Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par alexchpn7 »

Je suis en appartement et j'ai donc pris un Roland FP-30 pour recommencer mon étude du piano il y a cinq ans. Je n'ai pas remis les mains sur un piano droit depuis près de 20 ans.
Dans une gare j'ai joué sur un acoustique droit il y a deux jours, et j'étais incapable de faire quoi que ce soit, je pensais même qu'il était fichu. J'ai donc entrepris de me déplacer dans une boutique de piano, et je me suis rendu compte que c'est plutôt ma technique qui est fichue :)
J'ai pu essayer pleins de droit, des numériques CLP de chez Yamaha, et un queue à 30.000 euros de chez Yamaha aussi. Résultat, je me sentais à l'aise sur tous les numériques et plus ou moins sur le piano à queue. Mais c'est une catastrophe sur les droits, j'ai trouvé le touché bien plus lourd et il m'était impossible de faire de l'expression et encore moins de jouer vite.

J'aimerais pouvoir jouer sur un droit quand l'occasion se présente et ne pas passer pour un débutant. Le soucis c'est que je n'arrive pas à trouver un local avec un droit pour m’entraîner (j’ai appelé conservatoire et école de musique). J'habite toujours en appartement, et je n'ai pas plus de 2500 euros à mettre dans un nouvel instrument. Je comprend qu'un hybride pourrait faire l'affaire, mais c'est bien trop cher. Il reste cependant Casio avec le GP-310 qui se rapproche de se que je pourrais mettre .. mais je n'ai pas réellement confiance dans cette marque.
Il y avait aussi dans la boutique un Yamaha GT2 en occasion, c'est un hybride mais il est sorti en 1998 (25 ans) et ils le vendent à 3000 euros !!!

Connaissez vous un digital dans ma gamme de prix qui pourrait me permettre de travailler la technique nécessaire pour ne pas être trop dépayser sur un droit moyen de gamme ? Pas sur un piano à queue, j'insiste bien sur piano droit.
J'ai eu entre les mains un Korg SP250 il y a quelques temps, et je me souviens que je n'arrivais pas à jouer dessus en comparaison avec mon FP-30. Le clavier semblait beaucoup plus lourd ... Est-ce que la mécanique RH3 de chez Korg est effectivement plus proche d'un piano droit que le PH-4 de chez Roland ?

Merci, désolé pour le long post.
Dali
Messages : 20
Enregistré le : jeu. 21 avr., 2022 18:20
Mon piano : Yamaha P114N
Localisation : Paris

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par Dali »

Bonjour Alex,

Je suis un peu dans le même cas que toi : je suis passée sur un piano acoustique après 10 ans sur un numérique. Le numérique était un Yamaha P155 avec clavier GH (Graded Hammer), et je n'ai pas eu de difficulté particulière à m'adapter au toucher de l'acoustique (droit). Je parle bien uniquement de la lourdeur des touches, car sur tout le reste, je galère ! (utilisation de la pédale, les nuances, faire chanter le piano...).

Pour les studios de répétition, j'avais aussi pas mal cherché, pour finalement découvrir que de nombreux magasins de pianos proposent cela.
A Paris, par exemple, on peut réserver un studio au Centre Chopin ou au showroom Shigeru Kawai. Et sans doute dans d'autres magasins. C'est une piste à explorer !
blyssou
Messages : 259
Enregistré le : ven. 09 juil., 2021 2:36
Mon piano : Clavinova ==> en transition

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par blyssou »

Il faudrait que plus de personnes lisent votre message... Les numeriques sont et resteront toujours de pales répliques des accoustiques. Donc quand on apprend sur un numerique il faut re apprendre sur un accoustique. L'inverse n'est pas aussi vrai.
alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par alexchpn7 »

blyssou a écrit : mar. 05 juil., 2022 23:37 Il faudrait que plus de personnes lisent votre message... Les numeriques sont et resteront toujours de pales répliques des accoustiques. Donc quand on apprend sur un numerique il faut re apprendre sur un accoustique. L'inverse n'est pas aussi vrai.
Je ne suis pas assez bon pour dire que les numériques sont des pales copies des acoustiques, mais c'est vrai qu'ils sont vendu en faisant croire qu'ils peuvent les remplacer. Est-ce que l'on ne pourrait pas plutôt dire qu'ils sont des instruments à part entière ? Si on ne les comparent pas avec les acoustiques, ils sont tout de même pas mal. De ce que je comprends au travers de mes lectures (récentes), ils ont une plage de dynamique qui est proche des pianos à queue, on peu donc en sortir des nuances qui ne seraient pas possible sur des pianos droits, qui eux sont beaucoup plus limités.
Après, au niveau de la sortie sonore, effectivement, c'est pas possible, un bon acoustique sera toujours supérieur. Mais au niveau du touché ?? Est-ce que dans l'absolue un bon numérique n'est pas supérieur à un piano droit moyen ?
alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par alexchpn7 »

