vernis table d'harmonie des pianos

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Sylmaël
Messages : 6
Enregistré le : ven. 24 févr., 2006 18:12

vernis table d'harmonie des pianos

Message par Sylmaël » sam. 29 mars, 2008 18:41

Bonjour,
Quelqu'un de compétent peut-il me dire comment se fait un vernis de table d'harmonie sur les pianos notamment sur les anciens qui sont réparés.
Comment doit être l'aspect d'un vernis refait et à quoi sert-il vraiment ?
On m'a dit que c'est du vernis gomme laque à l'alcool et que c'est pour ça qu'il est épais et fait de la peau d'orange....
Merci.

Serge
Messages : 1471
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: vernis table d'harmonie des pianos

Message par Serge » sam. 29 mars, 2008 19:37

Bonjour,
Le "gomme laque à l'alcool" ne devrait pas faire de peau d'orange (faudrait voir un photo pour savoir ce dont tu parles exactement).
C'est pas très compliqué à faire, beaucoup moins en tout cas qu'un vernis au tampon.
Le plus important pour moi est de bien respecter certaines conditions de température et d'hygrométrie, bien attendre que la colle des flipots sèche complètement (la moindre des chose), préparation de la surface, pas de poussière, et surtout attendre que la gomme laque soit durcie avant le montage en cordes..., c'est pour ça que je ne peux difficilement envisager qu'une restauration de qualité soit réaliser en moins de six mois.
Les défauts visuels n'ont pas forcément d'incidence sur la sonorité du piano.
Le vernis sert essentiellement à protéger la table d'harmonie (hygrométrie). Une table sonnerait probablement mieux sans vernis mais serait trop sensible et fragile.
Dès qu'Olek verra le sujet, il t'expliquera sans doute tout cela mieux que moi.
Modifié en dernier par Serge le dim. 30 mars, 2008 10:57, modifié 1 fois.

Sylmaël
Messages : 6
Enregistré le : ven. 24 févr., 2006 18:12

Re: vernis table d'harmonie des pianos

Message par Sylmaël » sam. 29 mars, 2008 23:05

eh bien justement j'ai un vernis de table refait qui est épais et fait par endroit de la peau d'orange, son apparence est granuleuse et irrégulière. Notez que je le reste du piano est parfait je ne dis rien contre la reparation qui a été faite et le piano est bon. mais cette histoire de vernis me préoccupe. le reparateur me dit que c'est courant avec les vernis de table gomme laque passé au pinceau comme à l'ancienne...il m'a dit que les vernis achetés chez laverdure sont irréguliers dans leur composition et qu'ils "collent"... je ne veux pas paraitre pointilleux mais ces explications ne me conviennent que partiellement car j'ai vu d'autres pianos restaurés dont le vernis de table n'était pas comme le mien !
pour reprandre votre réponse, en quoi n'est-ce pas bien compliqué ? pourquoi attendre avant le montage des cordes ??? j'avoue que ne ne comprends pas le rapport...mais je ne suis que pianiste, il est vrai et amateur de surcroit...
merci aux avis eclairés.
Serge a écrit :Bonjour,
Le "gomme laque à l'alcool" ne devrait pas faire de peau d'orange (faudrait voir un photo pour savoir ce dont tu parles exactement).
C'est pas très compliqué à faire, beaucoup moins en tout cas qu'un vernis au tampon.
Le plus important pour moi est de bien respecter certaines conditions de température et d'hygrométrie, bien attendre que la colle des flipots sèche complètement (la moindre des chose), préparation de la surface, pas de poussière, et surtout attendre que la gomme laque soit durcie avant le montage en cordes..., c'est pour ça que je ne peux difficilement envisager qu'une restauration de qualité soit réaliser en moins de six mois.
Les défauts visuels n'ont pas forcément d'incidence sur la sonorité du piano.
Le vernis sert essentiellement à protéger la table d'harmonie (hygrométrie). Une table sonnerait probablement mieux sans vernis mais serait trop sensible et fragile.
Dès qu'Oleg verra le sujet, il t'expliquera sans doute tout cela mieux que moi.

