Vos derniers concerts...

Concerts, interprètes, émissions, sortie CD

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
katy
Messages : 1315
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Vos derniers concerts...

Message par katy » sam. 14 juil., 2018 13:19

Festival international de Colmar : suite et bientôt fin.

Hier soir toujours à l'église Saint-Matthieu, dont l'acoustique n'est absolument pas adaptée au concert, soirée Rachmaninov : 2ème concerto par Kissin et l'orchestre de Russie mené par l'incontournable Spivakov, et la 2ème symphonie de Rachmaninov que pour ma part je ne connaissais pas.
L'ordre des pièces sera inversé : un peu après 21h, la soirée s'ouvre avec la 2ème symphonie, qui dure... une heure, c'est une vaste fresque en 4 mouvements, très lyrique dans les 1er et 3ème mouvements, plus épique et nationaliste dans les 2ème et 4ème mouvements, touchante, gorgée d'émotion, de mélancolie, c'est une découverte et aussi ce que je retiendrai de la soirée. Comment Spivakov a-t-il pu monter une oeuvre aussi énorme, alors qu'il dirige chaque soir... J'imagine que c'est au répertoire de l'orchestre, en tout cas j'ai trouvé cette première partie très prenante, les musiciens très investis et cette symphonie énormissime est assez facile d'accès en dépit de sa longueur spectaculaire.

Après l'entracte, Kissin se joint à l'orchestre : je n'ai jamais entendu le 2ème de Rachmaninov en live (ou je ne m'en souviens pas, mais je ne crois pas...) Interprétation sans surprise qui je dois avouer m'a laissée totalement de marbre : son piano est puissant, très architectural, il est empreint d'une noblesse qui au moins ne caricature pas l'oeuvre, l'engagement du pianiste, rongé de tics, est réel : l'air sombre, très concentré, il ne cesse de bouger sa mâchoire, comme dans une sorte de mastication permanente. J'avoue que pour ma part, je n'ai perçu nulle poésie, ni émotion et carrément décroché par moment : chaque phrase est comme gravée dans le marbre. Il faut dire aussi qu'au bout de 3 concerts centrés sur Kissin, je sature nettement avec ce piano que je n'apprécie guère. A cela s'ajoute les éternels problèmes acoustiques : comme beaucoup de gens furieux, j'ai payé 60 euros catégorie 1 pour me retrouver dans la nef... mais au fond, alors que j'ai pris mes places le jour de l'ouverture de la billetterie et le rendu sonore est loin d'être au top... Et sur les côtés, catégorie 2, c'est encore bien pire, les plaintes s'accumulent et le problème dure depuis des années....
En tout cas, le succès de Kissin fut considérable...les gens se sont levés, de moi il n'aura eu que des applaudissements polis.
Le pianiste est souriant (enfin tout est relatif, disons qu'il desserre un peu les mâchoires) et annonce un premier bis : le prélude op. 3 n°2. Il le construira admirablement, avec une sonorité extrêmement variée, sur fond de feu d'artifices et je tends alors vraiment l'oreille, soudainement admirative,avant qu'il se mette à cogner avec acharnement dans la dernière page : décidément je n'aurai jamais réussi à adhérer totalement à ce qu'il fait ! Puis il annonce la valse-minute de Chopin, qu'il emporte à toute allure, sans charme ni esprit.
Fait étonnant : d'après une connaissance : Martha aurait été là. Mais je ne l'ai pas vue. Son dernier concert remonte à pourtant une semaine. Pour se reposer ? Pour se soigner ? Il faudra que je demande à ma prof de piano dont je n'ai plus de nouvelles. (tout comme du disque en attente de signature....)
Modifié en dernier par katy le sam. 14 juil., 2018 19:57, modifié 3 fois.

Avatar du membre
katy
Messages : 1315
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Vos derniers concerts...

