investir dans un numérique pour y faire au moins le gros du boulot.
Pour les coupelles, tape coupelles + Piattino dans la case "recherche", et tu auras plein de retour d'expériences.
Bon courage.
PrTournesol1988
Messages : 125
Enregistré le : mer. 31 déc., 2014 18:00
Mon piano : Piano droit Prestel + Yamaha NU1 hybride
Localisation : Strasbourg

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par PrTournesol1988 »

Arabesque44 a écrit :J'ai vécu cette situation, et elle rend la vie impossible. C'est indéniable. Je compatis totalement et n'ai malheureusement pas de solution miracle à proposer.
Pendant quelques mois, j'ai joué entre 45mn et 1 h par jour en acoustique, et savoir qu'une oreille hostile écoutait en dessous me gâchait tout mon plaisir et me coupait mes moyens. Le voisin en question n'a jamais menacé, mais juste "pleurniché", alors qu'il voyait bien que pourtant je faisais de gros efforts pour choisir des créneaux les moins gênants possible ( en plus sa femme travaillait de nuit, dormait le jour, pratique!). Ca a suffit à me faire prendre le large. Je n'ai pas supporté, quelques semaine après des jérémiades injustifiées ( je respectais le "contrat" à la lettre..), je signais l'achat d'une maison ( puis d'un quart de queue :mrgreen: )
Si je n'avais pas pu déménager( en maison particulière ) j'aurais eu du mal à me résigner à revenir au 100% numérique , et j'aurais sans doute adopté la solution du caisson totalement isolant ( c'est assez cher et il ne faut pas être claustrophobe, mais ça marche!)
Toute autre solution d'isolation risque de ne pas suffire, c'est très risqué, et quand on voit jusqu'où peut aller un type qui s'est fourré dans la tête qu'entendre un piano dans la journée n'était pas supportable... :evil:
C'est sûr qu'un déménagement c'est un budget et du tracas, mais au bout du compte... 8) 8) Je suis très contente d'avoir vendu l'appart à une mère avec deux enfants de 10 ans environ, il risque de regretter mon piano cet abruti :twisted: . Ah si les gamins pouvaient étudier la batterie et la bombarde, quel pied! :mrgreen:
J'avais entendu parler de ces caissons. Mais j'avais aussi entendu parler du prix... prohibitif.

Un déménagement n'est pas envisageable. Je vis chez ma compagne, qui est propriétaire, et n'a aucune intention de déménager. De plus, ni elle ni moi ne nous voyons vivre à la campagne et/ou en maison individuelle. On est faite pour la ville, pour l'appartement.

C'est quand même dingue d'en arriver là pour si peu de "nuisances"... (j'ai du mal à appeler ça une nuisance...)
He ploughed her and she cropped. Shakespeare.
PrTournesol1988
Messages : 125
Enregistré le : mer. 31 déc., 2014 18:00
Mon piano : Piano droit Prestel + Yamaha NU1 hybride
Localisation : Strasbourg

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par PrTournesol1988 »

jean-séb a écrit :bonjour PrTournesol,
Ta situation a été, hélas, vécue par plusieurs PMistes, dont certains ont dû déménager pour fuir un problème quasi insoluble.
Dans l'absolu, il me semble que tes horaires sont tout ce qu'il y a de plus arrangeants, et le trouble ne me paraît pas excéder les nuisances normales de voisinage. Mais tu as beau avoir raison, en principe, la situation sera invivable si tu ne parviens pas à négocier avec ton voisin. Mais ne cède pas complètement sur des horaires aussi restreints que 15-16h, ce n'est pas viable.
Par contre, je dois dire, cela dépend aussi de ce que tu joues. Moi-même je n'apprécierais pas non plus un voisin qui me "bassine" avec Rachmaninov : je l'aime en concert, pas en séance de travail et en bruit de fond.
Si tu n'as pas le choix de tes programmes, je crains que la seule solution soit d'investir dans un numérique pour y faire au moins le gros du boulot.
Pour les coupelles, tape coupelles + Piattino dans la case "recherche", et tu auras plein de retour d'expériences.
Bon courage.
En ce moment je suis sur Rachmaninoff, Mozart, et Beethoven. Je bosse chaque morceau environ 15/20mn, et on ne peut pas dire que je lui inflige des gammes (j'en ai jamais fait... ma prof respecte mon allergie et me file des morceaux méga-durs pour bosser ma technique :mrgreen: ).

