Concours Pianolink

Concerts, interprètes, émissions, sortie CD

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
quazart
Messages : 2956
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Concours Pianolink

Message par quazart »

Ben oui, on est forcément déçu après une prestation aussi éblouissante, il a joué vraiment comme un pro, c'est le moins qu'on puisse dire !
Après, le jury... je détesterais faire partie d'un jury. A ce niveau, tout se joue sur de toutes petites choses sans doute pour départager les meilleurs, et c'est tellement subjectif !

L'organisation, je préfère ne rien en dire.
Avatar du membre
elenajalan
Messages : 140
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 17:03
Mon piano : Rameau
Localisation : Morvan (Bourgogne)

Re: Concours Pianolink

Message par elenajalan »

Moderato, tu as parfaitement rendu hommage à Alain !
C'était sympa ce soir d'être tous derrière lui, moi la p'tite nouvelle du club, j'ai apprécié cet élan grouppé d'encouragements et de félicitations ultra méritées. Déçue, oui, mais pas par lui ! C'est qui les amateurs ? Hein ? Bon je vais me calmer. :evil:
Pour le reste Quazart tu as raison, les autres candidats étaient aussi d'un niveau très élevé, j'ai beaucoup aimé le Scarbo (malgré le son épouvantable) de Robin S. Et puis à ce niveau, personne n'est perdant. Chacun apporte sa vision de la musique dans des conditions pas simples du tout. Chapeau ! Et puis un concours, un jury de 4, c'est très relatif...
Perso, j'aimerais bien qu'Alain nous fasse de jolis enregistrements sur son Yamaha de ces pièces magnifiques et sublimement interprétées. =D> =D> =D> =D> =D> =D>
L'instant présent, le seul moment qui glisse entre nos doigts et que l'on savoure pourtant...
Marielepiano
Messages : 143
Enregistré le : ven. 28 août, 2020 12:53
Localisation : Paris

Re: Concours Pianolink

Message par Marielepiano »

Bonsoir,
Juste un petit mot, je suis récente sur le forum mais j ai pu découvrir le fil de Poppotame «  Alain », j ai été très déçue de ne pas pouvoir voir en direct ta prestation au concours, je me suis connectée sur Ytube et l image est restée figée et aucun son...
Je tenais malgré tout à te féliciter, ton jeu est magnifique. Bravo aussi d avoir bravé cette prestation en public, devant un jury certainement très exigeant, c est bcp de pression, de stress alors encore bravo =D> =D> =D> . J espère qu il sera possible d avoir une rediffusion...peut être.
Aurele27
Messages : 1346
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Concours Pianolink

Message par Aurele27 »

Oui bravo Alain !
Tu nous as tous fait vibrer sur le forum et tu aurais largement mérité un prix au vu de la magnifique prestation que tu as fournie. Très impressionnant pour qqun qui n’avait pas vu la scène depuis 30 ans. Ne sois pas trop déçu, tu peux être vraiment fier de toi. =D> =D>
Mission accomplie ! 8)

Comme cela a été dit, à ce niveau tout se joue sur des détails et avec bcp de subjectivité. Avec un autre jury tu aurais peut être eu un prix.

Je pense que j’étais au moins aussi stressée que toi quand tu es entré sur la scène...
J’ai eu l’impression de vivre cette journée par procuration grâce à toi 😉 alors merci pour ça !
Avatar du membre
mh_piano
Messages : 873
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : numérique Roland DP603/acoustique Erard

Re: Concours Pianolink

Message par mh_piano »

J'ai pu suivre un peu sur YouTube malgré les discours interminables et le son fluctuant entre acceptable et épouvantable.
J'ai bien sûr écouté notre Popotame / Alain avec beaucoup de soutien telepathique :wink: .
Et je suis admirative Alain de ta prestation ! =D> . Tu as remporté au moins une grande victoire : c'est celle sur le trac. Aurais-tu senti nos bonnes ondes ? Tu devais surtout être super préparé. En tous cas même après 30 ans sans jouer en public, on voit bien qu'un 1er prix de conservatoire il en reste toujours quelque chose !
Difficile pour moi de juger le choix du jury. J'espère Alain que tu es surtout très satisfait de cette participation, et encouragé à continuer dans cette voie.
Dominique Manchon
Messages : 44
Enregistré le : dim. 16 août, 2020 22:32
Mon piano : piano à queue Erard (1909)
Localisation : Puy de Dôme