Message par katy » sam. 14 juil., 2018 19:54

Et voilà : concert final du festival international de Colmar : Vocalises de Rachmaninov, Variations sur un thème de Paganini de Rachmaninov et premier concerto de Tchaïkovski par George Li (et naturellement l'orchestre de Russie dirigé par Spivakov)

Les Vocalises sont passées à la trappe, sans un mot d'explication ; le chef, qui a dirigé sans relâche pendant 10 jours, aurait-il craqué sur cette petite chose ? :lol:
Pas de surprise ni de révélation du côté de George Li, depuis le concours Tchaïkovski (2ème prix) il est resté le même. C'est un tout petit bonhomme, à l'allure adolescente, à la fin de chaque œuvre il sautera d'ailleurs au cou du chef avec enthousiasme. Difficile de parler de lui, difficile de vraiment juger un pianiste dans ces œuvres : en bis, il joue très joliment la mélodie de Gluck transcrite par Siloti et c'est peut-être ce que j'ai préféré. Avant cela, dans les œuvres concertantes, des millions de notes dévalées à un train d'enfer, une virtuosité étourdissante, un abattage sensationnel, mais il n'y a pas grand-chose de plus… le pianiste reste très concentré sur ses doigts, ne prête aucune attention ni au chef ni à l'orchestre et cela s'entend : il est comme enfermé dans une tour d'ivoire et ne cherche guère le dialogue.
Je n'ai ni détesté ni aimé : ce petit bonhomme est plutôt sympathique, il mouille sa chemise mais j'ai ignoré la séance de dédicaces et la vente de son premier CD.
A présent, départ pour Nancy et les nancyphonies : lundi soir je vais voir Simon Ghraishy, la nouvelle vedette (plutôt controversée) de DG, qui jouera l'Humoresque de Schumann et le programme de son CD consacré à ses racines hispaniques.

Avatar du membre
katy
Messages : 1315
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Vos derniers concerts...

Message par katy » mer. 18 juil., 2018 22:59

20180716_205505.jpg
20180716_205505.jpg (29.33 Kio) Vu 1079 fois
Quelques mots sur le concert de Simon Ghraichy au Nancyphonies qui m'a laissée relativement perplexe :
tout d'abord il faut dire que c'est un garçon adorable, parce que pour une fois, j'ai fait dédicacer un CD : il est très abordable, parle longuement aux gens, il est vraiment super sympa... au point où j'en étais même embarrassée : je ne savais pas quoi lui dire. Il va carrément vers les gens...
Il a aussi pris le micro dans la 2ème partie pour présenter les pièces des compositeurs d'Amérique latine : visiblement c'est quelqu'un qui veut être proche de son public, qui veut faire passer la musique au plus grand nombre, et ça, c'est plus que louable.
Après il y a l'extravagance du personnage... qui va de paire avec l'extravagance de son jeu : j'ai l'impression qu'avec lui DG veut nous vendre un concept plus qu'un artiste. Tout m'a semblé très artificiel chez lui... mais bon, comme il est très sympa j'ai pas envie d'en dire du mal. :arrow:
Alors pourquoi être allée le voir me direz-vous ? Parce que le CD "Héritages" je l'avais beaucoup aimé et je l'ai acheté exprès avant le concert...Et puis c'était pas évident pour lui : annoncé comme la tête d'affiche du festival, il n'a rempli que la moitié de la salle...
(pour une fois j'ai réussi à faire une photo à peu près potable :lol: :lol: )
Modifié en dernier par katy le mer. 18 juil., 2018 23:36, modifié 2 fois.

Avatar du membre
jean-séb
Modérateur
Messages : 8552
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Vos derniers concerts...

Message par jean-séb » mer. 18 juil., 2018 23:15

Pour ceux qui ne connaissent pas :

Avatar du membre
zende
Messages : 596
Enregistré le : sam. 12 mars, 2011 10:16
Mon piano : Mussard
Localisation : Languedoc-Roussillon, Montpellier
Contact :

Re: Vos derniers concerts...

Message par zende » sam. 21 juil., 2018 10:01

Hier soir superbe Rhapsody in blue, de Gershwin, par l'orchestre de France au Corum de Montpellier - Louis Schwizgebel au piano, magnifique

pianojar
Messages : 5623
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Vos derniers concerts...

Message par pianojar » sam. 21 juil., 2018 12:32

On pourra le réécouter ici
Rhapsody in blue

Avatar du membre
JPS1827
Messages : 3175
Enregistré le : lun. 25 avr., 2011 11:27
Mon piano : Steinway A, Seiler 122
Localisation : Bourg la Reine

Re: Vos derniers concerts...

Message par JPS1827 » dim. 22 juil., 2018 1:06

Merci beaucoup, je me dépêche d'écouter ça !
"L'accélérateur de particules - éclipsera l'éclat du Créateur" (jacques Perry-Salkow)

Avatar du membre
katy
Messages : 1315
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Vos derniers concerts...

