Lucas Debargue

Concerts, interprètes, émissions, sortie CD

Modérateur : Modérateurs

Répondre
vega
Messages : 2
Enregistré le : mar. 15 mai, 2018 21:04
Mon piano : WAYSTEIN

Re: Lucas Debargue

Message par vega » lun. 10 déc., 2018 21:34

Vos contributions sont actuellement vraiment désolantes...

Il s'agit ici d'échanger, partager, des informations, des impressions, des émotions, au sujet du travail artistique de Lucas.
...Personne n'évoque la richesse et l'envergure du répertoire qu'il produit actuellement...

Chacun peut (et doit) bien sûr exprimer son propre avis, et certains d'entre vous le font avec beaucoup d'intelligence et de sensibilité.

Les accros aux "réseaux" (qui permettent de se critiquer et s'insulter impunément) peuvent oublier ce forum et aller s'entretuer ailleurs ...

J'ai lu chaque post de ce fil depuis sa création (même les plus illisibles) et j'écris en mon nom ce soir pour la deuxième fois seulement !

Parlons PIANO
Parlons MUSIQUE
Parlons ART
Parlons CULTURE

Avatar du membre
Lee
Messages : 11318
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Lucas Debargue

Message par Lee » lun. 10 déc., 2018 22:14

Oupsi a écrit :
dim. 09 déc., 2018 15:17
Nous avons beau pour certains adorer les 32 Variations de Beethoven, lui-même qu'en disait-dit? "Ô Beethoven, quel âne tu fais!", ou quelque chose comme ça.
Merci pour cette information, curieuse, j'ai cherché aujourd'hui et selon Wikipedia en anglais il a oublié sa propre composition :
It is said that later in his life he heard a friend practicing [the 32 variations]. After listening for some time he said "Whose is that?" "Yours," was the answer. "Mine? That piece of folly mine?" was his retort; "Oh, Beethoven, what an ass you were in those days!"' (Alexander Thayer ed. Forbes (1967), "Life of Beethoven Volume II" (Princeton University Press), p. 324).

Et ça me permets de me sentir moins infidèle à un de mes dieux. :) J'ai du mal avec les variations trop semblables, la mélodie qui répète sans arrêt m'ennuie.
Some of us think holding on makes us strong; but sometimes it is letting go. - Hermann Hesse

sylvie piano
Messages : 1531
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Lucas Debargue

Message par sylvie piano » lun. 10 déc., 2018 22:18

Ce soir à Nantes, 1ère sonate de Medtner et Opus 111.
Impossible de commenter une telle expérience.
Trop bouleversée. Il m'a semblé que le concert avait duré 5 mn.
Tout simplement, si vous pouvez aller écouter en live ce génie. Allez-y. Vous entendrez.
J'en tremble encore.

Avatar du membre
katy
Messages : 1504
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » lun. 10 déc., 2018 22:50

Merci Florestan pour ton intervention une fois de plus beaucoup plus fine et mieux tournée que tout ce que j'ai pu écrire...
Comme je le disais à Virgule déjà en MP je voulais m'excuser déjà auprès de pianojar d'être intervenue à deux reprises vraiment avec mes gros sabots sur ce post qu'il a initié...avec une passion et un enthousiasme que je respecte infiniment et je voulais m'excuser aussi auprès de tous ceux que j'ai pu agacer avec mon côté peu diplomatique et rentre-dedans...
Vega on aura bien compris que tu t'exprimes en tant que proche, mais tu n'es pas non plus modérateur... pour moi il n'y a jamais eu de querelles de personnes mais une question de rapport à l'artiste et à son art bien plus profonde que ce que tu laisses entendre et qui n'est pas non plus inintéressante, mais bon à un moment donné faut que ça se calme...ou au moins il faudrait pouvoir en parler calmement ! Mais bon, on atteint finalement des choses si profondes et intimes, et liées à l'histoire de chacun que c'est pas facile... C'est peut-être peu agréable à lire, mais c'est quand même plus complexe que ce que tu laisses entendre...
Malheureusement, que ça te plaise ou non, la personnalité de Lucas suscite ce genre de polémiques...comme le disais plus haut, peu d'artistes en France et surtout dans le classique suscitent des réactions aussi viscérales et extrêmes... Mais je suis la première à reconnaître qu'au bout d'un moment ça devient stérile.
Pour ma part je ne suis pas du tout accro aux réseaux et ne maîtrise même pas FB, le reste n'en parlons pas.
Je vais voir comment ça évolue... Si je me sens à l'aise j'interviendrai, sinon je vous laisserai tranquilles.
Modifié en dernier par katy le lun. 10 déc., 2018 22:59, modifié 3 fois.

