Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
alex2612
Messages : 3608
Enregistré le : ven. 23 oct., 2009 11:51
Mon piano : erard 3BIS X2 Pleyel 260 bosendorfer290
Localisation : Saint Petersbourg
Contact :

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par alex2612 »

les demis ne sont pas les meilleurs piano. ni les grand concert d'ailleurs. il y a deux facteurs important. la conception et savoir faire sonner l'instrument.

le piano le mieux équilibré je ne parle que de sonorité (pas de mecanique), serait dans l'ordre le bosen 225 , le steingraeber 232, et beschtein 232. bien devant le steinway modele B.
ensuite en grand queue la difference est moins evidente entre steinway et les autres pianos. (chacun gardant son caractere bien sur).
il faudrait poser la question a un accordeur physicien , michel polello par exemple.

cette constatation est forcement subjective , car il faudrait tester les piano les yeux fermés dans un studio , et faire écouté le resultat par un echantillon d'au moins 20 personnes spécialiste.
difficile a mettre en oeuvre mais passionnant.
je pense pour ma part que la table d'harmonie est une facteur ,determinant . donc le "demi" a priori moins de surface vibrante donc on triche sur la charge et plein d'autres parametres.

Ce qui est certain . pour avoir l'équivalent d'un bon piano droit , il faut compter un piano a queue d'au moins 160 cm de long. environ 130 de Hauteur pour un droit.
Je parle au niveau sonorité.
l'avantage du queue etant la mecanique et la résonance horizontale des cordes.
Bonusmalus
Messages : 1591
Enregistré le : ven. 19 juin, 2009 22:21
Mon piano : Yamaha C1 silence

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par Bonusmalus »

alex2612 a écrit : (...) Ce qui est certain . pour avoir l'équivalent d'un bon piano droit , il faut compter un piano a queue d'au moins 160 cm de long. environ 130 de Hauteur pour un droit.
Je parle au niveau sonorité.
(...).
Parce que tu retires la longueur du clavier pour avoir la dimension?
Bonusmalus
marc d
Messages : 524
Enregistré le : lun. 23 févr., 2009 14:41

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par marc d »

Alex 2612, tes remarques sont pertinentes, et j'ai souvent par le passé aussi pensé que le 3/4 avait le meilleur équilibre. Il y a cependant un hic, car , en dehors du Bosendorfer 225, les autres 3/4, il est vrai un peu plus grands, ont des mécaniques plus lourdes et imprecises, pas adaptées à une utilisation domestique, pour laquelle ils ne sont d'ailleurs pas conçus. J'en ai encore eu la preuve il y a 8 jours lorsque j'ai été convié en allemagne à tester côte à côte deux C Bechstein : le 212 et le 234 (qui remplace le 232). Net avantage sur tous les points pour le 212 , dont la profondeur des graves et l'équilibre étaient exceptionnels , relayé par une mécanique permettant tous les pp, alors que le 234, pas du tout confortable de par sa mécanique moins directe que celle du 212, et une sonorité plus projettée , trouvera sa place dans une salle de concert de moyenne taille. Il faut dire qu'un bon Bechstein 212 réuni la pureté du timbre du steinway 211 et la profondeur des graves du Bosendorfer 225
bechsteingirl
Messages : 627
Enregistré le : mer. 15 déc., 2010 19:06
Mon piano : ***

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par bechsteingirl »

C'est typiquement masculin : je constate que quel que soit le sujet, vous en êtes toujours à comparer la longueur de vos queues... :lol:

Bon j'avoue, je suis plus épatée par le grand queue que par la grosse bagnole... :wink:
bigrounours
Messages : 3744
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par bigrounours »

bechsteingirl a écrit :C'est typiquement masculin : je constate que quel que soit le sujet, vous en êtes toujours à comparer la longueur de vos queues... :lol:
Et on constate aussi que les asiatiques n'ont pas très bonne réputation dans le domaine, peut être pas toujours à juste titre d'ailleurs : :D

PS : Bon ok c'est limite.
bechsteingirl
Messages : 627
Enregistré le : mer. 15 déc., 2010 19:06
Mon piano : ***

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par bechsteingirl »

ben non puisque t'en parles : la sonorité est différente :wink: mais il paraît que la mécanique est IN-CRE-VA-BLE !!!! 8)
Avatar du membre
alex2612
Messages : 3608
Enregistré le : ven. 23 oct., 2009 11:51
Mon piano : erard 3BIS X2 Pleyel 260 bosendorfer290
Localisation : Saint Petersbourg
Contact :

