Lucas Debargue

Concerts, interprètes, émissions, sortie CD

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4165
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Lucas Debargue

Message par Oupsi » sam. 21 nov., 2015 11:27

Merci beaucoup!

Virgule
Messages : 885
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Lucas Debargue

Message par Virgule » sam. 21 nov., 2015 16:28

Un compte-rendu ? Des impressions ? JPS1827, Pianojar, Katy ? J'aurais tant aimé y être, mais à défaut, j'aimerais vous lire sur ce concert [-o<...

Avatar du membre
katy
Messages : 1349
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » sam. 21 nov., 2015 18:07

Pour une fois je passe mon tour 8)

fntms
Messages : 143
Enregistré le : sam. 30 mars, 2013 21:22
Mon piano : C3X-SH

Re: Lucas Debargue

Message par fntms » sam. 21 nov., 2015 18:41

Tant pis pour la redif...du coup on se retrouve avec des cr par définition subjectifs qui donnent une impression mitigée.

PS: A-t-on également bien vérifié que tous les liens youtube postés sur le forum sont "très probablement" légaux? On a bien gardé les 3% de liens légaux uniquement?
Modifié en dernier par fntms le dim. 22 nov., 2015 10:25, modifié 1 fois.

pianojar
Messages : 5658
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » sam. 21 nov., 2015 19:16

C'est à dire que faire un compte rendu de concert après avoir lu celui d'Okay sur Sokolov (qu'au passage Cassard a égratigné ce matin pour Prokofieff) c'est comme de jouer après.... ben après Okay [-X :D
De plus je serais bien incapable de faire une "critique" dans le sens noble du terme du point de vue technique. Je reste pour ma part un inconditionnel.
Quelques accrocs par ci par là qui rendront certaines oeuvres sans doute non éditables (?) mais les conditions de cette semaine n'y sont peut-être pas étrangères. C'est déjà quelquefois compliqué de se rendre à un concert, alors y jouer :(
J'ai bien aimé Scarlatti bien qu'assez peu "académique" je pense.
J'ai moins aimé son Chopin qu'à Beauvais, plus linéaire, moins de silences, moins de tension au bon sens du terme. Mais cela reste un compte rendu d'impression personnelle, je ne peux pas dissequer l'oeuvre comme l'aurait fait Okay (je pense que JPS sera à même de le faire, idem pour Ravel).
Son méphisto-valse a un pu les mêmes parti-pris que la version visible sur youtube mais je trouve qu'il défend bien sa conception au niveau des differences de tempo qu'il peut adopter par rapport à d'autre interprètes.
D'une manière générale, il semblait moins serein qu'au concours par exemple alors qu'on aurait pu penser que cela serait l'inverse. Il doit en plus des évènements avoir certainement une grosse pression sur les épaules suite à son contrat d'enregistrement + l'importance de ne pas "louper" les premiers concerts.
Désolé pour la platitude du compte rendu alors allez l'écouter au mois de mars à la fondation Vuitton : rien de tel pour se faire une idée

Avatar du membre
katy
Messages : 1349
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » sam. 21 nov., 2015 20:05

Je souscris dans l'ensemble. J'ai trouvé la ballade vraiment pas bien alors qu'il était souverain dans Scarlatti, Gaspard reste son territoire...etait-ce son meilleur Gaspard hier soir j'en suis pas totalement sûre non plus...
Je l'ai trouvé tendu, très fermé (et ça peut se comprendre...)
Cela dit, avec toute la sympathie que j'ai pour l'artiste ! Rien que les Scarlatti valaient le déplacement.

Virgule
Messages : 885
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Lucas Debargue

Message par Virgule » sam. 21 nov., 2015 20:28

Katy qui passe son tour, ça m'inquiète un peu (déçue sans oser le dire ?)... Bon, ok je vois que tu as finalement craqué pendant que j'écrivais. Merci.
katy a écrit :Je souscris dans l'ensemble. J'ai trouvé la ballade vraiment pas bien alors qu'il était souverain dans Scarlatti, Gaspard reste son territoire...etait-ce son meilleur Gaspard hier soir j'en suis pas totalement sûre non plus...
Je l'ai trouvé tendu, très fermé (et ça peut se comprendre...)
Cela dit, avec toute la sympathie que j'ai pour l'artiste ! Rien que les Scarlatti valaient le déplacement.
Ben moi je ne suis pas emballée par ses Scarlatti. Il faut dire qu'après ceux de Pogorelich, personne n'a pu me retoucher ainsi sauf Sokolov quand il a joué une ou deux sonates. Mais Lucas en a une vision originale et je n'ai rien contre.

