Requiem de Duruflé

Concerts, interprètes, émissions, sortie CD

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3815
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Requiem de Duruflé

Message par Jacques Béziat »

L'une de mes œuvres préférées, avec la Messe en si de Bach, exécutée ici de fort belle manière en Avril au Canada, dédiée aux victimes du Covid-19, dans ma version préférée pour chœur, petit orchestre et orgue.
J'ai le coffret de 2 CD chez Naxos par Michel Piquemal, comprenant des œuvres pour orgue seul de Duruflé par Éric Lebrun.
Pour ceux qui ne connaissent pas, toute l'œuvre est basée sur des chants grégoriens, c'est d'une beauté à couper le souffle, j'en ai les larmes aux yeux à chaque fois que je l'écoute. [-o<

Ma chaîne Youtube : ICI
Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10863
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Requiem de Duruflé

Message par jean-séb »

Moi aussi, une de mes œuvres préférées, notamment le début. J'ai eu le bonheur de la chanter de nombreuses fois en chœur, sans jamais m'en lasser.
Cette version récente que tu as trouvée sur YouTube est une splendeur. Quelle douceur dans les voix du King's College Chapel Choir. J'aimerais m'endormir définitivement sur cette musique divine.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3815
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Requiem de Duruflé

Message par Jacques Béziat »

jean-séb a écrit : ven. 30 avr., 2021 9:14 Moi aussi, une de mes œuvres préférées, notamment le début. J'ai eu le bonheur de la chanter de nombreuses fois en chœur, sans jamais m'en lasser.
Cette version récente que tu as trouvée sur YouTube est une splendeur. Quelle douceur dans les voix du King's College Chapel Choir. J'aimerais m'endormir définitivement sur cette musique divine.
C'est là qu'on peut mesurer la science d'écriture des organistes de cette époque, j'ai failli être l'élève de Duruflé et finalement je fus celui de Jean Langlais durant une année.
Quand j'y pense, quel sombre imbécile j'ai pu être d'abandonner tout cela... #-o

Même Vierne, ou devrais-je dire Vierne aussi, a composé pour orchestre, et quatuor, Dupré aussi, et d'autres.

La formation des organistes est plus complète que celle des pianistes, à cause du devoir de l'improvisation qui oblige à l'étude complète de l'harmonie et du contrepoint.
Saint-Saëns, qui fut titulaire d'un orgue, a composé quelques œuvres fort belles pour orgue. Il y a deux Préludes et Fugues que je vais travailler.
Nul n'est prophète en son pays, le mépris des Français envers Saint-Saëns reste néanmoins incompréhensible, y compris pour les Allemands, d'ailleurs.
Quant à l'ignorance des Français mélomanes à l'égard de Duruflé, Franck, Tournemire, Vierne, Widor, Dupré, n'en parlons même pas... :roll:

J'ai pu assister à un concert dans ma ville d'Annecy qui offrait ce Requiem, grand moment qui m'a fait penser celui de la Messe en si donnée à Nice quand j'y ai habité : j'y étais allé deux soirs de suite ! :mrgreen:
Ma chaîne Youtube : ICI
Spianissimo
Messages : 3785
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: Requiem de Duruflé

Message par Spianissimo »

C'est une de mes oeuvres vocales préférées aussi, il est juste sublime ce requiem de Duruflé...
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133
Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10863
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Requiem de Duruflé

Message par jean-séb »

Dans la série si vous avez aimé X, vous aimerez Y, je me permets de conseiller aux amateurs du Requiem de Duruflé le Requiem d'Alfred Desenclos, qui date de 1961 et est dans la même veine.
Avatar du membre
Midas
Messages : 1226
Enregistré le : ven. 21 mai, 2010 19:01

Re: Requiem de Duruflé

Message par Midas »

Le requiem de Duruflé est l'un de mes tout préférés. Il est lié pour moi à un souvenir très douloureux, celui du décès de ma mère, partie bien trop tôt. Sa messe d'enterrement était prévue à Saint-Eustache, à Paris, elle faisait partie des chœurs depuis de nombreuses années. Mon frère et moi avions rencontré le prêtre pour composer le programme musical de la messe. A côté de pièces d'orgue (de Bach, bien sûr, notamment "Ich ruf zu Dir...", dont elle jouait au piano l'adaptation de Busoni), nous devions choisir des œuvres vocales, chorales ou solo. Pour le solo, le prêtre nous demande d'emblée d'écarter le Pie Jesu du requiem de Fauré, je ne sais plus pour quelle raison. Je lui rétorque que justement, le Pie Jesu que je souhaitais était celui de Duruflé. "Pourquoi pas", me répond-il... Il semblait ne pas bien connaître la pièce. Mais un ou deux jours plus tard, il me demande de changer mon choix. La raison: pièce beaucoup trop poignante pour la soliste, qui connaissait ma mère. Mon choix s'est porté alors sur une chanson de Poulenc que ma mère avait passée en audition justement pour son entrée aux chœurs de Saint-Eustache. Cette pièce était beaucoup plus apaisée et correspondait au final certainement à ce qu'aurait souhaité ma mère, mais mon état d'esprit était à ce moment tout autre.

Et en effet, Jacques, d'accord avec toi. Incompréhensible et inadmissible que cette tradition de très grands organistes français soit à ce point négligée dans ce pays.
Avatar du membre
Midas
Messages : 1226
Enregistré le : ven. 21 mai, 2010 19:01

Re: Requiem de Duruflé

Message par Midas »

jean-séb a écrit : sam. 01 mai, 2021 10:25 Dans la série si vous avez aimé X, vous aimerez Y, je me permets de conseiller aux amateurs du Requiem de Duruflé le Requiem d'Alfred Desenclos, qui date de 1961 et est dans la même veine.
Effectivement, j'ai aussi aimé Y, on est envoûté. Merci pour la découverte une fois de plus, Jean-Séb.
Répondre