Concours Reine Elisabeth

Concerts, interprètes, émissions, sortie CD

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Frely
Messages : 546
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Concours Reine Elisabeth

Message par Frely »

Le concours Reine Elizabeth, initialement prévu en 2020, se tiendra cette année mais, situation sanitaire oblige, ce sera sans public.

Cependant, et comme à quelque chose malheur est bon, l’ensemble de l’épreuve sera retransmise en streaming sur le site internet du concours (et les demi-finales et la finale sera retransmise sur la RTBF, la chaîne de télévision publique belge).

Amis français, vous aurez 7 compatriotes sur la ligne de départ ! Par contre aucun belge...

Rendez-vous donc dès le 3 mai pour suivre ce concours de renommée internationale dédié cette année à notre instrument de prédilection :wink:
Modifié en dernier par Frely le mer. 28 avr., 2021 17:09, modifié 1 fois.
£rin
Messages : 93
Enregistré le : ven. 16 avr., 2021 9:36
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Concours Reine Elizabeth

Message par £rin »

Ouiiii je me réjouis déjà ! 8)
(dommage aucun compatriote...en effet)
"La musique, c'est ce qu'il y a entre les notes" Isaac Stern.
Avatar du membre
Cartman
Messages : 67
Enregistré le : mar. 17 nov., 2020 20:31
Mon piano : Yamaha CLP 745
Localisation : Nord

Re: Concours Reine Elizabeth

Message par Cartman »

Merci Frely! Cela m'aurait échappé. Vive le streaming!
"Un roi sans divertissement est un homme plein de misères" Pascal & Giono
Berny007
Messages : 162
Enregistré le : dim. 15 avr., 2018 20:44
Mon piano : Cherche remplaçant à un technics de 20an
Localisation : Aubigny sur nere (18)

Re: Concours Reine Elizabeth

Message par Berny007 »

Merci pour l'info
Avatar du membre
ludoain01
Messages : 370
Enregistré le : dim. 07 déc., 2014 21:47
Mon piano : Grotrian Steinweg Carat
Localisation : AIN

Re: Concours Reine Elizabeth

Message par ludoain01 »

Elisabeth avec un S c'est encore mieux.... :wink: :wink: :wink:
Avatar du membre
Frely
Messages : 546
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Frely »

Corrigé :wink:
Avatar du membre
Cartman
Messages : 67
Enregistré le : mar. 17 nov., 2020 20:31
Mon piano : Yamaha CLP 745
Localisation : Nord

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Cartman »

Sur la première journée de ce lundi 3 mai, Ivan Basic (Serbe) m'a fait une énorme impression. Haydn avec le sourire haaaaaa ca fait tellement de bien ! il vit vraiment cette musique, un régal. Et quand il faut il met de la profondeur, assez introspectif (enfin j'me comprends), en tout cas une hauteur de vue certaine, sans jamais être ennuyeux ou académique. Son Liszt est si beau qu'on aimerait entendre ce pianiste dans les Années de pèlerinage. Coup de cœur pour moi. Par contre, a l'opposé, je n'ai pas trop apprécié la française Mirabelle Kajenjeri, surtout dans son Haydn d'entrée, pas super fluide et un peu "épais" mais bien sûr c'est subjectif, juste une question de gout (son étude de Debussy après était très belle à mes oreilles, une sorte de Debussy tirant vers le Satie, mais pas dans le sens négatif, un poil ravélien? en tous cas j'y ai eu de la couleur). Pas adoré Sung Ho Yoo. Andrzej Wierciński magnifique!! Il chante ce monsieur.
"Un roi sans divertissement est un homme plein de misères" Pascal & Giono
Virgule
Messages : 990
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Virgule »

Virgule a écrit : mer. 05 mai, 2021 19:17 Je suis triste pour Dmitry Sin, parce que... quel musicien ! On va pouvoir le réentendre au Reine Elisabeth j'espère
J'écrivais ça dans le fil du Concours international de Montréal, suite à sa prestation hélas ratée la semaine dernière... Et oui, je viens de l'écouter, en direct. Et je suis encore une fois conquise. Dès les toutes premières notes du Haydn je tombe sous le charme de cette sonorité fabuleuse, poétique, sans aucune dureté… j'en ai des frissons… Qu'est-ce qui peut expliquer qu'on connecte aussi immédiatement avec certains interprètes et pas du tout avec d'autres, dont on reconnait pourtant qu'ils sont excellents ? Grand mystère.

