Le piano de votre enfance

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3406
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Le piano de votre enfance

Message par Arabesque44 »

Le mien aussi était un petit Erard, acheté neuf en 1966
Photo prise vers 1970-1971
erard.jpg
erard.jpg (59.74 Kio) Vu 495 fois
Modifié en dernier par Arabesque44 le ven. 30 avr., 2021 20:53, modifié 1 fois.
Avatar du membre
H.Selmer
Messages : 284
Enregistré le : dim. 16 janv., 2011 20:32
Mon piano : Blüthner B&4, Yamaha P121N SG2 (Kemble)
Localisation : Au pied du Château-Gaillard (Eure)

Re: Le piano de votre enfance

Message par H.Selmer »

Qu'importe l'instrument pourvu qu'on est l'ivresse. [-o<

Je dois faire une session d'enregistrement en studio lorsque la situation sanitaire nous permettra de retourner vaquer à nos passions. J'essaierais de grapiller quelques minutes pour faire un petit enregistrement de mon Mark VI. :D

Le petit Erard mezzo me plait bien. Il est beau. =D> Bon, comme vous l'avez lu sur d'autres fils de discussion, j'ai un faible pour les finitions "bois" de préférence satinées. :roll:
"On dit que la musique est le discours des anges." Thomas CARLYLE
Naropa
Messages : 555
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Le piano de votre enfance

Message par Naropa »

Le piano de mon enfance était un "piano à bretelles" : un petit Cavagnolo que j'ai encore. Cette période de l'enfance m'a dégoûté pendant longtemps de la pratique de la musique : cours le samedi matin dans une école publique froide et désaffectée de mon Finistère natal et professeur fantasque dont on soupçonnait qu'il portait une perruque… Pas souvenir d'enseignement du solfège et le seul but des cours dispensés pendant l'année était un obscur concours régional où nous, petits musiciens, jouions devant un public de mille personnes environs pour remporter des coupes et des médailles…
Ce n'est qu'à la fin de l'adolescence que j'ai empoigné une guitare folk pour chanter des chansons autour du feu et draguer les filles…  :D
Le piano est venu bien après !
Avatar du membre
H.Selmer
Messages : 284
Enregistré le : dim. 16 janv., 2011 20:32
Mon piano : Blüthner B&4, Yamaha P121N SG2 (Kemble)
Localisation : Au pied du Château-Gaillard (Eure)

Re: Le piano de votre enfance

Message par H.Selmer »

Arabesque44 a écrit : ven. 30 avr., 2021 20:43 Le mien aussi était un petit Erard, acheté neuf en 1966
Photo prise vers 1970-1971
Heureusement que le clavier n'est pas plus bas. [-o<
"On dit que la musique est le discours des anges." Thomas CARLYLE
filolo
Messages : 1175
Enregistré le : jeu. 21 août, 2014 11:03
Mon piano : Petrof 114

Re: Le piano de votre enfance

Message par filolo »

Et bien chez moi il n'y en avait pas c'était même inconcevable je crois car mon grand père était musicien ( piano,accordéon,violon,saxo et j'en passe....il faisait les bals) et mon père avait fait un blocage lorsqu'il a tenté de l'initier.
En revanche, j'avais un ami dont la maison comportait l'indispensable piano et je focalisais sur cet instrument.Je pense que c'est ce qui m'a marqué même si je suis resté longtemps sans piano.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3405
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Le piano de votre enfance

Message par Jacques Béziat »

Arabesque44 a écrit : ven. 30 avr., 2021 20:43 Le mien aussi était un petit Erard, acheté neuf en 1966
Photo prise vers 1970-1971
erard.jpg
Mince ! Mais c'était quel modèle ?? Le clavier me semble bien bas !?
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
Fan de Langlau
Messages : 49
Enregistré le : sam. 18 nov., 2017 13:20
Mon piano : Feurich 190 + Euterpe 120

Re: Le piano de votre enfance

Message par Fan de Langlau »

Merci pour ce fil ! Nostalgique....
Le premier piano que j'ai pu touché était dans une salle de maternelle, chez les soeurs, à Rezé les Nantes: pas besoin de babysitter, j'y restais collé toute l'après-midi. Mais, quand il a fallu choisir un instrument, plus tard, à Paris, ce fut d'abord le violon, moins sonore pour les voisins. Un Suzuki, toujours avec moi, dans ce bureau... Mon père finit par craquer, et mes parents ont acheté un premier Petrof: le modèle 114 en noyer que tout le monde avait au conservatoire de Malakoff dans les années 1980. Il fallait le jouer avec une sourdine. Puis arriva le Euterpe 120, acheté chez Magne, livré directement dans la maison familiale, en province. Il est arrivé dans la maison actuelle lors du déménagement de mes parents, et a repris du service avec ma petite dernière. Une perle. Mon accordeur et ma prof l'aiment beaucoup. Son grand frère, le Feurich, n'est arrivé qu'il y a 5 ans. D'où mon pseudo ! :D
Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3406
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Le piano de votre enfance