Re: Concours Pianolink

Message par Dominique Manchon »

Je viens d'écouter Alain avec un jour de retard. Les conditions étaient très difficiles : pour ne rien dire de l'organisation et du son, il s'agissait de jouer dans une ambiance stressante (comme dans tout concours), avec en plus un public clairsemé et un contexte général très lourd (masque, etc.). Malgré cela, cette prestation a été absolument magnifique, tant de le choix du programme (ce Scarlatti est une vraie découverte pour moi) que dans sa réalisation : la technique au service de la musicalité, et un engagement total. Le choix final du jury ne change rien, un très grand bravo !
=D> =D> =D> =D> =D>
Avatar du membre
elenajalan
Messages : 140
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 17:03
Mon piano : Rameau
Localisation : Morvan (Bourgogne)

Re: Concours Pianolink

Message par elenajalan »

Je tiens quand même à apporter un bémol à mes critiques sur l'amateurisme de l'organisation de ce concours.
Cet homme qui nettoyait les touches du piano, c'était beau à voir, quel sens du toucher, quel joli ballet efficace de ses dix doigts, et cela sans produire un seul son ! :lol: Je veux le même à la maison ! Enfin, juste pour faire le ménage, hein :wink:
L'instant présent, le seul moment qui glisse entre nos doigts et que l'on savoure pourtant...
Avatar du membre
Presto
Messages : 4079
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: Concours Pianolink

Message par Presto »

Encore un concours qui m'a filé le bourdon :?
Déjà, les concours, c'est pas la musique. Bon bref... Pas tout entendu mais le niveau était ici très relevé, démoralisant je dirais :D , au moins celui du CGAP je pense, peut-être plus homogène vers le haut. Le palmarès est ce qu'il est mais zacharie avec ses Goldberg était très impressionnant. Superbe musicien avec une technique sans failles. Pourtant la palme revient pour moi à Hippo, jouer comme il l'a fait sans expérience de ces rendez-vous avec ce programme, relève de l'exploit. Hippo, tu as superbement joué ce programme kamikaze ! faut faire des concerts ! :wink:
Mais j'aurais aimé une plus grande égalité entre les candidats, et la formule, très sympathique au demeurant, a montré ses limites. En termes bêtement "compétitifs", la partie était inégale entre ceux qui se sont déplacés, en ont fait l'effort et ont dû faire face aux contingences du déplacement (piano, salle, ambiance COVID très spéciale) et ceux qui ont posté at home, souvent sur de superbes pianos d'ailleurs.
2 membres du jury je crois seulement étaient présents, j'espère que l'ensemble du jury a eu de meilleures conditions d'écoute que nous, car les transmissions étaient vraiment limites, inaudibles même pour certains. Et ça m'amène au second point, ceux qui se sont déplacé auraient dû bénéficier d'une bande passante plus large, d'un flux à la hauteur au moins, et plus respectueux, de leurs prestations. Et là, je grince, car on confine à l'amateurisme et de fait, les amateurs at home étaient mieux servis que les candidats en salle.
Et puis la proclamation des résultats, confuse et en italien seulement, je n' ai rien compris entre la présentation des candidats et celle des résultats. Il est vrai que mon italien de vacances est limité mais ce n'était vraiment pas clair.
Quant au concert, il m'a réellement fichu le bourdon, 40 chaises tout au plus qui se vidaient à mesure que cela durait. Pas sûr qu'un concert en plein air fin septembre soit ce qu'il y a de mieux d'ailleurs, même à Crémone. gla gla pour les doigts :cry: Il est vrai que 40 minutes de bla bla sur les bienfaits de la musique use aussi le public...
Ben voilà, c'est dit :?
edit, je ne sais pas ce que foutent les autres forums, mais les Pmistes étaient en force sur le chat des diffusions :D 8)
"Vivi felice" Domenico Scarlatti
pianojar
Messages : 7136
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Concours Pianolink

Message par pianojar »

Je ne vois vraiment pas comment un jury peut juger à distance vu les conditions de diffusion.......
Au fait c'est qui le gagnant parce que j'aia abandonné en cours de route :x
pianojar
Messages : 7136
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Concours Pianolink

