Lucas Debargue

Concerts, interprètes, émissions, sortie CD

Modérateur : Modérateurs

Répondre
pianojar
Messages : 5658
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » sam. 24 févr., 2018 0:06

Sa prestation
Saint Saëns

Avatar du membre
jean-séb
Modérateur
Messages : 8675
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Lucas Debargue

Message par jean-séb » sam. 24 févr., 2018 11:58

Époustouflante !

pianojar
Messages : 5658
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » sam. 24 févr., 2018 14:02

Il serait temps que tu ailles t'en rendre compte en live....... :wink:

Avatar du membre
jean-séb
Modérateur
Messages : 8675
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Lucas Debargue

Message par jean-séb » sam. 24 févr., 2018 14:22

Mais je l'ai déjà entendu en live, pour son examen de l'École Normale !

pianojar
Messages : 5658
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » sam. 24 févr., 2018 15:51

Ah oui j'avais oublié ce concert auquel je n'avais pas pu assister ! :( :evil:

Virgule
Messages : 891
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Lucas Debargue

Message par Virgule » mer. 28 févr., 2018 18:49

http://www.centredemusiquedechambre.par ... e-chambre/

Soirée « fundraising »

C’est Lucas Debargue cette année qui vient faire le « boeuf » avec la troupe du Centre de musique de chambre !

Il vient en tant que pianiste, bien sûr, mais aussi – fait exceptionnel – en tant que compositeur. Il nous livre sa toute dernière création, un « quatuor symphonique » pour piano et cordes, d’une grande inspiration émotionnelle…

Il a décidé d’offrir généreusement cette soirée au Centre de musique de chambre pour clôturer la campagne de financement 2018 : tous les bénéfices de cette soirée serviront à poursuivre l’activité du Centre et à construire une 4ème saison.


Mais où trouve-t-il le temps de composer ??!!

Virgule
Messages : 891
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Lucas Debargue

Message par Virgule » mer. 28 févr., 2018 19:31

Parlant de composition…

Ceux qui ont suivi Lucas depuis juin 2015 se souviendront du tweet de Seymour Bernstein, cité partout - généralement en identifiant son auteur comme un musicologue (par ex.: https://www.polemia.com/le-pianiste-luc ... en-russie/), alors qu'il fut plutôt pianiste de récital, puis prof de piano et compositeur lui-même.

Pour rappel, son fameux tweet, envoyé juste après le second tour solo:
« First, the Medtner is unbelievable! But I doubt that anyone will ever hear Ravel’s Gaspard performed like this. The French pianist Lucas Debargue must be a [sic] another world. Simply the most miraculous playing. Perhaps because of this alone he may win the competition. »

Si vous n’avez jamais entendu parler de lui, c’est peut-être qu’à 50 ans (il y a donc 40 ans), il a cessé de donner des concerts pour, comme il dit, créer au lieu de re-créer.

Je ne le connaissais pas non plus, mais je suis tombée hier sur cette interview récente de ce nonagénaire (si si !) qui a l’air plus jeune que moi ! Il faut l’écouter, il est passionnant. Pour ceux qui auraient peur de l’anglais, il parle très lentement et très clairement, sinon il y a toujours les sous-titres, pour ce qu’ils valent…

Je cite ici cette entrevue parce que justement il y parle de composition et que ce qu'il dit concerne directement Lucas (sans qu'il le nomme et probablement même sans qu'il pense à lui spécifiquement). Il dit (vers 18 minutes) qu’à son avis, si on n’a plus aujourd’hui de Beethoven, de Bach, de Mozart, de Liszt, c’est parce que les pianistes concertistes, contrairement aux grands anciens, ne composent plus: « Before the nineteen hundreds, it was unthinkable for anyone to take piano lessons who didn’t compose. It went hand in hand […] But I know where the Bachs and the Beethovens are today… they’re walking across the major concert halls of the world. One of them is a potential Beethoven and Bach. They’re never going to do it. Kissin, Kissin is one of them ». Ecouter la suite, quand Bernstein lui a dit qu’il devrait composer… «I can't !»