Merci aussi à Pianojar, de toutes façons je ne pourrais moi-même pas faire mieux comme compte-rendu (si j'y avais été). Et justement, ce n'est pas nécessairement une critique technique que j'espérais mais plutôt des impressions personnelles sur l'intensité de son engagement et de savoir s'il a su vous toucher autant qu'au Tchaikovsky, ou qu'à Beauvais pour ceux qui y étaient. Donc Pianojar, ton commentaire «J'ai moins aimé son Chopin qu'à Beauvais, plus linéaire, moins de silences, moins de tension au bon sens du terme.», c'est exactement le genre de commentaires que je voulais lire (bien qu'espérant qu'ils seraient plus enthousiastes...).

Merci beaucoup enfin à fntms pour le lien. Je viens de l'écouter et bien entendu, même si la qualité sonore est très supérieure à celle des divers pirates sur YT, ça reste du mp3. Mon impression sur cette base limitée va dans le même sens que les commentaires de Pianojar («moins serein qu'au concours») et de Katy («Je l'ai trouvé tendu, très fermé»), une impression qu'il est retenu, qu'il ne se lâche pas complètement comme il l'a fait à Moscou, ce qui enlève à son interprétation son caractère si personnel, si complètement débridé où il s'oublie dans la musique et fait véritablement de la magie. Même son Gaspard n'est pas aussi extrême (et donc aussi original) qu'à Moscou. Certes il y a eu les événements mais en plus je me demande si le fait que le concert était enregistré (par Sony pour un CD, à ce qu'on lit sur internet) a pu contribuer à ce qui semble une spontanéité moins complète ? Enfin, on verra quand le disque sortira mais pour moi, Lucas Debargue est complètement le pianiste qu'on doit entendre en personne, jamais le CD ne pourra lui rendre justice j'en ai peur (et j'en ai peur surtout parce que je risque de ne pas avoir souvent l'occasion de l'entendre en personne...).

D'ailleurs, je lui dois ceci à Lucas Debargue (en plus de bien d'autres choses dont la reprise du piano): depuis que je l'ai entendu au concours sur Medici, j'ai décidé que désormais j'irais entendre les pianistes en concert chaque fois que je le pourrais, même si cela implique d'aller à Montréal (ou même à Toronto dans le cas de Lucas D.). Résultat: j'ai sans hésité fait le voyage à Montréal début octobre pour aller entendre David Fray dans Schubert (un concert remarquable, j'ai été complètement conquise; lire http://www.ledevoir.com/culture/musique ... david-fray) et j'y retourne jeudi prochain pour entendre Charles Richard-Hamelin. Québec reçoit aussi d'excellents pianistes, mais trop peu pour assouvir ma faim :( .

Zut, j'oubliais: quelqu'un pourrait identifier les rappels s.v.p ?

Avatar du membre
katy
Messages : 1349
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » sam. 21 nov., 2015 21:08

Les bis : l'intermezzo du carnaval de Schumann et le 3eme moment musical de Schubert. Et un truc très triste que je ne connaissais pas.
En fait il a mis beaucoup de temps à venir sur scène puis il a mis longtemps à commencer.
Dans Scarlatti je pense qu'il a fait exactement ce qu'il a voulu. Chacune était un petit monde. Une swinguait vraiment !
Et après dans la ballade ça a tout de suite assez mal démarré. Dans la 2eme partie ça allait de nouveau mieux, sans que je le trouve vraiment au top.
Mais bon, sans regret pour ma part.
Modifié en dernier par katy le sam. 21 nov., 2015 21:17, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mieuvotar
Messages : 2605
Enregistré le : mar. 31 janv., 2012 13:16
Mon piano : Hoffmann (Langlaü) 173

Re: Lucas Debargue

Message par mieuvotar » sam. 21 nov., 2015 21:15

fntms a écrit : --------------------------------
BM : lien supprimé car il est très probablement hors la loi de mettre ainsi un enregistrement de concert
--------------------------------
Aargh, juste quand je m'étais installé confortablement pour l’écouter.
Ceux ou celles qui l'ont écouté et qui peut-être ont encore le lien dans l'historique de leur navigateur pourrait-ils/elles me le communiquer en MP ? [-o<

