Des spécialistes de Pleyel ici ?

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Marmou
Messages : 2036
Enregistré le : jeu. 03 nov., 2005 4:02

Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par Marmou » mer. 31 oct., 2007 13:44

Bonjour à tous,

Les amateurs de Pleyel comme moi savent que les instruments "des années 30" ont un son bien particulier, très clair, rond et puissant dans les basses (si vous voyez de quoi je parle).

Ma question: Dans quelle fourchette d'années cette description de la sonorité peut-elle être valable? Je veux dire: est-ce qu'un Pleyel de 1925 (un 1/2 queue de 2m03 pour être exact) aura cette sonorité typique dont je veux parler?

Une autre question: qu'est-ce qui fait que les pianos Pleyel de cette époque ont cette sonorité?

Merci d'avance.

Marmou
"Gagner sa vie en jouant du Piano, c'est savoir compter sur ses doigts."
D. Cowl

Olek
Messages : 2500
Enregistré le : dim. 23 sept., 2007 12:05
Mon piano : Tous et Bosendorfer
Localisation : Région Parisienne 94400 Vitry sur Seine

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par Olek » mer. 31 oct., 2007 14:02

Surtout les aciers de cordes, (aciers de Firmini ) puis , pas le même modèle si tu parles du modele F 164 >( 1926) par rapport au 3 bis plusa ancien - peut être la table a été modifiée en même temps que l'adoption du cadre fonte pleine tourillonnée, auparavant fonte pleine sommier découvert -
en revanche je trouve une continuité sonore entre 1925 et 1930 pour le demi queue.

Avatar du membre
Marmou
Messages : 2036
Enregistré le : jeu. 03 nov., 2005 4:02

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par Marmou » mer. 31 oct., 2007 14:24

Olek a écrit :Surtout les aciers de cordes, (aciers de Firmini ) puis , pas le même modèle si tu parles du modele F 164 >( 1926) par rapport au 3 bis plusa ancien - peut être la table a été modifiée en même temps que l'adoption du cadre fonte pleine tourillonnée, auparavant fonte pleine sommier découvert -
en revanche je trouve une continuité sonore entre 1925 et 1930 pour le demi queue.
C'est un cadre en fonte pleine à "fenêtres" autour des chevilles.
Je ne sais pas quel modèle c'est, mais il mesure 2m03.
"Gagner sa vie en jouant du Piano, c'est savoir compter sur ses doigts."
D. Cowl

fredo78
Messages : 87
Enregistré le : mer. 05 nov., 2003 14:23

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par fredo78 » ven. 02 nov., 2007 12:57

Bonjour,

je suis possésseur d'un pleyel droit des années 30 (modele p), et j'ai craqué pour les raisons citées precedemment (chaleurs des timbres, graves tres profond).
Je me rappelle avoir essayé un 3bis des année 50, et la c'etait fini la magie, un son tres aseptisé, presque "moderne", donc, je peux te dire qu'apres les année 50 c'est la dégringolade, je pense même avant !
Effectivement, les restaurateur par lequel je suis passé à garder les cordes d'orgine, je vois souvent les restaurateurs changer les cordes, mais cela n'enlève pas t'il pas cette magie, le "son pleyel" ?

Avatar du membre
R i C o O
Messages : 249
Enregistré le : mar. 03 juil., 2007 14:47
Localisation : Bruxelles

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par R i C o O » ven. 02 nov., 2007 13:41

Je crois qu'on écrit "Firminy". C'est la ville où j'ai grandi. :)
"Au commencement était le rythme." Neuhaus

Olek
Messages : 2500
Enregistré le : dim. 23 sept., 2007 12:05
Mon piano : Tous et Bosendorfer
Localisation : Région Parisienne 94400 Vitry sur Seine

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par Olek » sam. 03 nov., 2007 21:55