Message par katy » ven. 27 juil., 2018 10:52

Alors un dernier petit retour sur le festival international de Colmar...avec les retours que j'ai eus par ma prof :
- non, Martha n'a assisté à aucun concert et n'est pas restée
- elle avait pris froid mais a priori sans plus (par contre elle a annulé les concerts suivants :?: )
- au-delà de son problème de refroidissement c'est assez compliqué de la faire monter sur scène (ce qu'on voit déjà dans le film de sa fille)
- j'ai récupéré mon disque signé et là je suis trop contente :lol: :lol: J'ai très peu d'autographes mais Martha c'est autre chose... :oops:

Avatar du membre
mieuvotar
Messages : 2598
Enregistré le : mar. 31 janv., 2012 13:16
Mon piano : Hoffmann (Langlaü) 173

Re: Vos derniers concerts...

Message par mieuvotar » ven. 27 juil., 2018 12:20

katy a écrit :
ven. 27 juil., 2018 10:52
- [Martha] avait pris froid mais a priori sans plus (par contre elle a annulé les concerts suivants :?: )
- au-delà de son problème de refroidissement c'est assez compliqué de la faire monter sur scène (ce qu'on voit déjà dans le film de sa fille)
De la bouche même des organisateurs de Verbier, son annulation n'est en rien due à des problèmes de santé. En revanche, il se confirme en effet qu'il devient très difficile de la faire monter sur scène, et particulièrement dans le cadre de festivals où il faut partager l'affiche avec d'autres grands noms. Non pas qu'il s'agisse d'un problème d'égo ; il semble que ça relève davantage d'une assurance en soi qui faiblit à mesure qu'elle avance en âge.

Avatar du membre
katy
Messages : 1315
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Vos derniers concerts...

Message par katy » ven. 27 juil., 2018 14:10

mieuvotar a écrit :
ven. 27 juil., 2018 12:20
katy a écrit :
ven. 27 juil., 2018 10:52
- [Martha] avait pris froid mais a priori sans plus (par contre elle a annulé les concerts suivants :?: )
- au-delà de son problème de refroidissement c'est assez compliqué de la faire monter sur scène (ce qu'on voit déjà dans le film de sa fille)
De la bouche même des organisateurs de Verbier, son annulation n'est en rien due à des problèmes de santé. En revanche, il se confirme en effet qu'il devient très difficile de la faire monter sur scène, et particulièrement dans le cadre de festivals où il faut partager l'affiche avec d'autres grands noms. Non pas qu'il s'agisse d'un problème d'égo ; il semble que ça relève davantage d'une assurance en soi qui faiblit à mesure qu'elle avance en âge.
Oui cela confirme ce que m'a raconté ma prof qui travaille pour le festival de Colmar... Après je ne me sens pas trop autorisée à forcément tout dévoiler en public et ce n'est pas très élégant vis-à-vis de Martha mais en gros ils n'étaient vraiment pas sûrs d'arriver à la faire jouer...
Bon à savoir quand on se déplace exprès pour aller la voir... Rien n'est jamais sûr :?

Avatar du membre
strumpf
Messages : 4807
Enregistré le : mer. 15 sept., 2010 21:19

Re: Vos derniers concerts...

Message par strumpf » jeu. 02 août, 2018 18:07

Je vous présente un petit festival de musique classique qui s'est implanté dans le MORVAN il y 17 ans et qui s'appelle le festival LE VENT SUR L'ARBRE.
J'y étais aller avec ma famille il y a 4 ou 5 ans pour écouter l'intégrale de la musique pour piano de Ravel sous les doigts magiques de Roger MURARO. La première partie se terminait par un Gaspard de la Nuit envoûtant, et la deuxième partie par La Valse.... À la fin de cette Valse les 300 personnes étaient debout et Roger Muraro ovationné pendant 10 minutes.... Ce fût impressionnant et cela reste gravé dans ma mémoire, l'ensemble du récital....
Hier soir, dans cette même église romane, et sur le même piano superbe : Steinway de concert préparé par Auvergne piano, Roger Muraro revenait pour nous interpréter les Vingt Regards de l'Enfant Jésus de O.Messiaen. Un chef d'oeuvre de 2h, magistralement interprété par ce pianiste virtuose et poète. La salle était comble et le public très attentif.....comment ne pas l'être tant le piano moderne est utilisé dans une variété de sons et de couleurs gigantesques....
Cet après midi à 15h dans ce même lieu et sur ce même piano, nous pouvions écouté 2 jeunes femmes : NAZANINE YALDA (pianiste iranienne accomplie) et MATHILDE CLAUDE (pianiste française remarquable) jouer 3 recueils pour 4 mains : Le Sacre du Printemps de I. Stravinski, Játékok de G.Kurtag et enfin Ma Mère L'Oie de Ravel. Magnifique interprétation respectant le style de chaque compositeur....une grande émotion et un immense bonheur ressenti.

