Conseils achat quart de queue d'occasion

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

PeaceMaker
Messages : 32
Enregistré le : ven. 04 mars, 2011 9:45

Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par PeaceMaker »

Bonjour à tous,

Je suis actuellement en pleine quête de mon quart de queue ! :D

Je compte tester demain un Gotrian-Steinweg Chambre 165 de 2001 et un Steinway O restauré par Hanlet qui date de 1909 et fait 180cm.

De manière générale, je compte installer mon quart de queue pendant ~2ans dans une pièce de 11/12m² (puis plus tard dans ~30m²), avec carrelage au sol et une vitre pas trop grande. Deux murs pas épais d'un côté, et deux autres en béton de l'autre, la pièce n'étant pas totalement rectangulaire.

Je souhaiterais plutôt installer un piano de 180cm car il déménagera à terme et j'aurais donc préféré plus de longueur, mais j'ai peur pour les oreilles. Est-ce du "suicide auditif" que d'installer un 180cm/185cm dans une telle pièce ? :mrgreen: Au passage avez-vous un avis sur les deux pianos cités plus haut ?

Un grand merci d'avance pour vos lumières !
PeaceMaker
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2640
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par DIDIER25 »

Moi je vote pour le Grotrian qui devrait être largement suffisant, même dans la future pièce de 30m2 ! Quel piano !
Le Steinway O de 1909, il faut que le (les !) restaurations successives aient été parfaites et respectueuses.... Difficile de se prononcer sans voir et tester !
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
PeaceMaker
Messages : 32
Enregistré le : ven. 04 mars, 2011 9:45

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par PeaceMaker »

Bonjour,

J'ai eu l'occasion de tester ces deux pianos aujourd'hui, et quels pianos je confirme !

Le Steinway O restauré était vraiment en super état, impressionnant travail réalisé par Hanlet (d'ailleurs la personne qui a fait la restauration est semble-t-il à Steinway maintenant) ! Le seul défaut que je lui ai trouvé est la difficulité à jouer facilement piano/pianissimo. J'ai l'impression que la mécanique (d'origine) est moins précise, et en particulier la levée des étouffoirs crée des points dur si on utilise pas la pédale forte. Pensez-vous que corriger/régler cette montée des étouffoirs est compatible avec la mécanique d'époque ?

Le Gotrian était aussi vraiment super en effet ! :mrgreen: Impressionné par le son malgré sa petite taille, et quelle mécanique !! Elle était d'une précision bluffante, j'avais vraiment l'impression de contrôler très finement ce que je pouvais faire avec le son de ce piano. Le seul défaut que j'ai trouvé à ce piano sont certaines cordes qui "zinguent" en particulier juste en dessous des medium et du passage des cordes. Le vendeur m'a assuré qu'avec un réglage (type ponçage des marteaux) à la maison le problème serait résolu, qu'en pensez-vous ?

De manière générale le Steinway O restauré de 1909 est à 22000€, et le Gotrian à 23000€. Je me demandais si les prix sont-ils trop élevés ?
PeaceMaker
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2640
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par DIDIER25 »

Beau compte-rendu des essais.
Pour le Steinway, pas étonné de la difficulté à jouer dans le nuances ppp ou pp. Oui, Hanlet est bien l'importateur officiel Steinway désormais.
Pour le Grotrian et ces cordes qui "zinguent", c'est plus un souci de position des cordes, problème complexe, mais qui sera résolu par un technicien compétent. Selon moi (mais avis des techniciens souhaitable), cela n'a rien à voir avec les marteaux.
Les prix sont dans la "moyenne haute", mais rien de choquant.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Avatar du membre
coignet
Messages : 1149
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par coignet »

PeaceMaker a écrit : mer. 14 avr., 2021 19:36 J'ai l'impression que la mécanique (d'origine) est moins précise, et en particulier la levée des étouffoirs crée des points dur si on utilise pas la pédale forte. Pensez-vous que corriger/régler cette montée des étouffoirs est compatible avec la mécanique d'époque ?
C'est tout à fait compatible avec la mécanique, ce n'est que de l'entretien et du réglage, car la mécanique Steinway d'époque est la même qu'aujourd'hui.
PeaceMaker
Messages : 32
Enregistré le : ven. 04 mars, 2011 9:45

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par PeaceMaker »

Bonjour,

Merci pour vos réponses, bon à savoir sur la mécanique. Je suis dans l'informatique de base mais j'avoue que la technique (celle des artisans ! :mrgreen:) m'intéresse beaucoup !

