Piano droit en appartement et insonorisation

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Piano droit en appartement et insonorisation

Message par alexchpn7 »

Voilà encore moi et mes questions débiles :D
Donc je suis en appartement et je n'ai pas encore acheté le piano mais c'est une question de jours. Je n'aurais pas d'autres choix que de le mettre dans une chambre de 8m² car elle donne sur la cage d'escalier et l'autre mur sur notre chambre à coucher. En haut et en bas ce sont aussi des chambres à coucher pour les voisins, donc meilleur choix que le séjour qui est la pièce de vie en journée.

Pour atténuer le bruit, j'ai pensé à installer le piano sur deux palettes en bois avec à l'intérieur un rembourrage épais afin d'absorber le plus de vibrations possible. Bien entendu les palettes seront recouverte d'un plancher, enfin quelque chose pour ne pas faire moche.
De même je pense placer un matelas ou de la laine de verre derrière la table d'harmonie.
Système Z mais le but est de réduire le prix et le bruit en même temps. (Système silencieux hors de question, pas les moyens).

Est-ce que quelqu'un a un avis sur mon idée ? Ça sera un piano d'environ 110cm de haut, et j'aimerais jouer au moins 1 heure par jour dessus, voir plus si possible et uniquement en journée.
Fort Et Doux
Messages : 44
Enregistré le : mar. 13 avr., 2021 10:36
Mon piano : Steinway V125

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par Fort Et Doux »

C’est bien de lister les solutions en amont, mais j’ai l’impression ici que les réponses envisagées sont excessives. Je me permet quelques pistes :

1. Le piano est un 110. Donc pas très puissant, mais bien suffisant pour une petite chambre. Un matelas ou de la laine de verre étoufferait complètement le son. Je suggère d’abord de faire un test en recouvrant le piano d’une couverture et de le plaquer au mur autant que possible.

2. Recréer un plancher ne résoudra que très peu la transmission des bruits solidiens. Un tapis épais apportera un peu de souplesse sous le piano est sera peut être un meilleur isolant phonique. (On peut aussi faire le test avec des couvertures sous le piano) ou sinon investir dans des coupelles isolantes, mais attention au budget.

3. Enfin, dans tous les cas : il n’y a aucune solution miracle. Les voisins entendront le piano quoiqu’il arrive. Puisque les pièces mitoyennes sont toutes des chambres, alors on a sans doute ici la meilleure des configurations envisageables, sans avoir à se compliquer davantage l’existence.
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
Michel Audiard
alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par alexchpn7 »

Fort Et Doux a écrit : lun. 18 juil., 2022 21:56 C’est bien de lister les solutions en amont, mais j’ai l’impression ici que les réponses envisagées sont excessives. Je me permet quelques pistes :

1. Le piano est un 110. Donc pas très puissant, mais bien suffisant pour une petite chambre. Un matelas ou de la laine de verre étoufferait complètement le son. Je suggère d’abord de faire un test en recouvrant le piano d’une couverture et de le plaquer au mur autant que possible.

2. Recréer un plancher ne résoudra que très peu la transmission des bruits solidiens. Un tapis épais apportera un peu de souplesse sous le piano est sera peut être un meilleur isolant phonique. (On peut aussi faire le test avec des couvertures sous le piano) ou sinon investir dans des coupelles isolantes, mais attention au budget.

3. Enfin, dans tous les cas : il n’y a aucune solution miracle. Les voisins entendront le piano quoiqu’il arrive. Puisque les pièces mitoyennes sont toutes des chambres, alors on a sans doute ici la meilleure des configurations envisageables, sans avoir à se compliquer davantage l’existence.
Merci pour la réponse, c'est intéressant ce que vous dites. Effectivement j'envisage des solutions sans avoir déjà le piano dans la chambre. J'imagine que c'est difficile de construire un beau son sans pouvoir profiter du plein volume de l'instrument.
Les coupelles isolantes, j'en ai déjà entendu parlé et même vu lors d'un déplacement pour aller voir un piano à vendre. La personne avait dit que c'est pour ne pas laisser de trace sur le sol, mais apparemment elle ne s'y connaissait pas trop.
J'imagine que c'est donc les bruits solidiens les plus ennuyeux dans mon cas ? Bien que les aériens doivent être bien gênant de même.
Je vais me renseigner sur une solution avec tapis ou autre, voir ce que les experts en audio en pense sur d'autres sites.
Effectivement à bien y penser, plaquer le piano contre le mur semble plus logique afin d'étouffer le son naturellement.
J'aurais de toute manière la possibilité d'essayer plusieurs pistes, mon voisin du dessous est super gentil (et un peu sourd aussi :D ), je pourrais faire des essais en allant chez lui et en mettant ma femme derrière le piano.