Message par pianojar »

pianojar a écrit : dim. 27 sept., 2020 13:41 Je ne vois vraiment pas comment un jury peut juger à distance vu les conditions de diffusion.......
Au fait c'est qui le gagnant parce que j'ai abandonné en cours de route :x
Avatar du membre
elenajalan
Messages : 140
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 17:03
Mon piano : Rameau
Localisation : Morvan (Bourgogne)

Re: Concours Pianolink

Message par elenajalan »

Irene Whiteside vient de m'envoyer gentiment le (bon) son de sa presta, si ça vous intéresse (4ème Ballade de Chopin, et l'Alborada de Ravel si je ne me trompe pas) :
Bonne écoute !
PS : Totalement d'accord avec toi Presto (oups, j'ai rectifié), mais je précise juste qu'Irene voulait venir en Italie mais que c'est interdit par son pays (ou le Texas où elle habite).
D'ailleurs je viens de l'inviter sur notre forum, elle comprend bien le français ! :D
Modifié en dernier par elenajalan le dim. 27 sept., 2020 21:48, modifié 1 fois.
L'instant présent, le seul moment qui glisse entre nos doigts et que l'on savoure pourtant...
Avatar du membre
lullablue
Messages : 126
Enregistré le : lun. 12 août, 2019 14:58
Mon piano : Samick js042

Re: Concours Pianolink

Message par lullablue »

je suis en train de visionner la rediff du concert,
Alain est vraiment super! j'ai adoré sa prestation (alors que Bach et moi...c moyen). et la sonate de scarlatti m'a donné des frissons en l'écoutant.
par contre, le son est horrible! faut du courage pour écouter! j'espère qu'Alain nous le refera écouter avec un vrai beau son :)
mais ce Chopin avec ce son, c'est juste une torture.
et qui a gagné? :D

et sinon, on en parle du jury qui mâche son chewing-gum à moitié avachi sur sa chaise? :roll:
sylvie piano
Messages : 1820
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Concours Pianolink

Message par sylvie piano »

Bravo à Alain ! Quelle belle aventure !
Une question me taraude.... y avait-il des femmes dans le jury ?
Marielepiano
Messages : 143
Enregistré le : ven. 28 août, 2020 12:53
Localisation : Paris

Re: Concours Pianolink

Message par Marielepiano »

Je viens de visionner la prestation d Alain, un grand bravo =D> =D> =D>
La frontière entre amateur et professionnel est vraiment flou.
Bien sûr je suis choquée par le son de cette rediffusion mais je le suis aussi lorsque j entend la sonnerie d un téléphone portable... ( juste avant de jouer Chopin je crois) C est très irrespectueux pour Alain et sa magnifique prestation. J imagine qu il a dû l entendre aussi...pas facile de rester concentré dans ces conditions.
Encore bravo avo Alain =D> =D> =D>
Ninoff
Messages : 812
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: Concours Pianolink

Message par Ninoff »

Bravo Poppotame et Aurèle pour se confronter à l’univers concours .
Après les résultats sont très aléatoires en fonction de chaque personne constituant le jury.
Chacun va avoir son ressenti, et il est très difficile de combler tout le monde.
Ce qui est importe réside dans sa propre appréciation et également un peu la notre, car nous connaissons l’engagement et la passion qui vous habitent..
Et puis l’on se connaît un peu mieux par le forum , et il est normal que nous vous soutenions..
Bravo encore 👌👌👌
Dominique Manchon
Messages : 44
Enregistré le : dim. 16 août, 2020 22:32
Mon piano : piano à queue Erard (1909)
Localisation : Puy de Dôme

Re: Concours Pianolink

Message par Dominique Manchon »

Merci à Irene pour le partage de sa très belle et très musicale prestation !
Avatar du membre
Christof
Messages : 3196
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Concours Pianolink

Message par Christof »

Bravo Alain ! J'ai suivi hier en direct.
J'imagine le plaisir dingue que cela a dû être cette journée. Des moments que l'on conserve sûrement pour toujours dans sa vie. Tout ce qui a été vécu en jouant.

S'asseoir, entendre la musique dans sa tête, et poser la première note (enfin ici un accord), parfaite. Être alors complètement dans la musique. Du piano de très très haute volée !
👌👌👌👌👌👌👌👌👌

Y-a-t'il eu un enregistrement avec le son de la salle ? (trop dommage ce son via internet).
eboris_ebenus
Messages : 252
Enregistré le : mar. 21 avr., 2020 10:33
Localisation : Lutetia

Re: Concours Pianolink

Message par eboris_ebenus »

Bravo poppotame pour nous livrer cette belle prestation.
Tu ne devrais pas être loin de Top 5. J'ai bien aimé ton Scarlatti car ça rappelle Horowitz (surtout les mains).
Je serais curieux de connaître les commentaires du jury.

