Lucas Debargue

Concerts, interprètes, émissions, sortie CD

Modérateur : Modérateurs

Répondre
scaramouche75
Messages : 166
Enregistré le : sam. 16 avr., 2016 22:13

Re: Lucas Debargue

Message par scaramouche75 » ven. 29 nov., 2019 12:41

Et par ce même Lucas, retransmission dimanche à la télé sur Arte à 18h25 du concerto n° 5 « l’Egyptien » de Saint Saens , joué à Dresde en mai dernier.
https://www.arte.tv/fr/videos/087432-00 ... int-saens/

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10368
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Lucas Debargue

Message par jean-séb » ven. 29 nov., 2019 13:23

Je ne sais pas si on a déjà annoncé le concert "Serpent à Sonates" de Lucas et ses amis le jeudi 19 décembre à 20h, à Cortot, consacré à Scarlatti.

Bastien
Messages : 417
Enregistré le : lun. 09 oct., 2017 18:48
Mon piano : W.Hoffmann 104 Langlau
Localisation : Lille

Re: Lucas Debargue

Message par Bastien » ven. 29 nov., 2019 14:56

Le 31 janvier 2020 Lucas Debargue jouera le concerto de Galina Ustvolskaya au Carnegie Hall ! Vraiment impatient de pouvoir l'entendre dans cette oeuvre rare, si on peut écouter le concert plus tard quelque part sur le net, je l'espère. Il jouera également la fantaisie de Liszt sur des motifs des Ruines d'Athènes de Beethoven et les Variations et Fugue sur un thème de Beethoven de Reger.
https://www.carnegiehall.org/Calendar/2 ... tra-0800PM
Modifié en dernier par Bastien le ven. 29 nov., 2019 15:01, modifié 1 fois.

pianojar
Messages : 6917
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » ven. 29 nov., 2019 15:00

Il commence à avoir un repertoire assez impressionant surtout qu'il est loin de jouer en concert tout ce qu'il a dans les doigts
Qu'il puisse jouer ce genre d'oeuvre à Carnegie Hall en dit long sur la visibilité qu'il peut avoir sur la scène international
J'aimerais aussi beaucoup pouvoir entendre celà

Du reste si vous avez des information sur des oeuvres qu'il aurait joué en concert et qui ne figurent pas dans la liste merci de m'en faire part
search.php?keywords=all%27Ungherese&t=16477&sf=msgonly

M-Olib
Messages : 43
Enregistré le : sam. 06 août, 2016 23:51

Re: Lucas Debargue

Message par M-Olib » ven. 29 nov., 2019 22:23

https://www.resmusica.com/2019/11/26/po ... -debargue/

Deux critiques dans ResMusica, une :D et une :( , qui, si elle paraît bien injuste par certains termes (...accentuation cagneuse et progression hésitante...presque ânonnée dans un tempo d’études...) n'en soulève pas moins des points, qui sans avoir été rédhibitoires pour ce qui me concerne,
m'avaient un peu agacés dès la première écoute. Particulièrement des sur accentuations voire des éclairages parfois un peu artificiels. Après avoir lu cette critique je me suis d'ailleurs aperçu que je sautais toujours les mêmes sonates et pour ces raisons là.
Lors du concert Lyonnais je n'avais pas eu ces sensations et au-delà du choix des sonates qui étaient parmi celles que je préfère, j'ai compris ces différences de choix d'interprétation avec son interview sur radio classique le 26 (lien en page précédente) pendant laquelle il explique que les temporalités différentes nécessitent un travail lui aussi différent.
Continuer à écouter ses disques et se rendre aux concerts pour choisir l'interprétation qu'on préfère, il y a de pires punitions.

pianojar
Messages : 6917
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » sam. 30 nov., 2019 14:11

Effectivement très intéressant d'avoir pu l'entendre en live à la philharmonie et plus brièvement à Radio France et de pouvoir constater la difference d'approche notamment avec l'usage de la pédale pour certaines sonates
Fort à parier que salle Cortot, l'approche sera encore différente par rapport à la philharmonie

Un lien disponible pour réécouter son concertino
Lucas Debargue plays Debargue - Concertino (Cēsis, 2017)

A propos de Sudbin j'avais eu l'occasion de l'entendre à Radio France et c'était un très beau récital