Je pense que je vais attendre la fin du confinement et monter sur Paris pour tester plus de pianos. Quelles adresses me conseilleriez-vous ? J'ai en tête Hanlet, Nebout & Hamm, Steinway, Bechstein... En avez-vous d'autres ? Je vise un bon quart de queue avec un budget max. de 25000€, 30000€ si gros coup de cœur, plutôt occasion pour viser le plus haut de gamme possible.

Merci.
PeaceMaker
Avatar du membre
H.Selmer
Messages : 283
Enregistré le : dim. 16 janv., 2011 20:32
Mon piano : Blüthner B&4, Yamaha P121N SG2 (Kemble)
Localisation : Au pied du Château-Gaillard (Eure)

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par H.Selmer »

Je trouve que la maison Hanlet est un peu chère pour les occasions surtout pour les pianos Steinway.

Chez Nebout & Hamm, je vous conseille d'essayer les Steingraeber qui sont, hélas, très rares sur le marché de l'occasion.

Il ne faut pas oublier les maisons Daudé, Magne ainsi que Baudry. Cette dernière propose, principalement, d'anciens pianos. Chez Daudé et Magne, les pianos à queue d'occasion sont peu nombreux.
"On dit que la musique est le discours des anges." Thomas CARLYLE
PeaceMaker
Messages : 32
Enregistré le : ven. 04 mars, 2011 9:45

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par PeaceMaker »

Le seul Steingraeber d'occasion que j'ai pu trouver est le fameux C212 de chez Mr. Rossignol à Marseille. Je n'ai entendu que du bien de ce piano, il faudrait que je le teste juste pour me marrer ! :D

Après avoir fait le tour des sites web des boutiques parisiennes, il est vrai que les bonnes occasions n'ont pas l'air de courir les rues. Je monterai quand même sur Paris juste au moins pour tester plein de pianos différents, et affiner le son que je recherche en me faisant une "échelle de qualité" des pianos. Ceci me permettra à terme d'avoir un vrai jugement sur un piano en fonction de son prix, de son année, ses qualités intrinsèques, si j'en prenais un aujourd'hui j'aurais l'impression de faire un choix à l'aveugle par manque de tests.

Je ne suis pas contre prendre un piano neuf cela dit, par exemple en cassant la tirelire et en visant un S3X avec une bonne remise. J'ai eu dû mal à trouver des avis sur ce piano, surtout des retours sur sa longévité (qualité des marteaux, des cordes...) car d'après Gro192 le C3X est bon mais n'est pas top niveau durée.
PeaceMaker
Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6597
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par BM607 »

PeaceMaker a écrit : dim. 18 avr., 2021 21:53Je ne suis pas contre prendre un piano neuf cela dit, par exemple en cassant la tirelire et en visant un S3X avec une bonne remise. J'ai eu dû mal à trouver des avis sur ce piano, surtout des retours sur sa longévité (qualité des marteaux, des cordes...) car d'après Gro192 le C3X est bon mais n'est pas top niveau durée.
J'ai un S4, son ancêtre en un peu plus grand, depuis presque 12 ans (acheté neuf), ce que je peux en dire... c'est qu'il n'y a rien à dire.
Il a mis 2-3 ans à s'ouvrir, et depuis ben il ne bouge pas beaucoup. Marteaux impec, cordes, clavier, etc... rien à redire. C'est un bel instrument, même si pas au niveau des ténors (Steinway, Steingraeber, Bosendorfer, Fazzioli).

Après je n'en joue pas 8 h par jour non plus hein. Par contre il est très bien traité du point de vue environnement (pas de soleil, hygrométrie contrôlée).

Pour avoir des retours sur la durée du S3X, il faudra patienter car il est assez récent (4 ans).

Sinon en passant, je trouve qu'il n'y a pas photo avec un C3X concernant le son, plus chaud, plus rond.

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand
Avatar du membre
Sylma
Messages : 374
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par Sylma »

PeaceMaker a écrit : dim. 18 avr., 2021 21:53 Le seul Steingraeber d'occasion que j'ai pu trouver est le fameux C212 de chez Mr. Rossignol à Marseille. Je n'ai entendu que du bien de ce piano, il faudrait que je le teste juste pour me marrer ! :D
Je confirme que ce piano est une merveille tant du point de vue du son que du toucher (si je gagne au loto, mon premier coup de fil est pour Rossignol, il le sait :) )
PeaceMaker
Messages : 32
Enregistré le : ven. 04 mars, 2011 9:45

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par PeaceMaker »

Merci pour les retours !