Je trouve aussi que l'organisateur a fait de son mieux dans les circonstances.
Etant donnée une disparité d'âge, je parie que le jury penche sur les plus jeunes.
lullablue a écrit : dim. 27 sept., 2020 15:03 et sinon, on en parle du jury qui mâche son chewing-gum à moitié avachi sur sa chaise? :roll:
C'est Bruno Monsaingeon, violoniste et réalisateur.
La présence d'un non pianiste dans le jury semble une pratique courante.
Avatar du membre
Presto
Messages : 4079
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: Concours Pianolink

Message par Presto »

Je ne l'avais pas entendue mais Irène ensuite chatait gentiment sur le chat sans se prendre la tête !
Magnifique Irène ! version très narrative, j'adore ! En plus, la 4e Ballade :shock: Ravel nickel, pas trop de problèmes techniques :wink:
Ces concours sont désespérants par le niveau de leurs candidats, mais ça, c'est le beau côté des concours !
"Vivi felice" Domenico Scarlatti
poppotame
Messages : 638
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Seiler 180
Localisation : Nice
Contact :

Re: Concours Pianolink

Message par poppotame »

Bonsoir !

Je viens de rentrer de Crémone cet après midi.
Je tenais tout d'abord à vous remercier chaleureusement toutes et tous pour vos merveilleux encouragements pour cette aventure unique pour moi. Et merci en particulier à Aurèle qui m'a soutenu jusqu'au bout alors que malheureusement elle n'était pas en finale.