Avatar du membre
ILovePiano
Messages : 45
Enregistré le : lun. 18 févr., 2008 6:30
Mon piano : YAMAHA LU201C BLANC
Localisation : Chez les chtis

Re: vernis table d'harmonie des pianos

Message par ILovePiano » dim. 30 mars, 2008 1:44

La peau d'orange peut avoir aussi une autre source. L'application d'un vernis moderne par dessus la gomme laque par exemple. J'ai deja vu le cas. Pour en être certain, apposer sur un coin un coton tige imbibé d'alcool denaturé, si le vernis colle au touché c'est bien de la gomme laque, sinon c'est un vernis moderne remis par dessus et donc une restauration faite par dessus la jambe.

Serge
Messages : 1471
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: vernis table d'harmonie des pianos

Message par Serge » dim. 30 mars, 2008 10:47

Bonjour,
La peau d'orange sur un vernis de table gomme laque appliqué au pinceau, j'ai un peu de mal à imaginer (une photo, une photo!!); Le phénomène peau d'orange se produit d'avantage avec l'utilisation de vernis modernes appliqués au pistolet.
Les vernis se comportent différemment selon les conditions d'applications. Si la préparation est bien faite et que les conditions d'application sont bonnes, il suffit "d'étaller" rapidement au "pinceau" et si possible sans retouche le vernis assez épais. Le vernis se tend tout seul.
Un vernis moderne appliqué au pistolet donnera souvent un résultat esthétique plus homogène (s'il est bien fait). Les vernis d'origine, ne sont pas toujours parfait esthétiquement (surtout sur les pianos droits).
Je suis vraiment désolé, de ne pouvoir être plus précis.

Sylmaël
Messages : 6
Enregistré le : ven. 24 févr., 2006 18:12

Re: vernis table d'harmonie des pianos

Message par Sylmaël » lun. 31 mars, 2008 18:52

bon je crois que je n'utilise pas les bons mots : peau d'orange sur quelques parties (comme des gouttes d'huile dans le l'eau) surtout dans les coins.
pour l'ensemble quand on regarde le vernis sous la lumière : comme des boursouflures (comme des surrépaisseurs quoi).
en peinture, ca fait typiquement comme quand on charge trop le pinceau et qu'on étale pas....
j'ai pas de numérique encore pour faire des photos et avec mon téléphone on ne voit strictement rien de ce que je dis...
ouiinn...est-ce que quelqu'un me comprend ?
je cherche partout des renseignement sur cette histoire de vernis et j'ai téléphoné chez Laverdure à Paris qui m'a expliqué qu'il existe 2 vernis pour table : le gomme laque et le "lutherie" avec à l'appui des explications sur la composition auxquelles je n'ai rien compris...
quelqu'un peut-il m'éclairer ? :cry: :cry:

Avatar du membre
ILovePiano
Messages : 45
Enregistré le : lun. 18 févr., 2008 6:30
Mon piano : YAMAHA LU201C BLANC
Localisation : Chez les chtis

Re: vernis table d'harmonie des pianos

Message par ILovePiano » lun. 31 mars, 2008 19:11

D'après tes précisions, je peux dire que de nos jours une restauration au pinceau c'est du travail de débutant... en ce qui concerne la gomme laque, elle est utilisée pour la restauration dans le style ancien car assez compliqué à préparer et surtout pas très solide. Le phénomène peau d'orange, ou goutte d eau sur huile, confirme ce que je pense, il y a sans doute eu un vernis moderne appliquer par dessus, en plus au pinceau... #-o

L'intérêt d'un vernis sur une table d'harmonie c'est protéger de la poussière et de l'humidité. Le vernis de lutherie c'est un vernis popote (chaque luthier à ça propre recette) très dure mais appliqué en couche très très fine couche, donc tampon ou pistolet, pinceau à proscrire car ça laisse trop de surcharge (ou alors il faut etre tres soigné), donc pas bon pour la propagation des vibrations...