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par alex2612 »

marc d a écrit :Alex 2612, tes remarques sont pertinentes, et j'ai souvent par le passé aussi pensé que le 3/4 avait le meilleur équilibre. Il y a cependant un hic, car , en dehors du Bosendorfer 225, les autres 3/4, il est vrai un peu plus grands, ont des mécaniques plus lourdes et imprecises, pas adaptées à une utilisation domestique, pour laquelle ils ne sont d'ailleurs pas conçus. J'en ai encore eu la preuve il y a 8 jours lorsque j'ai été convié en allemagne à tester côte à côte deux C Bechstein : le 212 et le 234 (qui remplace le 232). Net avantage sur tous les points pour le 212 , dont la profondeur des graves et l'équilibre étaient exceptionnels , relayé par une mécanique permettant tous les pp, alors que le 234, pas du tout confortable de par sa mécanique moins directe que celle du 212, et une sonorité plus projettée , trouvera sa place dans une salle de concert de moyenne taille. Il faut dire qu'un bon Bechstein 212 réuni la pureté du timbre du steinway 211 et la profondeur des graves du Bosendorfer 225
Je suis d'accord avec tes impressions mais entre ce que l'on percoit et ce qui est entendu ou projeté il y a un monde.
de plus l'aspect mecanique est lié a la restitution , et la encore tu as raison , rare sont les piano trois quart ou "concert" bien reglé. Chasse trop importante , echappement souvent trop loin , et enfoncement trop grand .
Si je dis a un violoniste qu'un demi ou un trois quart sonne mieux qu'un violon entier, il va me rire au nez.
c'est la meme chose pour un piano
il se trouve que je suis aussi altiste et que je m'interesse a la facture instrumental.
Mais comment devient on testeur de piano.? ca m'interesse.

Bechtein girl on peut tester ensemble . moi je joue et toi tu écoutes. ou l'inverse
On pourra ainsi verifier si la theorie de la longueur s'applique aussi au piano.
hoffmann13
Messages : 1709
Enregistré le : jeu. 12 nov., 2009 13:48
Mon piano : Kawai NS 35
Localisation : Calvisson ( à côté de Nimes )

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par hoffmann13 »

bechsteingirl a écrit :
hoffmann13 a écrit :bechsteingirl si papy pleyel t'avait tapé ds l'oreille ( ou touché ton coeur, c'est plus joli non ? ) je resterais ds cette marque
il faut te trouver ( ou tu confie la mission à un restaurateur ) un 3 ( pas 3 bis ) de 2m04 ou un F ( 1m64 ) d'aprés 1925 ( budget 3000-4000 €) le faire restaurer entièrement ( budget entre 4000 et 6 -7000 € ) et je pense que tu auras ton bonheur
J'en ai trouvé un autre...sur lequel je me rabats si je ne trouve pas mon bonheur dans les récents.

Allez je sens bien que tu baves Hoffmann, maintenant que je te connais, alors je te raconte :
année 1925, donc pas de peigne...refait en intégralité
table d'harmonie INTACTE ! (rarement vu ça pour un piano de cet âge)
et 2m04 de bonheur : un palais royal en plus ! (mod n°2).
en palissandre
à 4000 euros de moins que le précédent
cependant bien qu'il soit excellent en toucher, sur la sonorité ça n'a pas été 'coup de foudre' (elle est quand même superbe) mais bien harmonisé ça doit se travailler...
biz
faudra que je trouve un bavoir ( un grand ) :D
quel est son prix exact ? ( me souvient plus du prix du précédent )
est ce que c'est celui qui est chez nebout ?
en fait ce piano est un n°3 moyen modèle ( le n°2 s'est arrété en 1922 et mesurait 2m26 ) l'appellation palais royal n'est apparu pour ce piano qu'en 1962, entre temps il s'était appelé C à partir de 1935 mais tout ça ce ne sont que des appellations pour ce splendide piano
On se trompe rarement, on ne va simplement pas assez loin. Hélène Grimaud
Avatar du membre
velours
Messages : 959
Enregistré le : jeu. 14 déc., 2006 19:30
Mon piano : seiler 116 primus
Localisation : Allier

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par velours »

marc d a écrit :

