Négociation Seiler neuf

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
RoseReaper
Messages : 11
Enregistré le : lun. 07 févr., 2022 12:10

Négociation Seiler neuf

Message par RoseReaper »

Bonjour à tous,

Une proposition m'a été faite pour l'achat un piano Seiler neuf (gamme fabriquée en Allemagne), et j'aimerais connaître la marge de négociation possible pour ce fabriquant en 2022. Les avis que j'ai pu trouver datent un peu, je ne sais pas s'ils sont toujours d'actualité. Merci d'avance.
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 3524
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Négociation Seiler neuf

Message par DIDIER25 »

Qu'entendez vous par "marge de négociation" ? Les pianos neufs on un juste prix qu'il faut accepter, on n'est pas dans le domaine des voitures !..... Ce serait méprisant de ramener ce marché à un autre. A chaque distributeur d'une marque de proposer une éventuelle remise en rognant sa marge, mais ce n'est pas à l'acheteur de négocier un tel bien. La différence peut se faire surtout sur les services offerts en accompagnement d'un achat : préparation, transport, livraison, accord gratuit, entretien, prolongation de garantie, contrat (clair !) de reprise éventuelle et surtout reprise d'un ancien piano. L'idée de "négociation" me révolte pour du neuf.... pour de l'occasion c'est bien évidemment autre chose.....
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
piano bien tempéré
Messages : 4956
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Négociation Seiler neuf

Message par piano bien tempéré »

Ah ben si on peut plus marchander .... :mrgreen:
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 3524
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Négociation Seiler neuf

Message par DIDIER25 »

Piano ou tapis ? :mrgreen:
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
DMO29
Messages : 91
Enregistré le : dim. 02 janv., 2022 9:38
Mon piano : F701 Roland
Localisation : Finistère

Re: Négociation Seiler neuf

Message par DMO29 »

Ca me fait penser à une anecdote raconter par un ami cuisiniste: presque avant de demander le prix de la cuisine, les clients demandent d’abord le pourcentage de la remise… chez un cuisiniste sérieux (un artisant pas un cuisinella), les prix ne sont pas gonflés pour appliquer une pseudo remise… la réponse de l’artisanat: ici on vend des cuisines, pas des remises…

Je pense que ça s’applique ici: vous voulez acheter un piano ou une remise?

J’ajouterai qu’aujourd’hui, avec la crise, les problèmes de transport, de bois, le prix des matières premières et la raréfaction des pianos dispo, cela me semble compliqué de négocier…
blyssou
Messages : 180
Enregistré le : ven. 09 juil., 2021 2:36
Mon piano : Clavinova ==> en transition

Re: Négociation Seiler neuf

Message par blyssou »

didier25, je ne comprends. vous passez beaucoup de temps a indiquer sur ces files que les pianos restaurés ou proposé par des particuliers sont trop chers, alors qu’ils demandent un travail a l’unité faible volume, ou alors que ces particuliers espèrent juste recupérer une partie (minime souvent) de leur achat, par contre sur des prix neufs, ou le vendeur n a pas depensé une goutte de sueur, ou les prix sont tres largement impactés par la marque et souvent non justifiés, vous vous indignez… les pianos neufs st trop chers, les pianos d’occasions sont trop bradés. pas l’inverse. a force de le croire, il n’y aura bientot plus personne pour accepter de restaurer un piano pour une bouchée de pains…. l indus du piano pourrait etre un bon exemple d economie circulaire. n’y a t il que moi que cela choque de savoir tous ces pianos finir au feu?
négociez votre seiler monsieur si vous voulez. de toute facon cette marque est totalement surestimée…
DMO29
Messages : 91
Enregistré le : dim. 02 janv., 2022 9:38
Mon piano : F701 Roland
Localisation : Finistère

Re: Négociation Seiler neuf

Message par DMO29 »

Je pense sérieusement que pour répondre à cette question il manque pas mal d’infos: quel modèle? À quel prix et avec quel service… une remise c’est relatif à tout ça… négocier une remise sans savoir de quoi on parle…

Je ne suis pas d’accord avec “le vendeur n’a pas dépensé une goutte de sueur”. Il travaille comme vous, à des frais (locaux, achat), et un piano neuf n’apparaît pas via le saint esprit… il y a derrière des usines avec des gens qui transpirent comme vous dites et qui, bizarrement, demande un salaire…
Avatar du membre
EMVince
Messages : 306
Enregistré le : lun. 13 juil., 2015 12:59
Mon piano : Seiler 115 (1989)