Il a beaucoup mieux fait à Flagey qu'à Cortot pour Montréal, mais je soupçonne qu'il manque un peu trop de flamboyance pour emporter l'adhésion de tout un jury... On verra. Dans la fantaisie de Scriabine, j'ai la même réaction que pour sa sonate de Schumann jouée à Cortot: engagement total, beaucoup d'émotion dans son jeu, mais cette fois, contrairement à sa prestation pour Montréal, il ne perd pas le contrôle - mais ça s'entend qu'il retient davantage son élan. Dommage, ces concours sont très durs. Mais je courrais l'entendre en concert n'importe quand...

J'ai écouté les 4 candidats de ce soir et si aucun des autres ne m'a touchée autant que Sin, j'ai quand même beaucoup apprécié Hyuk Lee (Agosti superbe), ainsi que la barcarolle op.60 et le Rachmaninov très chantant, avec un très bel élan, dans une interprétation assez magique de Taek Gi Lee. Le talent ne manque pas...
Gaspard du jour
Messages : 43
Enregistré le : lun. 11 juin, 2018 15:13
Mon piano : Bechstein

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Gaspard du jour »

Je pense que dans cette compétition est le meilleur Sergei Redkin (médaillé de bronze du Concours Tchaïkovski).
Pour moi sont intéressants plus Aidan Mikdad, Rafael Kyrychenko. Dmitry Sin est meilleur ici qu'à Montréal. Sa performance n'était pas trop bonne là-bas et la troisième sonate de Schumann ne lui convenait pas.
Avatar du membre
Cartman
Messages : 67
Enregistré le : mar. 17 nov., 2020 20:31
Mon piano : Yamaha CLP 745
Localisation : Nord

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Cartman »

Gaspard du jour a écrit : ven. 07 mai, 2021 20:08 Je pense que dans cette compétition est le meilleur Sergei Redkin
J'ai adoré aussi, il était dans mon top 5 et j'espère qu'il l'emportera. Un Haydn chantant au possible, un toucher pas croyable, un son à la fois lumineux et dense. Par contre pas pigé de ne pas voir en demi finale Se-Hyeong Yoo (un Mozart qui emporte tout) et Ivan Basic, les deux étaient pour moi au dessus de la mêlée. En tous cas il y a du beau monde, magnifiques pianistes!
"Un roi sans divertissement est un homme plein de misères" Pascal & Giono
Virgule
Messages : 990
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Virgule »

Ma plus grande joie aujourd'hui, lorsque je découvre la liste des demi-finalistes, c'est d'y retrouver Dmitry Sin. Je n'étais pas du tout certaine qu'il passe, il semble si peu framboyant. Cela me confirme que ce jury veut plus, ou autre chose, et je m'en réjouis.

J'avais écouté plusieurs autres candidats la semaine dernière mais j'ai tardé à poster mes commentaires. Les voici:

Keigo Mukawa (élève de Franck Braley au CNSMP) m'a beaucoup intéressée, Haydn joyeux, Liszt très bien joué mais sans trop se lâcher, très belle étude de Prokofiev, mais ce qui m'a le plus convaincue, c'est son Debussy (Feux d'artifice) qui sonnait étonnamment moderne. Heureuse qu'il passe en semi-finale.

Sergei Redkin - je suis étonnée de le retrouver ici, après son 3e prix au Tchaikovsky 2015. J'imagine qu'il veut se faire mieux connaître hors Russie ? Je l'ai écouté un peu distraitement, en faisant autre chose, et suis restée sur l'impression qu'il avait peu changé depuis 2015. Je l'avais bien aimé alors et je le trouve génial dans Prokofiev, mais j'ai entendu depuis des pianistes russes qui m'ont beaucoup plus impressionnée/touchée, notamment en finale du Tchaikovsky 2019. Mais ils ne sont pas ici.

Redkin n'est pas le seul candidat qu'on a déjà pu voir en finale d'autres concours… Il y a par exemple Giuseppe Guarrera, 2e prix au Concours international de Montréal en 2017 - où il avait aussi raflé tous les prix spéciaux (sauf celui pour le meilleur concurrent canadien), résultat d'un clivage dans le jury. Je le trouve vraiment très professionnel, très sûr de lui, mais il ne me touche que par moments… Trop parfait peut-être. C'est du piano de démonstration - c'est très beau, mais 'la musique doit toucher', comme le dit si bien l'une des très grandes pédagogues de notre temps.
On dirait que le jury aussi préfère autre chose… il n'est pas en semi-finale. Humiliant, non ?