Avatar du membre
coignet
Messages : 1096
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Lucas Debargue

Message par coignet » lun. 10 déc., 2018 22:52

Lee, à propos des variations Diabelli, a écrit :
lun. 10 déc., 2018 22:14
J'ai du mal avec les variations trop semblables, la mélodie qui répète sans arrêt m'ennuie.
Le thème initial est mauvais, certes, mais Beethoven, dans certaines des dernières variations, est proprement visionnaire, et va jusqu'à préfigurer Chopin. L'intérêt de la forme variations est ici pour Beethoven, il me semble, l'ouverture d'un terrain d'expérimentation.

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4329
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Lucas Debargue

Message par Oupsi » lun. 10 déc., 2018 23:01

(pardon j'aurais dû préciser, il s'agissait d'une appréciation par Beethoven de ses 32 Variations en do mineur WoO 80, pas des Diabelli op. 120)

Avatar du membre
coignet
Messages : 1096
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Lucas Debargue

Message par coignet » lun. 10 déc., 2018 23:10

Ça change tout... :mrgreen: 8)
Merci pour cette précision.

Gaspard du jour
Messages : 28
Enregistré le : lun. 11 juin, 2018 15:13
Mon piano : Bechstein

Re: Lucas Debargue

Message par Gaspard du jour » lun. 10 déc., 2018 23:14

............................... Vega

pianojar
Messages : 5979
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » lun. 10 déc., 2018 23:49

katy a écrit :
lun. 10 déc., 2018 22:50
je voulais m'excuser déjà auprès de pianojar d'être intervenue à deux reprises vraiment avec mes gros sabots sur ce post qu'il a initié...avec une passion et un enthousiasme que je respecte infiniment
Je lis toujours tes interventions comme toutes les autres du reste avec intérêt et je ne vois pas en quoi tu devrais t'excuser auprès de moi #-o
J'ai certes initié le post mais c'est un lieu de discussion ouvert à tous et visiblement après quelques années il est toujours aussi vivant et le nombre de pages généré semble indiquer que cet artiste "singulier" dirons nous n'a pas fini de nous intéresser, de nous diviser peut-être, mais surtout d'amener dans le monde musical une personnalité hors du commun et j'espère qu'il nous réserve encore de nombreuses surprises
vega a écrit :
lun. 10 déc., 2018 21:34
Vos contributions sont actuellement vraiment désolantes...

Il s'agit ici d'échanger, partager, des informations, des impressions, des émotions, au sujet du travail artistique de Lucas.
...Personne n'évoque la richesse et l'envergure du répertoire qu'il produit actuellement...

Chacun peut (et doit) bien sûr exprimer son propre avis, et certains d'entre vous le font avec beaucoup d'intelligence et de sensibilité.

Les accros aux "réseaux" (qui permettent de se critiquer et s'insulter impunément) peuvent oublier ce forum et aller s'entretuer ailleurs ...

J'ai lu chaque post de ce fil depuis sa création (même les plus illisibles) et j'écris en mon nom ce soir pour la deuxième fois seulement !

Parlons PIANO
Parlons MUSIQUE
Parlons ART
Parlons CULTURE
Je me doute qu'en tant que proche (?) de Lucas cela doit être assez difficile d'intervenir mais peut-être pourrais tu sans dévoiler quoi que ce soit de confidentiel ou résultant de la vie privée parler de piano, musique, art et culture en ce qui concerne Lucas ici-même (?)