J'ai cherché un peu pour les coupelles, mais je me demande quand même si ça serait efficace pour mon voisin qui vit au-DESSUS de chez moi, et pas en-dessous.
He ploughed her and she cropped. Shakespeare.
Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10448
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par jean-séb »

PrTournesol1988 a écrit :J'ai cherché un peu pour les coupelles, mais je me demande quand même si ça serait efficace pour mon voisin qui vit au-DESSUS de chez moi, et pas en-dessous.
Oui, les bruits solidiens, qui se transmettent par le béton armé, sont les plus gênants dans les immeubles modernes. J'en habite un, au 7e étage, mais j'entends le dimanche la perceuse du bricoleur du 1er étage comme s'il était chez moi ou juste à côté.
Les coupelles aideront mais ne résoudront pas tout.
Tu peux aussi couvrir ton piano d'une bonne housse matelassée qui réduira le bruit projeté.
PrTournesol1988
Messages : 125
Enregistré le : mer. 31 déc., 2014 18:00
Mon piano : Piano droit Prestel + Yamaha NU1 hybride
Localisation : Strasbourg

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par PrTournesol1988 »

jean-séb a écrit :
PrTournesol1988 a écrit :J'ai cherché un peu pour les coupelles, mais je me demande quand même si ça serait efficace pour mon voisin qui vit au-DESSUS de chez moi, et pas en-dessous.
Oui, les bruits solidiens, qui se transmettent par le béton armé, sont les plus gênants dans les immeubles modernes. J'en habite un, au 7e étage, mais j'entends le dimanche la perceuse du bricoleur du 1er étage comme s'il était chez moi ou juste à côté.
Les coupelles aideront mais ne résoudront pas tout.
Tu peux aussi couvrir ton piano d'une bonne housse matelassée qui réduira le bruit projeté.
Ok merci je vais voir dans mon magasin de musique vendredi.
Par contre, je ne mettrai aucun tissu d'aucune sorte sur le piano : nous sommes toutes les deux allergiques aux acariens... Donc pas de moquette ou tapis sous le piano non plus.
He ploughed her and she cropped. Shakespeare.
Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10448
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par jean-séb »

PrTournesol1988 a écrit :Par contre, je ne mettrai aucun tissu d'aucune sorte sur le piano : nous sommes toutes les deux allergiques aux acariens... Donc pas de moquette ou tapis sous le piano non plus.
Ah, ça se complique. Prévoir une désensibilisation, ça marche très bien, j'ai testé !
PrTournesol1988
Messages : 125
Enregistré le : mer. 31 déc., 2014 18:00
Mon piano : Piano droit Prestel + Yamaha NU1 hybride
Localisation : Strasbourg

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par PrTournesol1988 »

jean-séb a écrit : Ah, ça se complique. Prévoir une désensibilisation, ça marche très bien, j'ai testé !
Sur moi ça marche bien (enfin, sauf quand je fais le ménage, là je dois me doper encore), je suis en plein traitement. Par contre ma compagne est... réfractaire. Elle ne jure que par l'homéopathie et elle est bien plus allergique que moi. Je crois qu'elle aime souffrir en faite :mrgreen: Un sujet de discorde entre nous :mrgreen:
He ploughed her and she cropped. Shakespeare.
Avatar du membre
katy
Messages : 1589
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par katy »