Jean-Paul Gasparian - j'aime beaucoup ce pianiste depuis déjà plusieurs années. Ici, jeu vraiment très professionnel, mais je n'ai pas tout à fait retrouvé la magie que j'ai déjà entendue chez lui, sur son cd ou encore lors de prestations retransmises sur France Musique. Sa fantaisie de Scriabine est beaucoup plus flamboyante que celle de Dmitry Sin, sans doute plus susceptible de soulever l'enthousiasme du public, mais je n'y retrouve pas l'extraordinaire poésie qu'il mettait dans Scriabine sur son premier cd. Il a les moyens de faire mieux.

Maxime Alberti - élève de Rena Shereshevskaya, beaucoup d'élan dans Beethoven, magnifiques Variations de Szymanowski, pianiste communicatif, qui raconte. Pas tout à fait mur peut-être.

Nicolas Bourdoncle, a été l'élève de Roger Muraro au CNSM, actuellement élève de Nelson Goerner à Genève - Extrêmement impressionnant, il a beaucoup de puissance (sans dureté) et des moyens remarquables, tellement en fait que j'ai eu du mal à me concentrer sur autre chose.
J'aurais juré la semaine dernière que ce candidat irait au minimum en demi-finale et je le voyais même en finale, vu ses moyens - préjugés de ma part, il semble que ce jury veuille autre chose que juste des moyens… et qu'il a trop misé juste sur ses moyens.

Jonathan Fournel - diplômé du CNSM de Paris, actuellement à la Chapelle Reine Elisabeth avec Louis Lortie. Mozart très chantant et une étude de Chopin jouée comme si c'était une ballade. Puis, un scherzo no.3 très osé, très personnel, qu'on aimera (c'est mon cas) ou détestera. Risqué dans un concours, mais il ose. Bravo !
Sélectionné. J'aime bien ce jury qui a apprécié cette audace !

Ivan Basic (coup de coeur de Cartman): je suis d'accord que son Haydn est joyeux et j'apprécie aussi énormément sa grande étude de Liszt, qu'il interprète avec beaucoup de nuances, d'expression et d'engagement, ça n'a rien d'une démonstration technique. Quant à sa sonate de Scriabine, je connais peu, n'ai pas beaucoup de références, mais c'est très poétique et passionné. Merci Catman, ton commentaire m'a incitée à aller le découvrir. Je n'avais cependant aucune idée de ses chances de passer.
Avatar du membre
Cartman
Messages : 67
Enregistré le : mar. 17 nov., 2020 20:31
Mon piano : Yamaha CLP 745
Localisation : Nord

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Cartman »

Super compte rendu Virgule! Bien agréable à lire et à comparer avec mon ressenti perso. Dans l'ensemble assez d'accord avec toi, sauf pour Redkin que j'ai adoré.

Pour moi aux premières épreuves ce sont ces 4 là, dans l'ordre, dont aucun n'est accepté en demi-finale :roll: :

Se-Hyeong Yoo. Mon chouchou, number one sans problèmes. Quelqu’un qui joue Mozart comme ça, et en souriant en plus, est un immense artiste. Il ose des trucs "qu'on n'a pas le droit de faire", ca pourrait casser mais en fait ca passe et même ça dépasse. Aussi iconoclaste que Fazil Say son Mozart, je les verrais bien prendre un verre à deux. Quand il envoie du bois (sa valse de Scriabine) il n’hésite pas mais il reste léger et chante et chante et chante. Rachmaninov superbe, habité, incarné, et surtout pas bêcheur. Un peu dandy le garçon, mais dans le bon sens du terme (à la Ravel quoi :-) ).

Ivan Basic, j'en avais parlé.

Evgeny Konnov. Grand charisme et de l’autorité dans son propos. Waourf son Mozart !!! quelle finesse de jeu, en gardant une hauteur certaine. Liszt magique.

Kyle Orth. Un Haydn dont on a parfois l'impression qu'il tire sur le baroque, très beau, précis. Le reste est parfait également mais pas très jury-compatible.