Dali a écrit : mar. 05 juil., 2022 23:31 Bonjour Alex,

Je suis un peu dans le même cas que toi : je suis passée sur un piano acoustique après 10 ans sur un numérique. Le numérique était un Yamaha P155 avec clavier GH (Graded Hammer), et je n'ai pas eu de difficulté particulière à m'adapter au toucher de l'acoustique (droit). Je parle bien uniquement de la lourdeur des touches, car sur tout le reste, je galère ! (utilisation de la pédale, les nuances, faire chanter le piano...).

Pour les studios de répétition, j'avais aussi pas mal cherché, pour finalement découvrir que de nombreux magasins de pianos proposent cela.
A Paris, par exemple, on peut réserver un studio au Centre Chopin ou au showroom Shigeru Kawai. Et sans doute dans d'autres magasins. C'est une piste à explorer !
As tu garder ton P155 ? Si oui, est-ce que tu as l'impression que tu peux progresser sur les deux instruments maintenant, ou bien il te faut faire un choix ... C'est déjà bien difficile de s'accaparer un piano, de bien le connaître, mais progresser sur deux pianos très différents ...
Je veux bien croire que le poids du touché, on s'y habitue très vite, mais je suis comme toi, ce qui me fait peur c'est bien les nuances. Je n'ai pas réussit quoi que ce soit en matière d'expression sur les droits que j'ai essayé. Pour la pédale, effectivement, j'ai lu autre part que c'est bien différent que sur un numérique, les sons se mélangent facilement sur un acoustique, c'est de ca dont tu parles je supposes ?
Qu'en est-il de ta vitesse de jeu ? J'ai remarqué que je n'arrivais même pas à jouer une basse d'Alberti à bonne vitesse, tandis je suis assez à l'aise sur mon numérique ...

Je ne savais pas que des magasins de piano pouvaient proposer en location une pièce avec piano, en tout cas où j'habite, les deux seules magasins n'ont pas de place pour cela.

Au final, je pense que je vais acheter un piano droit d'occasion sur le bon coin, en prenant soin de beaucoup me renseigner avant. Le but n'étant pas qu'il soit très bon, mais tout juste acceptable, pour au moins m'habituer à un clavier beaucoup plus lourd, et essayer d'en tirer quelque chose. Je pense que comme cela, je devrais être mois perdu la prochaine fois où j'aurais à faire à un piano droit dans une gare ? :) J'ai vu une annonce pour un Rippen en bon état et à seulement 150 euros. Tout le monde à l'air de dire que cette marque hollandaise faisait des pianos très honorable pour leur prix. En même temps j’essaierai de diminuer son volume sonore en le recouvrant de je ne sais pas quoi ... Et peut être 3/4 d'heure pas jour en l'utilisant non recouvert. Je sais bien qu'il y a une sourdine, mais le son est tellement étouffé que ca devient un peu nulle.
Fort Et Doux
Messages : 44
Enregistré le : mar. 13 avr., 2021 10:36
Mon piano : Steinway V125

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par Fort Et Doux »

Il me semble important de bien garder en tete que n'importe quel numérique ne fera jamais le job d'un piano - et vice versa d'ailleurs. Tout un monde les sépare quelque soit le descriptif commercial alambiqué dont ils font l'objet. Selon moi, il n'y a pas de discussion possible.

En revanche, il n'est pas obligatoire de chercher un piano haut de gamme pour faire des progrès, et pour bien jouer. J'en veux pour preuve ce participant du forum, dont j'ai oublié le pseudo, mais qui à une page YouTube fort agréable : https://www.youtube.com/watch?v=2DL3ewVJj7c
Il joue sur un Yamaha B1, si je ne me trompe pas. C'est l'entrée de gamme chez Yamaha, et pourtant le pianiste parvient à partager des vidéos très intéressantes et remarquables de justesse.