Re: Négociation Seiler neuf

Message par EMVince »

Je ne vois pas pourquoi ca serait un mal de négocier un piano neuf.
De toute facon si le vendeur n'y trouve pas son compte il n'acceptera pas et puis c'est tout. Il me semble que ce n'est pas à nous de refuser à place du vendeur.
Pour ma part j'ai eu une réduction de plus de 2000 e sur un piano neuf, j'ai négocié avec le vendeur, ca s'est bien passé, et rassurez vous il n'a pas eu l'impression d'être volé, et les ouvriers de l'usine ont bien recu leur salaire pas de souci à ce niveau non plus.
J'ignore pourquoi la neige est blanche ...
Mais ca ne m'empêche pas de la trouver très belle !
hopllette
Messages : 21
Enregistré le : sam. 19 sept., 2020 11:42
Mon piano : Pffeifer 112

Re: Négociation Seiler neuf

Message par hopllette »

EMVince a écrit : sam. 30 avr., 2022 12:23 Je ne vois pas pourquoi ca serait un mal de négocier un piano neuf.
De toute facon si le vendeur n'y trouve pas son compte il n'acceptera pas et puis c'est tout. Il me semble que ce n'est pas à nous de refuser à place du vendeur.
Pour ma part j'ai eu une réduction de plus de 2000 e sur un piano neuf, j'ai négocié avec le vendeur, ca s'est bien passé, et rassurez vous il n'a pas eu l'impression d'être volé, et les ouvriers de l'usine ont bien reçu leur salaire pas de souci à ce niveau non plus.
Et pourtant c'est en train de tuer doucement mais surement les artisans, c'est a cause de ca que tous les Yamaha sont vendu a -20% voire - 25%, certain magasin parisien N... pour ne pas le citer met carrément le prix déjà solder sur son site sans mention du prix neuf d'origine comme ça plus besoin de négocier. c'est très néfaste pour le marcher. Bientôt ce seras comme la literie !
Il n'y a déjà quasiment pas de marge sur les neufs, de plus il faut 1 ans en ce moment pour recevoir un pîano neuf quelque soit la marque,
Ce ne sont pas des voitures, les magasins ne vendent pas 1000 piano dans l'année et on donc besoin de gagner leur vie, et non gagner 1500e sur un piano a 10000 ce n'est pas gagner ca vie quand le pianos est livrer, banquette offerte + accord + 10 ans de garanties. il suffis qu'il y est un sav et le magasin ne gagne quasiment rien.
Et pour répondre comme d'habitude a Didier qui pense que les magasins qui arnaquent leurs clients avec des occases vendu beaucoup trop cher, c'est la même mentalité, sur ce forum n'est rependue que l'idée que pour 1500€ on peut avoir une rolls c'est délirant.
En moyennes il faut 3 jour de boulot, en comptant le meuble pour bien préparer un piano d'occasion acheter sur Leboncoin.
Les marges sont certes un peu plus grande mais cela viens surtout du fait que la tva ne s'applique pas de la même façon.
Tout le monde aimerais payer moins chère, mais la négociation systématique moi cette mentalité je ne peut pas.
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 3524
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Négociation Seiler neuf

Message par DIDIER25 »