Marmou a écrit :
Olek a écrit :Surtout les aciers de cordes, (aciers de Firmini ) puis , pas le même modèle si tu parles du modele F 164 >( 1926) par rapport au 3 bis plusa ancien - peut être la table a été modifiée en même temps que l'adoption du cadre fonte pleine tourillonnée, auparavant fonte pleine sommier découvert -
en revanche je trouve une continuité sonore entre 1925 et 1930 pour le demi queue.
C'est un cadre en fonte pleine à "fenêtres" autour des chevilles.
Je ne sais pas quel modèle c'est, mais il mesure 2m03.
C'est le n°3, des années 25 le nouveau modèle n°3 apparait en 1934 je crois - longueur 2.01 m.
Il faut refaire les peaux des nez si ils sont trop usés (trop marqués par le frottement de l'échappement) sinon, trop de friction , enfin ça marche toujours. SI les coussins devant les nez sont changés, leur bonne épaisseur est très importante.

A bientôt

OLEK

Avatar du membre
fredof
Messages : 248
Enregistré le : lun. 11 août, 2003 9:06
Localisation : Toulouse

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par fredof » dim. 04 nov., 2007 9:27

Marmou,

Je te conseille de jeter un oeil sur ces deux livres que je me suis achetés l'année dernière:

http://www.amazon.fr/Chronologie-pianos ... 916&sr=1-2

http://www.amazon.fr/piano-Pleyel-dun-m ... 16&sr=1-12

En fait je vois bien le type de sonorité qui te plait "dans les années 30", et j'étais comme toi au début, j'avais joué sur un piano de 1932 demi-queue.
Cette sonorité, tu la trouveras sur tous les modèles 3 de 204cm à partir de 1900 environ.
Por la petite info, vers 1898, Pleyel a lancé le modèle demi-queue dit moderne, à cordes croisées et acier Pleyel d'un seul bloc pour le cadre. De 1898 à 1906, ces pianos cohabitent avec le Pleyel demi-queue de 2m10 à cadre serrurier.

En 1906, est lancée la nouvelle fabrication dans l'usine modernisée : le design des Pleyel demi queue modèles 3 est figée et ne subira que quelques différences mineures sur la partie harmonique...

J'ai essayé plusieurs Pleyels 204cm "modernes" de 1903 (le mien), 1915, 1927, 1930, 1932 (Chez Nebout, Balleron, etc).

Pour ma part, je trouve que les modèles des années 20-30 sont un poil plus puissants dans les basses, et ont un son plus "Mat", qui va bien pour jouer des compositeurs modernes (Ravel, etc.)
Les modèles Entre 1900 et 1920 sont plus romantiques dans leur sonorité, avec une sonorité plus scintillante.

C'est amusant de dire que les années 30 est la meilleure période de fabrication, alors que Pleyel depuis le milieu des années 20 est en difficulté.
Les modèles de cette époque sont recherchés car ils ont la nouvelle mécanique Pleyel plus facile à régler que celle à peigne. Sinon, chez Balleron, j'ai pu discuter et voir des pièces de Pleyel 1920 et 1930 : on voit déjà des économies de faites sur le 1930 (epaisseur du sommier, etc.), donc pour la partie harmonique ou fiablilité, ce n'est pas forcément mieux "un 1930".

Les périodes les plus prospères économiquement pour Pleyel sont autour des années 1870 et 1905, et ça se voit en termes de qualité de fabrication. (bois plus épais, meilleur temps de séchage des bois, etc.) - > voir le livre.

Marmou, ne reste pas figé sur un piano des années 30 (et sur du noir brillant, je te connais !).
Essaye pleins de pianos...

Par contre, je suis intéressé pour essayer le modèle 2, si quelqu'un en voit un ?

Olek
Messages : 2500
Enregistré le : dim. 23 sept., 2007 12:05
Mon piano : Tous et Bosendorfer
Localisation : Région Parisienne 94400 Vitry sur Seine

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par Olek » dim. 04 nov., 2007 11:21

R i C o O a écrit :Je crois qu'on écrit "Firminy". C'est la ville où j'ai grandi. :)
Merci, en effet !