Tout d'abord, le grand saut dans l'inconnu, comment j'allais pouvoir appréhender le fait de jouer en public et de surcroit avec un jury après tant d'années !
J'ai essayé de mettre tous les atouts de mon côté. Une fois les finalistes connus, j'avais 15 jours pour répéter mon programme.
Donc, tous les jours je le jouais exactement une fois en entier (juste une fois, et ensuite je reprenais ce qui n'allait pas).
J'essayais de le faire à chaque fois devant une ou plusieurs personnes (famille, collègues de travail, professeur de conservatoire de mes enfants, etc ....)
Le premier jour, catastrophe, arrêt mémoire dans Scarlatti et dans l'Op 25 No. 1.
Et puis au fil du temps, cela a fini par rentrer.
Ensuite, j'ai pris l'option de jouer la Partita avec partition, peut être non recommandé pour une finale, mais c'était autorisé par le règlement. Je me suis dit que cela me permettrait de commencer mon programme en confiance.
Arrive le vendredi du départ, je joue une fois le programme le matin et en début d'après midi le grand départ. 4H30 de route, mais cela permet de penser à autre chose.
Le soir à mon arrivée, je cherche à penser à autre chose à faire le vide. Ironie du sort, dès que je sors de l'appart que j'avais loué, je tombe, en me promenant sur la zone piétonne, sur une personne qu'il me semble reconnaître, et en effet il s'agissait de Michael Cheung un autre finaliste !
On sympathise un peu, mais on ne s'éternise pas trop car une longue journée nous attend le lendemain. Je le trouve très sympa, très décontracté, il est vrai qu'il est rodé à ce genre de compétition !
Je passe le samedi à 16:10. J'ai normalement 15 minutes pour essayer le piano du concours et 1H sur un piano droit avant pour chauffer les doigts.
Chronologiquement, j'essaie d'abord le piano du concours, le CFX.
Très agréablement surpris. La mécanique est une pure merveille, encore plus léger que le mien, j'adore. Problème le registre des aigus est lourd je sais que cela va me poser problème dans Chopin. J'essaie quelques bouts de programme, je vois du coin de l’œil Robin Stephenson qui attend son tour. Connaissant son palmarès, j'essaie de ne pas être intimidé.
Sinon, les quelques essais sur Scarlatti et Bach sont concluants.
Ensuite, il y a du retard, donc je n'aurai pas 1H de répétition sur le piano droit, mais plutôt 35 minutes car ils veulent rattraper le retard pris, il est 2H environ avant mon passage.
Et j'avoue, que pour mettre toutes les chances de mon côté, que j'ai pris un bêta bloquant. Aucun tabou, aucune honte, cela ne supprime pas le stress (ce qui est une bonne chose), mais je sais que cela va m’empêcher d'accélérer le tempo inexorablement jusqu’à l'accident technique et évitera le tremblement de la md.
J'avais essayé dans la semaine pour voir l'effet, cela avait l'air concluant. Reste à savoir si cela va marcher devant le jury.
Je ne sais pas ce que vont jouer les autres. Mais j'entends certains qui répètent ..... et notamment Scarbo.
Je me dis que le niveau va être extrêmement relevé ...
Mais je n'ai qu'un seul concurrent : le stress. Il faut que j'arrive à jouer aussi bien que les 15 jours mais devant du monde et le jury et aussi, cerise sur le gâteau, arriver à me faire plaisir.
Le plus belle des victoires pour moi serait d'aller au bout de mon programme, sans ma planter, et en ayant fait de la musique surtout.
J'ai enfin accès au piano droit. Je préfère ne pas répéter mon programme juste avant, car je sais qu'en cas d'erreur je risque de faire une fixation sur la faute.
Pas grave si j'ai pas 1H, 35 minutes sont largement suffisantes pour me chauffer les doigts. Après le stress, mon deuxième plus grand concurrent ce sont les doigts froids.
J'avais prévu de me chauffer avec le Prélude en Do m du CBT1, mais je n'ai pas le temps, je répète quelques bouts des études de Chopin, mais sans forcer car je sais que mon programme est extrêmement usant physiquement et je veux garder suffisamment de jus.
Au bout d'un moment, mes doigts sont chauds, j'en profite pour répéter un peu Un Sospiro pour le concert du soir, même si je ne l'ai quasiment pas répété ces derniers jours. Il faut quand même le jouer le soir même ....
Le temps est fini, il me reste 40 minutes avant de passer, j'entends les arpèges qui fusent du candidat avant moi. Je préfère ne pas écouter, je vais faire un tour dans la rue, il doit être 15:40, je dois passer vers 16:10.
A 16:10 je reviens, on me dit de rentrer. La salle est petite, très peu de monde, à cause du Covid, le jury est extrêmement proche du piano (3 mètres au max), je reconnais Nosè et Monsaingeon.
J'installe ma tablette, vérifie que la pédale de tournage de pages fonctionne (je n'utiliserai pas la UC dans la Toccata pour être sur de ne pas rater la pédale qui tourne les pages ...).
Je commence la Toccata. Le clavier est une pure merveille, le piano répond bien. Les doigts sont chauds, les premières articulations des passages "improvisés" sortent à peu près bien. Arrive la fugue, elle passe bien aussi, et enfin la dernière partie.
Je n'ai pas vu le temps passer, je me sens bien, j'ai essayé de varier un maximum les couleurs, de jouer sur l'échappement du clavier pour les pp, de modérer la pédale, etc .....
Arrive Scarlatti. Je le redoute, très casse gueule. Ça commence abrupt. Mais le clavier m'aide, ça répète comme jamais, sans trous, je n'ai pas besoin de forcer sur l'articulation. Arpèges mg passent aussi en allongeant les doigts tout en gardant le non legato le plus léger possible, bras immobile, afin d'obtenir le plus pp possible sans trou en articulant de très très près afin de maintenir une bonne précision. Ça passe bien ainsi que les trilles/mordant de la 2eme page qui sont injouables pour moi par exemple sur un piano droit à ce tempo.
J'en ai fini avec la période baroque.
J'ai une fenêtre avec la lumière du jour en pleine face qui me gêne mais j'essaie de faire abstraction, idem pour le téléphone qui sonne. Et enfin, j'entends une vibration dans les graves qui me gène aussi, je ne sais pas ce que c'est. Plus tard, j'en déduirai que ce sont mes lunettes posées sur le porte partition qui font ce bruit !
Je dois enchainer avec l'Op 10 No. 1, technique complètement différente. Je me concentre sur le premier arpège, il conditionne le reste. J'accroche souvent un peu sur le premier. Je commence il passe. J'essaie de varier les effets de couleurs, j'ai Seong Jin Cho dans la tête. J'essaie de ne pas penser au terrible La Majeur qui va arriver au milieu de l'étude. Surtout ne pas y penser.
Le La M. arrive passe sans trop d'encombre, il me reste à ne pas oublier un des derniers arpèges en non legato, à la Scarlatti, effet que j'ai pompé à Cho et que je trouve sublime tant l'effet de surprise vaut le détour. Je ne sais pas si Nosè va apprécier, mais tant pis.
Ensuite arrive l'Op 25 No1 , un peu de répit. Mais le registre des aigus est tellement lourd que j'ai du mal à faire sortir la mélodie ....
Je la trouve moyenne quelques ratés mais qui restent minimes, mais ça passe.
Enfin, l’Océan. La aussi, ça commence abrupt, ne pas savonner le 1er arpège, la suite en dépend. Je donne tout ce que j'ai, j'ai beaucoup de mal dans les aigus (les fameux 3emes temps), je sens que ça sort pas forcément comme je voudrais, mais les basses sonnent bien. Le piano m'aide bien quand même, je ne suis pas trop sur les rotules à la fin, le piano aidant, malgré les aigus lourds.
Je finis enfin. Je me suis fait plaisir, j'ai atteins mon but, je n'ai jamais paniqué, jamais pensé à la faute, pas de déraillement mémoire pendant 14 minutes (le programme dure 20 minutes dont 6 minutes de Bach avec partition) et pas de déraillement technique et j'ai essayé de faire vraiment quelque chose de musical qui sorte des tripes, le plus important. J'aurais même pu continuer à jouer autre chose tellement je me sentais bien.
Mon but est atteint ! J'ai réussi à aller au bout malgré mon inexpérience, le plus dur est fait qu'importe le résultat.

