Rachma avec Yuja Wang

Concerts, interprètes, émissions, sortie CD

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3815
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par Jacques Béziat »

DIDIER25 a écrit : jeu. 26 août, 2021 20:24 J'ai oublié l'essentiel en rapport avec le sujet initial : je trouve remarquable l'interprétation de Yuja Wang ! (et le Steinway est splendide !......)
=D>

Et puis, la guimauve, ça fait tellement plaisir, de temps en temps. :wink:
Je pense que chacun d'entre nous, ici, donnerait 10 ans de sa vie pour savoir composer cela et/ou le jouer aussi bien.
Je crois que tous ces pianistes, justement, ont déjà donné dix ans de leur prime jeunesse pour y parvenir. :roll:
Et Rachma sortait d'une grave dépression juste avant de composer ces Concertos. 8)
Modifié en dernier par Jacques Béziat le ven. 27 août, 2021 11:29, modifié 3 fois.
Ma chaîne Youtube : ICI
Avatar du membre
george
Messages : 222
Enregistré le : dim. 06 juin, 2010 20:47

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par george »

Grâce à ce fil "Rachma" , je comprends enfin le pourquoi du pseudo de Ninoff... :D :D :D
(Rien à voir avec la dépression citée dans le message précédent. Je rajoute ça pour qu'il n'y ait pas de malentendu. )
Serge
Messages : 1615
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par Serge »

Pour en revenir à yuja wang, suis pas vraiment convaincu par sa prestation. Non en fait tout ce que je déteste, le trio infernal, perfection apparente, joli nana, et vide cosmique.
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 3075
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par DIDIER25 »

On est bien loin du vide cosmique, Serge..... ou alors je ne connais rien à la musique ! Pour le reste (perfection apparente, jolie nana), loi du marché......
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3815
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par Jacques Béziat »

Serge a écrit : ven. 27 août, 2021 10:25 Pour en revenir à yuja wang, suis pas vraiment convaincu par sa prestation. Non en fait tout ce que je déteste, le trio infernal, perfection apparente, joli nana, et vide cosmique.
Est-ce un a priori négatif dû au visuel, ou bien l'interprétation qui te déplaît ? Les deux ?
Certes, l'interprétation est appuyée, mais cette musique se prête à un certain romantisme, on n'est pas chez Bach ou Beethoven.

Peux-tu nous donner le lien d'une interprétation qui correspond à ce que tu attends de la partition ? J'en connais également de plus sobres.

Je prends au hasard Kissin, la deuxième partie reste romantique à souhait, pas tellement différente dans le phrasé, il y a du rubato et de l'expression, seul le costume est classique :wink: :
(les balises media fonctionnent ici =D> !)

Ma chaîne Youtube : ICI
Avatar du membre
Cripure
Messages : 79
Enregistré le : dim. 01 déc., 2019 14:38
Mon piano : Schimmel
Localisation : Belgique

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par Cripure »

Personnellement, pour Rachmaninoff, c'est toujours Zimmermann que je privilégie. C'est toujours juste et bien mené.
« Il faut travailler, rien que travailler. Et il faut avoir patience ! » Rainer Maria Rilke
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3815
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par Jacques Béziat »

Cripure a écrit : ven. 27 août, 2021 11:50 Personnellement, pour Rachmaninoff, c'est toujours Zimmermann que je privilégie. C'est toujours juste et bien mené.
Krystian Zimerman est certes un pianiste de premier plan, je le trouve admirable chez Beethoven, c'est un génie ! =D>
J'ai son Schubert, formidable, même si je trouve qu'il est par moments assez dur, tranchant, avec des changements de nuances contrastés avec un peu de brutalité. Mais une technique sans faille, à la Michelangeli.
Ce qui n'empêche pas d'apprécier d'autres interprétations, peut-être moins carrées, surtout chez des compositeurs romantiques.