Virgule
Messages : 932
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Lucas Debargue

Message par Virgule » mar. 11 déc., 2018 3:47

sylvie piano a écrit :
lun. 10 déc., 2018 22:18
Ce soir à Nantes, 1ère sonate de Medtner et Opus 111.
Impossible de commenter une telle expérience.
Trop bouleversée. Il m'a semblé que le concert avait duré 5 mn.
Tout simplement, si vous pouvez aller écouter en live ce génie. Allez-y. Vous entendrez.
J'en tremble encore.
Merci mille fois chère Sylvie, je sais que vous n'êtes pas trop portée sur le compte rendu, j'en apprécie donc d'autant plus votre retour. Votre émotion me touche beaucoup (et en touchera d'autres), vous en dites énormément en très peu de mots.

Virgule
Messages : 932
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Lucas Debargue

Message par Virgule » mar. 11 déc., 2018 4:39

katy a écrit :
lun. 10 déc., 2018 22:50
Comme je le disais à Virgule déjà en MP je voulais m'excuser déjà auprès de pianojar d'être intervenue à deux reprises vraiment avec mes gros sabots sur ce post qu'il a initié...avec une passion et un enthousiasme que je respecte infiniment et je voulais m'excuser aussi auprès de tous ceux que j'ai pu agacer avec mon côté peu diplomatique et rentre-dedans...
Merci Katy. Ce soir je me coucherai en paix.

Je vais d'ailleurs suivre ton exemple et à mon tour m'excuser auprès de Coignet (et de ceux et celles que mes propos ont pu choquer) pour mes propres interventions rentre-dedans sur ce fil...
coignet a écrit :
sam. 08 déc., 2018 19:19
Je pense exactement la même chose.
Y compris la dernière phrase et la dernière proposition.
coignet a écrit :
sam. 08 déc., 2018 22:29
Virgule a écrit :
sam. 08 déc., 2018 20:13
Toujours aussi aimable. Mais qui donc es-tu, toi, pour écrire sur ce ton à Katy ?
J'ai commencé mon message par la phrase Je pense exactement la même chose.
En fait, j'ai écrit que je suis en tous points d'accord avec le message de Katy. Peut-être est-ce mal formulé ?
Oui, peut-être était-ce mal formulé, car en effet, la dernière phrase de Katy et sa dernière proposition, sur lesquelles tu te donnais la peine d'insister en soulignant par un 'y compris', c'était ceci:
katy a écrit :
sam. 08 déc., 2018 18:42

Voilà ceci étant dit je reconnais que ce que je dis n'a pas grand intérêt donc je m'arrête là.
Je comprenais que tu étais d'accord que ce que Katy disait n'avait pas grand intérêt et qu'elle devrait s'arrêter là - impression renforcée par le reste de ton message. C'est à ça que j'ai réagi. Je ne comprends toujours pas le sens et le pourquoi de tes interventions ici, mais je m'excuse de ma réaction brutale à celle-ci. C'était, disons, à tout le moins exagéré et indélicat. J'aurais pu demander un éclaircissement plutôt que de taper. Mea culpa.

Je me permets quand même une petite suggestion. Aucun doute que j'écris toujours très long, mais ça me prendrait dix fois plus de temps d'écrire court. Mais toi, tu pourrais écrire plus long... quand on écrit trop court, on laisse trop de place à l'interprétation et à l'incompréhension.

Avatar du membre
Lee
Messages : 11318
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Lucas Debargue

Message par Lee » mar. 11 déc., 2018 5:01

L'écrit reste très limité même entre ceux qui l'écrivent comme leur langue maternelle (ce qui n'est pas mon cas). Ce fil me semble parfois comme un opéra tragique / comique (sans la musique de Debargue pour accompagner l'action malheureusement) avec les conflits, des malentends et les personnages qui sortent ou ressortent un peu de l'ombre !

Et si nous nous retrouverons en chair et en os pour assister (tout le monde qui veut / peut) à un concert de Monsieur Debargue et une discussion amicale autour d'un verre après (ou un dîner rapidos avant)? :idea: Pour communiquer entre pianistes (ou fans, je n'ai pas pigé si tous les fans sur ce fil sont aussi les pianistes) ça serait peut-être mieux et plus conviviale non?