Ecalucie
Messages : 794
Enregistré le : mar. 16 mars, 2010 10:19
Mon piano : Pleyel P 1932 & CLP 430

Re: Vos derniers concerts...

Message par Ecalucie » mer. 12 sept., 2018 15:23

Un petit commentaire sur Muraro : voilà un pianiste.... FORMIDABLE.
SI jamais il passe non loin de chez vous, courez, courez l'entendre !
http://www.rogermuraro.com/fr/

pianojar
Messages : 5623
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Vos derniers concerts...

Message par pianojar » mar. 02 oct., 2018 15:58

Pas de compte rendu mais vous allez pouvoir juger par vous-même ce soir sur France Musique
Néanmoins de beaux moments de musique de chambre et une intéressante prestaiton de Francesco Tristano
Soirée Chamayou & friends au studio 104

Avatar du membre
jean-séb
Modérateur
Messages : 8552
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Vos derniers concerts...

Message par jean-séb » mar. 02 oct., 2018 17:32

Ça va me consoler d'avoir complètement oublié de me rendre à cette soirée mercredi dernier, pour laquelle j'avais pourtant réservé mes places.
Il faut dire qu'entre temps, et faute d'avoir marqué cette sortie dans mon agenda, j'avais aussi réservé un autre concert, d'ailleurs merveilleux, intime, qui se tenait dans un endroit à découvrir à Paris, les locaux de l'Association internationale Dimitri Chostakovitch, rue des Saints-Pères. Dans un fond de cour arborée, les locaux comprennent une extraordinaire documentation sur Chostakovitch et la Russie musicale du XXe siècle, avec livres, films, l'intégralité des œuvres imprimées et/ou scans des manuscrits complets du compositeur. Il y a une petite salle de conférence et de concert, avec piano à queue, et même un Thérémine. Le concert présentait trois merveilleux trios, interprétés par le trio Sol, constitué d'une violoniste et d'un pianiste coréens, et d'un violoncelliste anglais, tous les trois d'excellents professionnels. Et le programme est un de ces programmes de rêve, parfaitement équilibré : le trio n°1 de Chostakovitch, œuvre de prime jeunesse mais déjà pleine de fougue et de promesses ; le trio de Ravel, une pure merveille, et le trio d'Arensky qui jettent les derniers feux brûlants du romantisme slave. Magnifique. Un petit Piazzola pour finir, un verre à partager, et déambuler ensuite le long de la Seine. Magique, tout simplement !

Envrac
Messages : 104
Enregistré le : mer. 18 oct., 2017 9:56

Re: Vos derniers concerts...

Message par Envrac » sam. 06 oct., 2018 0:15

Hier soir, j’ai entendu Igor Levit dans le deuxième concerto de Prokofiev. A la base, j’avais mes réservations, mais à la réécoute j’ai mieux compris ce qu’il essayait de faire et il m’a convaincu. C’est une interprétation beaucoup plus intimiste que celles que j’ai l’habitude d’entendre, mais ça me plait. Est-ce que quelqu’un d’autre était à la Philharmonie Mercredi ou Jeudi soir ?



Le mois dernier j’ai assisté au concert de Andras Schiff à la FLV où il avait interprété les dernières sonates de Schubert et Beethoven (c’est-à-dire D960 et Op111). C’était la 4ième fois depuis peu que j’avais entendu la D960 (Piemontesi, Ranki, Volodos et puis Schiff), mais c’était de loin la plus intéressante. Il a une palette de couleurs sans égal parmi les pianistes que j’ai entendu, et une maitrise absolue des pédales. Le seul bémol, le Bosendorfer qu’il avait positionné à un angle de ~ 30° pour je ne sais quelle raison. J’avais écrit un compte-rendu assez détaillé en anglais, mais j’ai trop la flemme de le traduire, je peux le poster quand même si ça vous intéresse.

Avatar du membre
jean-séb
Modérateur
Messages : 8552
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Vos derniers concerts...