Message par Arabesque44 »

Jacques Béziat a écrit : ven. 30 avr., 2021 22:10 Mince ! Mais c'était quel modèle ?? Le clavier me semble bien bas !?
Je crois que c'est la vue plongeante et au grand angle qui fait çà. La hauteur du clavier était standard, la hauteur totale même pas 110 cm il me semble. Le meuble ( couleur bois, le noir pas encore très à la mode) était moins joli que celui de mh (il y avait sans doute plusieurs finitions plus ou moins "luxe"!)
Mais vu la dimension, c'était surement un "mezzo" (105 cm)
Je l'avais récupéré quelque mois chez moi en 2013 quand j'avais repris le piano. Quasiment pas entretenu, il était devenu une casserole que j'ai tout de même fait accorder, mais il est resté peu plaisant et difficile à jouer. N'y connaissant strictement rien, j'avais montré des photos (hélas pas conservées, c'était sur mon ancien téléphone ) à un "dealer" local qui m'avait confirmé qu'il ne valait pas grand chose et qu'il aurait été stupide d'y poser un silent. J'avais dont acheté un numérique dans un premier temps, puis je l'ai fait enlever pour une somme symbolique à l'achat du suivant ( Bechstein 118 assez vite remplacé par le 175)
Avatar du membre
Midas
Messages : 1203
Enregistré le : ven. 21 mai, 2010 19:01

Re: Le piano de votre enfance

Message par Midas »

Mon premier piano (celui de ma mère plutôt, je ne m'y suis mis vraiment qu'à l'âge adulte, hélas) était un beau Hofmann droit acheté neuf, qui résonnait magnifiquement dans le grand salon familial. J'aimais me glisser derrière, dans l'angle, pour y être enveloppé par la musique de Bach, Mozart ou Schubert. Il a dû finir en charpie, déchiqueté par les éclats d'obus ou les balles perdues. Mes grand-mères avaient également chacune un vieux piano à chandeliers dont elles ne jouaient plus et qui avaient une sonorité de guimbarde.
Avatar du membre
VIX
Messages : 511
Enregistré le : lun. 04 févr., 2008 21:33
Mon piano : schimmel 122se.C.Bechstein208

Re: Le piano de votre enfance

Message par VIX »

Le Pleyel droit familial de mes 8-9 ans, retrouvé aprés guerre, n'avait plus de panneau inférieur: le "Friedolins" l'avaient brûlé parait-t-il, pour se réchauffer.. :mrgreen:
Certaines touches ne marchaient plus, j'ignorais totalement l'existence d'accorduer ou tecnicien: j'en ai eu marre, et n'ai repris le piano que 30 ans plus tard..
loretebo
Messages : 19
Enregistré le : dim. 21 mars, 2021 19:11

Re: Le piano de votre enfance

Message par loretebo »

J'aime beaucoup ce petit fil sur le piano de notre enfance... le mien avait appartenu à ma grand-mère qui a eu la chance de pouvoir s'offrir un beau quart bosendorfer. Mes parents ont donc récupéré un quart de queue Georges Steck (année 30) quand je devais 4 ou 5 ans. J'ai commencé à jouer tout de suite dessus et pris des cours à partir du CE1. Je sais que beaucoup de monde ne l'aimait pas beaucoup (toucher très mou, peu de puissance), mais c'est le piano sur lequel j'ai appris et j'ai joué pendant des heures jusqu'à mes 25 ans. Tous mes souvenirs de musique sont liés à cet instrument. Ma mère a dû s'en séparer ensuite et ca a été un crève coeur pour moi...
Une page se tourne aujourd'hui car je suis enfin (!) à la recherche de mon premier piano qui j'espère deviendra celui de l'enfance de mes enfants :D
Avatar du membre
lullablue
Messages : 299
Enregistré le : lun. 12 août, 2019 14:58
Mon piano : Samick js042

Re: Le piano de votre enfance

Message par lullablue »

quelle chance vous avez eu d'avoir des pianos dans votre enfance!