Les membres de ce forum devraient parvenir à t'aider pour trouver le piano qu'il te faut - dans ton budget, et en tenant compte de tes contraintes.
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
Michel Audiard
alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par alexchpn7 »

Fort Et Doux a écrit : mer. 06 juil., 2022 8:30 Il me semble important de bien garder en tete que n'importe quel numérique ne fera jamais le job d'un piano - et vice versa d'ailleurs. Tout un monde les sépare quelque soit le descriptif commercial alambiqué dont ils font l'objet. Selon moi, il n'y a pas de discussion possible.

En revanche, il n'est pas obligatoire de chercher un piano haut de gamme pour faire des progrès, et pour bien jouer. J'en veux pour preuve ce participant du forum, dont j'ai oublié le pseudo, mais qui à une page YouTube fort agréable : https://www.youtube.com/watch?v=2DL3ewVJj7c
Il joue sur un Yamaha B1, si je ne me trompe pas. C'est l'entrée de gamme chez Yamaha, et pourtant le pianiste parvient à partager des vidéos très intéressantes et remarquables de justesse.

Les membres de ce forum devraient parvenir à t'aider pour trouver le piano qu'il te faut - dans ton budget, et en tenant compte de tes contraintes.
Super je viens de regarder quelque unes de ses vidéos. Son jeu est très juste, on se rend compte que ca à l'air tellement difficile de sortir des nuances sur ce genre de piano. C'est même choquant en comparaison avec un digital ou au contraire les nuances sont plutôt simple a effectuer.

Il faut tout de même compter 4000 euros pour un B1 en neuf ? C'est pas donné pour le résultat en fait. Est-ce qu'il n'est pas possible de trouver un piano plus plaisant dans les annonces, pour moins de 1000 euros ? Je viens de regarder pas mal de vidéos sur ce qu'il faut vérifier à l'achat, qu'il n'y ai pas de fissures sur le panneau arrière, que les touches soient à hauteur égale, les marteaux bien alignés et les feutres en bonne état, pas de fissures sur les parties où sont situées les chevilles, l'état des cordes etc ...
Dali
Messages : 20
Enregistré le : jeu. 21 avr., 2022 18:20
Mon piano : Yamaha P114N
Localisation : Paris

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par Dali »

alexchpn7 a écrit : mer. 06 juil., 2022 0:03 As tu garder ton P155 ? Si oui, est-ce que tu as l'impression que tu peux progresser sur les deux instruments maintenant, ou bien il te faut faire un choix ... C'est déjà bien difficile de s'accaparer un piano, de bien le connaître, mais progresser sur deux pianos très différents ...
Je veux bien croire que le poids du touché, on s'y habitue très vite, mais je suis comme toi, ce qui me fait peur c'est bien les nuances. Je n'ai pas réussit quoi que ce soit en matière d'expression sur les droits que j'ai essayé. Pour la pédale, effectivement, j'ai lu autre part que c'est bien différent que sur un numérique, les sons se mélangent facilement sur un acoustique, c'est de ca dont tu parles je supposes ?
Qu'en est-il de ta vitesse de jeu ? J'ai remarqué que je n'arrivais même pas à jouer une basse d'Alberti à bonne vitesse, tandis je suis assez à l'aise sur mon numérique ...
Non, je n'ai pas pu garder mon numérique pour une question de place. Mais j'aurai préféré le garder, déjà pour quelques fonctionnalités bien sympa des numériques (transposition, enregistrement beaucoup plus simple) et puis justement pour m'habituer à changer de piano... sur ce point, et uniquement sur cela, je suis un peu jalouse de la plupart des autres musiciens, qui peuvent développer une vraie symbiose avec leur instrument, alors que nous nous sommes obligés de nous adapter à chaque fois.

Pour la pédale : le son se mélange effectivement bien moins sur un numérique. J'avais pris la très mauvaise habitude d'utiliser la pédale plus comme réverbération que comme pédale... je l'enfonce, je l'oublie et je la laisse pendant plusieurs mesures. Depuis que je suis sur l'acoustique, rien ne va plus ! Je pense que je rends fou tout le monde avec cette histoire de pédale ^^ Je m'attends presque à voir mon voisin débarquer en me disant "je t'en supplie, soulève ce pied ! On ne comprend rien à ce que tu joues" :D
Et puis je pense que sur un numérique la pédale est "tout ou rien", alors que sur un acoustique on peut nuancer son utilisation, la mettre à moitié, juste un tout petit peu etc.

