Choix accoustique

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Athos
Messages : 353
Enregistré le : mer. 06 avr., 2016 7:30
Mon piano : Yamaha CLP585
Localisation : Lyon

Choix accoustique

Message par Athos »

Hello,

je me tâte à acquérir un "vrai" piano

Mais je me demande comment un 124 peut sonner dans une petite pièce (genre 11m2), est ce que ce sera acceptable ?
Fort Et Doux
Messages : 20
Enregistré le : mar. 13 avr., 2021 10:36
Mon piano : Steinway V125

Re: Choix accoustique

Message par Fort Et Doux »

Il n'y a pas de réponse toute faites à une question aussi vague.
La réponse dépend de trois facteurs :

- Le piano :
Certains piano sont plus sonores que d'autres à taille équivalente.
Parmis les variables on peu distinguer entr'autres la marque, la qualité, et l'harmonisation qui vont définir le temperament de l'instrument.
Pour exemple j'ai trouvé un Bechstein 116 millenium qui sonnait plus fort qu'un Grotrian 124.
Il m'est arrivé aussi d'essayer un kawai qui ne répondait pas à la dynamique du jeux. Le son était constamemment mezzo forte, quelle que fut la façon de jouer.

- La pièce :
Le sujet à été maintes fois abordé. On recense parmi les facteurs
1. la situation de la pièce à musique dans le bâtiment : qu'est que ce qu'il y a à dessus, dessous, autour. Est ce qu'il y a des pièces attenantes qui font caisse de résonance ? Qu'elle est la qualité des murs qui ferment la pièce de musique ? de simples cloisons placo, de la brique, du béton etc ... Quelle est la nature du mur sur lequel le piano va être adossé.
2. L'aménagement de la pièce à musique à proprement parlé : Quels sont les matériaux utilisés, il y a t 'il de la décoration, des objets absorbants qui éviteraient toute réverbération - principal ennemi dans votre cas de figure.

- Le pianiste :
Certains aiment écouter la musique forte, d'autres pas.
Certains aiment jouer Debussy, d'autres Rachmaninov, d'autres du jazz.
Chacun à son gout, et chacun à son toucher

En conclusion :
Il est possible de faire rentrer un piano puissant dans une petite pièce à condition de bien ajuster plusieurs curseurs.
Plus les problèmes seront anticipés moins vous aurez à recourir à des solutions curatives après installation.
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
Michel Audiard
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 3075
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Choix accoustique

Message par DIDIER25 »

Excellente et complète réponse de Fort Et Doux. On peut simplement ajouter que certains pianos offrent un large éventail de puissance tout en gardant de belles qualités aussi bien en ppp qu'en fff et ce, grâce à leur architecture et leur dynamique de clavier. C'est le cas des Grotrian-Steinweg en général, mais également des Sauter, des anciens pianos de Langlau (Hoffmann, Euterpe, Feurich) ou, plus étonnant pour certains, du Yamaha SU118..... Ces pianos sont recommandés pour un usage en pièce restreinte mais quand on veut quand même pouvoir avoir une réserve de puissance expressive. Il y en d'autres bien évidemment, j'ai cité ceux qui me viennent immédiatement à l'esprit pour ce critère.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Répondre