La restauration d'une table d'harmonie au pinceau , donne un indice que tu as eu affaire à un charlatan... :cry:

piano bien tempéré
Messages : 3170
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: vernis table d'harmonie des pianos

Message par piano bien tempéré » lun. 31 mars, 2008 19:54

Bon là les enfants , ça déconne un peu ... :lol: Un verni ancien à la collophane ça se met au pinceau facilement , verni à diluer un peu ... Le reste c'est un tour de main à choper . C'est un verni qui doit durcir avant de travailler à la mise en corde ... On ne doit pas redresser le piano (s'il s'agit d'un droit) avant le durcissement sinon on a un résultat analogue à ce qui a été décrit plus haut ... Si c'est un queue qui a tout ces défauts c'est dû à la maladresse de celui qui a verni et non au procédé lui-même :P

Sylmaël
Messages : 6
Enregistré le : ven. 24 févr., 2006 18:12

Re: vernis table d'harmonie des pianos

Message par Sylmaël » lun. 31 mars, 2008 20:12

bizarre tout de même puisque Laverdure et HMB à Paris, spécialistes des vernis, vendent du vernis à table d'harmonie tout prêt à utiliser !
et puis je me pose la question sur les pianos d'avant la guerre il n'y avait pas de pistolet à l'époque il me semble...
je croyais que la méthode tampon n'existait que pour le vernis tampon qui n'est pas le même que le vernis pour table m'a dit laverdure...
et puis vous qui me semblez être des pro, comment faites vous si vous n'avez pas de pistolet ?
n'est-ce pas ce vernis que vous utilisez vous même ?

Serge
Messages : 1471
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: vernis table d'harmonie des pianos

Message par Serge » lun. 31 mars, 2008 20:36

piano bien tempéré a écrit :Bon là les enfants , ça déconne un peu ... :lol: Un verni ancien à la collophane ça se met au pinceau facilement , verni à diluer un peu ... Le reste c'est un tour de main à choper . C'est un verni qui doit durcir avant de travailler à la mise en corde ... On ne doit pas redresser le piano (s'il s'agit d'un droit) avant le durcissement sinon on a un résultat analogue à ce qui a été décrit plus haut ... Si c'est un queue qui a tout ces défauts c'est dû à la maladresse de celui qui a verni et non au procédé lui-même :P
1+ :wink:

piano bien tempéré
Messages : 3170
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: vernis table d'harmonie des pianos

Message par piano bien tempéré » lun. 31 mars, 2008 20:41

bizarre tout de même puisque Laverdure et HMB à Paris, spécialistes des vernis, vendent du vernis à table d'harmonie tout prêt à utiliser !
et puis je me pose la question sur les pianos d'avant la guerre il n'y avait pas de pistolet à l'époque il me semble...
je croyais que la méthode tampon n'existait que pour le vernis tampon qui n'est pas le même que le vernis pour table m'a dit laverdure...
et puis vous qui me semblez être des pro, comment faites vous si vous n'avez pas de pistolet ?
n'est-ce pas ce vernis que vous utilisez vous même ? Sylmaël

Ben oui le vernis tampon "meuble" ce n'est pas du tout du verni de "table" à l'ancienne ! Et puis il faut distinguer s'il s'agit d'un ravivage du verni ancien de la table ou s'il s'agit d'un revernissage complet après raclage intégral de l'ancien verni ! La dilution du verni (tout prêt chez les marchands idoines , dont Laverdure :wink: ) ne sera pas la même ... Et l'application au pinceau ne posera aucun problème ormis celui de la nécessité d'une bonne expérience pro pour mener l'opération à bien ! ... :mrgreen:

Avatar du membre
ILovePiano
Messages : 45
Enregistré le : lun. 18 févr., 2008 6:30
Mon piano : YAMAHA LU201C BLANC
Localisation : Chez les chtis

Re: vernis table d'harmonie des pianos

Message par ILovePiano » mar. 01 avr., 2008 2:51

[quote="piano bien tempéré
Ben oui le vernis tampon "meuble" ce n'est pas du tout du verni de "table" à l'ancienne ! Et puis il faut distinguer s'il s'agit d'un ravivage du verni ancien de la table ou s'il s'agit d'un revernissage complet après raclage intégral de l'ancien verni ! La dilution du verni (tout prêt chez les marchands idoines , dont Laverdure :wink: ) ne sera pas la même ... Et l'application au pinceau ne posera aucun problème ormis celui de la nécessité d'une bonne expérience pro pour mener l'opération à bien ! ... :mrgreen:[/quote]

Oui Je suis d'accord. Cependant je repondais juste à la question relative à la gomme laque en me plaçant à notre époque et en me basant sur mes propres deconvenues. Biensur les pistolets n'existaient pas à l'époque :wink:

Répondre