Sur la vitesse : je n'ai pas rencontré de problème particulier d'adaptation. En revanche, sur l'acoustique il me semble que je peux aller plus vite avec la pédale enfoncée que sans pédale: le clavier me paraît un peu plus léger. Mais je laisse les experts confirmer cette impression ;)
Modifié en dernier par Dali le mer. 06 juil., 2022 11:44, modifié 1 fois.
alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par alexchpn7 »

Dali a écrit : mer. 06 juil., 2022 11:09
alexchpn7 a écrit : mer. 06 juil., 2022 0:03 As tu garder ton P155 ? Si oui, est-ce que tu as l'impression que tu peux progresser sur les deux instruments maintenant, ou bien il te faut faire un choix ... C'est déjà bien difficile de s'accaparer un piano, de bien le connaître, mais progresser sur deux pianos très différents ...
Je veux bien croire que le poids du touché, on s'y habitue très vite, mais je suis comme toi, ce qui me fait peur c'est bien les nuances. Je n'ai pas réussit quoi que ce soit en matière d'expression sur les droits que j'ai essayé. Pour la pédale, effectivement, j'ai lu autre part que c'est bien différent que sur un numérique, les sons se mélangent facilement sur un acoustique, c'est de ca dont tu parles je supposes ?
Qu'en est-il de ta vitesse de jeu ? J'ai remarqué que je n'arrivais même pas à jouer une basse d'Alberti à bonne vitesse, tandis je suis assez à l'aise sur mon numérique ...
Non, je n'ai pas pu garder mon numérique pour une question de place. Mais j'aurai préféré le garder, déjà pour quelques fonctionnalités bien sympa des numériques (transposition, enregistrement beaucoup plus simple) et puis justement pour m'habituer à changer de piano... sur ce point, et uniquement sur cela, je suis un peu jalouse de la plupart des autres musiciens, qui peuvent développer une vraie symbiose avec leur instrument, alors que nous nous sommes obligés de nous adapter à chaque fois.

Pour la pédale : le son se mélange effectivement bien moins sur un numérique. J'avais pris la très mauvaise habitude d'utiliser la pédale plus comme réverbération que comme pédale... je l'enfonce, je l'oublie et je la laisse pendant plusieurs mesures. Depuis que je suis sur l'acoustique, rien ne va plus ! Je pense que je rends fou tout le monde avec cette histoire de pédale ^^ Je m'attends presque à voir mon voisin débarquer en me disant "je t'en supplie, soulève ce pied ! On ne comprend rien à ce que tu joues" :D
Et puis je pense que sur un numérique la pédale est "tout ou rien", alors que sur un acoustique on peut nuancer son utilisation, la mettre à moitié, juste un tout petit peu etc.

Sur la vitesse : je n'ai pas rencontré de problème particulier. En revanche, sur l'acoustique il me semble que je peux aller plus vite avec la pédale enfoncée que sans pédale: le clavier me paraît un peu plus léger. Mais je laisse les experts confirmer cette impression ;)
Merci pour ton retour. Oui dommage que tu n'es pas pu garder le numérique aussi, je ne vendrais en aucun cas mon Roland, j'y suis trop habitué et le piano droit ne serait que pour m'habituer et pouvoir être capable de faire quelque chose le jour où l'occasion se présenterait de jouer sur un acoustique.
Allez, je pense qu'il faut réellement que je recherche un droit, mais mes prix sont très serré !! Je vais diffuser un nouveau message dans ce sens.
steph31
Messages : 64
Enregistré le : sam. 03 avr., 2021 18:45
Mon piano : Euterpe 120
Localisation : Toulouse

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par steph31 »

Dali a écrit : mer. 06 juil., 2022 11:09 Sur la vitesse : je n'ai pas rencontré de problème particulier. En revanche, sur l'acoustique il me semble que je peux aller plus vite avec la pédale enfoncée que sans pédale: le clavier me paraît un peu plus léger. Mais je laisse les experts confirmer cette impression
Oui c'est n'est pas qu'une impression! Sur un acoustique sans la pédale, l'action sur la touche fait lever l'étouffoir (en plus de faire bouger le marteau). Quand la pédale est enfoncée, l'étouffoir est déjà levé et donc il ne faut pas aller contre le ressort de l'étouffoir. Donc forcément l'action sur le clavier est bien plus légère.