Bien sûr à l'annonce du verdict, honnêtement je suis déçu.
Je plaçais Robin et son sublime Scarbo en tête et ensuite, il restait deux places pour départager l'Italienne, Z. Wienner, M. Cheung et moi même.
Je me dis que j'ai une chance d'être meilleur 3eme.
Pour rappel, ils faisaient un classement de 1 à 5 pour chaque catégorie et ensuite, les cinq gagnants étaient répartis comme suit :

1er cat A, 1er cat B, 2eme Cat A, 2eme Cat B et meilleur 3eme des 2 catégories.

Bref, ils prennent 3 candidats sur la catégorie A et 2 sur la catégorie B (j'aurais parié qu'ils auraient fait l'inverse). L’Italienne, Robin et moi même passons à la trappe ....
Nous ne connaissons pas le classement, ils ont donné les 5 primés parmi les 10 des 2 catégories, par ordre alphabétique.
Quelques incompréhensions à l'annonce des résultats mais pas grave, malgré la déception, j'avais quand même la satisfaction d'être allé au bout de moi même, je n'avais pas joué aussi bien mon programme durant les 15 jours précédents.

Plus tard, Robin et moi sommes allés voir Monsaingeon pour lui demander ce qu'il n'avait pas aimé dans notre programme.
Et en fait, il nous a mis tous les deux dans le même panier : votre problème à tous les deux c'est votre choix de programme : programme trop virtuose, trop de "pianisme", trop de démonstration technique.
J'hallucine un peu surtout que juste après il trouve le Scarbo de Robin éblouissant digne d'un professionnel et il me dit personnellement qu'il a adoré mes études de Chopin, et tout en rajoutant une couche, il me dit, je le cite "vous avez joué notamment L'Op 10 No.1 et L'Op. 25 No. 12 avec une technique de doigts proche d'Horowitz". Un peu contradictoire .... car si j'avais fait une démonstration purement technique dans Chopin, il ne m'aurait pas dit qu'ils les avaient appréciées !
A la réécoute, je trouve que je me suis bien gardé justement de faire une démonstration technique sur les études (ce qui est arrivé à un candidat au tour préliminaire qui avait une technique de feu mais que Monsaingeon a recalé à cause d'un manque d'expression évident).
Et sur mes 5 pièces, j'en avais deux qui n'étaient pourtant pas considérées comme virtuoses.
Bref, ceci est du passé cela n'est pas le plus important in fine.

J'ai tout de même hâte d'avoir les avis (j'espère plus constructifs) des autres membres du jury que je communiquerai sur ce fil. Dans tous les cas, je n'oublierai jamais cette journée de samedi, j'en garderai un excellent et impérissable souvenir.
Répondre