Accord CORDIER ou la quinte juste

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
picolo
Messages : 3563
Enregistré le : jeu. 13 juil., 2006 14:41
Mon piano : Steinway " modele O "1920
Localisation : France

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par picolo » mar. 23 juin, 2015 14:13

Serge a écrit :Il semblerait que la formation d'accordeur ait beaucoup évolué depuis quelques années. Diplôme d'oenologue pour s'en approprier le vocabulaire ampoulé, ingénieur à la NASA, un premier prix au concours chopin, voir deux..... Bref, si vous n'y comprenez rien c'est normal, rassurez vous eux non plus. Il faut bien avouer que la pratique de ce métier est totalement décérébrante. Ba oui il s'agit de tourner des chevilles en ne pensant à rien ( pas si facile). Mais dans ce monde ou règne l'emballage et le numérique ce n'est pas très crédible. Il faut théoriser! Plus c'est compliqué plus t'es crédible. Et si client pense que tu as un qi de 146 tu peux prendre plus cher :P
Alex ton teqj est parfaitement timbré! :D ne change rien surtout
Merci Serge .... :!: suis tout a fait de cet avis ...on, rencontre cette façon de penser un peu partout ..des minables qui complique tout aux yeux de profanes histoire de faire du profit .. :!: On a entendu des enregistrements avec zéro musique ..mais enregistré par des tres grands .;on a vu des toiles sans peinture ...du theatre sans acteurs ...mais bien ficelé on dit c 'est de l' art ..pour les C ....ns.....oui ..
Profitez de la vie, il est plus tard que vous ne le pensez ! !

Avatar du membre
Patrice Scanavini
Messages : 1042
Enregistré le : mer. 15 févr., 2012 10:48
Mon piano : le plus beau qui existe
Localisation : Vallée de Joux
Contact :

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par Patrice Scanavini » mar. 23 juin, 2015 18:21

Pour moi qui mets en ce moment plus qu'auparavant mes doigts et mes oreilles dans des grands pianos (Pleyel P280, Steinway D)
Je maintiens que c'est une grave erreur que de vouloir étirer plus que nécessaire l'accord sur de tels instruments.

Alex est un partisan de cette spécialité (teqj) et se convainc que c'est quelque chose de positif. Soit.

Malheureusement quand on s'attaque aux spécialités c'est que l'on commence à maitriser la recette de base :wink:
soit :
- Un accord équilibré qui tient grâce à une structure mise en tension par une suite de gestes appropriés.
- Des marteaux qui frappent correctement permettant d'obtenir des unissons suffisamment purs pour permettre d'en apprécier et d'agir sur le 2eme partiel si on le souhaite (cf. Gro)
Or ce ne semble pas être le cas ici.

Je pense que ce que tu nous sers Alex avec ta vidéo, qui semble pourtant faire référence en la matière à tes oreilles, est une caricature aux traits exagérés de ce que recommande Serge Cordier. Ce n'est pas possible qu'un type dont le travail est tout de même admis par une partie de la profession recommande une exagération pareille.

Pour chaque grandeur d'instrument correspond un étirement qui va lui donner un maximum de son et de persistance mais plus les instruments sont grands moins cela est utile pour satisfaire une oreille en demande de justesse (- ah vous avez l'oreille absolue... mais, absolument juste ou absolument fausse ? :mrgreen: )

Un entrainement sur de petits instruments nécessitant de fortes corrections pour sonner comme des grands est indispensable pour comprendre et affiner au fil du temps sa perception et sa sensibilité avant de s'attaquer à des grands instruments qui nécessitent une précision que je dirai multipliée par 10 pour l'obtention du résultat attendu.

Pour conclure, Je te fais une offre ... pour 900€ je fais de ton Boesen un vrai piano quand je passerai par là.
:wink:
PS
Modifié en dernier par Patrice Scanavini le mar. 23 juin, 2015 23:43, modifié 2 fois.
Rétablisseur professionnel d'harmonie perdue http://www.pianos-accordeur.ch/416626944

Avatar du membre
chnikov
Messages : 1269
Enregistré le : jeu. 24 févr., 2011 17:17
Mon piano : Pleyel droit P1 1938... Un monstre..!
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par chnikov » mar. 23 juin, 2015 20:42

895 € si c'est moi Alex..! :mrgreen:
Et puis méfie-toi des Suisses... Des voleurs avec leurs fromages à trous..!

Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2000
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par floyer » mar. 23 juin, 2015 20:49

chnikov a écrit :Et puis méfie-toi des Suisses... Des voleurs avec leurs fromages à trous..!
Toi, tu penses au gruyère suisse... vérifie (par exemple sur Gruyère suisse sur Wikipédia - je cite "C'est un fromage qui ne présente pas de trous, contrairement à son homonyme français qui doit en avoir"... suivi de 3 références) :mrgreen:

Avatar du membre
chnikov
Messages : 1269
Enregistré le : jeu. 24 févr., 2011 17:17
Mon piano : Pleyel droit P1 1938... Un monstre..!
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par chnikov » mar. 23 juin, 2015 21:21

Ah zut..! J'savais bien aussi que c'était nous les voleurs..! Mais quand même les banques, les montres, le chocolat et tout ça, ça craint non ?

filolo
Messages : 976
Enregistré le : jeu. 21 août, 2014 11:03
Mon piano : Petrof 114

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par filolo » mar. 23 juin, 2015 21:54

Tout le monde n'a pas un 895 € :mrgreen:
https://www.youtube.com/watch?v=Il9G0sTlxT4
Sortez les boules quies, sinon vous allez me maudire :mrgreen:

tech_piano
Messages : 1991
Enregistré le : dim. 06 févr., 2011 9:50
Mon piano : Euterpe 114, Schimmel 112

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par tech_piano » mar. 23 juin, 2015 22:30

T'es même pas "Kaps" :mrgreen:
Ah ben si apparemment... :shock:
(parce que Gunther, il ne va pas être "d'accord", là :lol: )

filolo
Messages : 976
Enregistré le : jeu. 21 août, 2014 11:03
Mon piano : Petrof 114

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par filolo » mar. 23 juin, 2015 22:35

Non j'suis pas Kaps, c'est pas moi qui joue, hélas.

Avatar du membre
Patrice Scanavini
Messages : 1042
Enregistré le : mer. 15 févr., 2012 10:48
Mon piano : le plus beau qui existe
Localisation : Vallée de Joux
Contact :

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par Patrice Scanavini » mar. 23 juin, 2015 23:48

chnikov a écrit :895 € si c'est moi Alex..! :mrgreen:
Et puis méfie-toi des Suisses... Des voleurs avec leurs fromages à trous..!
je m'élève contre cette concurrence déloyale !!!!
:shock:
mais va pour 850 € ...
:wink:
Rétablisseur professionnel d'harmonie perdue http://www.pianos-accordeur.ch/416626944

Avatar du membre
alex2612
Messages : 3599
Enregistré le : ven. 23 oct., 2009 11:51
Mon piano : erard 3BIS X2 Pleyel 260 bosendorfer290
Localisation : Saint Petersbourg
Contact :

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par alex2612 » mer. 24 juin, 2015 1:18

Patrice Scanavini a écrit :Pour moi qui mets en ce moment plus qu'auparavant mes doigts et mes oreilles dans des grands pianos (Pleyel P280, Steinway D)
Je maintiens que c'est une grave erreur que de vouloir étirer plus que nécessaire l'accord sur de tels instruments.

Alex est un partisan de cette spécialité (teqj) et se convainc que c'est quelque chose de positif. Soit.

Malheureusement quand on s'attaque aux spécialités c'est que l'on commence à maitriser la recette de base :wink:
soit :
- Un accord équilibré qui tient grâce à une structure mise en tension par une suite de gestes appropriés.
- Des marteaux qui frappent correctement permettant d'obtenir des unissons suffisamment purs pour permettre d'en apprécier et d'agir sur le 2eme partiel si on le souhaite (cf. Gro)
Or ce ne semble pas être le cas ici.

Je pense que ce que tu nous sers Alex avec ta vidéo, qui semble pourtant faire référence en la matière à tes oreilles, est une caricature aux traits exagérés de ce que recommande Serge Cordier. Ce n'est pas possible qu'un type dont le travail est tout de même admis par une partie de la profession recommande une exagération pareille.

Pour chaque grandeur d'instrument correspond un étirement qui va lui donner un maximum de son et de persistance mais plus les instruments sont grands moins cela est utile pour satisfaire une oreille en demande de justesse (- ah vous avez l'oreille absolue... mais, absolument juste ou absolument fausse ? :mrgreen: )

Un entrainement sur de petits instruments nécessitant de fortes corrections pour sonner comme des grands est indispensable pour comprendre et affiner au fil du temps sa perception et sa sensibilité avant de s'attaquer à des grands instruments qui nécessitent une précision que je dirai multipliée par 10 pour l'obtention du résultat attendu.

