Vente aux enchères CNSMDP

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Bergamotte
Messages : 2126
Enregistré le : ven. 17 juil., 2009 18:58

Vente aux enchères CNSMDP

Message par Bergamotte »

Bonjour à tous,

je viens de voir que la vente aux enchères des instruments du parc du CNSMDP a lieu bientôt ( vendredi 22 octobre)

https://www.conservatoiredeparis.fr/fr/ ... truments-0

Peut-être certains peuvent y faire une affaire (même si ce sont souvent des pianos quand même plus que rincés #-o ),on est jamais à l'abri d'une bonne surprise!
Gabriel
Messages : 39
Enregistré le : mer. 27 nov., 2013 10:41

Re: Vente aux enchères CNSMDP

Message par Gabriel »

Certaines enchères partent de très bas pour des pianos de grande taille. Etrange de voir encore un Erard au conservatoire de Paris. Dans le conservatoire d'une grande ville de province il n'y avait plus de pianos français à la fin des années 1970-début années 1980, exceptés des Rameaux droits dans les salles de solfège.
Avatar du membre
H.Selmer
Messages : 380
Enregistré le : dim. 16 janv., 2011 20:32
Mon piano : Blüthner B, 2&4, Yam P121N SG2 (Kemble)
Localisation : Au pied du Château-Gaillard (Eure)

Re: Vente aux enchères CNSMDP

Message par H.Selmer »

Comme d'autres établissements publics, pour les entretiens, le CNSMDP doit tirer sur la corde (désolé pour le jeu de mots). Les interventions relèvent plus de la guérison que de la prévention. Cela n'empêche que les pianos ont été suivis et entretenus dans les règles de l'art.

Quant aux prix bas des estimations, cela s'explique par l'âge des instruments.
"On dit que la musique est le discours des anges." Thomas CARLYLE
Naropa
Messages : 593
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Vente aux enchères CNSMDP

Message par Naropa »

Gabriel a écrit : lun. 11 oct., 2021 21:04 Certaines enchères partent de très bas pour des pianos de grande taille. Etrange de voir encore un Erard au conservatoire de Paris. Dans le conservatoire d'une grande ville de province il n'y avait plus de pianos français à la fin des années 1970-début années 1980, exceptés des Rameaux droits dans les salles de solfège.
À mon avis, le CNSM de Paris a conservé des pianos anciens comme cet Érard pour probablement offrir aux élèves une palette d'instruments présentant une l'esthétique sonore diverse et peut-être aussi pour l'aspect historique de ces instruments presque centenaires.
Gabriel
Messages : 39
Enregistré le : mer. 27 nov., 2013 10:41

Re: Vente aux enchères CNSMDP

Message par Gabriel »

Alors pourquoi vendre cet Erard? D'un autre côté, je ne suis pas sûr que les pianos anciens jouissent d'un grand intérêt chez les pianistes.
Gabriel
Messages : 39
Enregistré le : mer. 27 nov., 2013 10:41

Re: Vente aux enchères CNSMDP

Message par Gabriel »

"Quant aux prix bas des estimations, cela s'explique par l'âge des instruments".
Oui mais tout de même. Les prix des 3/4 notamment me semblent très bas. Je pense que les enchères doivent bien monter. Je serais désireux de connaître les prix définitifs.
Répondre