Concours Reine Elisabeth

Concerts, interprètes, émissions, sortie CD

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Cartman
Messages : 77
Enregistré le : mar. 17 nov., 2020 20:31
Mon piano : Yamaha CLP 745
Localisation : Nord

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Cartman »

MrFaBemol a écrit : ven. 14 mai, 2021 20:08 Je n'arrête pas d'écouter sa version de la Valse
Pour moi la meilleure interprétation que je connaisse, il a rebattu mes cartes.
"Un roi sans divertissement est un homme plein de misères" Pascal & Giono
£rin
Messages : 132
Enregistré le : ven. 16 avr., 2021 9:36
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par £rin »

Cartman a écrit : mar. 11 mai, 2021 18:28 Hello. Oui, bien sympa qu'on soit au moins deux sur le forum :lol: à suivre ce magnifique concours. Pour moi c'est un concours important, car je suis Lillois et donc voisin, et quand j'étais ado et jeune adulte, comme nous captions la RTBF avec l'antenne râteau, je ne loupais rien. C'était une vraie fête à chaque fois, que j'attendais comme les enfants attendent noël.
Détrompes-toi, vous n'êtes pas les seuls non, à suivre le Reine-Elisabeth (désolée de te décevoir) :lol:
Cela dit tout le monde ne commente pas. :twisted:

Je suis belge et moi non plus, je n'en manque aucun (session piano du moins).
En 1983, j'étais même sur place lors de la finale (lorsque Pierre-Alain Volondat l'a remporté).
Moi aussi j'ai mes "chouchous", hier les 6 finalistes ont été sélectionnés.

-Vitaly Starikov
-Tomoki Sakata
-Keigo Mukawa
-Sergei Redkin
-Dmitri Sin
-Jonathan Fournel

Rendez-vous le lundi 24 mai.
"La musique, c'est ce qu'il y a entre les notes" Isaac Stern.
Avatar du membre
Frely
Messages : 565
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Frely »

£rin a écrit : dim. 16 mai, 2021 10:25
En 1983, j'étais même sur place lors de la finale (lorsque Pierre-Alain Volondat l'a remporté).
Un grand moment... et pas que musical...
Encore aujourd’hui, j’aime revoir ces images du moment de la proclamation des résultats et remise des prix...
£rin a écrit : dim. 16 mai, 2021 10:25 Moi aussi j'ai mes "chouchous", hier les 6 finalistes ont été sélectionnés.

-Vitaly Starikov
-Tomoki Sakata
-Keigo Mukawa
-Sergei Redkin
-Dmitri Sin
-Jonathan Fournel

Rendez-vous le lundi 24 mai.
Je suis déçu de ne pas retrouver Xiaolu Zang. J’avais apprécié son univers musical autant de sa personnalité très sympathique.
Avatar du membre
Cartman
Messages : 77
Enregistré le : mar. 17 nov., 2020 20:31
Mon piano : Yamaha CLP 745
Localisation : Nord

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Cartman »

Frely a écrit : dim. 16 mai, 2021 13:58 Je suis déçu de ne pas retrouver Xiaolu Zang. J’avais apprécié son univers musical autant de sa personnalité très sympathique.
Idem. Assez incompréhensible je trouve. Peut-être pas assez formaté.

Sinon j'ai adoré le Rameau du japonais Mukawa, avec lui la gavotte est vraiment une danse.
"Un roi sans divertissement est un homme plein de misères" Pascal & Giono
Avatar du membre
Christof
Messages : 4377
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Christof »

Cartman a écrit : dim. 16 mai, 2021 15:38 Sinon j'ai adoré le Rameau du japonais Mukawa, avec lui la gavotte est vraiment une danse.
Merci d'avoir indiqué cela...Du coup, suis allé voir.
Oui, magnifique !!!
Avatar du membre
Cartman
Messages : 77
Enregistré le : mar. 17 nov., 2020 20:31
Mon piano : Yamaha CLP 745
Localisation : Nord