Avatar du membre
katy
Messages : 1349
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » sam. 21 nov., 2015 21:20

A noter que Lucas lui-même demande qu'on arrête de l'enregistrer :wink:

pianojar
Messages : 5658
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » sam. 21 nov., 2015 23:59

katy a écrit :Les bis Et un truc très triste que je ne connaissais pas.
.
Oui idem j'aimerais bien savoir JPS peut-être le sait ???
Un superbe morceau en tout cas, une des personnes assise à coté de moi a été boulversé par ce bis mais j'ai été incapable de lui dire ce que c'était

Avatar du membre
katy
Messages : 1349
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » dim. 22 nov., 2015 0:03

C'est ça :
https://www.youtube.com/watch?v=8m2nw-Wm_0M
(trouvé sur son site...)

pianojar
Messages : 5658
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » dim. 22 nov., 2015 0:11

Je viens d'écouter
Il me semble que sa version était plus lente et en tout cas beaucoup plus émouvante

Avatar du membre
katy
Messages : 1349
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » dim. 22 nov., 2015 0:15

Oui c'est comme avec la valse de Tchaïkovski...C'était saisissant en effet. Il a un don extraordinaire pour les trucs super tristes :? :lol:

pianojar
Messages : 5658
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » dim. 22 nov., 2015 0:18

Virgule a écrit : c'est exactement le genre de commentaires que je voulais lire (bien qu'espérant qu'ils seraient plus enthousiastes...).
Cela reste pour moi néanmoins une grande expérience et un superbe concert et je ne suis pas sûr qu'un enregistrement puisse restituer le live et pour peu que le programme soit un peu différent je suis prêt à aller le revoir une 3ème fois en mars.
De plus j'étais assis à une place qui me permettait de voir ses mains et notamment dans Ravel ou Liszt (morceau que j'ai bcp massacré dans mes jeunes années) c'était vraiment un plus
Le visuel avec Lucas fait partie du concert.
Modifié en dernier par pianojar le lun. 28 mars, 2016 21:32, modifié 1 fois.

pianojar
Messages : 5658
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » dim. 22 nov., 2015 0:21

katy a écrit :Oui c'est comme avec la valse de Tchaïkovski...C'était saisissant en effet. Il a un don extraordinaire pour les trucs super tristes :? :lol:
A la réécoute de ton lien j'ai l'impression que c'est un autre morceau et j'avais cru du reste que cela pouvait être un morceau des saisons de Tchaikowsky ou peut-être un autre compositeur russe (Medtner par exemple) . Je crois que je vais l'imprimer du reste à la première occasion sauf que là on a plus la référence audio p :( our l'instant

Avatar du membre
katy
Messages : 1349
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » dim. 22 nov., 2015 0:31

Moi j'avais même cru au début que c'était un truc qu'il improvisait...

pochette
Messages : 112
Enregistré le : mar. 28 juil., 2015 23:30

Re: Lucas Debargue

Message par pochette » dim. 22 nov., 2015 0:49

Melodie by Grieg, that was it

Avatar du membre
JPS1827
Messages : 3260
Enregistré le : lun. 25 avr., 2011 11:27
Mon piano : Steinway A, Seiler 122
Localisation : Bourg la Reine

Re: Lucas Debargue

Message par JPS1827 » dim. 22 nov., 2015 1:15

Dans l'ensemble c'était un concert intéressant, mais fatalement c'est une situation où on a tendance à attendre un peu trop de choses de l'artiste.
Ca commençait un peu mal avec la queue à faire dehors pour récupérer des places déjà prises depuis longtemps, 150 à 200 personnes massées dans la rue pendant 30 minutes, entrant au compte-goutte pour vérifier les sacs, au mépris de toute notion de sécurité (on aurait pu les faire entrer dans le hall et vérifier les sacs à l'entrée de la salle ou bien organiser une circulation plus fluide, bref un très mauvais point à l'organisation).
L'artiste était dans une situation plutôt stressante (concert enregistré pour faire un CD du live édité par l'association *Les amis de Marie-Laure*, salle comble, personnes qui cherchaient des places à l'entrée) et il paraissait vraiment fatigué dés le milieu du concert. Pour moi les points positifs du concert étaient une belle sonorité dans l'ensemble, avec des équilibres graves-aigus très raffinés, et une utilisation inventive et précise de la pédale.