Merci !
blyssou
Messages : 259
Enregistré le : ven. 09 juil., 2021 2:36
Mon piano : Clavinova ==> en transition

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par blyssou »

Certains pianos droits ont des sourdines. Déja ca peut aider.
Un bon tapis et un panneau phono absorbant et voila. Meme en immueble vous avez le droit de faire du piano... Perso les voisins, je m'en cogne :lol:
Fort Et Doux
Messages : 44
Enregistré le : mar. 13 avr., 2021 10:36
Mon piano : Steinway V125

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par Fort Et Doux »

J'apporte quelques compléments d'information en réponse à ton message :

- Il faut trouver, en situation et à force d'expérimentations, l'équilibre qui convient à tes oreilles et à ton gout.
Cela revient à positionner un curseur entre un son réfléchit et un son absorbé. Chaque excès à son lot de désagréments : Trop de réverbérations, ou perte de richesse sonore.

- Il existe plusieurs type de coupelles : certaines pour simplement protéger les sols (généralement les premiers prix, disponibles dans tous les magasins de bricolage). Et d'autres spécialisées, pour limiter la transmission des vibrations du piano au sol (Les piattino vendues chez Thomas par exemple). Ces dernières ont également l'avantage de valoriser le son du piano, puisque les vibrations restent dans l'instrument.

- J'habite un duplex, et j'ai pu tester le son du piano depuis un autre étage, j'en ai conclu plusieurs choses :
Le son à l'étage inférieur est très atténué. Il n'est pas fort, mais occupe tout l'espace. En journée, cela n'est aucunement gênant à moins d'avoir besoin de concentration et de silence - Ou a moins de travailler des exercices.
De plus, le son sort par les portes et fenêtres : Un voisin sur son balcon entendra toujours ce que tu joues. En ce qui me concerne, toute ma rue connait mon programme :mrgreen:

- Ce qu'écrit Blyssou est très juste, et je n'y avais pas pensé : Ajouter une sourdine en feutre peut constituer une excellente solution.
C'est efficace et économique. Et cela permet de travailler en dehors des heures réglementaires.

En définitive, il ne faut pas se préoccuper exclusivement du voisinage, sinon la meilleure des réponses est de ne pas avoir de piano chez soi.
En revanche, soigner l'acoustique pour ton confort et la qualité du son dans la pièce me parait essentiel dès lors que tu investis dans un instrument.

Je serai curieux de savoir ce qu'en penses les acousticiens d'autres forums.
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
Michel Audiard
alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par alexchpn7 »

Fort Et Doux a écrit : mar. 19 juil., 2022 9:31 J'apporte quelques compléments d'information en réponse à ton message :

- Il faut trouver, en situation et à force d'expérimentations, l'équilibre qui convient à tes oreilles et à ton gout.
Cela revient à positionner un curseur entre un son réfléchit et un son absorbé. Chaque excès à son lot de désagréments : Trop de réverbérations, ou perte de richesse sonore.

- Il existe plusieurs type de coupelles : certaines pour simplement protéger les sols (généralement les premiers prix, disponibles dans tous les magasins de bricolage). Et d'autres spécialisées, pour limiter la transmission des vibrations du piano au sol (Les piattino vendues chez Thomas par exemple). Ces dernières ont également l'avantage de valoriser le son du piano, puisque les vibrations restent dans l'instrument.