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Cartman »

Christof a écrit : dim. 16 mai, 2021 20:38 Oui, magnifique !!!
Yep! Fin, racé, dansant au possible.
"Un roi sans divertissement est un homme plein de misères" Pascal & Giono
Virgule
Messages : 990
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Virgule »

Cartman a écrit : mar. 11 mai, 2021 16:14 Je serais curieux, Virgule, si tu as pris des notes, de savoir ce que tu as pensé du Mozart de mon chouchou Se-Hyeong Yoo. Sans doute trop osé et foutrac pour un jury mais j'ai eu un gros choc émotionnel sur ce Mozart là.
Désolée Cartman, je t'avais promis un avis sur le Mozart de Se-Hyeong Yoo. Je l'avais écouté et avais pris des notes mardi soir le 11, mais ensuite j'ai eu des soucis la semaine dernière, je n'ai pas pu suivre le concours du tout, je n'ai même pas regardé le mien de chouchou Dmitry Sin en live, c'est dire...

Alors voici ce que j'avais noté. Dans Mozart, au premier abord j'ai trouvé Se-Hyeong Yoo magnifique, mais rapidement j'ai trouvé que ça devenait répétitif. Pas de différences dans la reprise, j'ai décroché, ça devenait monotone, avec de petites irrégularités de tempo et un manque de respiration. Mozart c'est toujours de l'opéra, et quand on chante, on respire, ce qui se fait aussi au piano. Et je n'ai rien trouvé d'osé ou foutrac dans son jeu, je m'en confesse... Mais je dois dire que je n'ai entendu dans ce concours aucun Mozart qui me séduise vraiment, je suis difficile (et j'ai écouté peu de concurrents). Pour le reste, j'ai détesté son Scriabine - mais je n'aime pas particulièrement Scriabine, il doit obligatoirement être joué poétique pour me plaire, ici c'est joué très romantique genre piano-bar, je déteste. Et beaucoup trop de pédale à mon goût dans Rachmaninov. Mais tout ça est très personnel bien sûr, et c'est bien ainsi.
Virgule
Messages : 990
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Virgule »

Gaspard du jour a écrit : mar. 11 mai, 2021 19:56 Vous pensez vraiment que Redkin n'est pas bon et et ne méritait pas d'être là ? Difficile à comprendre. Mais bien sûr, toute la compréhension est individuelle...
Mais pas du tout, il a parfaitement le droit d'être là et je ne porte aucun jugement sur le mérite qu'il aurait ou non à gagner ! Je l'ai écrit ci-dessus, je l'ai beaucoup apprécié au Tchaik en 2015 où je n'étais pas du tout choquée de le voir en finale. Je l'ai entendu plusieurs fois sur le web depuis et il me convainc totalement dans les sonates de Prokofiev.

C'est juste qu'il a déjà participé à tellement de concours que j'étais étonnée de le retrouver ici, c'est tout, et comme je l'ai écrit, ce qui m'intéresse ici, c'est de découvrir de nouveaux talents, pas de dire qui est le meilleur ou prédire qui va gagner ou aller en finale. C'est totalement personnel et ce qui compte pour lui, ce n'est pas mon avis ou mon ressenti, c'est celui du jury, non ? Et le jury l'a admis en finale et ça ne me choque pas du tout!
Virgule
Messages : 990
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Virgule »

Frely a écrit : dim. 16 mai, 2021 13:58 Je suis déçu de ne pas retrouver Xiaolu Zang. J’avais apprécié son univers musical autant de sa personnalité très sympathique.
La semaine dernière j'avais écouté sa première épreuve et noté sur mon calepin: Haydn joyeux, enlevant, que du bonheur; Scriabine 4 magique de poésie, voilà comme j'aime Scriabine ! Son Chopin par contre ne me séduit guère. Je n'aurais pas été étonnée (ou choquée) de le retrouver en finale - mais si je n'ai pas écouté sa demi-finale aussi attentivement, j'ai moins accroché, je n'y ai pas retrouvé la même magie. J'ai détesté son interprétation de l'oeuvre imposée, et la Valse étant une oeuvre que je déteste, peu de chances qu'il me séduise avec ça...

