Quand vous ratez une note ou un passage...

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
jean-séb
Modérateur
Messages : 8503
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par jean-séb » lun. 16 avr., 2018 18:41

Je me suis rendu compte, au fil des concerts où j'ai joué en public et où, immanquablement, j'ai raté quelque chose, une note dans le meilleur des cas, un passage complet dans le pire, que je dis presque systématiquement et impulsivement "merde". Cela m'échappe, ça part tout seul, comme une fusée de détresse, alors qu'en temps normal, je ne suis pas grossier et emploie très peu de gros mots. Ça fait mauvais effet, sur le public qui ne me connaît pas, et ça fait tache sur les enregistrements !
Est-ce que ça vous arrive aussi ou savez-vous mieux que moi réprimer vos pulsions vulgaires ?

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4132
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par Oupsi » lun. 16 avr., 2018 19:01

ceux qui te connaissent savent que ce n'est pas "toi" qui prononce ce mot, mais le bizarre "double", démon, doppelgänger, qui s'empare de toi et de chacun d'entre nous quand on joue en public; ceux qui ne te connaissent pas s'en doutent bien aussi, ne t'en fais pas, le mot ne peut pas avoir été prononcé par le pianiste raffiné qui souvent est le seul à s'apercevoir de la mini fausse note ou minuscule dérapage!

Mais oui, y a-t-il manière de faire taire ces voix "alien" qui jaillissent à notre insu? Excellente question!!
(serrer les dents n'est pas la solution)

Avatar du membre
roulroul
Messages : 529
Enregistré le : dim. 04 févr., 2018 11:08
Mon piano : CASIO MZ X 500

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par roulroul » lun. 16 avr., 2018 20:33

Un peu comme quand on se donne un coup de marteau sur le doigt en bricolant ?
Je dirait plutôt :
réaction instinctive bien Française. :D

Abegg63
Messages : 491
Enregistré le : mer. 30 mars, 2016 21:05
Mon piano : steinway modèle s 1936
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par Abegg63 » lun. 16 avr., 2018 23:21

Et bien moi c’est l’inverse!
Autant je suis capable de dire des grossièretés lorsque je travaille à la maison autant le double qui s’empare de moi pendant les concerts ne jure pas. Par contre le double a tendance à faire des bêtises que je ne fais pas seule à la maison on ne peut pas tout avoir!

Avatar du membre
Jouishy
Messages : 1483
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A / pianos du conservatoire
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par Jouishy » mar. 17 avr., 2018 0:56

Ahah, moi, ce n'est pas verbal, mais parfois je lève les yeux au ciel ou je soupire d'agacement. C'est donc très visible.

On dirait que c'est une habitude que j'aime avoir en cours (même si mes profs m'ont toujours dire qu'il ne fallait pas que je fasse ça), car quand je joue pour mon prof, avoir une expression particulière si je ne suis pas satisfaite de moi, ça lui indique que je sais que ça coince, et ça me rassure de savoir que je lui communique cela.
Mais après, il faut se débarrasser de l'habitude devant public, ce qui n'est pas simple... d'où la nécessité de supprimer l'habitude en toute circonstance.

Parfois, c'est plus subtil qu'à d'autres moments. Comme ici, où je fais un «non» de la tête, qui signifie que je ne suis pas satisfaite de mon ornement (et je fais un «oui» plus loin, car l'autre ornement est à ma satisfaction dans cette interprétation :) ).
Ou encore ici et ici (avec un «j'en ai marre de taper les mauvaises notes!» Ma mazurka était particulièrement ratée...).

C'est relativement léger. Mais c'est de trop. ^^

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 2492
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par Arabesque44 » mar. 17 avr., 2018 7:37

N'ayant pas réussi à me débarrasser des fausses notes, j'ai trouvé plus facile de perdre l'habitude de manifester visiblement à chaque accroc, surtout en public...Comme si j'espérais, "ni vu ni connu", qu'il ne s'en aperçoive pas! :wink: :oops: Avec un peu de chance , oui, mais le plus souvent hélas, ça s'entend.
A ne pas faire (surtout en public), "bégayer", reprendre la mesure ou le passage. Il vaut mieux avancer.
Pour cela travailler à 4 mains est une bonne chose. Si on "bégaye" on fait trébucher le partenaire aussi.