- J'habite un duplex, et j'ai pu tester le son du piano depuis un autre étage, j'en ai conclu plusieurs choses :
Le son à l'étage inférieur est très atténué. Il n'est pas fort, mais occupe tout l'espace. En journée, cela n'est aucunement gênant à moins d'avoir besoin de concentration et de silence - Ou a moins de travailler des exercices.
De plus, le son sort par les portes et fenêtres : Un voisin sur son balcon entendra toujours ce que tu joues. En ce qui me concerne, toute ma rue connait mon programme :mrgreen:

- Ce qu'écrit Blyssou est très juste, et je n'y avais pas pensé : Ajouter une sourdine en feutre peut constituer une excellente solution.
C'est efficace et économique. Et cela permet de travailler en dehors des heures réglementaires.

En définitive, il ne faut pas se préoccuper exclusivement du voisinage, sinon la meilleure des réponses est de ne pas avoir de piano chez soi.
En revanche, soigner l'acoustique pour ton confort et la qualité du son dans la pièce me parait essentiel dès lors que tu investis dans un instrument.

Je serai curieux de savoir ce qu'en penses les acousticiens d'autres forums.
Merci pour la réponse. Au final je pense que je vais prendre des dalles anti vibration, les mêmes que l'on met sous les machines à laver.
Je pense que je vais prendre un Rippen est celui-ci est équipé d'une sourdine. En même temps je vais continuer à passer pas mal de temps sur mon numérique, donc je ne serais pas exclusivement sur l'acoustique.
Pour les coupelles j'ai regardé un peu ce qu'il existe et c'est vrai que les avis sont très bon si on y met le prix. Mais si je prends le Rippen, celui-ci n'a pas de roulettes donc pas de possibilité de placer ces coupelles.
alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par alexchpn7 »

Je lis sur un forum anglophone qu'il faudrait absolument déposer le piano à même le sol pour une meilleur tenue de l'accord. Je m’interroge donc maintenant sur la question de dalles anti vibration à savoir ne vont-elles créer une sorte de déséquilibre ?
Oberon
Messages : 11
Enregistré le : mer. 19 avr., 2017 14:14

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par Oberon »

Bonjour,

(je repose la question dans le bon fil de discussion... désolé pour la pollution de l'autre coté... si un modérateur veut l'effacer...)

J'étais persuadé que la tenue de l'accord était liée à une modification de la tension des cordes, liée à des paramètre internes au piano (étirement des cordes, serrages des chevilles...) ou a des éléments externes pouvant jouer sur ces paramètres (chaleur, hygrométrie...) Mais peut-être qu'il y a d'autres choses à prendre en compte...

En qui le fait de poser le piano sur une matière plutôt qu'une autre peut jouer là dessus ? Quelles sont les explications données sur ce forum anglophone ?
Haut
alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par alexchpn7 »

Oberon a écrit : jeu. 28 juil., 2022 21:42 Bonjour,

(je repose la question dans le bon fil de discussion... désolé pour la pollution de l'autre coté... si un modérateur veut l'effacer...)

J'étais persuadé que la tenue de l'accord était liée à une modification de la tension des cordes, liée à des paramètre internes au piano (étirement des cordes, serrages des chevilles...) ou a des éléments externes pouvant jouer sur ces paramètres (chaleur, hygrométrie...) Mais peut-être qu'il y a d'autres choses à prendre en compte...

En qui le fait de poser le piano sur une matière plutôt qu'une autre peut jouer là dessus ? Quelles sont les explications données sur ce forum anglophone ?
Haut
C'est un accordeur qui a racontait cela sur le forum pianostreet, il faudrait que le piano droit soit absolument posé à même le sol .. Mais enfin si la surface où on le pose est dure, plane et pas branlante, je ne vois pas trop le soucis. Je compte mettre en dessous un tapis que j'ai à la cave, et je me pose toujours la question de ces dalles anti vibrations ... Il y en a d'environ un mère d'épaisseur dans les magasins de bricolage et ça n'est pas très cher. Mais cela sera-t-il efficace ? Dans mon cas je ne peux pas mettre de coupelles, il n'a pas de roues au dessous du piano que je vais recevoir.
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 3293
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha N1X
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par floyer »

Je note sur https://www.thomann.de/fr/jahn_isofloor ... setzer.htm que l’isolant peut être utilisé seul (sans la « coupelle »). Peut-être une piste ?