En ce qui me concerne, j'avais gardé le numérique dans un premier temps car j'avais un coin où le mettre. Mais je l'ai revendu au bout de 6 mois car plus personne ne s'en servait. C'est vraiment autre chose de jouer sur un acoustique même si la transition est un peu déconcertante.
steph31
Messages : 64
Enregistré le : sam. 03 avr., 2021 18:45
Mon piano : Euterpe 120
Localisation : Toulouse

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par steph31 »

blyssou a écrit : mar. 05 juil., 2022 23:37 Il faudrait que plus de personnes lisent votre message... Les numeriques sont et resteront toujours de pales répliques des accoustiques. Donc quand on apprend sur un numerique il faut re apprendre sur un accoustique. L'inverse n'est pas aussi vrai.
Je suis en grande partie d'accord... même si cela dépend aussi de la qualité du numérique en question.

En tout ce qui est frappant, c'est la progression que mon fils a eu depuis un an et l'arrivée de l'acoustique. Le numérique c'est bien pour commencer mais ça peut devenir un frein à la progression au bout d'un moment.
Avatar du membre
Nick Borderline
Messages : 385
Enregistré le : dim. 22 nov., 2015 13:49
Mon piano : Yamaha CP300 + VST Pianoteq
Localisation : Courbevoie
Contact :

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par Nick Borderline »

alexchpn7 a écrit : mar. 05 juil., 2022 12:18 Connaissez vous un digital dans ma gamme de prix qui pourrait me permettre de travailler la technique nécessaire pour ne pas être trop dépayser sur un droit moyen de gamme ? Pas sur un piano à queue, j'insiste bien sur piano droit.
Bonjour, ton témoignage est intéressant. Comment je vois les choses ? Souvent le choix numérique vs acoustique est lié à des questions de logement et de voisinage, plus qu'à des questions budgétaires. C'est mon cas, je vis en immeuble, un acoustique est juste exclu. Et je ne vais pas faire subir aux autres ce que je déteste qu'ils me fassent...du bruit. Avec un bon clavier numérique (j'en ai essayé beaucoup avant d'acheter mon 3e piano de scène Yamaha) et un bon son (j'utilise depuis peu le VST Pianoteq), je me fais plaisir et n'éprouve aucune difficulté particulière quand je retourne sur un droit acoustique. Il faut en effet quelques minutes d'adaptation mais ça revient vite. En tout cas je préfère mon numérique, qu'un piano droit bas de gamme.
Jouer dans les gares, pour l'avoir souvent fait, introduit un stress supplémentaire : pas d'échauffement et le regard du public, qu'il faut apprendre à gérer. Souvent les pianos sont en mauvais état, en plus d'être le plus souvent étouffés par une planche à l'arrière, pour réduire le volume sonore. En plus l'environnement est le plus souvent ultra-bruyant et donc ça n'est pas l'endroit où jouer la sonate Clair de Lune (ou alors, le 3e mouvement :mrgreen: ).
Personnellement je trouve le contraste plus marqué d'un numérique avec un piano à queue, qu'avec un droit. (Le piano à queue répond à la vitesse d'enfoncement de la touche).
A titre perso, sachant qu'un acoustique est exclu, si je devais changer aujourd'hui de mon CP300 (qui me convient), je prendrais, soit le meilleur clavier maître que je puisse trouver (j'ai pas cherché) relié à mon VST Pianoteq, ou alors un hybride Yamaha AvantGrand, avec un vrai clavier de piano à queue, mais c'est vrai que ça dépasse 2500 Euros en neuf. (Le premier modèle de cette gamme NU1X intègre un mécanisme de clavier droit).
Je te souhaite de trouver la bonne solution, en fonction de tes critères de décision et objectifs. Nick
Modifié en dernier par Nick Borderline le mer. 06 juil., 2022 14:27, modifié 9 fois.
Dali
Messages : 20
Enregistré le : jeu. 21 avr., 2022 18:20
Mon piano : Yamaha P114N
Localisation : Paris