Je serais curieux, Virgule, si tu as pris des notes, de savoir ce que tu as pensé du Mozart de mon chouchou Se-Hyeong Yoo. Sans doute trop osé et foutrac pour un jury mais j'ai eu un gros choc émotionnel sur ce Mozart là.
"Un roi sans divertissement est un homme plein de misères" Pascal & Giono
Virgule
Messages : 990
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Virgule »

Cartman a écrit : mar. 11 mai, 2021 16:14 Super compte rendu Virgule! Bien agréable à lire et à comparer avec mon ressenti perso.
[---|
Je serais curieux, Virgule, si tu as pris des notes, de savoir ce que tu as pensé du Mozart de mon chouchou Se-Hyeong Yoo. Sans doute trop osé et foutrac pour un jury mais j'ai eu un gros choc émotionnel sur ce Mozart là.
Merci Catman pour ton gentil commentaire, je me demandais vraiment si quelqu'un lirait mon long message…

En fait, je crois que quand je suis des concours (ce que j'ai du mal à faire, je suis vite gavée), ce que je cherche surtout, c'est la découverte. J'espère des coups de coeur pour des pianistes que je ne connais pas. Bien sûr, j'écoute aussi les jeunes que je connais déjà et que j'aime (par ex. Gasparian), mais surtout les autres. Et comme il y en a trop, je 'sélectionne' ceux que j'écoute selon certains critères, à commencer par où et avec qui ils étudient.

Donc oui, j'avais repéré Redkin et Guerrera, mais j'ai surtout écouté les jeunes qui travaillent avec des profs que je 'connais' et admire comme artistes, par exemple les trois élèves de Rena Shereshevskaya, pour qui j'ai une immense admiration, ou de Lortie, de Braley, de Goerner, pianistes que j'apprécie beaucoup. Je ne suis pas trop portée vers les noms asiatiques a priori, bien que je sache que les grands talents y abondent, parce qu'ils sont toujours très nombreux et que je n'arrive pas à me raccrocher à quelque chose qui me donne envie de choisir celle-ci plutôt que celui-là. Quant aux Russes, ils sont toujours remarquables mais j'en entends déjà tellement au Tchaikovsky ! J'ai aussi envie de découvrir des pianistes que j'aurai peut-être un jour la chance de voir chez nous, au Québec. Et on voit très peu de Russes ou d'Asiatiques ici… mais on voit des Français, régulièrement.

Donc en début de concours j'écoute peu d'Asiatiques ou de Russes, sauf si quelqu'un sur ce fil les recommande spécifiquement. C'est la clé. Ça m'intéresse dans la mesure où on peut partager nos impressions. Je n'avais par exemple pas écouté Redkin avant que Gaspard du Jour ne nous communique son enthousiasme.

Donc Cartman, j'apprécie tes recommandations ! Je vais écouter ton chouchou Se-Hyeong Yoo sans faute et te reviens avec mon commentaire. De plus, j'écouterai certainement tous les semi-finalistes.
Avatar du membre
Cartman
Messages : 67
Enregistré le : mar. 17 nov., 2020 20:31
Mon piano : Yamaha CLP 745
Localisation : Nord

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Cartman »

Hello. Oui, bien sympa qu'on soit au moins deux sur le forum :lol: à suivre ce magnifique concours. Pour moi c'est un concours important, car je suis Lillois et donc voisin, et quand j'étais ado et jeune adulte, comme nous captions la RTBF avec l'antenne râteau, je ne loupais rien. C'était une vraie fête à chaque fois, que j'attendais comme les enfants attendent noël.

Je comprends ce que tu dis sur les pianistes asiatiques, disons qu'on lit/dit souvent qu'ils jouent parfaitement car ce sont des bêtes de travail (culturellement) depuis tout petits, et donc admirables rien que pour cela, mais que ça reste souvent scolaire, pas très habité etc... Je ressentais cela assez souvent avant, en mélomane compulsif devant l'éternel, mais je dois dire que les choses ont bien changé, et en bien (sauf pour Yuja Wang, dont, un poil réactionnaire, je ne supporte pas la façon de s'habiller. Ou plutôt de ne pas s'habiller). Si on se prêtait à l'exercice de l'écoute à l'aveugle je pense qu'on serait surpris de souvent très bien noter les pianistes venus d'Asie, sans reconnaitre leur son, leur école.