C’est ce que j’ai installé sur mon hybride N1X. (J’avais déjà des plaintes avec un numérique normal qui empêchait de dormir un étage plus bas, j’ai voulu éviter qu’une mécanique issue d’un piano à queue aggrave la situation).
alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par alexchpn7 »

floyer a écrit : jeu. 28 juil., 2022 22:10 Je note sur https://www.thomann.de/fr/jahn_isofloor ... setzer.htm que l’isolant peut être utilisé seul (sans la « coupelle »). Peut-être une piste ?

C’est ce que j’ai installé sur mon hybride N1X. (J’avais déjà des plaintes avec un numérique normal qui empêchait de dormir un étage plus bas, j’ai voulu éviter qu’une mécanique issue d’un piano à queue aggrave la situation).
J'ai un peu peur que l'isolant plus la coupelle sont étudiés pour fonctionner ensemble, et il faudrait en acheter plusieurs. Dans ce cas je préfère un tapis isolant de 5mm d'épaisseur sur 60cmx60xm, ça me reviendrait à 22 euros sur Amazon (que je je déteste ...). Pas dessus ça le tapis que j'ai à la cave.
De toute manière d'après ce que je lis sur pianostreet, il n'y a pas grand chose à faire à part dépenser 5000 euros ou plus. Ca va sûrement aider un peu mais dans une moindre mesure. Dommage que je piano n'a pas de roues, j'aurais bien pris des bonnes coupelles.
Derrière la table d'harmonie, tous le monde semble dire que des oreillers, ou une couverture très épaisse, ou mieux un truc très dense, réduira de beaucoup les sons aériens. Mais il ne faut pas les plaquer contre la table d'harmonie non plus.
Par chance le piano que je vais recevoir est un 108cm de haut, donc on sera tout de même loin de la puissance d'un Yamaha de 120cm.
Et puis dernier truc, mon voisin du bas est un peu sourd, il est très gentil (trop même) et il ne s'est jamais plein ni de mon fils de 5 ans (très bruyant) ni de mon piano numérique. Mais bon je ne veux pas abuser de sa gentillesse, je vais aller le voir pour que l'on s'arrange sur des horaires, et jouer souvent sur le numérique.

Edit : C'est moins cher chez Leroy Merlin pour plus épais, comme d'habitude Amazon est plus cher .. c'est bien la raison pour laquelle je ne commande plus rien chez eux depuis au moins 2 ans.
Edel
Messages : 17
Enregistré le : lun. 02 mai, 2022 21:01

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par Edel »

Mon piano droit de 114 est placé dans mon salon dans une maison individuelle. Il est accolé à un mur extérieur et près d’une grande baie vitrée (c’est peut être la raison principale de ce qui suit) pour autant on arrive à l’entendre de l’extérieur et même depuis la terrasse des voisins située à 15 m malgré la sourdine (certes il faut tendre l’oreille, il n’y a pour le moment il n’y a pas de mur de clôture et le village est très calme). Je l’ai posé sur un tapis isolateur (thermique plus qu’acoustique) et j’ai placé des mousses derrière.

Donc en apparemment ça doit être encore plus compliqué sauf si mon « problème » vient vraiment de ma baie (j’attends de recevoir mon rideau acoustique pour voir s’il y aura une atténuation). Tu n’as pas peur que le son soit amplifié dans la cage d’escalier ?
alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par alexchpn7 »

Edel a écrit : mar. 02 août, 2022 9:59 Mon piano droit de 114 est placé dans mon salon dans une maison individuelle. Il est accolé à un mur extérieur et près d’une grande baie vitrée (c’est peut être la raison principale de ce qui suit) pour autant on arrive à l’entendre de l’extérieur et même depuis la terrasse des voisins située à 15 m malgré la sourdine (certes il faut tendre l’oreille, il n’y a pour le moment il n’y a pas de mur de clôture et le village est très calme). Je l’ai posé sur un tapis isolateur (thermique plus qu’acoustique) et j’ai placé des mousses derrière.