Avatar du membre
Frederique63210
Messages : 110
Enregistré le : mar. 27 mars, 2018 17:34
Mon piano : Erard 0 cordes croisées
Localisation : Puy de Dôme
Contact :

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par Frederique63210 » mar. 17 avr., 2018 9:08

Moi je me suis aperçue que j'émettais une espèce de grognement type rottweiler. Je ne joue quasiment jamais de piano en public, plutôt de l'orgue, et comme les gens sont loin et que l'orgue fait beaucoup de bruit, heureusement ça ne s'entend pas ! :mrgreen: :mrgreen:

Spianissimo
Messages : 1826
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par Spianissimo » mar. 17 avr., 2018 16:08

Frederique63210 a écrit :
mar. 17 avr., 2018 9:08
Moi je me suis aperçue que j'émettais une espèce de grognement type rottweiler. Je ne joue quasiment jamais de piano en public, plutôt de l'orgue, et comme les gens sont loin et que l'orgue fait beaucoup de bruit, heureusement ça ne s'entend pas ! :mrgreen: :mrgreen:
Et si tu mets une gamelle et un gros nonosse à molosse à côté de l'orgue, ça ne peut pas calmer le grognement ? :mrgreen: ...quelle chance ont les organistes de pouvoir grogner en toute liberté. :!: :arrow:
Vous êtes tous très soft, ça fait bien longtemps que ça ne m'est pas arrivé de jouer en public mais je crois que je me tais aussi même si je dois certainement faire la tronche illico presto.... Par contre lorsque je m'enregistre et que je loupe un passage ou pire, une note alors que je suis presque arrivé à mes fins....je tape violemment le clavier les doigts à plat...et au niveau vocabulaire, c'est un peu plus varié que toi Jean-Seb, c'est parfois "merde" suivi de "putain"....et parfois je compose une variation du type "putain de merde"....le tout en criant comme un hystérique....j'ai des preuves en images mais je les garde précieusement pour ma collection privée. Il arrive aussi que ça m'échappe dans la vie hors piano, ça n'a donc rien d'étonnant !
Sinon, je suis généralement plutôt calme, posé et discret. 8)
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133

Avatar du membre
Vehelle
Messages : 28
Enregistré le : dim. 04 mars, 2018 18:14
Mon piano : Yamaha CLP 470
Localisation : Puy de Dôme

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par Vehelle » mar. 17 avr., 2018 21:40

Comme Abbeg63 je suis plutôt plus calme au piano que dans le reste de ma vie, autant ça peut m'échapper si je me fais mal ou autre imprévu désagréable, autant pour le piano je reste stoïque, en fait c'est parce que je m'y attends tellement, à la bourde, que je l'accueille naturellement...
De toute façon, je ne joue jamais en public, ou presque.
Sinon, côté langage, c'est aussi un peu plus "solide" que le classique mot de Cambronne... :mrgreen:

chantal313
Messages : 142
Enregistré le : mar. 02 févr., 2016 15:52
Mon piano : Schimmel 116 S TwinTone
Localisation : Marseille

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par chantal313 » mar. 17 avr., 2018 23:17

jean-séb a écrit :
lun. 16 avr., 2018 18:41
Je me suis rendu compte, au fil des concerts où j'ai joué en public et où, immanquablement, j'ai raté quelque chose, une note dans le meilleur des cas, un passage complet dans le pire, que je dis presque systématiquement et impulsivement "merde". Cela m'échappe, ça part tout seul, comme une fusée de détresse, alors qu'en temps normal, je ne suis pas grossier et emploie très peu de gros mots.
Je me reconnais parfaitement dans ces quelques mots, et pas besoin qu'il y ait un public ! Et encore, le pire, ce n'est pas au piano, mais quand je suis au volant, où à ma grande honte (je suis d'un naturel calme et posé), je peux jurer comme un charretier.
J'ai beau faire attention, c'est plus fort que moi, impossible de me débarrasser de cette sale habitude :oops: .