Olek
Messages : 2500
Enregistré le : dim. 23 sept., 2007 12:05
Mon piano : Tous et Bosendorfer
Localisation : Région Parisienne 94400 Vitry sur Seine

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par Olek » dim. 04 nov., 2007 11:34

fredo78 a écrit :Bonjour,

Je me rappelle avoir essayé un 3bis des année 50, et la c'etait fini la magie, un son tres aseptisé, presque "moderne", donc, je peux te dire qu'apres les année 50 c'est la dégringolade, je pense même avant !
Effectivement, les restaurateur par lequel je suis passé à garder les cordes d'orgine, je vois souvent les restaurateurs changer les cordes, mais cela n'enlève pas t'il pas cette magie, le "son pleyel" ?
Il semble logique de le penser !

On a des aciers de remplacement depuis qq années, qui permettent de garder la douceur sonore dans les mediums et les basses (certains fileurs de cordes basses filent sur ces aciers aussi maintenant)

En revanche les cordes plus tendres et souples viennent a maturité en plus longtemps (il me semble) et le spectre est élargi, au détriment de a fondamentale (le rapport harmonique/fondamentale favorise les harmoniques, peut être au détriment de la longueur sonore car il me parait évident que le soutien n'est obtenu que par la production d'une fondamentale assez présente).

Utiliser des cordes Roslau sur ces pianos anciens Français nécessite un recalcul complet aussi, les calibres des cordes étant différents. Le timbre tend a se "moderniser" avec ces cordes", trop inharmonique (pas assez de traction sur les cordes dans le bas medium).

Garder les cordes d'origine si possible est normal maintenant, mais ce n'était pas le cas pendant de longues années.
Il y a aussi l'emploi de cordes en inox, avec un timbre très doux mais pas assez le timbre du piano a mon avis.(de plus les cordes sont fragiles dans les mediums, un restaurateur Hollandais les emploie sur les Erard // au moins le son est franchement différent, mais ce n'est pas le type de timbre de la corde de Firminy d'origine, pour en avoir entendu assez en très bon état de préservation, ce n'est qu'un succédané un peu pauvre.
Les cordes de firminy étaient encore dans le circuit des restaurateurs dans les années 50-60 (chez certains), puis les stocks se sont terminés. j'ai vu 2 modèles 3bis ayant un son extraordinaire, avec des cordes Firminy changées , c'est assez peu !

Pour les modèles avec un cadre en fonte pleine tourillonnée le sommier doit être moins épais pour que la mécanique passe en dessous, surtout ! ce me semble un argument un peu limite tt de même . C'est aussi le moment ou on découvre que d'avoir les cordes moins haut par rapport au clavier est un avantage , on est déja presque dans les cotes des mécaniques modernes ! Ayant été produits en moindre quantité les modèles des années 30 sont plus rares, il est vrai que les assemblages sont plus robustes dans les années 20.

C'est surtout après guerre que les pianos sont vraiment moins bons, le trésor (le stock de bois) de Pleyel ayant été pillé ou brûlé lors des bombardements.

Avatar du membre
xavier91
Messages : 777
Enregistré le : mar. 11 mars, 2008 13:40
Mon piano : Pleyel Erard Seiler
Localisation : Ile-de-France (91)
Contact :

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par xavier91 » mer. 02 avr., 2008 16:48

Je me permets de remonter ce post...
Marmou, ça a donné donné quoi, cet essai, finalement?

Pour confirmer ce qui est dit plus haut, le modèle 3 a subi une grosse évolution vers 1925 (évolution de la mécanique - fin du peigne (c'est bien ça?)) et changement du cadre (visible par le logo Pleyel moulé qui passe de "tarabiscoté" à "arts-déco").
Mais la forme et les dimensions sont inchangées.

Entre-temps, la lyre évolue (ronde à droite), le pupitre sculpté finit par disparaître, pieds carrés... J'en ai vu un très beau, faut que je retrouve la photo, avec les "oreilles" droites (pas les 2 petits rebords qui permettent instantanément d'identifier un Pleyel).