Mais il y a une nouvelle génération, plus jeune que Kissin… les Trifonov, les Debargue… Prions que ces derniers ne choisissent pas trop tôt de prendre la même voie que Bernstein... qu'ils fassent plutôt comme les Beethoven et Liszt, justement [-o< !


M-Olib
Messages : 35
Enregistré le : sam. 06 août, 2016 23:51

Re: Lucas Debargue

Message par M-Olib » mar. 06 mars, 2018 19:32

Bonjour,
Le concert de Moscou d'aujourd'hui est en ligne :
http://meloman.ru/online/tchaikovsky-hall/
CHOPIN
Polonaise en la majeur ("héroïque"), Op.53
Scherzo n ° 2 en si bémol mineur, op.31
Nocturne en ut mineur, opus 48 n ° 1
Barcarolle en fa dièse, op.60
Scherzo n ° 1 en si mineur, op.20
BEETHOVEN
Sonate n ° 32 en do mineur, op.111
J. S. BACH
Toccata en ut mineur, BWV 911

pianojar
Messages : 5658
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » mar. 06 mars, 2018 20:11

Je trouve la page du concert mais pas de lien pour la diffusion ?

M-Olib
Messages : 35
Enregistré le : sam. 06 août, 2016 23:51

Re: Lucas Debargue

Message par M-Olib » mar. 06 mars, 2018 22:15

Effectivement le lien ne fonctionne plus. Lorsque je suis arrivé dessus il était en ligne depuis 1h. Je pense que c'était une rediffusion du concert dès celui-ci terminé. J'ai juste eu le temps de regarder et écouter quelques extraits au hasard et je comptais profiter de la totalité plus tard. Cependant je vois que sur ce site, lorsque l'on cherche l'ensemble des vidéos et pas seulement celles en live, on en trouve une à la date d'hier.
Alors, je retenterai ma chance demain.
Bonne soirée.

pianojar
Messages : 5658
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » mer. 07 mars, 2018 11:07

Tu es peut-être tombé sur le direct (avec le décalage horaire)
Sur le site il y a pas mal de rediffs, j'espère qu'ils mettront ce concert en ligne ultérieuerment
A suivre ...

pianojar
Messages : 5658
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » ven. 09 mars, 2018 13:29

Une version de la 1ere gnossienne de Satie
Satie Gnossienne n°1

Virgule
Messages : 891
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Lucas Debargue

Message par Virgule » sam. 10 mars, 2018 21:19

Etonnant que ceci n'aie pas encore été signalé: diffusion sur France Musique du récital de novembre à la Philharmonie de Paris - c'était aujourd'hui, c'est maintenant disponible en podcast, pour ceux qui n'y étaient pas, et pour ceux qui y étaient et veulent réentendre:

https://www.francemusique.fr/emissions/ ... aris-58964

Pour moi ce récital a été un vrai choc. La sonate de Szymanowski en particulier: un coup de poing dans le ventre, une absolue révélation !

Je tente depuis des mois de digérer ce monstre, depuis en fait que je l'ai entendue la première fois en live à Lille en juin, où je m'étais heurtée à un mur, où je n'avais entendu qu'une virtuosité immense dans une oeuvre essentiellement sans queue ni tête, puis encore à Auvers, où j'avais davantage entendu de la musique mais toujours sans aimer, toujours sans y comprendre quoi que ce soit, sans être touchée du tout - tout ça semblait tellement intellectuel ! J'ai écouté bien des fois le cd depuis octobre, j'ai vraiment tenté de saisir cette sonate, au moins au sens d'arriver à prédire ce qui s'en vient - et j'avais bien progressé, je pouvais même en chanter certains passages. Mais à aucun moment je n'ai vu le jour où je pourrais être touchée par cette musique, touchée dans mes tripes.