Mais on est presque voisines ! :lol:
Je pense que dans un immeuble sans système "d'appoint" au moins c'est presque impossible... En fait il suffit d'un locataire pour te pourrir la vie et même si ça se passe bien pendant des années... CE locataire casse-pied peut emmenager d'un jour à l'autre et les ennuis commencent.
Comme voisin tu pourrais avoir encore pire : il y en a qui ne veulent pas de piano du tout... J'en ai eu un comme ça qui tapait contre la canalisation aussi longtemps que je jouais, par chance c'est lui qui est parti... Faut considérer aussi que si ton voisin excédé appelle les flics... il y a des chances qu'ils viennent ! on a déjà eu des témoignages de cette situation même pour des enfants jouant 10 minutes par jour !
On fait quand même des choses très bien aujourd'hui, regarde dans la rubrique instruments : des numériques bien réglés, des silent éventuellement d'occasion, le piano dit "hybride" si je me souviens bien qui semble satisfaire des pianistes de haut niveau.
C'est peut-être un petit investissement à la base mais si toi tu veux rester dans l'immeuble à long terme, tu auras de la peine à faire autrement.
D'autre part je pense qu'il faut à tout prix maintenir le dialogue autant que possible même avec un authentique con... Celui-ci n'est apparemment pas complètement fermé, c'est déjà ça. Tu trouveras des témoignages sur le forum, si ça s'envenime, tu risques fort de ne pas avoir raison.
Et améliorer l'insonorisation mais je doute que ça suffise. Il faut jouer sur tous les tableaux pour que ça s'apaise, et si jamais il fait des démarches tu prouves déjà ta bonne volonté.
PrTournesol1988
Messages : 125
Enregistré le : mer. 31 déc., 2014 18:00
Mon piano : Piano droit Prestel + Yamaha NU1 hybride
Localisation : Strasbourg

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par PrTournesol1988 »

katy a écrit :Mais on est presque voisines ! :lol:
Comme voisin tu pourrais avoir encore pire : il y en a qui ne veulent pas de piano du tout... J'en ai eu un comme ça qui tapait contre la canalisation aussi longtemps que je jouais, par chance c'est lui qui est parti... Faut considérer aussi que si ton voisin excédé appelle les flics... il y a des chances qu'ils viennent ! on a déjà eu des témoignages de cette situation même pour des enfants jouant 10 minutes par jour !

Mon voisin à terme ne veut pas du tout du piano... Le créneau qu'il me laisse royalement c'est juste temporaire, jusqu'à ce qu'on fasse des travaux... Il y a quelques temps, quand je jouais, il en profitait pour déplacer des meubles, taper sur le parquet, etc (je ne l'entendais pas quand je jouais, seulement quand je faisais des micro pauses...). Bon, il a l'air calmé... Par contre, s'il veut appeler les flics, le temps qu'ils arrivent j'ai déjà fini... Ca va être dur de faire constater des excès.

On fait quand même des choses très bien aujourd'hui, regarde dans la rubrique instruments : des numériques bien réglés, des silent éventuellement d'occasion, le piano dit "hybride" si je me souviens bien qui semble satisfaire des pianistes de haut niveau.

Comme je l'ai dit, un numérique de qualité ce n'est pas dans mes prix, et le système silent risque d'abîmer mon piano (en plus d'entendre un son assez nul), donc c'est niet. D'autre part, je pense vraiment que l'intensité du son n'est pas si importante que ça. J'ai lu qu'un piano produisait en moyenne 70 décibels. Le voisin au-dessus n'en a probablement que 30 (on mesurera). Ca ne me paraît pas délictuel... Et je verrai cet avocat pour connaître exactement mes droits, les jurisprudences, etc. Il faut qu'on s'informe avant de faire quoi que ce soit qui nous coûterait un bras.

Et améliorer l'insonorisation mais je doute que ça suffise. Il faut jouer sur tous les tableaux pour que ça s'apaise, et si jamais il fait des démarches tu prouves déjà ta bonne volonté.