En 1935 apparaît le Modèle C (200cm) qui, curieusement, cohabite avec le Modèle 3 pendant 2 ans (d'après Beaupain). Là, ça sent vraiment le moderne, avec cadre échancré sur la partie gauche (grande longueur). J'aimerais bien l'essayer. J'en ai vu un chez mon technicien, sur chant malheureusement (pas pratique...). Ce modèle est critiqué, car il est synonyme de la décadence de Pleyel. Mais ça m'étonnerait quand même que ce soit une casserole...

En même temps le "F" remplace le "3 bis".

Comme Fredof, j'aimerais bien essayer les grands frères (2 bis, 2, 1 bis et 1). A part dans les films, je n'en ai guère vu/entendu... Est-ce que quelqu'un dans ce forum en a un? Ou alors une photo? Sur Ebê ça ne court pas les rues, le 3 apparaissant régulièrement, toutefois. S'il y a autant de différence dans le son entre le 3 et le 3 bis, qu'est-ce que ça doit donner, les grands frères !

Et la concurrence, ça donne quoi? Les "tout nouveaux" Erard croisés, et les Gaveau de la même gamme?
Pleyel n°3 et quelques Erard
http://www.fanderard.org

Serge
Messages : 1471
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par Serge » jeu. 03 avr., 2008 18:29

J'ai concert pleyel début 20ème, que j'ai mis chez mes parents, vu la taille de l'engin. La sonorité est vraiment extraordinaire pour un piano de cette époque, très homogène d'un registre à l'autre. Finalement sur ce genre d'instrument on peut jouer tous les répertoires. Très différent des demi et 3/4 queue de la marque. Le gros défaut c'est surtout la mécanique. Faut dire que tout est d'origine. Un de ces 4 je vais le restaurer (encore un cordonnier mal chaussé). Je vais sûrement remplacer complètement la mécanique et le clavier. Un peu cher, mais le résultat peut être très intéressant.

Avatar du membre
xavier91
Messages : 777
Enregistré le : mar. 11 mars, 2008 13:40
Mon piano : Pleyel Erard Seiler
Localisation : Ile-de-France (91)
Contact :

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par xavier91 » ven. 04 avr., 2008 10:15

Bonjour,
un modèle "1" ou "AL" donc... wow.
Serge a écrit :Le gros défaut c'est surtout la mécanique.
SI je comprends bien, avant les années 25 c'est la mécanique "à peigne" et après c'est une plus moderne (Schwander? corrigez-moi si c'est pas ça). La première n'est pas aisée à régler, la seconde plus facile, mais dans les deux cas c'est de la bonne, d'après ce que j'ai entendu. La mécanique du mien soutient la comparaison avec les engins modernes. Et en plus elle est fiable.

D'autant plus sur une mécanique montée sur haut de gamme. Et chez Pleyel, je trouve déjà une grosse différence de qualité (mécanique et son) entre le modèle 3 (204) et le modèle 3bis (164, futur F). Peut-être due aux seuls exemplaires que j'ai essayés?

Voici la gamme des queues Pleyel d'avant guerre (qui me fait rêver, personnellement). Je l'ai piochée sur quelques extraits du Beaupain que je n'ai pas encore.
Modèle 1, 278 cm futur AL en 1930
Modèle 1 bis, 243 cm
Modèle 2, 226 cm
Modèle 2 bis, 2?? cm (a-t-il vraiment existé?)
Modèle 3, 204 cm futur C en 1935 (prévu pour fin 2008 !!)
Modèle 3 bis, 164 cm futur F en 1925
Modèle G, 148 cm 1932 (concurrence au crapaud Gaveau?)
Pleyel n°3 et quelques Erard
http://www.fanderard.org

Avatar du membre
fredof
Messages : 248
Enregistré le : lun. 11 août, 2003 9:06
Localisation : Toulouse

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par fredof » ven. 04 avr., 2008 23:04

xavier91 a écrit : Voici la gamme des queues Pleyel d'avant guerre (qui me fait rêver, personnellement). Je l'ai piochée sur quelques extraits du Beaupain que je n'ai pas encore.
Modèle 1, 278 cm futur AL en 1930
Modèle 1 bis, 243 cm
Modèle 2, 226 cm
Modèle 2 bis, 2?? cm (a-t-il vraiment existé?)
Modèle 3, 204 cm futur C en 1935 (prévu pour fin 2008 !!)
Modèle 3 bis, 164 cm futur F en 1925
Modèle G, 148 cm 1932 (concurrence au crapaud Gaveau?)
Un nouveau modèle 3 en 2008 ????? Curieux de voir ce que ça va donner...