Ensuite, j'ai fouillé le web et trouvé sa présentation réalisée en vue du Concours international de piano de Singapour, ici : http://www.sipc.sg/plus/view.php?aid=55 et là je dois dire que j'ai été un peu refroidie par cette 'personnalité' dont les ambitions tirent un peu trop vers le style Lang Lang (contrairement à son jeu). Reste que certaines choses que j'ai entendues de lui à date m'ont enchantée.
Virgule
Messages : 990
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Virgule »

MrFaBemol a écrit : ven. 14 mai, 2021 20:08 Edit : Dmitry Sin joue dans quelques minutes, je crois qu'il y avait des fans par ici alors ne ratez pas le direct! :mrgreen:
'Les fans' c'est moi... mais je n'ai pas pu écouter la demi-finale de Sin en direct, ce qui n'est pas plus mal, vu que le direct passe souvent avec des hoquets chez moi. Je ne me suis re-connectée au concours que samedi en fin de journée, dans l'intention d'écouter sa demi-finale justement, et j'ai eu la joie de découvrir qu'il était passé en finale ! Evidemment, ça a coupé l'excitation qu'on ressent quand on écoute en direct en espérant que ça va bien aller - d'autant que j'étais un peu inquiète de le réentendre dans la sonate de Schumann, qu'il avait un peu ratée pour le concours de Montréal. Sachant d'avance qu'il passait en finale je n'avais plus de crainte, mais le bonheur de l'écoute de sa prestation n'en a pas été amoindri du tout.

Son concerto de Mozart était très bien joué mais je suis très difficile dans Mozart, il y manquait quand même quelque chose pour m'enthousiasmer. Son récital par contre... une merveille de bout en bout. D'abord, l'oeuvre imposée, que j'avais trouvée sans intérêt aucun sous d'autres doigts, a révélé sous les siens tout le mystère qu'elle cachait. Remarquable ! Puis son Schumann... une réussite totale, il m'a prise à la gorge dès le départ et tenue en suspens, rivée à son récit, jusqu'à la fin - il faut savoir à quel point je ne suis pas 'schumannienne' (c'est beaucoup trop romantique pour moi) pour mesurer ce que ça implique. Il a tenu son discours absolument sans faillir, la narration était claire, structurée, transparente, l'engagement et l'émotion intenses sans panique... je suis vraiment très enthousiaste ! Et pour finir, un prélude de Lyadov parfaitement choisi pour atterrir en douceur après cette tempête d'émotions fortes. Un chef d'oeuvre que ce récital, il ne pouvait que passer en finale avec ça.
Avatar du membre
Cartman
Messages : 77
Enregistré le : mar. 17 nov., 2020 20:31
Mon piano : Yamaha CLP 745
Localisation : Nord

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Cartman »

Salut Virgule.

Un grand merci pour ton avis sur la première épreuve de Se-Hyeong Yoo. Je pense comprendre certaines de tes remarques mais son Mozart, pour mon goût personnel, avait une légèreté fort à propos. Comme quoi les goûts et les couleurs :o Ce que tu as ressenti comme des irrégularités de tempo je l'ai plus ressenti comme une liberté qu'il s'est offerte. En tout cas j'espère que tes soucis ne sont pas trop graves et que c'est réglé!
"Un roi sans divertissement est un homme plein de misères" Pascal & Giono
Virgule
Messages : 990
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Virgule »

Lundi soir, comme je ne retrouvais pas le replay de la finale de Starikov sur le site web du Concours Reine Elisabeth, j'ai fouillé la toile à la recherche d'un lien youtube. J'ai ainsi découvert que la demi-finale avait été diffusée sur le site web auvio de la rtbf (https://www.rtbf.be/auvio/recherche?q=C ... =2&before=) et que les prestations des semi-finalistes y avaient été commentées en direct.