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par Dali »

steph31 a écrit : mer. 06 juil., 2022 11:29 Oui c'est n'est pas qu'une impression! Sur un acoustique sans la pédale, l'action sur la touche fait lever l'étouffoir (en plus de faire bouger le marteau). Quand la pédale est enfoncée, l'étouffoir est déjà levé et donc il ne faut pas aller contre le ressort de l'étouffoir. Donc forcément l'action sur le clavier est bien plus légère.
Ah oui, c'est plutôt logique en effet ! Mince, un élément supplémentaire qui ne va pas m'aider à me passer de la pédale :D

Ce qui est sûr c'est qu'avec l'acoustique on découvre aussi toutes ces sensations physiques liées à la mécanique !
alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par alexchpn7 »

Nick Borderline a écrit : mer. 06 juil., 2022 11:45
alexchpn7 a écrit : mar. 05 juil., 2022 12:18 Connaissez vous un digital dans ma gamme de prix qui pourrait me permettre de travailler la technique nécessaire pour ne pas être trop dépayser sur un droit moyen de gamme ? Pas sur un piano à queue, j'insiste bien sur piano droit.
Bonjour, ton témoignage est intéressant. Comment je vois les choses. Souvent le choix numérique vs acoustique est lié à des questions de logement et de voisinage, plus qu'à des questions budgétaires. C'est mon cas, je vis en immeuble, un acoustique est juste exclu. Avec un bon clavier numérique (j'en ai essayé beaucoup avant d'acheter mon 3e piano de scène Yamaha) et un bon son (j'utilise depuis peu le VST Pianoteq), je me fais plaisir et n'éprouve aucune difficulté particulière quand je retourne sur un droit acoustique. Il faut en effet quelques minutes d'adaptation mais ça revient vite. En tout cas je préfère mon numérique, qu'un piano droit bas de gamme.
Jouer dans les gares, pour l'avoir souvent fait, introduit un stress supplémentaire : pas d'échauffement et le regard du public, qu'il faut apprendre à gérer. Souvent les pianos sont en mauvais état, en plus d'être le plus souvent étouffés par une planche à l'arrière, pour réduire le volume sonore. En plus l'environnement est le plus souvent ultra-bruyant et donc ça n'est pas l'endroit où jouer la sonate Clair de Lune (ou alors le 3e mouvement :mrgreen: ).
Personnellement je trouve le contraste plus marqué d'un numérique avec un piano à queue qu'avec un droit.
A titre perso, sachant qu'un acoustique est exclu, si je devais changer aujourd'hui de mon CP300 (qui me convient), je prendrais soit le meilleur clavier maître que je puisse trouver (j'ai pas cherché) relié à mon VST Pianoteq, ou alors un hybride Yamaha AvantGrand, avec un vrai clavier de piano à queue, mais c'est vrai que ça dépasse 2500 Euros en neuf. Je te souhaite de trouver la bonne solution, en fonction de tes critères de décision et objectifs. Nick
Merci pour ton retour. Un AvantGrand, c'est tout de même nettement plus que 2500 euros ?!?
A part Casio, tous les hybrides se situent au delà de 5000 euros, malheureusement, ca ne rentre pas dans mes prix.
Je suis complètement OK avec toi pour Pianoteq, mais concernant la mécanique, un numérique est tout de même complètement différent d'un piano droit ? Je ne suis pas intéressé par savoir jouer sur un piano à queue, parce que je ne pense pas que j'en aurais vraiment souvent l'occasion.
Tu as raison pour les gares, le stress, pas d'échauffement avant, le bruit etc ... Mais en boutique j'étais aussi complètement largué même sur les meilleurs pianos droit. Je ressens vraiment le besoin de m’entraîner sur un acoustique, je ne vois pas comment je pourrais m'en sortir avec mon digital, c'est bien trop différent.
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 3638
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par DIDIER25 »

Deux univers définitivement différents ! Voir mon post dans l'autre sujet !.....
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Avatar du membre
Thrond
Messages : 220
Enregistré le : sam. 26 janv., 2019 15:04
Mon piano : Grotrian Steinweg G192

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par Thrond »

On trouve des bons Yamaha d'occasion pour pas beaucoup plus cher qu'un numérique, et les sensations sont incomparables. Avoir un numérique, ça sert quand on a des voisins chiants ou quand on aime jouer la nuit.
Albane14
Messages : 35
Enregistré le : mar. 07 juin, 2022 19:42