On va faire ce qu'on peut, mais pas à des prix faramineux, on n'en a de toute façon pas les moyens. Je vais téléphoner demain à mon magasin de musique pour les coupelles, et savoir s'ils ont d'autres idées. On demandera au voisin des créneaux plus flexibles (faut pas déconner...), et on proposera de l'aide en français, allemand, anglais gratos. Si ça c'est pas de la bonne volonté... Vu mon statut je peux demander 50€ le cours particulier alors je me trouve bien sympa :roll:
He ploughed her and she cropped. Shakespeare.
fntms
Messages : 182
Enregistré le : sam. 30 mars, 2013 21:22
Mon piano : C3X-SH

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par fntms »

Un piano droit fait bien 80 85db. J'ai mesuré un grand droit Yamaha récemment et il produisait autant en db qu'un magnifique queue de 230cm (couvercle fermé, ce qui réduit d'ailleurs très peu les db)!
Il y a des applis sur smartphone, pas besoin d'un sono mètre, en tout cas pour une mesure comparative).
J'ai lu récemment sur un site qu'au niveau des "nuisances sonores" diurnes, il ne fallait pas dépasser un écart de 5db. Pas certain de cette source, à vérifier dans les textes et la jurisprudence.

Un voisin peut déposer par téléphone une simple main courante au commissariat et il faudra vous déplacer pour vous expliquer...Une procédure plus complète nécessite des constats d'huissiers etc...ça calme.

Concernant l'insonorisation, des plaques de liège peuvent être assez efficaces (sous le piano, peut-être derrière la table de résonance?) Je suis étonné que ce soit le voisin du dessus qui se plaigne, normalement c'est plutôt en dessous.
Pour les coupelles (ou "piano casters"), on en trouve qui sont beaucoup moins chères que les piatino sur thomann, (marque Jan je crois). Du liège épais serait peut-être mieux pour un droit qui n'a pas de pieds.
christianj
Messages : 305
Enregistré le : ven. 13 juil., 2012 11:51
Mon piano : Yamaha U1
Localisation : région parisienne et Languedoc

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par christianj »

La jurisprudence semble s'acheminer vers une tolérance limitée à une heur par jour. Voir ci-dessous un extrait d'une étude trouvée sur le net :

Le temps pendant lequel une personne joue d’un instrument de musique constitue un des éléments pris en
compte par le juge pour caractériser l’anormalité du bruit d’un instrument.
Les juges ont considéré à de nombreuses reprises que le fait de jouer d’un instrument de musique plusieurs
heures par jour pouvait constituer un trouble anormal de voisinage (C.A. de Versailles, 16 mars 1987, Chetay,
préc. ; C.A. de Paris, 9 fév. 1984, Guiot, préc.).
Au contraire, lorsque les plaignants ne démontrent pas qu’un piano est utilisé pendant une durée excessive ou à
des heures consacrées au repos, le trouble anormal ne sera pas retenu (T.I. de Paris, 3 déc. 1992, M. Cange,
préc.).
Les juges doivent ainsi apprécier à partir de quand le bruit devient anormal. Ils ont récemment apprécié que le
fait de jouer du piano une heure par jour constitue un trouble normal de voisinage même si le joueur est débutant
(les sons étant moins harmonieux) (C.A. de Paris, 7 oct. 1999, Begorre, préc.).
Ce critère de durée est ainsi étroitement lié à celui de la répétition du bruit car la pratique de la musique implique
nécessairement de l’entraînement. De ce fait, certains bruits peuvent durer longtemps et se répéter plusieurs fois
dans la semaine. Les juges ont ainsi pu retenir un trouble anormal de voisinage, en considérant que les bruits
consécutifs à des leçons de piano étaient, par nature, "nerveusement répétitifs" (T.G.I. de Paris, 19 mai 1987,
Clair ).
Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3295
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par Arabesque44 »