Avatar du membre
quazart
Messages : 746
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par quazart » mar. 17 avr., 2018 23:58

Spianissimo a écrit :
mar. 17 avr., 2018 16:08
....je tape violemment le clavier les doigts à plat...et au niveau vocabulaire, c'est un peu plus varié que toi Jean-Seb, c'est parfois "merde" suivi de "putain"....et parfois je compose une variation du type "putain de merde"....le tout en criant comme un hystérique....j'ai des preuves en images mais je les garde précieusement pour ma collection privée. Il arrive aussi que ça m'échappe dans la vie hors piano, ça n'a donc rien d'étonnant !
Sinon, je suis généralement plutôt calme, posé et discret. 8)
En privé, pour les 1ers accrocs, je me contente de secouer la tête,
ensuite viennent les jurons,
lorsque la coupe est pleine, c'est le clavier qui morfle !!!
Mais je ne ferais pas ça en public !
A moins que le public émette le voeux d'enrichir son vocabulaire, le mien dans ce genre de situation puisant ses sources du côté d'Albert Simonin et Frédéric Dard. De ce point de vue, mes filles lorsqu'elles étaient petites raffolaient de mes séances de bricolage...............

Avatar du membre
Jouishy
Messages : 1483
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A / pianos du conservatoire
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par Jouishy » mer. 18 avr., 2018 4:55

Arabesque44 a écrit :
mar. 17 avr., 2018 7:37
Comme si j'espérais, "ni vu ni connu", qu'il ne s'en aperçoive pas! :wink: :oops: Avec un peu de chance , oui, mais le plus souvent hélas, ça s'entend.
Au moins, les fois où ça ne s'entend pas, ça passe dans le beurre. :D

Il paraît qu'il faut apprendre à assumer ses fausses notes. :mrgreen:

Quant à ne pas «bégayer», je pense que c'est encore plus dur à faire. Surtout qu'en jouant solo, ça n'a pas trop d'impacts, contrairement à, comme tu dis, en faisant du 4 mains ou en jouant à plusieurs.

Il faudrait que je m'impose cela plus fort. En public, disons que je fais à l'instinct. Si l'instinct me dit «continue», je continue. Mais parfois, je ne sais pas reprendre sur cette note-là. Reprendre la note ratée, reculer d'une mesure, ... est parfois le moyen le plus rapide de reprendre pour laisser le moins de trous possibles.

Peut-être devrais-je m'entraîner en faisant jouer un enregistrement en même temps que je joue?

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 2492
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par Arabesque44 » mer. 18 avr., 2018 7:39

chantal313 a écrit :
mar. 17 avr., 2018 23:17
! Et encore, le pire, ce n'est pas au piano, mais quand je suis au volant, où à ma grande honte (je suis d'un naturel calme et posé), je peux jurer comme un charretier.
Idem. Et moi je suis d'un naturel plutôt bouillant, et je me sens "zen" au piano, même seule chez moi. Je suis d'une patience et d'une indulgence infinie envers moi-même.
Mais au volant ...Je dois être infecte, heureusement que les autres ne m'entendent pas jurer et insulter, et qu'en général j'arrive à éviter les gestes trop visibles ( doigts d'honneur etc...)
Même chose en windsurf, une manœuvre loupée suivie de chute, je beugle "m..." "p..." "ch..." ( en plus je manque d'inspiration)
En régate les règles de navigation permettent souvent d'éviter l'insulte, on se défoule en gueulant "tribord" ou " de l'eau"

Avatar du membre
mdpiano
Messages : 570
Enregistré le : mer. 05 oct., 2016 14:17
Mon piano : Numérique yamaha P105

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par mdpiano » mer. 18 avr., 2018 12:24

Abegg63 a écrit :
lun. 16 avr., 2018 23:21
Et bien moi c’est l’inverse!
Autant je suis capable de dire des grossièretés lorsque je travaille à la maison autant le double qui s’empare de moi pendant les concerts ne jure pas. Par contre le double a tendance à faire des bêtises que je ne fais pas seule à la maison on ne peut pas tout avoir!
Pareil pour moi....

Arabesque, c'est trop drôle, je t'imagine au volant !!! :lol: j'aimerais bien être à côté de toi un jour...

Moi au piano je râle quand c'est raté mais il m'arrive aussi de juste me dire calmement"raté" ou "loupé" et de continuer quand je joue le morceau en entier dans le travail de l'interprétation. Si je suis en mode technique je refais en boucle le passage raté.