Content de voir que tu cites Franck Braley & Louis Lortie (Québec oblige), vraiment trop peu écouté de ce côté ci de l'atlantique. Immense, le gars. Une de mes madeleines: son Ma Mère l'Oye avec Hélène Mercier. Et pourtant je suis exigeant, car Ravel est mon compositeur favori. Et d'ailleurs pour Braley idem, j'ai quarante-douze :shock: interprétations du trio de Ravel et celui de Braley / Capuçons surnage. Le piano de Braley dans la passacaille, ma ma mia!

Content d'avoir un de ces quatre ton avis sur Se-Hyeong Yoo, c'est sympa, merci.

Comme toi je fais attention à l'overdose et même si j'ai regardé tous les candidats (en replay) je n'ai écouté que 5 à 10 minutes par candidat. Sauf pour les 5 - 6 où il m'était impossible de zapper.
"Un roi sans divertissement est un homme plein de misères" Pascal & Giono
Gaspard du jour
Messages : 43
Enregistré le : lun. 11 juin, 2018 15:13
Mon piano : Bechstein

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Gaspard du jour »

Virgule a écrit : mar. 11 mai, 2021 4:20 Ma plus grande joie aujourd'hui, lorsque je découvre la liste des demi-finalistes, c'est d'y retrouver Dmitry Sin. Je n'étais pas du tout certaine qu'il passe, il semble si peu framboyant. Cela me confirme que ce jury veut plus, ou autre chose, et je m'en réjouis.

J'avais écouté plusieurs autres candidats la semaine dernière mais j'ai tardé à poster mes commentaires. Les voici:

Keigo Mukawa (élève de Franck Braley au CNSMP) m'a beaucoup intéressée, Haydn joyeux, Liszt très bien joué mais sans trop se lâcher, très belle étude de Prokofiev, mais ce qui m'a le plus convaincue, c'est son Debussy (Feux d'artifice) qui sonnait étonnamment moderne. Heureuse qu'il passe en semi-finale.

Sergei Redkin - je suis étonnée de le retrouver ici, après son 3e prix au Tchaikovsky 2015. J'imagine qu'il veut se faire mieux connaître hors Russie ? Je l'ai écouté un peu distraitement, en faisant autre chose, et suis restée sur l'impression qu'il avait peu changé depuis 2015. Je l'avais bien aimé alors et je le trouve génial dans Prokofiev, mais j'ai entendu depuis des pianistes russes qui m'ont beaucoup plus impressionnée/touchée, notamment en finale du Tchaikovsky 2019. Mais ils ne sont pas ici.

Redkin n'est pas le seul candidat qu'on a déjà pu voir en finale d'autres concours… Il y a par exemple Giuseppe Guarrera, 2e prix au Concours international de Montréal en 2017 - où il avait aussi raflé tous les prix spéciaux (sauf celui pour le meilleur concurrent canadien), résultat d'un clivage dans le jury. Je le trouve vraiment très professionnel, très sûr de lui, mais il ne me touche que par moments… Trop parfait peut-être. C'est du piano de démonstration - c'est très beau, mais 'la musique doit toucher', comme le dit si bien l'une des très grandes pédagogues de notre temps.
On dirait que le jury aussi préfère autre chose… il n'est pas en semi-finale. Humiliant, non ?

Jean-Paul Gasparian - j'aime beaucoup ce pianiste depuis déjà plusieurs années. Ici, jeu vraiment très professionnel, mais je n'ai pas tout à fait retrouvé la magie que j'ai déjà entendue chez lui, sur son cd ou encore lors de prestations retransmises sur France Musique. Sa fantaisie de Scriabine est beaucoup plus flamboyante que celle de Dmitry Sin, sans doute plus susceptible de soulever l'enthousiasme du public, mais je n'y retrouve pas l'extraordinaire poésie qu'il mettait dans Scriabine sur son premier cd. Il a les moyens de faire mieux.

Maxime Alberti - élève de Rena Shereshevskaya, beaucoup d'élan dans Beethoven, magnifiques Variations de Szymanowski, pianiste communicatif, qui raconte. Pas tout à fait mur peut-être.

Nicolas Bourdoncle, a été l'élève de Roger Muraro au CNSM, actuellement élève de Nelson Goerner à Genève - Extrêmement impressionnant, il a beaucoup de puissance (sans dureté) et des moyens remarquables, tellement en fait que j'ai eu du mal à me concentrer sur autre chose.
J'aurais juré la semaine dernière que ce candidat irait au minimum en demi-finale et je le voyais même en finale, vu ses moyens - préjugés de ma part, il semble que ce jury veuille autre chose que juste des moyens… et qu'il a trop misé juste sur ses moyens.