hopllette (dont j'apprécie totalement la conclusion) , merci de ne pas me prêter des propos que je n'ai jamais tenus ou de ne pas généraliser mes propos qui ne visent que certains professionnels peu scrupuleux et qui souhaitent marger au maximum sur les pianos d'occasion ! Ce n'est pas le cas de tous, loin de là...... et j'ai toujours expliqué cette différence entre l'achat à professionnel (qui doit répercuter TVA, frais de magasin, de personnel, charges, publicité) et l'achat à particulier. Relisez mes contributions, elles me semblent parfaitement claires dans ce sens. Si j'estime que la "négociation" du prix (je n'aime pas vraiment le terme) est plus "normale" avec de l'occasion c'est que les marges sont souvent beaucoup plus larges du fait d'un prix de reprise ou de rachat très bas (exit TVA et mise en avant de frais professionnels). Idem pour Blyssou qui me prête souvent des propos qui ne sont pas les miens ! Je reproche souvent aux particuliers de vouloir faire de l'argent en revendant leur bien au delà de sa valeur réelle et objective. Quand les prix sont corrects je le dis et je recommande même ! C'est vérifiable et ceux qui m'ont fait confiance commencent à être nombreux ! ......
En résumé : 1/ je n'ai rien contre les commerçants honnêtes qui pratiquent des prix corrects ! 2/ La négociation pour des pianos neufs me parait hors de propos, il vaut mieux obtenir des services complémentaires. 3 / La négociation pour des pianos d'occasion vendus par des professionnels me parait tout à fait concevable dans la mesure de la décence. 4 / La négociation du prix d'un piano d'occasion vendu par un particulier, c'est selon le prix d'entrée demandé, il faut savoir rester cohérent.
EMVince, aucun souci pour les ouvriers de l'usine qui fabrique, mais ces 2000 € de réduction ne sont pas acceptables tels quels (sauf s'il s'agit d'un piano de très haut de gamme) ! Il faudrait une explication (prix gonflé au départ ou difficulté financière du commerçant qui accorde des remises pour s'en sortir, et peut ainsi tomber proche du prix coutant.....?).
Enfin pour blyssou, permettez qu'on ne soit pas spécialement d'accord avec votre appréciation sur la marque Seiler qui parait péremptoire sans argument particulier.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
blyssou
Messages : 180
Enregistré le : ven. 09 juil., 2021 2:36
Mon piano : Clavinova ==> en transition

Re: Négociation Seiler neuf

Message par blyssou »

ce qui est péremptoire, c’est de juger de la « décence » des uns et des autres a fixer leur prix. 1/ on ne sait pas cb ils l’ont payé ni entretenu 2/ sur la base d’une annonce leboncoin, bien malin qui peut dire si le piano vaut ou non son prix, 3/ le prix « raisonnable » n’existe pas, c’est une question de willingness to pay. ici les fils « je cherche le piano parfait » « je cherche la rolls » suivi de « j’ai un budget de 2000 «  ou « je veux pas aller chez un pro, mais j’aimerai un reglage au poil » sont légions. le vrai problème est la.
dans ce sens, sur le principe et en realité je me fiche du prix du neuf negocié ou pas. car sur un piano a 20-50k, quand on negocie pour 2000, cela présage du pire quant a l’entretien futur.
Mais si on peut systématiquement negocier l’ancien alors on doit pouvoir negocier le neuf.

pour ce qui est de seiler, Didier vous avez raison. mon commentaire etait inutile, chacun ses gouts et c’est pas sympas de lacher ce commentaire a quelqu’un qui s apprete a sortir le chequier. mais j’avoue ne vraiment pas comprendre comment on peut préférer acheter un piano milieu de gamme neuf plutot qu’une occase de très haute facture.
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 3524
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Négociation Seiler neuf

Message par DIDIER25 »

Là on est OK !
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Tatafanfan
Messages : 1448
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : 2 numériques, un piano russe pui RIPPEN
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: Négociation Seiler neuf

Message par Tatafanfan »

DIDIER25 a écrit : ven. 29 avr., 2022 23:57 Piano ou tapis ? :mrgreen:

J'adore votre commentaire
! Moi qui même en brocante pendant plus de 20 ans je n'ai jamais osé marchander (si le prix ne me convenait pas je laissais...... Mais pas de pianos en brocante !En brocante ce serait plutôt les tapis (et d'ailleurs je viens seulement de me dire, des années après, que ce kilim avec qq marques de cigarettes acheté 90 euros à notre seconde brocante annuelle ici à BB, j'aurais pu le marchander!
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
phil67
Messages : 207
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Schimmel SP 182 t / Kauaï CA67/.Yamaha p

Re: Négociation Seiler neuf

Message par phil67 »

Je pense qu’il est tout à fait naturel de négocier.
Si le vendeur estime que l’objet est à son prix, c’est ensuite à l’acheteur de se positionner.
Après, si le prix par rapport au marché est deja une affaire, la çà devient un peu indécent, il est vrai.
Mais la tentative de négociation ne doit pas être considérée comme un manque de respect vis à
vis du vendeur, à mon humble avis. ( peut être faut il bien l’amener… :wink: )
piano bien tempéré
Messages : 4956
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Négociation Seiler neuf

Message par piano bien tempéré »

phil67 a écrit : dim. 01 mai, 2022 11:06 Je pense qu’il est tout à fait naturel de négocier.)
Question de culture ...
phil67
Messages : 207
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Schimmel SP 182 t / Kauaï CA67/.Yamaha p

Re: Négociation Seiler neuf

Message par phil67 »

Oui, c’est pas faux.
Répondre