Message par jean-séb » sam. 06 oct., 2018 8:41

Envrac a écrit :
sam. 06 oct., 2018 0:15
J’avais écrit un compte-rendu assez détaillé en anglais, mais j’ai trop la flemme de le traduire, je peux le poster quand même si ça vous intéresse.
Oui, ça nous fera un exercice !

Envrac
Messages : 104
Enregistré le : mer. 18 oct., 2017 9:56

Re: Vos derniers concerts...

Message par Envrac » sam. 06 oct., 2018 11:37

Eccolo (dans l'avenir je vais essayer d'ecrire des versions françaises) :

On the 13th of September, I saw Andras Schiff live at FLV in a programme of Schubert D.960 and Beethoven Op.111. The first thing to note is that he sets his piano at an angle (about 30 degrees). I’m not exactly sure what he’s trying to achieve, but I don’t think it added anything either visually or sonically. The piano was a Bosendorfer, which was probably better suited to the Beethoven than the Schubert. During concerts, I sometimes think it would be nice to hear other pianos apart from the Hamburg Steinway. That is until I actually get one, then I realise how much I love the Steinway. Indeed, there was not one aspect in which this piano was superior to a Steinway Model D; not colour, not beauty of tone, not projection, not bass. Nothing. For someone who’s known as a colourist, why does he prefer to play a piano with a much more limited palette? A friend suggested his interest in historically informed performance practice as a possible reason, apparently Schiff thinks the Bosendorfer is closer to a period instrument, but I don’t understand that justification. I guess he just likes this piano.

I’ve heard 4 Schubert D.960s in recent times; Piemontesi, Ranki, Volodos and now Schiff. Of these, Schiff’s was easily the most interesting, and my favourite. The first two left me disinclined to ever attend another concert of either pianist. Even Volodos didn’t do a particularly good job with it, in my opinion. Of the four, Schiff was the only one who didn’t just plonk down the una corda for the entire first movement. As an aside, I really don’t like how many pianists use this pedal; it is FOR COLOUR, not so that you can play pianissimo. In fact, I think colourful pianists such as Schiff or Horowitz actually play more dryly than most pianists, so that the pedals can be used as effects rather than as the ‘default’ sound. Moreover, it allows you to use a variety of touches which would not be possible if you’re constantly using the sustaining pedal. Speaking of which, it is interesting to note how he used this pedal. Schiff liked to use a lot of flutter pedalling, for example in the famous left hand trills. Although, curiously, he didn’t pedal them the same way each time. He also did a pedal effect where he would pedal on the note, instead of syncopating as he normally does, then clear it in a way that you’re left with the overtones still ringing. I’m not exactly sure how he did this, but it might be a combination of pedal and fingers. He used this effect most obviously when he played the fp basses in the last movement of D.960.

Interpretatively, this was the furthest away from Richter’s interpretation – which I love, but I don’t need to hear from anyone else – that I’ve heard this past season. This was not Schubert facing his imminent demise, and I was thankful for that. However, there were some things I didn’t like. For example, when he took the exposition repeat, he changed the voicing. Indeed, he seemed to experiment a bit during the performances. Things like not playing a repeated section the same way twice annoy me, as they always sound somewhat arbitrary and cause the listener to focus on details rather than the structural elements of the work. In the last movement, he highlighted some bass lines that are almost always neglected (although Volodos also did this). Moreover, he often highlighted bass line entries here and in Op.111 in a fugual way, i.e. emphasising the first few notes then backing off (knowing that the ear will continue to follow the line anyway).

In contrast to D960, which I was hearing for the fourth time, this was the first time in about a year that I was hearing Op.111. Overall, I think I’ve only heard it 4 times in concert. I never played this one myself, but a friend is currently preparing it for the upcoming Weimar Liszt competition and complains bitterly about its difficulty. In the first movement, I really felt for the first time the demonic, Mephistophelean aspect of the work. It’s curious, but I never really associated the movement with this before. Schiff isn’t known as a dramatist, but this was certainly dramatic enough (in the hall at any rate). As I was listening, I was reminded about what Arrau said about difficulty being an interpretative/musical device. For example, Schiff seemed to try and portray a sense of struggle through the difficult pianistic figures, even though he could’ve played them quite easily, and fluidly. Moreover, listening to him play, it was interesting to compare his technique to that of young pianists such as Yuja Wang. While they far outstrip him in a mechanical sense (scales, octaves etc), he is way ahead of them in terms of pedal technique and colour.