Pour conclure, Je te fais une offre ... pour 900€ je fais de ton Boesen un vrai piano quand je passerai par là.
:wink:
PS
JE me répette le piano n'est ABSOLUMENT PAS Préparé.Je l"avais dit dans mon post précédent sur le ton de la plaisanterie. Ca me paraissait évident. J'ai 7 cordes hs elles ne vibrent meme plus.4 tricordes aciers était completement desacordées. J-ai mis du type 0 et du type I et forcement ca bouge en trois semaines. Le piano etant pas top je n'y joue plus attendant mes cordes pour pouvoir m'attaquer enfin au reste. Une collegue de passage c'est precipité sur le piano et comme les micro etaient en place j'ai fait une prise et j'ai entendu le cataclysme. Je l'ai dit sur le ton de la plaisanterie . J'ai evidement rehaussé les cordes apres sa piece. Elle a brievement tester(les extraits ci'-dessous) apres les 10 mn de travail. L'accord est bien sur pas top , en 1 mois le piano a bougé .Je pense que l'on peut faire abstraction de l'accord pour faire une critique du reste .
idem pour l'erard .(j'ai remis en tension il y a peu de temps je l'ai expliqué aussi) J'ai essayé plusieurs tempérement et je prefere cordier. Mais j'ai un jeu de marteaux neuf et je n'ai pas tester avec les marteaux d'origines. (testé stopper et octaves pures mais plus ouvert, avec les anciens feutres)
900 euros pour avoir un piano aseptisé? avec des unissons parfaits et des octaves parfaits? pour jouer du contemporain? hum. un peu comme un strad dont l'interprete n'utiliserai jamais le vibrato et qui jouerai toujours avec une precision suisse les demi tons tempérés? non merci j'ai un tres bon technicien j marc sennet a 5 km de chez moi. Ca me fait penser au pilote de formule 1 et son mécano. L'un veut une machine qui aille vite et l'autre veux absolument regler le moteur de maniere a optimiser le carburant. Dialogue de sourd....

Bosen
https://youtu.be/tgTwf23lK5o
https://www.youtube.com/watch?v=ptjsQ90Msnc
https://www.youtube.com/watch?v=yc0FddjO2do
https://youtu.be/ADWJayoy7Z0
érard
https://www.youtube.com/watch?v=iBr1esLo4ps

Promis juré craché je posterai un cordier et je m'appliquerai des que j'aurai les cordes .
Et je ne suis pas un pro cordier . Ca ne me plait pas du tout pour le repertoire baroque ou classique. Et sur certains pianos ca ne marche pas non plus comme le temperament classique du reste.Je ne pense pas que Cela ne provient de son age mais de sa conception plan de cordes table d'harmonie (spectre harmonique) D'ou l'interet d'avoir plusieurs systemes.
Modifié en dernier par alex2612 le mer. 24 juin, 2015 11:23, modifié 1 fois.

Serge
Messages : 1482
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par Serge » mer. 24 juin, 2015 8:48

Moi aussi suis pas très pour l'asepsie et la pasteurisation ... Mais quand même pas que le teqj comme solution. Heureusement. Un petit exemple avec un 1/2 pleyel 1885 environ. Le client a une très belle sensibilité musicale mais très traqueur .... Je pense qu un teqj sur un tel instrument serait presque vulgaire...

https://soundcloud.com/serge-quintela/0 ... 4-13-03-43

Piano-Panier
Messages : 77
Enregistré le : ven. 05 juin, 2015 17:20
Mon piano : Hupfeld droit

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par Piano-Panier » mer. 24 juin, 2015 9:58

Bonjour,

J'ai suivi ce fil en pensant apprendre tout plein de choses très intéressantes pour la piètre amatrice de piano que je suis. Au final, je me suis sentie assez blessée par certaines réflexions alors, plutôt que de continuer à souffrir en silence (ok, j'en rajoute un peu là :lol: ) je voulais rétablir quelques vérités sur la masse populaire qui n'a pas le niveau concertiste et le dernier Paulello sorti :

1 : je fais partie des clients qui sont, je vous cite, "heureusement comateux". Pour moi, ça fait partie du respect que je dois au professionnel qui entretient mon piano. Quand il vient, je coupe la machine à laver, je ne passe pas l'aspirateur, je ferme les fenêtres et je le laisse tranquille. Ce n'est pas que je suis endormie, c'est juste que je lui fais confiance.