Donc en apparemment ça doit être encore plus compliqué sauf si mon « problème » vient vraiment de ma baie (j’attends de recevoir mon rideau acoustique pour voir s’il y aura une atténuation). Tu n’as pas peur que le son soit amplifié dans la cage d’escalier ?
Je viens de le recevoir aujourd'hui et à part le nettoyer complètement, je n'ai pas encore vraiment joué. Mais le peu que j'en ai fait, le son est beaucoup moins fort de ce que à quoi je m'attendais, tout de moins dans la chambre ... Pour les voisins je ne sais pas, je vais aller voir celui du dessous demain.
Le mien est un 106cm, ce qui explique le niveau sonore plus faible.
Je l'ai donc placé sur des dalles que l'on met normalement au dessous des machines à laver, puis avec un tapis pas dessus.
Je pense que je vais devoir apprendre à jouer pianissimo :wink:
alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par alexchpn7 »

Ok Ok, j'ai donc fait des tests en fin de matinée, je suis allé chez le voisin du dessous et dans la chambre qui se trouve en dessous de celle où j'ai placé le piano. J'ai demandé à ma femme qu'elle joue le plus fort possible sur toute la tessiture du clavier. Au final on entend très peu dans la chambre du dessous. On discerne un peu les notes mais pas les bruits mécaniques. Le son est très étouffé aussi. Donc comme prévu, mon voisin n'est pas du tout dérangé et il ne vit pas dans cette pièce en journée.

Par contre, Edel avait complètement raison, le son est complètement amplifié dans la cage d'escalier, et on entend assez fort, même 3 étages en dessous et au dessus. L'avantage c'est que personne ne vit dans les escaliers, et une fois dans leur appartement, le son est très faible.

Néanmoins, si je voulais réduire le son dans la cage d'escalier, à part déplacer le piano qui se trouve contre le mur qui donne sur les escaliers, que puis-je mettre entre le mur et la table d'harmonie ? Est-ce qu'une plaque de liège aiderait ? Ou bien autre chose ?
freddo
Messages : 66
Enregistré le : mer. 16 févr., 2022 20:05

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par freddo »

alexchpn7 a écrit : mer. 03 août, 2022 12:32 (...) réduire le son dans la cage d'escalier, à part déplacer le piano qui se trouve contre le mur qui donne sur les escaliers,
Avant de soupçonner le mur, le point faible ne serait-il pas la porte de la pièce ? (et peut-être aussi la porte d'entrée de l'appartement ?)

Sinon ici : viewtopic.php?t=2458, picolo a dit : "Pour isoler une piece il faut faire un caisson .. une piece dans la piece il faut tout doubler sol murs plafond . Le mieux est de doubler avec du bois, laisser un vide d 'air de 3 cm environ entre la nouvelle et l 'ancienne cloison ;ne pas oublier la porte..."
Je rajoute : à la manière des doubles, voire triples vitrages.

Sinon, il y a ce lien (pas lu, car très long et semble plus théorique que pratique) : app.php/correction-isolation-acoustique (phrase modifiée par son auteur)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
alexchpn7 a écrit : mer. 03 août, 2022 12:32 L'avantage c'est que personne ne vit dans les escaliers,
:lol:
Modifié en dernier par freddo le mer. 03 août, 2022 19:13, modifié 1 fois.
Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6806
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par BM607 »

freddo a écrit : mer. 03 août, 2022 14:20 Sinon, il y a ce lien (pas lu, car trop long et semble plus théorique que pratique) : app.php/correction-isolation-acoustique
Cet article que j'avais pondu était destiné à expliquer les principes de base de manière très simplifiée,
parce qu' souvent on fait n'importe quoi en rajoutant des trucs et des machins et on se demande pourquoi ça ne marche pas.

Si on cherche des solutions toutes faites sans se donner la peine de comprendre un minimum et qu'on les applique brutes de décoffrage, il y a de grosses chances que ça ne fonctionne pas. Déjà quand on comprend un peu, ça ne fonctionne pas toujours.

Après, c'est vrai que le fait que toutes les images aient sauté n'aide pas à la compréhension du texte, mais je ne sais pas les remettre sans l'aide de Malik.