As a first encore, he gave us the first P&F from WTC 1. As well as he plays composers such as Beethoven and Janacek, I think he plays Bach the best. I noted with interest that he definitely DID use the damper pedal while playing the fugue, though not in the prelude. However, I didn’t see him touch the una corda. The second encore was the same as Volodos (perhaps they’ve been exchanging notes?), the andantino from D959.
Overall, a very enjoyable concert which gave me a lot to think about. I’ll be seeing him again later in the season at the Philharmonie, in a completely different programme. Hopefully, he plays a Steinway!

Avatar du membre
jean-séb
Modérateur
Messages : 8552
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Vos derniers concerts...

Message par jean-séb » sam. 06 oct., 2018 16:12

Envrac a écrit :
sam. 06 oct., 2018 11:37
Eccolo
Grazie mille
(dans l'avenir je vais essayer d'ecrire des versions françaises) :
Oui, d'autant que tu t'exprimes presque aussi bien en français que dans ta langue maternelle anglaise.
As an aside, I really don’t like how many pianists use this pedal; it is FOR COLOUR, not so that you can play pianissimo.
So true! Merci pour ton compte rendu et notamment ces informations sur la technique de pédale.

Avatar du membre
Lee
Messages : 10574
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Vos derniers concerts...

Message par Lee » sam. 06 oct., 2018 16:43

Envrac a écrit :
sam. 06 oct., 2018 11:37
Things like not playing a repeated section the same way twice annoy me, as they always sound somewhat arbitrary and cause the listener to focus on details rather than the structural elements of the work.
Pourtant on m'a toujours dit qu'il faut faire les reprises différemment une fois de l'autre (c'est pourquoi je ne les fais presque jamais).
“Ever tried. Ever failed. No matter. Try Again. Fail again. Fail better.” ― Samuel Beckett

Virgule
Messages : 859
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Vos derniers concerts...

Message par Virgule » sam. 06 oct., 2018 17:43

Envrac a écrit :
sam. 06 oct., 2018 11:37
Eccolo (dans l'avenir je vais essayer d'ecrire des versions françaises) :
[...]
However, there were some things I didn’t like. For example, when he took the exposition repeat, he changed the voicing. Indeed, he seemed to experiment a bit during the performances. Things like not playing a repeated section the same way twice annoy me, as they always sound somewhat arbitrary and cause the listener to focus on details rather than the structural elements of the work. In the last movement, he highlighted some bass lines that are almost always neglected (although Volodos also did this). Moreover, he often highlighted bass line entries here and in Op.111 in a fugual way, i.e. emphasising the first few notes then backing off (knowing that the ear will continue to follow the line anyway).
Merci Envrac pour ce compte-rendu passionnant, superbement écrit et où on apprend plein de choses et pas juste sur le jeu de Schiff ! Je remarque rarement l'utilisation de la pédale en concert, car je n'y connais rien et en général je ne vois pas les pieds des pianistes. Mais moi non plus je n'aime pas du tout qu'on utilise l'una corda pour jouer piano ou pianissimo. Ça étouffe le son, ça ne respire plus.

Dans ce paragraphe que je cite, tu débutes par 'there were some things that I didn't like'. Est-ce que ça concerne tout le paragraphe (en principe oui) ? Devons-nous comprendre que tu n'as pas aimé sa façon de mettre en évidence la basse ?

Lee a écrit :
sam. 06 oct., 2018 16:43
Envrac a écrit :
sam. 06 oct., 2018 11:37
Things like not playing a repeated section the same way twice annoy me, as they always sound somewhat arbitrary and cause the listener to focus on details rather than the structural elements of the work.
Pourtant on m'a toujours dit qu'il faut faire les reprises différemment une fois de l'autre (c'est pourquoi je ne les fais presque jamais).
Lee, ce que je comprends du texte d'Envrac, c'est qu'il déplore non pas le fait de jouer différemment la reprise, mais le fait d'en changer l'étagement des plans sonores (mais je me trompe peut-être ?). En tout cas, je sais que moi je trouverais insupportable que le voicing soit changé dans la reprise. Quand un prof me dit de jouer la reprise différemment, je comprends 'changer les nuances', en changer l'émotion, par exemple passer d'une question la première fois à une affirmation la seconde. Le voicing c'est autre chose il me semble.

Répondre