2 : je ne crois pas que la valeur attend le nombre des années. D'ailleurs, j'ai volontairement choisi un professionnel fraîchement diplômé. Parce qu'il n'a aucune suffisance dans ses propos, que je comprends tout ce qu'il dit, qu'il prend soin de mon instrument même s'il n'a que peu de valeur et n'a pas la désobligeance de me faire remarquer en boucle tous ses défauts comme le faisait l'ancien pro très expérimenté qui s'en occupait.

3 : je crois que le piano et son environnement dictent tout. Le professionnel n'est qu'au service de ce qui lui est confié et un peu de modestie ne nuirait pas parfois.

4 : je regrette vraiment que dans ma formation de piano, on m'ait fait manger du Hanon et du solfège à m'en faire vomir par les trous du nez sans jamais jamais me faire mettre le nez dans la mécanique. Ne serait-ce que pour la comprendre. Il fut un temps où les pianistes travaillaient de concert avec les facteurs de pianos et où ils faisaient ensemble évoluer l'instrument. Il remettaient en cause leur travail. Il en est ressorti des choses assez magnifiques.

Au nom de la sauvegarde du patrimoine, aujourd'hui, il faudrait ne pratiquer que de la musique savante, jouer sur des pianos début du XXème siècle ou bien Steinway, avoir des années de pratique, ne rein changer d'une virgule et surtout ... se gargariser de ses compétences basées sur la sacrosainte expérience (à quel âge est mort Mozart déjà ? ).

C'est oublier l'âme même des compositeurs de l'époque qui n'ont pas hésité s'émerveiller devant les nouveaux instruments (ex: une merveille de xylophone dans la danse macabre de Saint Saens). Ces compositeurs qui se sont approprié les codes pour pouvoir mieux les casser (vive Beethoven). Ceux-là même qui se sont franchement inspiré des musiques du bas peuple pour les sublimer (ah...monsieur Chopin...). Et si leur réel point commun, c'était leur ouverture d'esprit ?

Ouf, ça va mieux... :lol:

Avatar du membre
chnikov
Messages : 1269
Enregistré le : jeu. 24 févr., 2011 17:17
Mon piano : Pleyel droit P1 1938... Un monstre..!
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par chnikov » mer. 24 juin, 2015 11:00

Vous mélangez tout. Et vous avez mal compris le sens du mot "comateux". Il n'était pas employé ici pour désigner des gens endormis à qui on pourrait faire gober n'importe quoi mais à des clients dont l'oreille ne discerne pas le "coma".
Je vous laisse chercher ce qu'est un "coma"..!
Quand à l'ouverture d'esprit...

Serge
Messages : 1482
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par Serge » mer. 24 juin, 2015 11:08

Moi je dis qu un pianiste qui a les oreilles comateuses c'est deja pas mal. :P ...plus important qu avoir une bonne oreille...garder le sens de l'humour. (Vive Victor borges!)
Modifié en dernier par Serge le mer. 24 juin, 2015 11:13, modifié 2 fois.

Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2000
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par floyer » mer. 24 juin, 2015 11:09

Il y a coma et comma. ;)

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 9797
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par jean-séb » mer. 24 juin, 2015 11:12

chnikov a écrit :des clients dont l'oreille ne discerne pas le "coma".
Je vous laisse chercher ce qu'est un "coma"..!
[-X Chnikov, je trouve ta réaction un peu agressive, car tu es seul à l'origine de la méprise. Cherche donc ce qu'est un comma. Parfois, l'orthographe sert à distinguer les mots et à éviter les malentendus. On ne pouvait pas comprendre ton "comateux" autrement que l'a fait Piano-Panier.

Serge
Messages : 1482
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par Serge » mer. 24 juin, 2015 11:16

La correction automatique transforme commateuse en comateuse :lol:

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 9797
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par jean-séb » mer. 24 juin, 2015 11:24

C'est le risque quand on emploie des mots non homologués !

Serge
Messages : 1482
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par Serge » mer. 24 juin, 2015 11:27

Dans le contexte où le mot à été publier le jeux de mot était assez évident pourtant... mais bon l'humour sur un forum pas toujours easy

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 9797
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Accord CORDIER ou la quinte juste

Message par jean-séb » mer. 24 juin, 2015 11:34

Peut-être que c'est une blague connue entre accordeurs, mais c'est la première fois qu'on la voit sur le forum, et ce n'est pas forcément si clair à décrypter pour le lecteur profane. De toute façon, oui, "l'humour sur un forum n'est pas toujours easy", même avec binettes à la clé.

Répondre