Après, tout est bien entendu une question de goût personnel, je n'aime pas non plus l'exagération, et s'il y en a une que je ne supporte pas #-o , c'est Valentina Lisitsa, pour le coup c'est de la guimauve à tout ce qu'elle touche, de la crème glacée laissée en plein soleil d'été. :roll:

Chacun placera son curseur de l'exagération, de la sur-interprétation. 8)
Ma chaîne Youtube : ICI
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 3075
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par DIDIER25 »

L'intégrale de Leif Ove Andsnes EMI) est d'une sobriété remarquable qui pourra en déconcerter certains, mais qui doit sans doute convenir à Serge....
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Bastien
Messages : 497
Enregistré le : lun. 09 oct., 2017 18:48
Mon piano : W.Hoffmann 104 Langlau
Localisation : Lille

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par Bastien »

Jacques Béziat a écrit : ven. 27 août, 2021 11:58 J'ai son Schubert, formidable, même si je trouve qu'il est par moments assez dur, tranchant, avec des changements de nuances contrastés avec un peu de brutalité.
Petite parenthèse : C'est ça que j'apprécie dans son Schubert, cette âpreté et cette amertume, absolument implacable !C'est vraiment l'idée que j'ai de Schubert, le Wanderer du Voyage d'Hiver, sa solitude. Je trouve que Zimerman a tout compris...
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3815
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par Jacques Béziat »

Bastien a écrit : sam. 28 août, 2021 0:41 Petite parenthèse : C'est ça que j'apprécie dans son Schubert, cette âpreté et cette amertume, absolument implacable !C'est vraiment l'idée que j'ai de Schubert, le Wanderer du Voyage d'Hiver, sa solitude. Je trouve que Zimerman a tout compris...
Avis intéressant.
Il est vrai qu'on trouve beaucoup de nuances très contrastées et subites dans ses partitions.
Ma chaîne Youtube : ICI
Serge
Messages : 1615
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par Serge »

Bonjour, c'est pas trop ça jacques, c'est pas une question d'interprétation. Je la trouve ennuyeuse, elle ne me touche pas du tout. Je l'ai écouté dans d'autres répertoires, pareil. tu citais Katia au début de ton post, on peut parfois discuter ses choix d'interprétation mais c'est une artiste dont le jeu est beaucoup plus communiquant... elle doit pas sa notoriété à son couturier :mrgreen:
nox
Messages : 7665
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par nox »

...ça se discute...Pour moi Buniatishvili et Wang, c'est du pareil au même.
Avatar du membre
Moderato Cantabile
Messages : 1562
Enregistré le : ven. 01 juil., 2011 13:48
Mon piano : Erard 1 - Seiler 206

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par Moderato Cantabile »

Serge a écrit : mer. 01 sept., 2021 10:16 Katia..... elle doit pas sa notoriété à son couturier :mrgreen:
.... mais en grande partie à ses décolletés. :roll:

Je lui ai donné sa chance en allant l'écouter à La Roque d'Anthéron il y a deux ans.
Dont acte. 😞

Je pensais faire de même pour Yuja, mais en fait je crois que je vais faire des économies. :roll:
Merci Nox et cie. :wink:
"Il faut que cela soit si gai , si gai , que l'on ait envie de fondre en larmes ."
Serge
Messages : 1615
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par Serge »

Bonjour, pour illustrer mon propos :


à écouter pour comparer avec Yuga Wang
nox
Messages : 7665
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par nox »

Je trouve ça, sans exagérer, inécoutable.
C'est instable au possible, c'est plein de micro-décalages (main droite/main gauche et piano/orchestre), ça fonce à toute allure sans raison...
Ninoff
Messages : 1792
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par Ninoff »

Jacques Béziat a écrit : ven. 27 août, 2021 11:46
Serge a écrit : ven. 27 août, 2021 10:25 Pour en revenir à yuja wang, suis pas vraiment convaincu par sa prestation. Non en fait tout ce que je déteste, le trio infernal, perfection apparente, joli nana, et vide cosmique.
Est-ce un a priori négatif dû au visuel, ou bien l'interprétation qui te déplaît ? Les deux ?
Certes, l'interprétation est appuyée, mais cette musique se prête à un certain romantisme, on n'est pas chez Bach ou Beethoven.