J'avais lu cette jurisprudence avant même d'acheter mon piano acoustique et dès le début je m'étais moi-même fixé des règles: pas plus d'une heure par jour, pas d'exercices pas de déchiffrage, seulement des morceaux déjà bien aboutis.( le reste sur le numérique)
Et j'espérais d'avoir aucun problème. Il suffit d'un casse-pied, et surtout, ça peut changer très vite au gré des déménagements.
Je n'ai pas été menacée de poursuites, d'ailleurs j'avais fait remarquer qu'une heure par jour était considérée comme acceptable par la jurisprudence, et le voisin n'avait pas démenti. Mais j'aurais eu du mal à continuer ainsi, avec de grosses contraintes horaires, et une situation malgré tout conflictuelle. C'était soit déménager, soit isoler à 99% (caisson) soit revente et retour au numérique :(
Vraiment, penser à donner des leçons aux mômes de ce type pour "compenser" je t'admire d'y songer PrTournesol!
Mais d'une façon générale, que d'intolérance! :shock: :evil:
Je ne pense pas que les choses en étaient à ce point il y a une cinquantaine d'années. :x Je voyais des pianos en appartement partout, chez mes copines on tapait dessus sans se préoccuper du voisinage, il y a avait même pas mal de cours de musique en appartement ( la petite école de musique privée où j'allais en centre ville était dans un vieil immeuble au 2eme ou 3ème étage...) Le piano faisait encore partie du paysage, du moins dans la "bourgeoisie". Et avant.. lorsqu'il n'y avait pas de musique enregistrée...pas une fête, pas une réception sans piano!
PrTournesol1988
Messages : 125
Enregistré le : mer. 31 déc., 2014 18:00
Mon piano : Piano droit Prestel + Yamaha NU1 hybride
Localisation : Strasbourg

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par PrTournesol1988 »

Arabesque44 a écrit : Vraiment, penser à donner des leçons aux mômes de ce type pour "compenser" je t'admire d'y songer PrTournesol!

Je tiens à mon piano acoustique (et à ma vie sociale), donc je cherche à montrer ma bonne volonté... Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour la musique !

Mais d'une façon générale, que d'intolérance! :shock: :evil:

Choquée aussi...
He ploughed her and she cropped. Shakespeare.
PrTournesol1988
Messages : 125
Enregistré le : mer. 31 déc., 2014 18:00
Mon piano : Piano droit Prestel + Yamaha NU1 hybride
Localisation : Strasbourg

Re: Mon voisin se plaint de mon piano

Message par PrTournesol1988 »

fntms a écrit :Un piano droit fait bien 80 85db. J'ai mesuré un grand droit Yamaha récemment et il produisait autant en db qu'un magnifique queue de 230cm (couvercle fermé, ce qui réduit d'ailleurs très peu les db)!
Il y a des applis sur smartphone, pas besoin d'un sono mètre, en tout cas pour une mesure comparative).

On est des dinosaures : on n'a pas de smartphones/iphones ou tous ces trucs qu'on appelle aujourd'hui des "téléphones". :mrgreen:

J'ai lu récemment sur un site qu'au niveau des "nuisances sonores" diurnes, il ne fallait pas dépasser un écart de 5db. Pas certain de cette source, à vérifier dans les textes et la jurisprudence.

Pas trouvé ça. Mais on se renseignera.

Un voisin peut déposer par téléphone une simple main courante au commissariat et il faudra vous déplacer pour vous expliquer...Une procédure plus complète nécessite des constats d'huissiers etc...ça calme.

Vu que je ne suis jamais dans ma région, ça va prendre du temps (beaucoup de temps) s'il commence comme ça...

Concernant l'insonorisation, des plaques de liège peuvent être assez efficaces (sous le piano, peut-être derrière la table de résonance?) Je suis étonné que ce soit le voisin du dessus qui se plaigne, normalement c'est plutôt en dessous.

Les autres voisins entendent mais nous ont dit clairement que ça ne les dérangeait absolument pas. Je vais réfléchir pour les plaques de liège, voir ce qu'on trouve et l'effet que ça peut avoir. Par contre, pour en mettre une SOUS le piano, of my gosh...


Pour les coupelles (ou "piano casters"), on en trouve qui sont beaucoup moins chères que les piatino sur thomann, (marque Jan je crois). Du liège épais serait peut-être mieux pour un droit qui n'a pas de pieds.

Mon piano a des pieds. On va voir.
christianj : Je te remercie, j'avais trouvé cette jurisprudence. C'est elle qui me conforte dans le fait que je suis très loin de l'excès...
He ploughed her and she cropped. Shakespeare.
Répondre