Avec les pianos de prestige cités dans ce post, il faudrait presque avoir un "permis" pour pouvoir les jouer. Je fais souvent le parallèle avec la voiture. Piloter une Porsche ou une ferrari n'est pas à la portée du conducteur moyen. Il en va de même pour les pianos d'exception, qui pour pouvoir s'exprimer, doivent avoit à leurs claviers un pianiste ayant dejà un certain niveau. Mais cela ne suffit pas. Beaucoup de virtuoses sont incapables de faire "chanter" leur instrument, car leur jeu tout brillant qu'il soit, est superficiel. Il faudrait déjà qu'ils comprennent le fonctionnement de leur piano, Malheureusement, il n'y a pas d'éducation "de la facture instrumentale dans les conservatoires, et circonstances aggravantes, les pianos qui s'y trouvent sont dans l'ensemble très mauvais. En plus, la tendance actuellement est de jouer très vite et très fort : cela va à l'encontre du "chant " et de la beauté sonore, dont on fait alors totalement abstraction. Mais pour acquérir une bonne connaissance du monde du piano, il faut avant tout y consacrer beaucoup de temps, ne pas porter de jugements abruptes après un seul essai. Il faut ressayer de nombreux autres modèles identiques, car plus on monte en gamme, plus il y a de différence, d'un piano à l'autre, sans compter le reglage et l'harmonisation. Mais, le niveau d'exigence qualitatif pas assez élevé chez les pianistes à mon avis, sera souvent un frein à cette soif de connaitre d'autres esthétiques sonores que le son aseptisé des pianos asiatiques formatant durablement leurs oreilles .
L'immense majorité des pianistes, ne seront jamais des pilotes. Dans ce cas, si j'ai bien compris ce que tu as dit, ils ne tirertont jamais profit des pianos d'exception, dans ce cas là y a t'il des pianos beaucoup plus accessibles à l'amateur moyen mais qui ont quand même une sonorité riche ?
Rendez-vous avec moi même dans 10 ans devant un clavier
marc d
Messages : 524
Enregistré le : lun. 23 févr., 2009 14:41

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par marc d »

Bien sûr il y a beaucoup de pianos droits ou queues dans la catégorie intermédiaire qui permettront à un pianiste moyen d'évoluer, sans pour autant se ruiner. Les pianos d'exception ne sont pas nombreux et ont un coût souvent prohibitif. Parfois justifié, mais pas toujours.
Avatar du membre
Ashiro
Messages : 2649
Enregistré le : ven. 24 juil., 2009 12:38
Mon piano : B211 & CFX
Localisation : Avignon-Paris

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par Ashiro »

alex2612 a écrit :
marc d a écrit :Alex 2612, tes remarques sont pertinentes, et j'ai souvent par le passé aussi pensé que le 3/4 avait le meilleur équilibre. Il y a cependant un hic, car , en dehors du Bosendorfer 225, les autres 3/4, il est vrai un peu plus grands, ont des mécaniques plus lourdes et imprecises, pas adaptées à une utilisation domestique, pour laquelle ils ne sont d'ailleurs pas conçus. J'en ai encore eu la preuve il y a 8 jours lorsque j'ai été convié en allemagne à tester côte à côte deux C Bechstein : le 212 et le 234 (qui remplace le 232). Net avantage sur tous les points pour le 212 , dont la profondeur des graves et l'équilibre étaient exceptionnels , relayé par une mécanique permettant tous les pp, alors que le 234, pas du tout confortable de par sa mécanique moins directe que celle du 212, et une sonorité plus projettée , trouvera sa place dans une salle de concert de moyenne taille. Il faut dire qu'un bon Bechstein 212 réuni la pureté du timbre du steinway 211 et la profondeur des graves du Bosendorfer 225
Je suis d'accord avec tes impressions mais entre ce que l'on percoit et ce qui est entendu ou projeté il y a un monde.
de plus l'aspect mecanique est lié a la restitution , et la encore tu as raison , rare sont les piano trois quart ou "concert" bien reglé. Chasse trop importante , echappement souvent trop loin , et enfoncement trop grand .
Si je dis a un violoniste qu'un demi ou un trois quart sonne mieux qu'un violon entier, il va me rire au nez.
c'est la meme chose pour un piano
il se trouve que je suis aussi altiste et que je m'interesse a la facture instrumental.
Mais comment devient on testeur de piano.? ca m'interesse.