À ma première écoute du concert de la Philharmonie, à la première écoute de la sonate de Szymanowski, tout a changé. J'en ai eu des frissons (voir le fil idoine), à répétition pendant le premier mouvement, qui est précisément celui qui m'était demeuré le plus hermétique, mais aussi plus loin, des frissons, des enchantements, une immense émotion... tout était clair, transparent, tout faisait sens tout à coup. Incroyable !

Où est la différence ? Est-ce seulement à force d'avoir essayé, de l'avoir tellement écoutée ? Je ne crois pas. Ecoutez-la vous-mêmes, si ce n'est encore fait. Il joue avec une telle passion, un tel engagement, avec une telle conviction... et avec une telle maîtrise ! L'engagement était pourtant là aussi à Lille et à Auvers (dans les deux cas dans un environnement sonore nettement moins bon toutefois), mais plus encore ici. Je pense aussi que les plans sonores sont mieux étagés, qu'il y a plus de nuances, bref je pense qu'il l'a mieux jouée, que son interprétation a évolué--et aussi, j'ai l'impression qu'il l'a jouée avec plus d'abandon (plus d'assurance ? plus de sérénité peut-être ?).

Bravo Lucas =D> =D>. Simplement époustouflant !

PS: Les sonates de Schubert sont également superbes, très émouvantes aussi, mais c'était déjà le cas dans plusieurs prestations antérieures (Vuitton par exemple).

Pierre Salich
Messages : 228
Enregistré le : mar. 09 févr., 2016 17:54

Re: Lucas Debargue

Message par Pierre Salich » mar. 13 mars, 2018 14:57

Je me pose une question depuis que je lis piano majeur.

Y a-t-il une raison particulière qui explique l'attention spécifique dont Lucas Debargue est l'objet et la pluie de louanges qu'il reçoit quotidiennement sur le forum ? en-dehors du fait que c'est évidemment un jeune pianiste très intéressant, là-dessus je suis bien d'accord. Je veux dire est-ce le rendez-vous virtuel concerté de ses amis et/ou de ses fidèles auditeurs ?

Attention je comprends qu'il soit encensé et suivi de près, je cherche juste à comprendre pourquoi c'est le seul dans ce cas sur ce forum.

Avatar du membre
Lee
Messages : 10753
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Lucas Debargue

Message par Lee » mar. 13 mars, 2018 15:30

:lol: J'imagine que tu n'es pas parcouru les 45 pages.

Il faut commencer avec le concours Tchaikovsky. Non seulement que les PMistes aimaient ses interprétations, mais j'ai lu plusieurs fois des références de "notre Lucas" qui est français, les musiciens ne sont pas plus immunes au nationalisme que les supporteurs des sports. Et comme chaque fil de discussion des concours (parce que les concours sont bien aimés), en plus de beaucoup de participants, il y a des nouveaux qui arrivent, qui veulent en discuter ou partager leur amour pour ce jeune pianiste reconnu mondialement dans ce concours. Oui, il y a d'autres pianistes qui étaient dans les finales des concours, mais pas de la même ampleur. J'ose dire que si une personne française a accédé au dernier tour de concours Chopin avec des particularités d'expression ou de jeu comme Debargue, on parlerait autant de lui ou elle. Donc l'esprit de soutien pour Debargue a commencé pendant le concours et ça continue, et les personnes ont l'impression d'avoir été impliquées dans sa "découverte" jusqu'à son succès actuel...Bon, c'est comment je vois les choses sans être atteint par Lucasmanie.

Je serais probablement plus enthousiaste après le 29 mars parce qu'il va aider la Centre de la musique de chambre de Paris pour leur campagne, et je suis fan d'eux !
“Ever tried. Ever failed. No matter. Try Again. Fail again. Fail better.” ― Samuel Beckett

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4166
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Lucas Debargue