Concrètement, il joue le vendredi 17 mai au Théâtre des Champs-Elysées à Paris, voilà le programme :
Bach Toccata en ut mineur
Beethoven Sonate n° 32 op. 111
Chopin Polonaise op. 53, Scherzo n° 2, Nocturne op. 48 n° 1, Barcarolle op. 60,
Scherzo n° 1 op. 20

Je suis vraiment nulle pour comprendre les places. Quelqu'un peut m'expliquer lesquelles sont censées avoir une vue sur le clavier? On m'a parlé "du jardin" mais là, je ne vois rien du jardin dans la liste déroulante à choisir...
https://billetterie.theatrechampselysee ... 1265686485
Oupsi a écrit :
lun. 10 déc., 2018 23:01
(pardon j'aurais dû préciser, il s'agissait d'une appréciation par Beethoven de ses 32 Variations en do mineur WoO 80, pas des Diabelli op. 120)
Ah merci, tu as résolu un grand mystère pour moi, j'écoutais les 32 variations en pensant que c'était les variations Diabelli, et je n'ai jamais compris ce qu'on avait dit sur les variations Diabelli, mais en fait, il s'agit des variations différentes ! Je vois maintenant que Diabelli a 33.
Some of us think holding on makes us strong; but sometimes it is letting go. - Hermann Hesse

Avatar du membre
coignet
Messages : 1096
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Lucas Debargue

Message par coignet » mar. 11 déc., 2018 7:37

Virgule a écrit :
mar. 11 déc., 2018 4:39
Je comprenais que tu étais d'accord que ce que Katy disait n'avait pas grand intérêt et qu'elle devrait s'arrêter là - impression renforcée par le reste de ton message. C'est à ça que j'ai réagi. Je ne comprends toujours pas le sens et le pourquoi de tes interventions ici
Le sens était que je ressentais (et ressens) comme à peu près impossible de s'exprimer sur ce fil où l'on peut se faire presque agresser (verbalement bien sûr) si l'on n'a pas l'opinion ou la formulation attendue.
C'est ce que j'ai compris de ce qu'a écrit Katy, et j'ai ainsi souhaité écrire que, comme elle, je n'écrirai pas ici.

Je reconnais qu'il était aussi bien sinon mieux de faire comme j'ai fait depuis les origines : me taire.
Mais parfois, lors de la lecture de ce fil (que je lis pour me tenir au courant) je suis stupéfait par le ton, qui me donne l'impression qu'il n'y a vraiment pas de place pour les non initiés, ceux qui parlent de Debargue au lieu de Lucas.

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4329
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Lucas Debargue

Message par Oupsi » mar. 11 déc., 2018 8:25

Lee a écrit :
mar. 11 déc., 2018 5:01
On m'a parlé "du jardin"
Côté jardin : partie gauche de la scène, vue depuis le public
Côté cour : partie droite de la scène, vue depuis le public.
:)

Florestan
Messages : 796
Enregistré le : lun. 23 janv., 2012 15:14
Mon piano : Pétrof Mod V

Re: Lucas Debargue

Message par Florestan » mar. 11 déc., 2018 8:53

vega a écrit :
lun. 10 déc., 2018 21:34
Vos contributions sont actuellement vraiment désolantes...
vega a écrit :
lun. 10 déc., 2018 21:34
et certains d'entre vous le font avec beaucoup d'intelligence et de sensibilité.
Vega, je trouve que ta notion du "vous" est assez déroutante…
vega a écrit :
lun. 10 déc., 2018 21:34
Parlons PIANO
Parlons MUSIQUE
Parlons ART
Je suis tellement d'accord avec toi que je trouve que c'est ce que tu aurais du commencer à faire plutôt que de risquer de nourrir encore de stériles polémiques.

Ce fil n'est pas un opéra, c'est une auberge espagnole. Chacun y amène ce qu'il veut, et chacun est libre de faire la moue devant la salade de riz du voisin. Même si lui même n'a amené qu'une vieille boîte de sardine...