Il a commencé avec 4 sonates de Scarlatti ; je n'ai pas le temps de rechercher là les numéros des 2 premières ; la première très joliment jouée, la seconde était une sonate rapide pas très passionnante à mon avis, la troisième était celle-là
scarlatti.jpg
scarlatti.jpg (16.68 Kio) Vu 3352 fois
très joliment jouée, et la dernière la toccata en notes répétées, en ré mineur, tellement vite que ça commence à perdre de son intérêt, de mon point de vue.
Pour moi ça s'est vraiment gâté avec la 4ème ballade qui n'a pas capté mon attention au delà des deux premières pages, je ne sais pas ce qui s'est passé mais je n'ai pas pu accrocher du tout malgré de beaux passages, notamment avant le fugato.
Court entracte
Méphisto-Waltz : pour quelqu'un qui ne connaît pas la partition (je l'ai écouté dans cette optique) je pense que c'était assez convaincant ; le début très lent et accelerando n'est sûrement pas du goût de tout le monde mais ça ne m'a pas gêné et c'était bien mené, faisant oublier la laideur de certains passages, même si pianistiquement c'était loin d'être parfait ; ce Mephisto-Walz ne m'a pas paru long et ce n'est pas la moindre des qualités que je lui ai trouvées (d'habitude je trouve ça interminable).
Ondine était probablement le meilleur moment du concert ; pris dans un tempo assez allant, c'est resté souple et enchanteur tout du long avec des pédales superbes. A la fin de l'avant-dernière page il choisit de ne pas couper le son et de laisser vibrer l'accord de ré mineur pendant qu'il joue la complainte de l'ondine a cappella, très réussi. Le Gibet était très beau malgré quelques "effets faciles" me suis-je dit (jouer les incises mélodiques Forte au départ puis diminuendo de façon systématique, quelques basses brutales, alors qu'aucun forte n'est inscrit sur la partition, mais ça fonctionnait).
Scarbo a bien commencé, inquiétant, fantomatique et rageur, le motif d'accords rythmiques ensuite était parfait. Le crescendo a la fin de la première partie s'est un peu essoufflé ; très belle reprise de l'exposition jusqu'au passage en secondes, puis une fin tellement rapide que ça ne marchait plus pour moi, trop de choses "avalées", dommage car du coup ça avait moins d'unité que sur la vidéo du concours Tchaikovsky malgré une imagination intacte.

Trois bis : la Mélodie de Grieg opus 47 n°3 (le premier bis très triste), jouée un peu rubato, très belle (mais pas du tout comme Gilels que j'ai toujours gardé dans l'oreille pour ce répertoire), l'intermezzo du Carnaval de Vienne, complètement raté à mon avis avec des basses tonitruantes (à mon avis il était crevé) puis le moment musical n°3 de Schubert. Le public était très content et lui a fait une ovation. Il a gardé son imagination et des trouvailles remarquables sur le plan de la sonorité, pianistiquement il a eu des problèmes qui n'ont apparemment pas trop gêné le public.

J'ai eu pendant le petit verre qui a suivi une discussion intéressante avec un président de festival que je connais, sur le mode : "je ne reconnais pas tellement les morceaux qu'il joue car ça ne correspond pas aux versions que j'ai en tête", ce à quoi j'ai répondu que j'ai tellement de versions en tête que je n'ai pas une idée très précise a priori de ce que je souhaite entendre, et la réponse a été : "oui, c'est un grand avantage finalement de connaître de nombreuses versions d'une même œuvre", intéressant…
Esprit de la valse — Le vert des palais (Jacques Perry-Salkow)

Avatar du membre
Lee
Messages : 10744
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Lucas Debargue

Message par Lee » dim. 22 nov., 2015 4:55

Merci beaucoup pour le CR détaillé et très intéressant, JPS.
JPS1827 a écrit :la Mélodie de Grieg opus 47 n°3 (le premier bis très triste), jouée un peu rubato, très belle (mais pas du tout comme Gilels que j'ai toujours gardé dans l'oreille pour ce répertoire)
Effectivement très belle par Gilels, merci. Je profite pour faire un peu de pub pour notre évènement Grieg : pour ceux qui veulent suivre les pas de Debargue ou Gilels, ce beau morceau n'est pas encore pris !
“Ever tried. Ever failed. No matter. Try Again. Fail again. Fail better.” ― Samuel Beckett

Répondre