J'ai été particulièrement impressionnée par les analyses et commentaires de Pierre Solot, pianiste et producteur pour Musiq3, si bien que je les ai écoutés pour plusieurs pianistes de la demi-finale. Pour ceux qui ne l'auraient pas entendu, je ne résiste pas à la tentaion de vous citer son commentaire, donné à chaud et sous le coup d'une vive émotion, suite au récital de mon cher Dmitry Sin:

Pierre Solot: "Ce type est un génie. Ce type est un génie (il le répète, est visiblement très ému).

Cet imposé… c'est la version la plus originale, la plus créative qu'on ait entendu de l'imposé, il a réussi à en faire émerger un chant, une mélodie, il a masqué ce que d'autres appuyaient, il a réussi, oui, à retrouver ce qu'on avait déjà dans Mozart mais c'est plus que ça, il nous a tellement guidé dans cet imposé que je me suis rappelé à quel point un interprète n'est pas juste quelqu'un qui restitue, c'est quelqu'un qui re-crée, vraiment. Et il était à cet endroit-là, c'était merveilleux, vraiment, et puis cette aventure de Schumann, alors, bon je pourrais vous parler de phrasés, je pourrais vous parler de plans sonores, de digitalité, mais on s'en fiche complètement, enfin, ici on a vraiment l'impression de percer les mystères d'une oeuvre géniale en fait, puis aussi de percer la riche multiplicité d'un pianiste, d'un être humain, simplement. Il a déshabillé cette oeuvre, la dépouillant de tout ce qui aurait pu ne pas nous la faire aimer. C'était splendide, c'était un grand grand moment, vraiment. Je suis tellement épaté de voir qu'il y ait de jeunes musiciens qui soient capables d'être à cet endroit-là, au concours, un endroit si juste, d'être à ce point exact, c'est un rendez-vous qui n'est tellement pas manqué, oui, je suis complètement sous le charme de ce qui s'est joué ce soir. Le prélude de Lyadov, ça aussi, quelle élégance de terminer, après cette épopée schumanienne, de terminer par juste une petite chose, une petite chose colorée, qui résonne presque comme un adieu, alors que… qu'on veut pas lui dire adieu. Lui vraiment on veut le revoir. […] Je n'ai pas du tout envie d'aller le chercher sur des plans techniques, c'était magnifique. […] On a eu du génie ce soir."

Voilà. Il a su dire, exprimer très clairement et avec ferveur, exactement ce que moi j'avais ressenti en écoutant Dmitry Sin sans pouvoir bien l'exprimer… Merci Pierre Solot.
Avatar du membre
Frely
Messages : 565
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Frely »

Le 1°Prix s’est présenté comme une évidence ce soir avec le dernier candidat de cette finale.
Jonathan Fournel nous a gratifié d’un magnifique Concerto n°2 de Brahms.
Un nouveau nom à suivre avec plaisir les prochaines années.
Holydrag
Messages : 229
Enregistré le : dim. 18 avr., 2021 2:47
Mon piano : Steinberg IQ16 (Joker), Roland FP30X

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Holydrag »

Dommage pour Dmitry Sin qui fini dernier de cette finale après avoir eu du mal à rentrer dans l'imposé et avoir fait pas mal de fautes dans son concerto de Rachmaninov malgré une très belle interprétation.

Je ne sais pas si c'est pour toutes les retransmissions pareilles mais j'ai trouvé son piano sous-mixé dans la version belge ça n'était pas très agréable.
Virgule
Messages : 990
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Virgule »

Holydrag a écrit : dim. 30 mai, 2021 2:42 Dommage pour Dmitry Sin qui fini dernier de cette finale après avoir eu du mal à rentrer dans l'imposé et avoir fait pas mal de fautes dans son concerto de Rachmaninov malgré une très belle interprétation.