Avatar du membre
Lee
Messages : 11318
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Lucas Debargue

Message par Lee » mar. 11 déc., 2018 9:26

Merci Oupsi.
Sauf que sur le site, on ne dit pas gauche ou droite. On dit corbeille, loge de coté, rang de coté, coté...je suis perdue.
Modifié en dernier par Lee le mar. 11 déc., 2018 9:34, modifié 1 fois.
Some of us think holding on makes us strong; but sometimes it is letting go. - Hermann Hesse

Avatar du membre
coignet
Messages : 1096
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Lucas Debargue

Message par coignet » mar. 11 déc., 2018 9:34

Voici un mystère résolu. Il y a d'autres variations et je l'ignorais. Si tu ne connais pas les Diabelli, j'espère que tu prendras plaisir à les découvrir, avec leurs citations pleines d'humour (Don Giovanni en particulier) et leurs fulgurances tournées vers l'avenir.

Florestan
Messages : 796
Enregistré le : lun. 23 janv., 2012 15:14
Mon piano : Pétrof Mod V

Re: Lucas Debargue

Message par Florestan » mar. 11 déc., 2018 9:38

coignet a écrit :
mar. 11 déc., 2018 7:37
Mais parfois, lors de la lecture de ce fil (que je lis pour me tenir au courant) je suis stupéfait par le ton, qui me donne l'impression qu'il n'y a vraiment pas de place pour les non initiés, ceux qui parlent de Debargue au lieu de Lucas.
Tu pourrais peut-être préciser un peu. Pas que je veuille mettre du jus de citron sur ces plaies béantes, mais ce genre de phrases en dit à la fois trop et vraiment pas assez. Peut-être qu'un peu plus de rigueur éviterait à ceux qui n'ont rien à voir avec tout ça de se sentir visés...

Pour ma part je n'ai jamais vraiment senti un quelconque "esprit de corps" dans ce fil, avec toutes les brimades et bizutages que ça impliquerait vis à vis des "nouveaux". Mais bon, il faut bien dire que je fais partie des initiés, et que j'ai prêté serment dans une crypte, à genoux, les yeux bandés, entouré de tous mes camarades en toge !

Gaspard du jour
Messages : 28
Enregistré le : lun. 11 juin, 2018 15:13
Mon piano : Bechstein

Re: Lucas Debargue

Message par Gaspard du jour » mar. 11 déc., 2018 9:56

Lee a écrit :
mar. 11 déc., 2018 5:01
L'écrit reste très limité même entre ceux qui l'écrivent comme leur langue maternelle (ce qui n'est pas mon cas). Ce fil me semble parfois comme un opéra tragique / comique (sans la musique de Debargue pour accompagner l'action malheureusement) avec les conflits, des malentends et les personnages qui sortent ou ressortent un peu de l'ombre !

Et si nous nous retrouverons en chair et en os pour assister (tout le monde qui veut / peut) à un concert de Monsieur Debargue et une discussion amicale autour d'un verre après (ou un dîner rapidos avant)? :idea: Pour communiquer entre pianistes (ou fans, je n'ai pas pigé si tous les fans sur ce fil sont aussi les pianistes) ça serait peut-être mieux et plus conviviale non?

Concrètement, il joue le vendredi 17 mai au Théâtre des Champs-Elysées à Paris, voilà le programme :
Bach Toccata en ut mineur
Beethoven Sonate n° 32 op. 111
Chopin Polonaise op. 53, Scherzo n° 2, Nocturne op. 48 n° 1, Barcarolle op. 60,
Scherzo n° 1 op. 20

Je suis vraiment nulle pour comprendre les places. Quelqu'un peut m'expliquer lesquelles sont censées avoir une vue sur le clavier? On m'a parlé "du jardin" mais là, je ne vois rien du jardin dans la liste déroulante à choisir...
https://billetterie.theatrechampselysee ... 1265686485
Visite collective - quelle belle idée! =D>

Avatar du membre
coignet
Messages : 1096
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Lucas Debargue

Message par coignet » mar. 11 déc., 2018 10:02

Il y a un plan de la salle ici, accessible par un lien à cliquer en dessous des tarifs :
https://www.theatrechampselysees.fr/la- ... s-debargue

Répondre