J'ai eu l'occasion d'avoir M. Nebout au téléphone, très aimable soit dit en passant. Je monterai sur Paris début mai et j'aurais l'occasion de tester le S3X voire même les différentes gammes (il m'a parlé d'une trentaine de pianos dans le showroom). Je verrai ce que le S3X donnera, ça me permettra en particulier de voir s'il vaut les 13000€ de plus qu'un C3X neuf ! :mrgreen:

Il m'a aussi évoqué un C3 de 2007, rénové avec marteaux/têtes/cordes allemandes à un bon prix. Je suis très curieux de le tester.

Affaire à suivre ! :wink:
PeaceMaker
Avatar du membre
H.Selmer
Messages : 283
Enregistré le : dim. 16 janv., 2011 20:32
Mon piano : Blüthner B&4, Yamaha P121N SG2 (Kemble)
Localisation : Au pied du Château-Gaillard (Eure)

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par H.Selmer »

Attention ! [-X Nebout ne change que les cordes des basses sur les Yamaha à queue d'occasion qu'ils vendent. #-o
"On dit que la musique est le discours des anges." Thomas CARLYLE
PeaceMaker
Messages : 32
Enregistré le : ven. 04 mars, 2011 9:45

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par PeaceMaker »

H.Selmer a écrit : mer. 28 avr., 2021 22:12 Attention ! [-X Nebout ne change que les cordes des basses sur les Yamaha à queue d'occasion qu'ils vendent. #-o
Ah intéressant, j'ai eu M. Nebout au téléphone qui m'a confirmé qu'il changeait toutes les cordes, pas que les basses. Je crois au passage que les cordes des basses sont des Hellerbass de souvenir, pour ce que ça vaut je ne saurais pas dire ! :lol:

De toute façon, ce C3 est vendu, ça avait l'air d'être une bonne affaire dommage... #-o Mais la chasse aux boutiques de piano parisiennes commencent ce mercredi, alors c'est pas grave j'ai hâte ! :D
PeaceMaker
phil67
Messages : 167
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Schimmel SP 182 t / Kauaï CA67/.Yamaha p

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par phil67 »

Vous ne serez pas déçus chez Nebout.
Il y a les pianos bien sûr, le conseil et la tranquillité pour essayer tous les pianos .
Et vous pourrez être tout seul.
Avatar du membre
H.Selmer
Messages : 283
Enregistré le : dim. 16 janv., 2011 20:32
Mon piano : Blüthner B&4, Yamaha P121N SG2 (Kemble)
Localisation : Au pied du Château-Gaillard (Eure)

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par H.Selmer »

Heller Bass ne fournit que des jeux de basses. :wink:

Dans la gamme C de Yamaha, seuls 2 modèles m'ont plu à savoir le C5 et le C6. Après, il faut, bien entendu, avoir de la place pour les "caser".
"On dit que la musique est le discours des anges." Thomas CARLYLE
PeaceMaker
Messages : 32
Enregistré le : ven. 04 mars, 2011 9:45

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par PeaceMaker »

Ah d'accord pour Heller Bass, je me doutais bien que c'était pour les basses mais je n'en savais pas plus sur la qualité de fabrication ?

C5/C6 assez difficile à caser dans mon cas. Je compte dans un premier temps mettre le piano dans une pièce de 12m², avec une hauteur de plafond d'environ 2m50, carrelage au sol et dalles en polystyrène collées au plafond (plus pour l'esthétique que l'insonorisation). Je comptais me prendre un grand quart de queue (~185cm), et d'ailleurs j'ai toujours ce doute du piano qui sonnerait trop fort et qui me casserait les oreilles. Des avis, est-ce vraiment injouable ainsi ?

Je sais que BM a fait des travaux d'insonorisation dans sa pièce de 12m², mais je ne peux pas me le permettre perso. Cela ne me dérangerait pas de jouer avec le couvercle fermé et gros tapis + double rideaux + bibliothèque jusqu'à ce que le piano migre dans son nouvel espace plus grand, probablement aux alentours des 30/40m².
PeaceMaker
Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6597
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par BM607 »

PeaceMaker a écrit : mar. 04 mai, 2021 18:48... dalles en polystyrène collées au plafond (plus pour l'esthétique que l'insonorisation). ..
Pourquoi ne pas mettre des dalles acoutiques en laine revêtues (genre Ecophon ou Rockfon ou autres), qui, visuellement, ne sont pas très différentes des dalles de polystyrène, mais du point de vue acoustique amélioreraient un peu les choses ?
Parce sol en carrelage, ça va envoyer sévère, pour peu que le plafond soit lourd ça va être un genre de chambre de torture.

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand
PeaceMaker
Messages : 32
Enregistré le : ven. 04 mars, 2011 9:45

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par PeaceMaker »

Ce n'est pas une mauvaise idée BM merci, à voir le prix à l'unité, la pose devrait être simple à faire.