Bechtein girl on peut tester ensemble . moi je joue et toi tu écoutes. ou l'inverse
On pourra ainsi verifier si la theorie de la longueur s'applique aussi au piano.
J'ai aussi testé en Allemagne (peut être au même endroit :shock: ?) le B212 et le C234, j'aurai tendance à dire la même chose pour la mécanique mais pour le son je suis pas d'accord. Le B212 reste un super modèle et c'est vrai qu'on dirait qu'il n'a pas de limite, mais le 234 même si il est un peu plus lourd que son petit frère est un cran au dessus, je m'explique. Pendant que je jouais, mes parents étaient assis à bonne distance pour avoir une écoute de l'instrument et quand j'ai joué sur le 234 il m'ont dit clairement "ah oui on voit toute la différence, il est beaucoup plus puissant dans les basses et il a plus d'ampleur", pour ma part je n'ai pas perçu de différence si ce n'est dans la lourdeur du clavier (mais bon ça reste quand même un piano prestige et la mécanique est très loin d'être imprécise :lol: ).
Patrick
Messages : 595
Enregistré le : dim. 13 juin, 2004 1:52

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par Patrick »

Tu veux dire que jouer au piano, c'est parfois s'adresser à un public ?
La grande queue n'est pas faite pour se faire plaisir tout seul ?

Merci pour cet éclairage, car ce n'était pas totalement évident :mrgreen:

Sans rire, des instruments de concert sont faits pour le public et les grands volumes.
Pour les juger, il faut être au 7ème rang de la salle.
D'autres pianos sont plus faits pour le pianiste et/ou les audiences familiales.
Ce n'est pas le même usage, et j'imagine que les concepteurs et les techniciens accordeurs ne travaillent pas de la même manière.

Prendre l'un pour l'autre serait aussi bête que... Je sais pas... Disons prendre un 4x4 de 2 tonnes pour aller chercher les gosses à l'école en ville ?
"... a dépassé les limites autorisées de la Liberté d'Expression"
Avatar du membre
Ashiro
Messages : 2649
Enregistré le : ven. 24 juil., 2009 12:38
Mon piano : B211 & CFX
Localisation : Avignon-Paris

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par Ashiro »

De toute façon, pour la maison un 1/2 queue ou un 1/4 suffit, enfin comme l'a dit Patrick (en se moquant de moi :evil: vilain !), il faut juste se rendre compte que 6h de piano par jour avec tout ce son ça a de quoi rendre fou tout l'entourage :twisted: !
Après si c'est pour avoir un 3/4 ou un queue de concert mais étouffé avec couvercle fermé et insonorisé à fond je vois pas l'intérêt.....
Mais qui n'a pas quand même jamais rêvé d'avoir un piano de concert chez soi...... :roll:
Patrick
Messages : 595
Enregistré le : dim. 13 juin, 2004 1:52

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par Patrick »

Je ne me moquais pas de toi, même si je suis définitivement un vilain assumé :wink: .
Au contraire ! Tu es le premier à avoir intégré le public dans la problématique.

Moi qui suis un pianiste débutant depuis tellement d'années mais un très bon public, j'y ai été particulièrement sensible.
"... a dépassé les limites autorisées de la Liberté d'Expression"
bechsteingirl
Messages : 627
Enregistré le : mer. 15 déc., 2010 19:06
Mon piano : ***

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par bechsteingirl »

*
Modifié en dernier par bechsteingirl le dim. 17 avr., 2011 19:35, modifié 1 fois.
bechsteingirl
Messages : 627
Enregistré le : mer. 15 déc., 2010 19:06
Mon piano : ***

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par bechsteingirl »