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10368
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Lucas Debargue

Message par jean-séb » sam. 30 nov., 2019 14:25

pianojar a écrit :
sam. 30 nov., 2019 14:11
Un lien disponible pour réécouter son concertino
Lucas Debargue plays Debargue - Concertino (Cēsis, 2017)
Je ne connaissais pas. Très bon, et très RUSSE, enfin même soviétique dans l'esprit ! D'ailleurs c'est posté dans le cadre de "Russian rarities" !

pianojar
Messages : 6917
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » sam. 30 nov., 2019 15:15

C'est certainement le plus russe de nos pianistes juste devant Kantorow sans doute :)

Avatar du membre
katy
Messages : 1589
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » dim. 01 déc., 2019 19:05

M-Olib a écrit :
ven. 29 nov., 2019 22:23
https://www.resmusica.com/2019/11/26/po ... -debargue/

Deux critiques dans ResMusica, une :D et une :( , qui, si elle paraît bien injuste par certains termes (...accentuation cagneuse et progression hésitante...presque ânonnée dans un tempo d’études...) n'en soulève pas moins des points, qui sans avoir été rédhibitoires pour ce qui me concerne,
m'avaient un peu agacés dès la première écoute. Particulièrement des sur accentuations voire des éclairages parfois un peu artificiels. Après avoir lu cette critique je me suis d'ailleurs aperçu que je sautais toujours les mêmes sonates et pour ces raisons là.
Lors du concert Lyonnais je n'avais pas eu ces sensations et au-delà du choix des sonates qui étaient parmi celles que je préfère, j'ai compris ces différences de choix d'interprétation avec son interview sur radio classique le 26 (lien en page précédente) pendant laquelle il explique que les temporalités différentes nécessitent un travail lui aussi différent.
Continuer à écouter ses disques et se rendre aux concerts pour choisir l'interprétation qu'on préfère, il y a de pires punitions.
Je trouve cette confrontation peu intéressante et très artificielle. Personnellement j'adore ce coffret, ça ne m'empêche pas, pour certaines sonates, de préférer d'autres interprétations. (En effet, comme un certain nombre ici, j'ai une belle collection de sonates de Scarlatti...). Par exemple pour moi la K125 c'est Egorov. Ca fait un peu "Pour ou contre Debargue" je trouve.

Avatar du membre
katy
Messages : 1589
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » dim. 01 déc., 2019 22:16

Aujourd'hui sur FM la tribune des critiques consacrée à des versions récentes de Gaspard de la nuit. J'ai commencé à écouter en replay, en consultant le site on peut lever l'anonymat. Debargue est sévèrement critiqué pour son Ondine et je pense qu'il ne va pas bien loin. Mais bon… pas grave et de toute façon il n'a pas encore enregistré SON Gaspard.

Avatar du membre
katy
Messages : 1589
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » dim. 01 déc., 2019 23:00

Bon éliminé au premier tour :roll:

pianojar
Messages : 6917
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » mer. 11 déc., 2019 18:30

Vous pouvez voir gratuitement le concert de lundi dernier à la Philharmonie sur Medici TV
https://www.medici.tv/en/concerts/tugan ... ZDSnWn8Hdw
ou sur le site de la Philharmonie
https://live.philharmoniedeparis.fr/con ... yCgKMUf7Yk

nox
Messages : 7512
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: Lucas Debargue

Message par nox » jeu. 12 déc., 2019 10:38

katy a écrit :
dim. 01 déc., 2019 23:00
Bon éliminé au premier tour :roll:
Certes ! Mais comme l'a souligné Alain Lompech (je crois), son Ondine au concours Tchaïkovski était d'un autre calibre.
En tout cas son "Gibet" du concours me glace toujours le sang. Vraiment magique...