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par Albane14 »

DIDIER25 a écrit : mer. 06 juil., 2022 12:19 Deux univers définitivement différents ! Voir mon post dans l'autre sujet !.....
Avez vous le lien vers cette conversation ? Je suis intéressée par sa lecture.
Merci
alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par alexchpn7 »

Thrond a écrit : mer. 06 juil., 2022 18:35 On trouve des bons Yamaha d'occasion pour pas beaucoup plus cher qu'un numérique, et les sensations sont incomparables. Avoir un numérique, ça sert quand on a des voisins chiants ou quand on aime jouer la nuit.
Dans ma ville, il n'y a pas de Yamaha au dessous de 4000 ou 5000 euros en occasion. Les pros ne se déplacent pas non plus pour évaluer un piano du bon coin. Je suis un peu livré à moi même si je veux en trouver un au dessous de 1000 euros.
Avatar du membre
Nick Borderline
Messages : 385
Enregistré le : dim. 22 nov., 2015 13:49
Mon piano : Yamaha CP300 + VST Pianoteq
Localisation : Courbevoie
Contact :

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par Nick Borderline »

alexchpn7 a écrit : mer. 06 juil., 2022 11:59 [Je ressens vraiment le besoin de m’entraîner sur un acoustique, je ne vois pas comment je pourrais m'en sortir avec mon digital, c'est bien trop différent.
Ce que j'ai pas compris si c'est tu pouvais accueillir un acoustique chez toi. Si c'est le cas, OK. Le contact avec un son physiquement produit est bien sûr supérieur, surtout quand on commence.
Je lis parfois qu'un acoustique ca passe en appartement, si on a pas des voisins chiants. Très honnêtement, le son d'un vrai piano, ça traverse les murs. Si j'avais un piano, le voisin chiant, ca serait moi, pas le voisin qui subit mon bruit. Et la musique répétitive qu'on n'a pas choisie, c'est du bruit. :mrgreen: J'avais une collègue, dont la voisine du dessus est violoniste à l'orchestre de Paris et bien, elle devenait folle ma collègue.

En ce qui me concerne, je loue 1 à 2 fois par mois des heures en studio de répétition pour m'entrainer sur un vrai piano. Mais le pianoteq m'a aussi redonné un coup de jeune à mon numérique, et il me convient. Bien à toi, Nick
alexchpn7
Messages : 125
Enregistré le : mar. 05 juil., 2022 11:55
Mon piano : Roland FP-30 et Rippen Cantate

Re: Je viens d'essayer un piano droit après 5 ans sur un numérique !!!

Message par alexchpn7 »

Nick Borderline a écrit : mer. 06 juil., 2022 19:01
alexchpn7 a écrit : mer. 06 juil., 2022 11:59 [Je ressens vraiment le besoin de m’entraîner sur un acoustique, je ne vois pas comment je pourrais m'en sortir avec mon digital, c'est bien trop différent.
Ce que j'ai pas compris si c'est tu pouvais accueillir un acoustique chez toi. Si c'est le cas, OK. Le contact avec un son physiquement produit est bien sûr supérieur, surtout quand on commence.
Je lis parfois qu'un acoustique ca passe en appartement, si on a pas des voisins chiants. Très honnêtement, le son d'un vrai piano, ça traverse les murs. Si j'avais un piano, le voisin chiant, ca serait moi, pas le voisin qui subit mon bruit. Et la musique répétitive qu'on n'a pas choisie, c'est du bruit. :mrgreen: J'avais une collègue, dont la voisine du dessus est violoniste à l'orchestre de Paris et bien, elle devenait folle ma collègue.

En ce qui me concerne, je loue 1 à 2 fois par mois des heures en studio de répétition pour m'entrainer sur un vrai piano. Mais le pianoteq m'a aussi redonné un coup de jeune à mon numérique, et il me convient. Bien à toi, Nick
Je peux effectivement avoir un acoustique dans mon appartement, je connais mes voisins, ils sont très gentil et je ne jouerais pas plus d'une heure par jour dessus. Si plus ça serait avec la sourdine, et le reste du temps avec mon numérique. J'irais les voir avant pour savoir si ils ont une plage horaire plus OK pour eux.
Répondre