alex2612 a écrit :
marc d a écrit :Alex 2612, tes remarques sont pertinentes, et j'ai souvent par le passé aussi pensé que le 3/4 avait le meilleur équilibre. Il y a cependant un hic, car , en dehors du Bosendorfer 225, les autres 3/4, il est vrai un peu plus grands, ont des mécaniques plus lourdes et imprecises, pas adaptées à une utilisation domestique, pour laquelle ils ne sont d'ailleurs pas conçus. J'en ai encore eu la preuve il y a 8 jours lorsque j'ai été convié en allemagne à tester côte à côte deux C Bechstein : le 212 et le 234 (qui remplace le 232). Net avantage sur tous les points pour le 212 , dont la profondeur des graves et l'équilibre étaient exceptionnels , relayé par une mécanique permettant tous les pp, alors que le 234, pas du tout confortable de par sa mécanique moins directe que celle du 212, et une sonorité plus projettée , trouvera sa place dans une salle de concert de moyenne taille. Il faut dire qu'un bon Bechstein 212 réuni la pureté du timbre du steinway 211 et la profondeur des graves du Bosendorfer 225
Je suis d'accord avec tes impressions mais entre ce que l'on percoit et ce qui est entendu ou projeté il y a un monde.
de plus l'aspect mecanique est lié a la restitution , et la encore tu as raison , rare sont les piano trois quart ou "concert" bien reglé. Chasse trop importante , echappement souvent trop loin , et enfoncement trop grand .
Si je dis a un violoniste qu'un demi ou un trois quart sonne mieux qu'un violon entier, il va me rire au nez.
c'est la meme chose pour un piano
il se trouve que je suis aussi altiste et que je m'interesse a la facture instrumental.
Mais comment devient on testeur de piano.? ca m'interesse.

Bechtein girl on peut tester ensemble . moi je joue et toi tu écoutes. ou l'inverse
On pourra ainsi verifier si la theorie de la longueur s'applique aussi au piano.
Moi aussi ça m'intéresse de savoir comment on devient testeur de piano : ce doit être passionnant d'essayer et comparer des monstres sacrés.
Et dans un même temps difficile de garder parfois toute son objectivité car face aux marques on doit avoir des a priori.
Pleyel204
Messages : 1
Enregistré le : mar. 18 janv., 2011 15:23

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par Pleyel204 »

Je confirme, le demi est ce qui a de plus équilibré (y compris en tant qu'ingenieur du son, allez voir les courbes des pianos sur le site suivant, vous comprendrez)
http://www.soudoplatoff.net/pianos/Pt00.htm

maintenant la musique c'est aussi la passion, pas que des données techniques, à l'oreille le pleyel 2m04 c'est ce qui est de plus homogènes (bon c'est celui que j'ai choisi, je ne suis donc pas objectif)
bechsteingirl
Messages : 627
Enregistré le : mer. 15 déc., 2010 19:06
Mon piano : ***

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par bechsteingirl »

Pour faire un gros résumé :
- en dessous de 180 cm c'est vraiment trop limité en son,
- entre 180 et 230 cm ce serait l'idéal pour un particulier,
- et au dessus de 230cm ce serait alors le piano du concertiste qui ne peut pas travailler ses nuances sur un petit machin ou pour la salle de concert...
Avatar du membre
Ashiro
Messages : 2649
Enregistré le : ven. 24 juil., 2009 12:38
Mon piano : B211 & CFX
Localisation : Avignon-Paris

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par Ashiro »

Et et puis ça dépend aussi des morceaux, de préférence il faut tester le piano avec ce que l'on a de plus virtuose (non c'est pas pour se la péter), parce que c'est là qu'on l'exploite au maximum sur le plus grand panel sonore, comme ça on peut voir si les FFFF sont pas trop étouffant pour le "public" qui sont nos cher parents :D . Il faut aussi voir jusqu'où il sature (bon général des bébête comme le B212 ou C234 ça sature pas facilement). En clair il faut jouer le plus de choses différentes.
J'en ai vu un qui testait les pianos avec....... (attention mesdames) Clair de Lune de Debussy... Donc bon, ça passe pour draguer les vendeuses et obtenir 25% de remise, mais ça aide pas vraiment pour se faire une idée du son qu'à le piano :mrgreen: .
Mais bechsteingirl au dessus de 230 il faut avoir un espace assez grand et être isolé parce que ça génère plus de bruit que de musique suivant les contextes.... J'aurai plutôt dit 170 à 225 pour la maison et le reste (au dessus) pour les salle d'auditions en conservatoire, les salles de concert, etc...
Patrick
Messages : 595
Enregistré le : dim. 13 juin, 2004 1:52

Re: Pianos 1/2 queue,la taille idéale !

Message par Patrick »

Debussy, pour évaluer les résonnances, c'est pas mal.

Pour moi, dans Clair de lune, ce qui compte, ce n'est pas les notes mais ce qui se passe entre les notes.
Mais c'est un autre débat.

Bref, chacun teste selon ses attentes et ses capacités :wink: .
"... a dépassé les limites autorisées de la Liberté d'Expression"
Répondre