Le modèle 2 est introuvable, et j'aimerais tellement l'écouter !

Depuis maintenant plus d'un an et demi, il y a toujours un Pleyel de concert restauré de 1910 environ qui a l'air magnifique :
http://piano-acoustique.pleyel.audiofan ... ncert.html.

Je ne sais pas ce qu'il vaut !

Avatar du membre
xavier91
Messages : 777
Enregistré le : mar. 11 mars, 2008 13:40
Mon piano : Pleyel Erard Seiler
Localisation : Ile-de-France (91)
Contact :

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par xavier91 » lun. 07 avr., 2008 10:37

fredof a écrit :Un nouveau modèle 3 en 2008 ????? Curieux de voir ce que ça va donner...
C'est annoncé sur le site officiel de Pleyel. Designed by Stephen Paullelo. Ils annoncent aussi le prix, histoire d'avoir un peu de marge sur le carnet de commandes: 64 k€ (ils ont baissé par rapport à ma dernière visite, et ils ont changé le nom, de "Modèle 3" à "P204"). Ils annoncent que "Ce piano est l’héritier moderne du mythique modèle n°3 (le demi-queue Pleyel de 2m04 fabriqué de 1906 à 1937 à 2.625 exemplaires) qui fut choisi par les grands pianistes du moment, Alfred Cortot, Francis Plantié" (nananèèè-reu).
fredof a écrit :Le modèle 2 est introuvable, et j'aimerais tellement l'écouter !
Il faut se faire signe dès qu'il apparaît, sur I-bê ou ailleurs (surtout s'il est vendu au prix des Erard de la même époque!)
fredof a écrit :Depuis maintenant plus d'un an et demi, il y a toujours un Pleyel de concert restauré de 1910 environ qui a l'air magnifique :
http://piano-acoustique.pleyel.audiofan ... ncert.html.
Je ne sais pas ce qu'il vaut !
En effet, je ne l'avais pas vu. Restauré, c'est bien. Laqué, c'est moins bien. Je suis assez d'accord pour la date, mais attention, le pupitre a pu être remplacé "pour faire joli" (donc jusque 1925 peut-être). La lyre et les pieds pourraient nous renseigner.
Sauf qu'il ne me paraît pas mesurer 270 comme indiqué. Il me paraît plus court (Modèle 1bis ou 2). J'ai remarqué que dans leur classement il y a beaucoup d'erreurs. Notamment "P270" est le nom du produit actuel. Ils ont dû adapter le nom du piano actuel le plus approchant. C'est plus simple que de lire le "Beaupain"...
Modifié en dernier par xavier91 le lun. 07 avr., 2008 16:51, modifié 1 fois.
Pleyel n°3 et quelques Erard
http://www.fanderard.org

Avatar du membre
yaghoub
Messages : 59
Enregistré le : mer. 25 juil., 2007 21:17
Mon piano : çà dépend
Localisation : bretagne

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par yaghoub » lun. 07 avr., 2008 10:54

excusez moi de parler d'une période visiblement moins prestigieuse pour Pleyel, mais, à mon boulot,
il y a un Pleyel concert (à peu près 2m80) qui stationne dans le couloir depuis 1956. Il est de 1956 et ne
sert plus depuis une quizaine d'années. Je trouve personnellement le clavier très incertain mais le son
est pas mal. Que vos un piano de ce genre ? Est-il intéressant de le restaurer d'un point de vue purement
pianistique ?
Merci