j'ai joué tout un été sur un clavier 77 touches de ma tante ensuite, j'ai eu beau supplier mes parents, ils n'avaient pas les moyens.
toute ma vie j'ai rêvé d'avoir un piano, j'ai attendu mes 40 ans pour l'avoir!
et ce que j'aime le plus, c'est voir ma petite fille commencer à pianoter dessus (elle a 2 ans ). j'espère qu'elle aura d'aussi beaux souvenirs que vous .
Riri15
Messages : 3
Enregistré le : mar. 04 mai, 2021 15:40
Mon piano : Yamaha Arius YDP-144 + Zimerman année 70

Re: Le piano de votre enfance

Message par Riri15 »

Mon premier piano était un Zimerman des années 70, vieux comme tout. Je reprends tout juste donc j'aimerais le restaurer, il est toujours présent à mes côtés !
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3405
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Le piano de votre enfance

Message par Jacques Béziat »

loretebo a écrit : dim. 02 mai, 2021 19:31 (...)
Une page se tourne aujourd'hui car je suis enfin (!) à la recherche de mon premier piano qui j'espère deviendra celui de l'enfance de mes enfants :D
Pour que ce piano le devienne, choisissez-en un de bonne qualité, si vos moyens le permettent, et ne cédez pas à ces petits pianos neufs d'entrée de gamme sans âme et criards qui ne tiendront pas 40 ans.
En occasion vous avez des pianos de 10 ou 20 ans, solides, de bonne facture, bien entretenus et peu joués, à des prix très intéressants. :)
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2647
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Le piano de votre enfance

Message par DIDIER25 »

+++ avec l'ami Jacques !
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
loretebo
Messages : 19
Enregistré le : dim. 21 mars, 2021 19:11

Re: Le piano de votre enfance

Message par loretebo »

J'y compte bien !! Grâce à ce forum et à tous ses forumeurs, j'ai plus appris sur le piano (l'objet) en qq semaines qu'en 20 ans !
Petite visite hier dans un gros magasin d'occasion sur Paris. Je n'ai pas encore trouvé mon bonheur mais mon projet se dessine. Petit débrief à venir sur mon fil (viewtopic.php?f=7&t=24178) dans le week end si je trouve un peu de temps :D
Gruppetto
Messages : 240
Enregistré le : dim. 10 juil., 2016 22:56
Mon piano : Schimmel

Re: Le piano de votre enfance

Message par Gruppetto »

Merci pour ce sujet qui me fait voyager dans le temps... Le piano de mon enfance était un piano à queue... Bontempi, le couvercle ne s'ouvrait pas et les touches noires étaient collées aux touches blanches! Un peu comme celui-ci: https://www.ebay.fr/itm/284239803889?mk ... olid=10001
Je jouais d'oreille tout ce qu'il est possible de jouer sans les notes noires, donc pas grand chose. A 19 ans j'ai eu un Yamaha (C108 je crois) mais c'est un autre sujet: le piano de la fin de votre adolescence :wink:
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2894
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha N1X
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Le piano de votre enfance

Message par floyer »

Le modèle d’ebay prévoit une fente (touche noire sauf qu’ici elles ne sont pas noires) entre chaque touche. Pas très pédagogique : respecter le groupe de 2 fentes puis 3 ne coûterait pas grand chose.

Peu avant mon piano numérique, ma femme m’avait acheté un Bontempi à 30€ en avant-goût du futur modèle.
Gruppetto
Messages : 240
Enregistré le : dim. 10 juil., 2016 22:56
Mon piano : Schimmel

Re: Le piano de votre enfance

Message par Gruppetto »

floyer a écrit : ven. 07 mai, 2021 22:36 Le modèle d’ebay prévoit une fente (touche noire sauf qu’ici elles ne sont pas noires) entre chaque touche. Pas très pédagogique : respecter le groupe de 2 fentes puis 3 ne coûterait pas grand chose.

Peu avant mon piano numérique, ma femme m’avait acheté un Bontempi à 30€ en avant-goût du futur modèle.
Ben voilà, 'faut pas chercher pour quoi c'est si dur d'apprendre le piano pour moi, j'ai certainement mal démarré sans ces groupes de 2 et 3 fentes! Plus sérieusement j'ai été surprise en voyant cela, je n'avais pas le souvenir qu'elles étaient comme ça sur mon petit piano, mais peut-être que si.
Beich_A_1920
Messages : 178
Enregistré le : lun. 28 mars, 2011 20:52
Localisation : Val d'Oise

Re: Le piano de votre enfance

Message par Beich_A_1920 »

Pas "fentes" :evil: , feintes (féminin de feint) . Nos touches blanches, elles, s'appelaient des marches. Comme dans le cas précédent, les couleurs n'étaient pas fixées : os ("jambe de bœuf"), bois, ivoire, nacre, ce qui interdisait de les appeler touches blanches ou touches noires...
Cordialement.
Répondre