Jonathan Fournel - diplômé du CNSM de Paris, actuellement à la Chapelle Reine Elisabeth avec Louis Lortie. Mozart très chantant et une étude de Chopin jouée comme si c'était une ballade. Puis, un scherzo no.3 très osé, très personnel, qu'on aimera (c'est mon cas) ou détestera. Risqué dans un concours, mais il ose. Bravo !
Sélectionné. J'aime bien ce jury qui a apprécié cette audace !

Ivan Basic (coup de coeur de Cartman): je suis d'accord que son Haydn est joyeux et j'apprécie aussi énormément sa grande étude de Liszt, qu'il interprète avec beaucoup de nuances, d'expression et d'engagement, ça n'a rien d'une démonstration technique. Quant à sa sonate de Scriabine, je connais peu, n'ai pas beaucoup de références, mais c'est très poétique et passionné. Merci Catman, ton commentaire m'a incitée à aller le découvrir. Je n'avais cependant aucune idée de ses chances de passer.
Vous pensez vraiment que Redkin n'est pas bon et et ne méritait pas d'être là ? Difficile à comprendre. Mais bien sûr, toute la compréhension est individuelle...
Avatar du membre
MrFaBemol
Messages : 72
Enregistré le : jeu. 25 juil., 2019 17:30

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par MrFaBemol »

Hello,

N'hésitez pas à regarder la demi finale de Xiaolu Zang, c'est vraiment de très bonne qualité! (il est encore dans la sonate de Beethoven à l'heure où j'écris ces lignes). Pour le moment, le seul Mozart qui m'a séduit des 4 premiers candidats de cette demi finale.

En revanche j'ai été très déçu de Marcel Tadokoro, pour l'avoir suivi dans d'autres concours moins importants, je ne l'ai pas reconnu du tout. Et son Mozart était tellement hors-sujet qu'il a réussi à me faire sentir gêné pour lui :shock:
Avatar du membre
Frely
Messages : 546
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Frely »

MrFaBemol a écrit : mar. 11 mai, 2021 21:08 Hello,

N'hésitez pas à regarder la demi finale de Xiaolu Zang, c'est vraiment de très bonne qualité! (il est encore dans la sonate de Beethoven à l'heure où j'écris ces lignes). Pour le moment, le seul Mozart qui m'a séduit des 4 premiers candidats de cette demi finale.
Je plussoie. Malgré sa jeunesse (21ans), je le trouve extrêmement convaincant et mon favori jusqu’à ce soir.
Avatar du membre
Cartman
Messages : 67
Enregistré le : mar. 17 nov., 2020 20:31
Mon piano : Yamaha CLP 745
Localisation : Nord

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Cartman »

MrFaBemol a écrit : mar. 11 mai, 2021 21:08 Hello,
N'hésitez pas à regarder la demi finale de Xiaolu Zang
Salut. Pas encore écouté mais il était dans mes favoris de la première épreuve. Merci du conseil je vais écouter ça.
"Un roi sans divertissement est un homme plein de misères" Pascal & Giono
Avatar du membre
Cartman
Messages : 67
Enregistré le : mar. 17 nov., 2020 20:31
Mon piano : Yamaha CLP 745
Localisation : Nord

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Cartman »

MrFaBemol a écrit : mar. 11 mai, 2021 21:08 N'hésitez pas à regarder la demi finale de Xiaolu Zang, c'est vraiment de très bonne qualité!
(...)
En revanche j'ai été très déçu de Marcel Tadokoro
+1
"Un roi sans divertissement est un homme plein de misères" Pascal & Giono
Avatar du membre
MrFaBemol
Messages : 72
Enregistré le : jeu. 25 juil., 2019 17:30

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par MrFaBemol »

Cartman a écrit : ven. 14 mai, 2021 16:09
MrFaBemol a écrit : mar. 11 mai, 2021 21:08 N'hésitez pas à regarder la demi finale de Xiaolu Zang, c'est vraiment de très bonne qualité!
+1
Je n'arrête pas d'écouter sa version de la Valse, pour le moment c'est mon grand favori avec une bonne longueur d'avance...

Edit : Dmitry Sin joue dans quelques minutes, je crois qu'il y avait des fans par ici alors ne ratez pas le direct! :mrgreen:
Répondre