Avatar du membre
xavier91
Messages : 777
Enregistré le : mar. 11 mars, 2008 13:40
Mon piano : Pleyel Erard Seiler
Localisation : Ile-de-France (91)
Contact :

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par xavier91 » lun. 07 avr., 2008 11:21

Ca a beau être une période moins belle car Pleyel est sur le déclin, ça reste quand même le haut de gamme de Pleyel(modèle AL, 278cm, si je comprends bien). C'est un modèle de concert, la vitrine, quoi. De grands concertistes l'appréciaient (Cziffra, Samson François...).
Pour mémoire, ce modèle est sorti en 1930, et a subi peu d'évolutions (lyre et pupitre). Il est sorti en tout et pour tout à 87 exemplaires.

S'il a 50 ans (sans restauration) et qu'il n'est plus joué depuis 15 ans, il me paraît normal qu'il ait droit à quelques réglages.

La mécanique est une moderne, donc réglable facilement. Moi, je ne le laisserais pas moisir... Et je ferais le plaisir à mon employeur de le "débarrasser gratuitement".

Quelle couleur? As-tu des photos?

Difficile de parler de cote, car rare. Mais les "concerts" ne sont pas aussi recherchés que leur rareté le laisserait supposer (sans doute handicapés par leur taille). Sur Ebay j'ai vu un concert Erard à 10000€ qui n'a pas trouvé preuneur.
Pleyel n°3 et quelques Erard
http://www.fanderard.org

Avatar du membre
yaghoub
Messages : 59
Enregistré le : mer. 25 juil., 2007 21:17
Mon piano : çà dépend
Localisation : bretagne

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par yaghoub » lun. 07 avr., 2008 14:18

Non, je n'ai pas de photo, mais je vais voir si un collègue n'a pas d'appareil.
Il y a un accordeur qui est passé pour expertise. Il a en gros annoncé un prix dans
l'état avoisinant les 6000-7000 euros. Il faudrait compter en plus 3000 euros de restauration.
Pour info, ce piano Pleyem est un piano "radio-france" qui n'a pas bougé et est resté depuis 1956 dans
le même environnement en tempétaure et hydrométrie.
Donc effectivement, un bon plan. Mais surtout pour quelqu'un qui vit dans un château.
Le numéro de série inscrit sur le piano est : 92323. Moi, çà ne me dit rien mais quelqu'un saura peut-être
ce qu'il y a derrière ce numéro.

Avatar du membre
mimiz
Messages : 396
Enregistré le : ven. 01 févr., 2008 14:01

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par mimiz » lun. 07 avr., 2008 14:22

euh... 92323 pour les PLEYEL c'est plutôt 1885-1890 que 1956... :?

Avatar du membre
xavier91
Messages : 777
Enregistré le : mar. 11 mars, 2008 13:40
Mon piano : Pleyel Erard Seiler
Localisation : Ile-de-France (91)
Contact :

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par xavier91 » lun. 07 avr., 2008 14:27

yaghoub a écrit :Le numéro de série inscrit sur le piano est : 92323.
Mimiz a raison, ça c'est le n° de fabrique, peint au poichoir sur le cadre.
Sur le bois, en haut à droite du sommier il doit y avoir un n° écrit en petit, sur l'intérieur du meuble, dans les 200 000.

Quant au prix annoncé, ça ne m'étonne pas. Mais pour qui a la place, ça vaut sans doute le coup, un concert restauré à 10k€.
Modifié en dernier par xavier91 le lun. 07 avr., 2008 16:31, modifié 2 fois.
Pleyel n°3 et quelques Erard
http://www.fanderard.org

Avatar du membre
pianomineur
Messages : 1018
Enregistré le : jeu. 02 nov., 2006 6:34
Mon piano : yamaha P140, C. Bechstein B210

Re: Des spécialistes de Pleyel ici ?

Message par pianomineur » lun. 07 avr., 2008 14:38

3000 € de restauration ça me parait un peu optimiste, ou alors il en état impécable

Répondre