Je ne sais pas si c'est pour toutes les retransmissions pareilles mais j'ai trouvé son piano sous-mixé dans la version belge ça n'était pas très agréable.
Clairement Dmitry Sin n'a pas su saisir l'imposé (alors qu'il l'avait magistralement fait pour l'imposé en demi-finale). Sin raconte quand il joue, c'est un narrateur formidable… qui n'a pas trouvé de fil conducteur dans cet imposé, peut-être parce qu'il n'y en a pas ? C'est plus une oeuvre d'atmosphère, ce qui est tout autre chose. Dommage pour lui.

Je doute par contre que ses fautes dans Rachmaninov expliquent son (relatif) échec; il en avait fait aussi dans Schumann. Et les choix de ce jury m'ont convaincue que la musicalité a primé ici sur la technique. Non, le problème de Sin était beaucoup plus au niveau de ses échanges avec l'orchestre, souvent mal coordonnés - mais qu'on le classe 6e après le récital qu'il a donné en demi-finale confime ce que je retiens des concours en général: même si les jurés disent le contraire, in fine, c'est toujours la performance dans le concerto qui détermine le rang final. Et je suis furieuse envers le chef, dont j'ai eu la nette impression qu'il n'aidait pas du tout le soliste (c'était pourtant son rôle en concours !!). Décidément, Frank Braley me manquait, lui qui a été totalement admirable en demi-finale, admirable dans son appui aux pianistes et admirable dans sa direction vive et enlevante des concertos de Mozart !

Quant au piano (l'instrument) de Sin, j'ai aussi cru percevoir des petits problèmes, mais je crois les avoir aussi entendus chez d'autres (à vérifier). Sinon, il avait déjà eu un piano mal réglé pour son enregistrement à Cortot pour le concours de Montréal, on va finir par croire qu'il y en a qui lui en veulent.

Ceci dit, si la performance en concerto était seule importante pour le classement en finale, pour moi Keigo Mukawa aurait dû être 2e lauréat (extraordinaire Prokofiev 2), devant Sergei Redkin dont l'impeccable et poétique Rach3 était joué comme pour lui-même, pour se faire plaisir («aaah que c'est beau cette musique») plutôt que pour la communiquer aux auditeurs en la re-créant en direct. Pas un fil ne dépassait. En relisant les commentaires à son sujet sur le fil du concours Tchaikovsky 2015 (ici-même sur PM), j'ai retrouvé ce surnom très drôle et très juste donné par Florestan: 'Frère Redkin'. Il joue magnifiquement, mais pour soi, comme s'il était dans sa bulle, comme s'il priait derrière un voile. Pour moi, son objectif semble surtout être de bien jouer (ou de jouer pour Dieu ou pour les anges ?), pas de faire vivre la musique en direct aux auditeurs. On le dirait désincarné. Oui, je trouve ça beau, oui j'admire son incroyable maîtrise des nuances, mais de loin, sans être émue, sans vivre la musique avec lui.

Jonathan Fournel, lui il communique, il émeut, il convainc, lui il nous fait vivre la musique en direct. Bravo à lui.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3815
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Concours Reine Elisabeth

Message par Jacques Béziat »

Je n'ai pas suivi ce concours, je le regarderai via la RTBF qui l'a enregistré, merci pour le lien au passage. :wink:

Voilà qui prouve que les concours ont leur intérêt, que les jurys ne donnent pas forcément la priorité à la technique au détriment de l'expression, les préjugés sur les concours sont tenaces.
Les concours permettent au moins trois choses : aux artistes de se faire connaître, au public de les découvrir, et éventuellement de servir de tremplin pour une carrière.
Ma chaîne Youtube : ICI
Répondre