Mon défaut en public c'est à la fin de la prestation. J'avais ouvert un sujet sur humeur piano car je voulais me débarrasser de ce défaut: saluer très vite et partir très vite de la scène ! Et une fois, après une audition de flûte ratée, je suis partie en courant sans saluer. Mon prof a pas aimé et il a dit au public "ah ben elle est déjà partie!" Pendant plusieurs mois, il m'en "à un peu voulu" et notre relation a été gâchée jusqu'aux vacances d'été. À la rentrée on est heuresement répartis sur de très bonnes bases.

J'ai appris, avec le temps et les nombreux concerts, à rester calme, respirer un coup en cas de ratage et reprendre de suite après.

Avatar du membre
Jouishy
Messages : 1483
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A / pianos du conservatoire
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par Jouishy » mer. 18 avr., 2018 16:36

Ah, tu me rappelles mon premier «vrai» concert. Enfin, c'était un concert d'école de musique. Et à la fin de ma pièce, j'étais restée plantée debout, figée. Mon prof, qui avait bidouillé un accompagnement au piano pour ma pièce (la première pièce en 6/8 que j'aie joué d'ailleurs!) s'était levé pour salué en m'encourageant à l'imiter et en faisant un geste vers moi (vous voyez sûrement de quoi je veux parler : le geste qui dit «c'est elle que vous applaudissez»), mais j'étais clouée sur place. Puis on a finit par quitter la scène (après un délai normal). J'avais 13 ans.

En y repensant, à l'époque, je pouvais un peu moins réagir de façon visible. Quand tu as ton instrument dans la bouche et qu'il faut que tu continues, tu ne peux ni grogner, ni lancer un juron, ni soupirer, ... Les réactions possibles sont plus limitées. Mais si réaction il y a, elle sera sûrement dans l'expression faciale et là, il y a de bonnes chances que ce soit ce que le public regarde, alors qu'au piano, lorsqu'on le peut, on est souvent rivé sur les mains du pianiste. Donc peut-être que le regard exaspéré sera moins remarqué. ^^

Avatar du membre
mdpiano
Messages : 570
Enregistré le : mer. 05 oct., 2016 14:17
Mon piano : Numérique yamaha P105

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par mdpiano » mer. 18 avr., 2018 17:01

Saluer... c'est une des choses qu'on travaille avec le temps... et notre réaction face aux ratages aussi!

Je crois que si on s'accroche malgré les couacs, accrocs, grimaces... et qu'on montre au public qu'on va jusqu'au bout, et que la musique nous habite quand-même, ça donne une image positive de notre prestation.
J'ai u des élèves de très haut niveau se planter, dont un qui a écrit une chanson et qui a dit avec un sourire "non" à un moment où il s'est trompé. et il a repris... Le public retient l'essentiel: la musique!
Ca arrive même aux professionnels...

Quelques expériences qui m'ont beaucoup appris :

Pour cette fameuse audition ratée, je l'ai ratée justement parce que le trac m'a rattrapée par surprise au milieu du morceau (le début était nickel avec de très belles notes). D'un coup, seuls mes doigts bougeaient sur les clés... je n'avais plus de son!!! J'ai continué le morceau un moment comme ça, en "soufflant" sans son, juste les doigts qui jouaient les bons doigtés (inutile évidemment...) Je félicite le prof qui m'a accompagné au piano et qui a continué (en dressant l'oreille pour m'entendre, je suppose...) Heureusement, vers la fin du morceau, la sonorité m'est revenue et j'ai pu finir à peu près correctement. Mon prof de flûte m'a dit après ma prestation, dans les coulisses: "c'est bien, tu t'es bien battue".

Une fois (2e année de piano), j'ai eu un gros bug plusieurs fois et pas pu jouer mon morceau (le trac, en plein dedans...!!! :evil: )
Ce jour-là, j'ai fini par me lever du piano et bien failli pleurer devant tout le monde... J'ai fait un gros effort et suis partie sans saluer (ma spécialité...) C'était horrible!
Après que les autres élèves aient fini et qu'on soit tous sortis de l'auditorium, j'ai pleuré longtemps!!!