Avatar du membre
katy
Messages : 1589
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » jeu. 12 déc., 2019 13:33

nox a écrit :
jeu. 12 déc., 2019 10:38
katy a écrit :
dim. 01 déc., 2019 23:00
Bon éliminé au premier tour :roll:
Certes ! Mais comme l'a souligné Alain Lompech (je crois), son Ondine au concours Tchaïkovski était d'un autre calibre.
En tout cas son "Gibet" du concours me glace toujours le sang. Vraiment magique...
C'était Bertrand Boissard, Lompech n'a rien dit du tout quand l'anonymat a été levé (et de manière générale ne mouille pas trop sa chemise pour Debargue...)
Bon avec du recul c'est vrai que cet enregistrement est un peu décevant... pour autant je ne me retrouve pas trop dans leurs remarques !
On trouve sur le site de FM ce sévère compte-rendu :
"Son trop cru, vision trop banale : beaucoup de trop et de pas assez dans le Gaspard de la Nuit de Lucas Debargue. Où sont la sensualité et l’inquiétude dans cette Ondine si terrestre ?"

pianojar
Messages : 6917
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » jeu. 12 déc., 2019 13:48

Je l'ai entendu plusieurs fois jouer Gaspard en concert et il est clair que la version enregistrée à Cortot n'est pas la meilleure
La plus habitée que j'ai pu entendre hormis celle du concours est certainement celle qu'il a donné à Compiegne, où tout le concert avait été memorable du reste

pianojar
Messages : 6917
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » dim. 15 déc., 2019 17:59

Lucas Debargue invité d'OLivier Bellamay dans Passion classique
https://www.radioclassique.fr/podcasts/ ... sYeUgG2wlw

Un entretien encore une fois très riche grâce aux deux intervenants

Avatar du membre
katy
Messages : 1589
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » dim. 15 déc., 2019 19:49

Justement j'allais mettre aussi le lien mais naturellement il ne pouvait pas t'échapper... Une interview absolument passionnante, bouleversante de sincérité : on n'entend rarement une personnalité publique ou médiatique se mettre autant à nu ; rien de convenu, rien de creux, et quelle réponse, à la fois forte et humble, aux médisances de tous les casse-arts !
J'aime cette conclusion empruntée à Rimbaud, qui semble si bien définir son évolution : "J'ai joué de bons tours à la folie".

Certes cette sincérité il l'a toujours eue, mais avant c'était un peu foutraque, là on a l'impression qu'il commence véritablement à se trouver.. et ce n'est que le début... :wink:
Modifié en dernier par katy le dim. 15 déc., 2019 23:29, modifié 1 fois.

pianojar
Messages : 6917
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » dim. 15 déc., 2019 20:59

Et puis il a la décence de ne pas citer de noms, j'aime beaucoup la manière dont il a répondu aux attaques dont il est l'objet, beaucoup de maturité et de clairvoyance dans la manière de traiter ce sujet que j'avais eu la chance d'aborder avec lui lors d'une rencontre salle Cortot.
Il était très sensible à ce problème et l'expérience aidant, comme il l'a dit, il n'ignore pas ces (ses) détracteurs mais leur accorde la place qu' ils méritent pas plus.
Quant au fond de l'interview beaucoup de remarques très intéressantes qui éclairent ses prestations scéniques

Avatar du membre
mh_piano
Messages : 752
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : numérique Roland DP603/acoustique Erard

Re: Lucas Debargue

Message par mh_piano » mar. 17 déc., 2019 15:39

Merci j'ai écouté ce podcast, intéressant. Mais ce jeune homme est tellement cohérent que le contenu de l'interview ne m'a pas surprise.

pianojar
Messages : 6917
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » sam. 21 déc., 2019 11:41

Juste pour signaler qu'Il faut bien sûr écouter la 2ème partie toujours aussi savoureuse avec beaucoup de petites choses intéressantes du point de vue de la pratique même du piano
Et puis dans cette semaine qui fût très compliquée, il y eut un feu d'artifice dans la grisaille avec le serpent à sonates jeudi soir sale Cortot, un recital 100% Scarlatti avec en première partie la K206 jouée puis "expliquée" mais non pas d'un point de vue harmonique ni musicologique mais avec une approche "théatrale" çàd l'association de chaque theme avec un personage ici en l'occurence Scarlatti, la reine et le roi !
Cela ne se veut bien sûr pas être le reflet d'une réalité mais quelque chose de subjectif mais qui du coup a éclairé de manière bien différente la deuxième éxécution de cette même sonate
On a pu du reste parfaitement ressentir l'envie de Lucas pour la transmission et nul doute que s'il revient un jour à l'enseignement, faire partie de ses élèves sera un grand privilège

Répondre