BM
Je ne crains pas le suffrage universel, les gens voteront comme on leur dira.
A. de Tocqueville
freddo
Messages : 66
Enregistré le : mer. 16 févr., 2022 20:05

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par freddo »

(message, sans intérêt, supprimé par son auteur)
Edel
Messages : 17
Enregistré le : lun. 02 mai, 2022 21:01

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par Edel »

Je me pose une question assez con ou plutôt une remarque, c’est dommage qu’à l’achat d’un piano ne soit pas proposée une étude acoustique chez l’acheteur. Peut être que ça existe et que j’en ai pas connaissance mais j’aurai aimé être accompagnée de ce côté là, justement pour ne pas faire n’importe quoi en plaçant des trucs et des bidules ici et là qui ont peu d’efficacité.
alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par alexchpn7 »

freddo a écrit : mer. 03 août, 2022 14:20
alexchpn7 a écrit : mer. 03 août, 2022 12:32 (...) réduire le son dans la cage d'escalier, à part déplacer le piano qui se trouve contre le mur qui donne sur les escaliers,
Avant de soupçonner le mur, le point faible ne serait-il pas la porte de la pièce ? (et peut-être aussi la porte d'entrée de l'appartement ?)
J'ai refait le test avec cette fois ci la porte de la chambre où se trouve le piano fermée, et la porte d'entrée de l'appartement aussi. C'est identique. Vraiment Edel a raison sur ce coup, la cage d'escalier amplifie le son. Je n'ai pas d'autre possibilité pour placer le piano dans cette même chambre ni dans une autre. Ensuite c'est le séjour mais étant donné que c'est la pièce de vie des gens (en général :lol: ), il restera là où il est.
Le mur doit agir comme une grande table d'harmonie (cool !) Ensuite il y aussi la possibilité que la cage d’ascenseur qui se trouve pas très loin, joue un rôle, étant donné que le son du piano est à volume pratiquement égal 3 étages en dessous et au dessus.

Le piano est pratiquement plaqué contre le mur, donc je suppose quand l'éloignant un peu, le son sortira plus dans la chambre et sera moins concentré sur le mur. C'est à essayer. Mais j'aimerais surtout placer une plaque isolante au niveau du mur là où porte la table d'harmonie.
De ce que je lis, il faudrait une plaque avec des matériaux dense, et l'idéal serait de laisser un autre vide entre cette plaque et le mur.
La suite dans les prochains jours ...
alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Re: Piano droit en appartement et insonorisation

Message par alexchpn7 »

BM607 a écrit : mer. 03 août, 2022 16:49
freddo a écrit : mer. 03 août, 2022 14:20 Sinon, il y a ce lien (pas lu, car trop long et semble plus théorique que pratique) : app.php/correction-isolation-acoustique
Cet article que j'avais pondu était destiné à expliquer les principes de base de manière très simplifiée,
parce qu' souvent on fait n'importe quoi en rajoutant des trucs et des machins et on se demande pourquoi ça ne marche pas.

Si on cherche des solutions toutes faites sans se donner la peine de comprendre un minimum et qu'on les applique brutes de décoffrage, il y a de grosses chances que ça ne fonctionne pas. Déjà quand on comprend un peu, ça ne fonctionne pas toujours.

Après, c'est vrai que le fait que toutes les images aient sauté n'aide pas à la compréhension du texte, mais je ne sais pas les remettre sans l'aide de Malik.

BM
Superbe article, en effet, qui rend abordable des choses qui restent compliquées. J'avais lu des choses similaires lorsque je voulais faire de la prise de son pour ma femme qui est assez bonne chanteuse. J'ai un bon micro (Sennheiser e835) mais sans correction acoustique, il ne faut pas se faire d'illusion. J'ai donc finit par entourer ma femme par des matelas :D C'était correct pour un truc amateur.
Dans le cas du piano, et oui la pièce dans la pièce reste la meilleure solution, mais pour la plupart d'entre nous, ça n'est pas envisageable.
Etant donné que le volume sonore reste très acceptable chez les voisins, je vais me concentrer sur la cage d'escalier et essayer de traiter le son directement à la sortie de la table d'harmonie. Ensuite pour la correction, c'est une autre histoire, bien plus compliquée peut-être, j'y penserais peut-être plus tard. Pour le moment le son est OK à mes oreilles dans la chambre. Pas trop dérangeant pour ma famille non plus, pas plus que mon numérique en fait.
Maintenant j'aurais pleins d'autres questions à propos de mon piano, c'est le deuxième acoustique que j'ai, le dernier ça remonte à il y a 30 ans ... Et c'est tellement différent de mon numérique !!!!! Je vais continuer à beaucoup lire, et sûrement ouvrir un nouveau thread.
Répondre