Niveau carrelage oui pas le choix, je compte atténuer avec un gros tapis en dessous le piano mais ça fera pas de miracle je le sais, avec un lit + bibliothèque + double rideaux + les dalles ça devrait faire l'affaire ( [-o< ). Qu'entendez-vous par plafond "lourd" ?

Sinon je suis allé chez Nebout & Hamm aujourd'hui, quelle super expérience, un accueil au top comme j'en avais entendu parler ! J'ai retenu plusieurs piano, notamment un Bosendorfer 200 de 79 restauré à neuf vraiment très chantant, un Steinway B moins chantant mais avec plus de pêche, et le S3X. Un combiné du Bosendorfer + Steinway auraient été parfait, mais M. Nebout Père m'a dit que c'était difficile de combiner les deux et arriver à un résultat satisfaisant ! Les pianos ont été harmonisés dans l'esprit des marques respectives.

J'ai aussi essayé un Steingraeber C-212, exceptionnel !! L'un des meilleurs pianos que j'ai pu tester. Le son est justement ce que je cherche, je me suis fait plaisir en jouant des œuvres virtuoses et vraiment au top ! Il était bien équilibré, je l'aurais pris si j'avais eu les fonds ! :D

Demain Hanlet, j'ai hâte ! :wink:
PeaceMaker
Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6597
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par BM607 »

PeaceMaker a écrit : mer. 05 mai, 2021 21:22Qu'entendez-vous par plafond "lourd" ?
Un plafond en béton (ou type hourdis-poutrelles) recouvert de plâtre par exemple. Là ça réfléchit beaucoup le son, plus qu'un plafond type placo sur ossature.

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand
PeaceMaker
Messages : 32
Enregistré le : ven. 04 mars, 2011 9:45

Re: Conseils achat quart de queue d'occasion

Message par PeaceMaker »

Merci BM pour les infos. J'envisage de poser de la moquette au sol (quelque chose de simple) afin d'éviter les réflexions sol/plafond, cela aiderait-il ? Ce serait plus facile (à mettre et enlever) et moins cher que de poser des dalles au plafond.

Sinon, j'ai enfin pu finir mon (premier) tour des boutiques parisiennes. :D

Je me suis arrêté sur trois pianos:
- Steingraeber C-212 (2015): quelle présence dans les basses ! Un tout petit peu moins bon que ce je pensais en le jouant une seconde fois mais trop cher pour moi, et surtout définitivement impossible à placer dans une pièce de 12m² ! :lol: Déjà en le jouant chez M. Nebout (un grand monsieur, le fils et la maman aussi, sans doute mon vendeur préféré sur Paris), après 30min je commençais à avoir un mal de tête tellement il a du coffre (d'accord je le jouais totalement ouvert et porte-partition baissé ! :mrgreen: )

- Gotrian-Steinweg 192 (2011): sonne très bien aussi à part les aigus que j'ai trouvé trop présents :?: Je ne sais pas si c'était la pièce dans laquelle je jouais qui faisait ça, mais j'ai l'impression que ce piano rendait faux mon touché en particulier sur les aigus. Ils ressortaient trop facilement, au point que ça soit difficile d'obtenir un son doux dans ce registre. Peut-être une harmonisation à prévoir...

- Steinway A-188 (1994): sonne très bien. Je trouve qu'il a moins de personnalité que les deux autres pianos et est plus neutre/équilibré, mais il sonne comme ce que j'attendrais du son de mon piano (similaire au son d'un Yamaha mais en plus rond), mais avec plus de finesse et une richesse supplémentaire que je n'ai pas ressenti dans le S3X par exemple, qui un son plus "vide". Quelque chose me dit que ce piano a énormément de potentiel mais qu'il faut impérativement régler la levée des étouffoirs, ils partent un tout petit peu trop tôt ce qui donne une impression de clavier trop lourd et engendre quelques trous en jouant pp/ppp.

Pour l'instant ma préférence va au Steinway, je sens qu'il y a un potentiel à exploiter et qu'en réglant les étouffoirs il va y avoir comme un "déclic". Néanmoins, mon pragmatisme ne peut m'empêcher de noter qu'on me propose le Gotrian à 7000€ de moins et qu'il n'a que 10 ans comparé au Steinway qui a 27 ans (pas de rénovation, mais un gros re-réglage très approfondi fait par Hanlet). Sachant que je compte garder ce piano une bonne partie de ma vie (40 ans), pensez-vous que partir sur un piano de 27 ans est envisageable ?

Merci d'avance pour vos réponses !
PeaceMaker
Répondre