Message par Oupsi » mar. 13 mars, 2018 15:37

Je crois que c'est dû au fait que plusieurs membres du forum avons eu collectivement et individuellement une forte émotion au moment du concours, comme si nous étions témoins d'une éclosion en temps réel en quelque sorte, sensation qui s'est répétée en concert pour certains, sans parler du parcours atypique de ce pianiste et de sa personnalité attachante, en tout cas ce qui en transparaît dans les entretiens que j'ai lus; on a l'impression de voir grandir très rapidement, et en même temps très naturellement, une expressivité forte et très vivante qui instille une énergie communicative.

edit Lee a été plus rapide, mais je poste quand même :)

Virgule
Messages : 891
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Lucas Debargue

Message par Virgule » mar. 13 mars, 2018 18:00

Oupsi a écrit :
mar. 13 mars, 2018 15:37
Je crois que c'est dû au fait que plusieurs membres du forum avons eu collectivement et individuellement une forte émotion au moment du concours, comme si nous étions témoins d'une éclosion en temps réel en quelque sorte, sensation qui s'est répétée en concert pour certains, sans parler du parcours atypique de ce pianiste et de sa personnalité attachante, en tout cas ce qui en transparaît dans les entretiens que j'ai lus; on a l'impression de voir grandir très rapidement, et en même temps très naturellement, une expressivité forte et très vivante qui instille une énergie communicative.
Oupsi je n'aurais jamais su si bien dire ! Tu décris parfaitement ce que j'ai vécu lors du concours et ensuite.

Lee, pour moi le fait qu'il soit Français a moins d'importance (un peu quand même, c'est comme un petit cousin) et ça n'a rien empêché du tout.

Virgule
Messages : 891
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Lucas Debargue

Message par Virgule » mar. 13 mars, 2018 18:56

Pierre Salich a écrit :
mar. 13 mars, 2018 14:57
Je me pose une question depuis que je lis piano majeur.

Y a-t-il une raison particulière qui explique l'attention spécifique dont Lucas Debargue est l'objet et la pluie de louanges qu'il reçoit quotidiennement sur le forum ? en-dehors du fait que c'est évidemment un jeune pianiste très intéressant, là-dessus je suis bien d'accord. Je veux dire est-ce le rendez-vous virtuel concerté de ses amis et/ou de ses fidèles auditeurs ?

Attention je comprends qu'il soit encensé et suivi de près, je cherche juste à comprendre pourquoi c'est le seul dans ce cas sur ce forum.
Remarque bien qu'il n'est pas le seul à jouir (dit sans arrière-pensée) d'une attention spécifique sur PM et à avoir son propre fil. Il y a au moins elle, qui n'a que 11 pages, c'est vrai, cela même si son fil est plus ancien, mais après tout elle n'est pas française, bien qu'elle vive en France je crois. Les motivations sont peut-être différentes... :mrgreen:
viewtopic.php?f=1&t=9256&hilit=Buniatishvili

Celle-ci a eu moins de succès, allez savoir pourquoi...
viewtopic.php?f=8&t=17219&p=317031&hili ... ng#p317031

Et puis, pour montrer qu'on n'est pas sexistes, n'oublions pas
viewtopic.php?f=8&t=18031
seulement 4 pages, le pauvre, mais cité dans 51 pages quand même !

Allez je sors :arrow:

Avatar du membre
Lee
Messages : 10753
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Lucas Debargue

Message par Lee » mar. 13 mars, 2018 19:46

Bonjour hi Virgule :mrgreen:
Tu n'es pas française mais le français est ta langue maternelle d'une partie de ton pays qui d'offusque d'entendre l'anglais parfois, et avec ton message je me souviens quenon seulement Khatia parle français, mais le coté "personnalité attachante" était aussi discuté dans son fil d'un interview en français. Je ne pense pas que tout ça soit pour rien...si ?
“Ever tried. Ever failed. No matter. Try Again. Fail again. Fail better.” ― Samuel Beckett

Envrac
Messages : 108
Enregistré le : mer. 18 oct., 2017 9:56

Re: Lucas Debargue

Message par Envrac » mar. 13 mars, 2018 20:02

Pour ma part, n’étant ni français, ni locuteur natif, mon intérêt pour Debargue vient uniquement de son jeu.

Répondre