Peux-tu nous donner le lien d'une interprétation qui correspond à ce que tu attends de la partition ? J'en connais également de plus sobres.

Je prends au hasard Kissin, la deuxième partie reste romantique à souhait, pas tellement différente dans le phrasé, il y a du rubato et de l'expression, seul le costume est classique :wink: :
(les balises media fonctionnent ici =D> !)

J’ai eu la chance de le voir en concert jouer ce concerto, il avait envoûté toute la salle, merveilleux.
Pour Kathya et Yuja , même si à mon sens c’est très ecoutable, je suis moins sensible à leurs interprétations.
Helene Grimaud m’a davantage convaincu, aidé d’un Claudio Abbado inspiré, son jeu se prête admirablement à l’écriture de cette œuvre, mais peut-être n’est ce que mon avis.
A vous de juger:

Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3815
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par Jacques Béziat »

Bien entendu, il ne s'agit pas ici de s'écharper sur des avis qui peuvent légitimement diverger :) , mais curieusement, bien que je comprenne que certains (dont je suis) réagissent négativement à une forme de sur-interprétation, je trouve chez Khatia un élan et une énergie loin d'être désagréables, même si elle peut faire ressentir une émancipation excessive vis à vis de l'orchestre provoquant quelques petites imprécisions dans la synchronisation, en effet.
Elle semble beaucoup jouer à l'instinct, pour le chef cela ne doit pas être évident.

Pour avoir écouté x fois son CD, il y a des idées très intéressantes et même judicieuses, et certes elle use (abuse pour certains ?) de sa virtuosité, d'accélérations, pour donner des impulsions, et cela, personnellement, ne me déplaît pas.

Inécoutable si on n'adhère pas à son jeu, je trouve cela excessif, mais bon... 8)

À l'inverse, Hélène Grimaud me paraît plus (trop ?) sage, plus académique, pas seulement à cause d'un tempo légèrement plus lent, mais par son jeu, et j'adhère moins à cause de cela, il y a comme un manque de spontanéité, voire de fantaisie.

Kissin me paraît concilier la fougue, l'expression, et le ciselé technique, on est à un niveau stratosphérique à la Michelangeli ou à la Trifonov. #-o

Avis perso également éminemment subjectif ! :wink:
Ma chaîne Youtube : ICI
oiseau.prophète
Messages : 612
Enregistré le : jeu. 16 juil., 2009 16:58

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par oiseau.prophète »

J'ai vraiment du mal avec les concertos de Rachmaninov

D'ailleurs j'ai du mal avec Rachmaninov tout court, à l'exception des symphonies et des sonates pour piano n°1 et n°2 que personne ne joue

J'ai l'impression qu'il est connu pour de mauvaises raisons, à savoir les concerto n°2 et n°3 à la limite de la mièvrerie et de deux ou trois préludes pour piano parmi les moins intéressants

Pour les interprètes féminines citées aucun avis car jamais écoutées, à part Hélène Grimaud qui m'a impressionné dans la sonate op 31 n°2 de Beethoven
Ninoff
Messages : 1792
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par Ninoff »

Oui c’est vrai , oiseau prophète il existe de nombreuses autres œuvres de Rachmaninoff très intéressantes, ne serait ce pour les piano toutes ses études, la sonate 2, les variations de Corelli, sur un thème de Paganini , sur prélude de Chopin, son Élégie, ses mélodies, sérénade, Polichinelle,ses mélodies, Nocturnes je crois au nombre de 3, Oriental Sketch et j’en passe.
D’un point de vu personnel sa sonate N2 et ses études sont exceptionnelles mais très difficiles à jouer d’un point de vue technique.
Pour en revenir au 2e concerto, j’aime bien la version de Grimaud car elle y apporte une touche de féminité sublime et forme un équilibre incroyable à cette œuvre plutôt masculine.
Mais encore une fois ce n’est que mon avis.
Ninoff
Messages : 1792
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: Rachma avec Yuja Wang

Message par Ninoff »

Sans oublier ses 6 moments musicaux et sa multitude de préludes et sa pièce en re mineur....
Répondre