L'année de fin de 1er cycle (4e année), je devais jouer mon programme de l'examen (dont une invention de Bach, par cœur). J'ai eu un bug similaire, repris 5 fois de suite au même endroit... J'ai essayé le début 3 fois par cœur (très bien travaillé et parfaitement acquis à la maison!!!), puis une prof m'a passé la partition, j'ai respiré un coup, recommencé... et encore le même bug, deux fois au même endroit (parfaitement maîtrisé à la maison! :twisted: ) Calmement, j'ai souri, j'ai pris la chose autrement que la fois d'avant et j'ai gardé le sourire. Je me suis levé, j'ai salué en faisant un geste pour dire au public que, non, je n'y arriverai pas aujourd'hui...
Mes parents étaient venus me voir et d'autres gens que je connaissaient ont tous dit que c'était pas grave, que ça arrive...

Une autre fois (3e année je crois), ma prof de piano nous avait demandé de nous présenter et de dire quel morceau on va jouer avant de s'installer au piano. J'ai bafouillé plusieurs fois et jamais réussi à dire ma phrase en entier :lol: :lol: :lol: Le public a ri (gentiment) et moi aussi! et après, au piano, aucune faute! J'étais bien détendue et j'ai fit une belle prestation... J'ai la vidéo d'ailleurs, faut que je la retrouve...

Ces expériences nous permettent d'être plus forts après et de mieux gérer le trac ou notre décption quand on se rate. On prend mieux les choses et on sourit...
Maintenant ces anecdotes me font rire! :D

Avatar du membre
mdpiano
Messages : 570
Enregistré le : mer. 05 oct., 2016 14:17
Mon piano : Numérique yamaha P105

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par mdpiano » mer. 18 avr., 2018 17:21

Frederique63210 a écrit :
mar. 17 avr., 2018 9:08
Moi je me suis aperçue que j'émettais une espèce de grognement type rottweiler. Je ne joue quasiment jamais de piano en public, plutôt de l'orgue, et comme les gens sont loin et que l'orgue fait beaucoup de bruit, heureusement ça ne s'entend pas ! :mrgreen: :mrgreen:
J'aimerais bien voir ça aussi!

Entre toi au piano et Arabesque au volant... :lol:

Avatar du membre
quazart
Messages : 746
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par quazart » mer. 18 avr., 2018 22:48

Arabesque44 a écrit :
mer. 18 avr., 2018 7:39
Mais au volant ...Je dois être infecte, heureusement que les autres ne m'entendent pas jurer et insulter, et qu'en général j'arrive à éviter les gestes trop visibles ( doigts d'honneur etc...)
Calamity Jane.... :lol:

Avatar du membre
N'est-ce pas
Messages : 216
Enregistré le : dim. 14 janv., 2018 0:41
Mon piano : yamaha u3
Contact :

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par N'est-ce pas » jeu. 19 avr., 2018 20:00

Il m'est arrivé plusieurs fois de trébûcher en audition... Au début je ponctuais ces erreurs de bruits de bouche qui signifient le mécontentement, mais ça s'est calmé. À l'audition de l'automne dernier, après une belle petite dégringolade j'ai émis un "whouuuups" assez sonore qui a attendri mes camarades de classe :roll:

Avatar du membre
Caralire
Messages : 1204
Enregistré le : dim. 20 juil., 2014 17:59
Mon piano : Yamaha C2X SH

Re: Quand vous ratez une note ou un passage...

Message par Caralire » ven. 20 avr., 2018 5:52

Ah oui, un bon rire partagé c'est très efficace contre le trac, il faudrait qu'on travaille sur ça lors d'un prochain Beuvray !

Dis donc Jean-Seb, tu ne serais pas en train, l'air de rien, de nous glisser une bonne excuse pour ne pas publier ton enregistrement?... [-X

De mon côté pas de juron. Les seules fois où le clavier en a pris pour son grade, c'est parce qu'autre chose que la musique m'empêchait de me mettre en condition, et dans ce cas le public n'est que l'entourage familial (qui proteste lourdement que je ne dois pas faire mal au piano).

Par contre, je me souviens avoir eu du mal à démarrer à Beuvray 2017. A la troisième tentative échouée, j'ai quitté la scène avec un gracieux glissando vers les aigus. Je crois bien que tout le monde a cru que je jetais l'éponge, mais j'allais juste chercher ma partition en essayant de ne pas trop me déconcentrer.

Répondre