Estonia vs Hoffman vs Feurich vs Wilh. Grotrian vs ???

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Yoko
Messages : 24
Enregistré le : lun. 26 févr., 2018 19:11
Mon piano : Pleyel 1931
Localisation : Bruxelles

Estonia vs Hoffman vs Feurich vs Wilh. Grotrian vs ???

Message par Yoko »

Bonjour,

Je trouve peu de commentaires sur les pianos neufs à bas prix, certains chinois d’autres de l’Est.
Entre ces différentes marques, y en a-t-il parmi vous qui puissent m’en dire plus ? il me semble qu’Estonia serait le moins pire, mais pas certain...

Et même que Hoffman, fabriqué en Europe sur des plans Bechstein, soit un très bon compromis, meilleur que les Boston et autre Essex...

Des conseils ?
Bonne année !
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2239
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Estonia vs Feurich vs Wilh. Grotrian vs ???

Message par DIDIER25 »

Ce sont des pianos ? ......
Non, j'admets que c'est un peu hâtif et réducteur mais j'ai des arguments !
Comme expliqué dans de nombreux posts et commentaires, la Chine est capable de produire des instruments corrects. Le gros souci rencontré c'est la durabilité car les pianos sont tous assemblés avec des critères de rapidité et de rentabilité des chaines de production. Ce qui est le plus constaté sur certaines productions (surtout en bas de gamme) c'est un séchage hâtif des bois de tables et de sommiers qui ont donc tendance à beaucoup travailler, à la différence des productions européennes ou japonaises (ainsi que certaines coréennes) traditionnelles dans lesquelles les bois sont soumis à un séchage naturel. Et plus ce séchage est long, plus le piano gardera ses qualités de départ).
Difficile donc de se prononcer sur des productions récentes qui peuvent être flatteuses, mais très vite perdre de leur "superbe" et pour certains devenir difficilement accordables (exemple : Pianos Kieffer, Georges Steck....)
J'ai été très déçu par le son acre et agressif du seul Whil.Grotrian que j'ai vu, mais il était brut d'usine et n'avait pas encore été préparé.
Tous les Feurich récents (chinois) me "vrillent les tympans" quand on force un peu dans les hauts médiums et les aigus et les basses n'ont pas de rondeur ni de chaleur.
Pour ce qui est d'Estonia, je ne me permets aucun jugement, ne les connaissant pas.
Mais encore une fois, ce qui est vrai pour moi ne l'est sans doute pas pour d'autres.......
Je crois beaucoup plus dans la fiabilité et le maintien des qualités des Hoffmann assemblés (soigneusement semble t'il) en Tchèquie, pays qui possède un savoir faire historique dans la fabrication de pianos. Pour être plutôt clair sur la production de ses Pianos Hoffmann, le groupe Bechstein n'est pas pour autant complètement "transparent" car il ne mentionne pas l'origine asiatique de certaines parties ou pièces, ce qui ne nuirait nullement à la qualité (pièces métalliques chromées ou dorées, éléments de meubles et peut-être cadres). Mais le prix des Hoffmann ne permet pas de les classer dans les "bas de gamme".
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2239
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Estonia vs Hoffman vs Feurich vs Wilh. Grotrian vs ???

Message par DIDIER25 »

PS : vous qui êtes de Bruxelles devez connaître le site très clair et documenté de Pianos Esther de Liège. En neuf ils diffusent les pianos allemands Rönisch (droits et queues) et également des pianos chinois peu diffusés : Irmler (diffusés par Blüthner) et Hupfeld (diffusés par Rönisch) en toute transparence. Une maison dont l'honnêteté parait entière (je n'y ai aucun intérêt, mais j'aime leur franchise, si rare dans le milieu du commerce de pianos).
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Yoko
Messages : 24
Enregistré le : lun. 26 févr., 2018 19:11
Mon piano : Pleyel 1931
Localisation : Bruxelles

Re: Estonia vs Hoffman vs Feurich vs Wilh. Grotrian vs ???

Message par Yoko »

Oui vous confirmez ce que j’ai déjà lu, j’ai essayé quelques « chinoiseries » qui parfois ne sonnaient pas mal, mais sans plus de subtilité. Estonia m’a positivement surpris. Et Hoffmann semble recueillir plus d’adhésion, mais je n’ai pas encore pu en essayer, ils en ont beaucoup chez Piano International à Paris, à Bruxelles je n’ai pas encore trouvé de magasin qui les proposent.
Je pense en effet que la durabilité et la stabilités des sous-Marques genre Wilh.Steinberg sont à éviter, ne fut-ce que pour la valeur en 2e main.

Dans le budget de 15-22000, je devrais trouver une bonne marque d’occasion, j’en ai déjà vu mais assez peu dans mes marques favorites : C. Bechstein, Grotrian bien sûr, Forster parfois, iBach parfois, Bluthner (mais plusieurs casseroles su le marché actuel). J’ai déjà un ancien Pleyel F dans un autre appartement.
Bref la chasse est difficile ;-)
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2239
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Estonia vs Hoffman vs Feurich vs Wilh. Grotrian vs ???

Message par DIDIER25 »

Oui, juste une petite précision : je n'ai pas parlé de Whil. Steinberg qui est pour moi une grande marque à part entière, pas une "sous-marque". Il y a plus ou moins trois gammes chez Steinberg dont la gamme haute "Signature" (pianos 100 % allemands selon le constructeur). J'ai pu tester un 188 et je l'ai trouvé remarquable, très équilibré, précis, avec une sonorité européenne flatteuse et une dynamique convaincante. Vraiment un beau piano, mais 33000 €. Je crois qu'un 170 Signature est en cours de production, mais il n'est pas encore au catalogue en France. La série intermédiaire P, chinoise, ne m'a pas déçu non plus, en particulier les pianos à queue, mais là je rejoins mon post précédent sur le pronostic de durabilité et l'évolution incertaine dans le temps.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Zik
Messages : 17
Enregistré le : lun. 21 sept., 2015 13:10
Mon piano : Bösendorfer 120cl

Re: Estonia vs Hoffman vs Feurich vs Wilh. Grotrian vs ???

Message par Zik »

Bonjour,

Selon mon ressenti, les modèles récents d'Estonia sont clairement au-dessus des marques chinoises pré-citées.
Les deux 190 neufs que j'ai pu tester étaient d'excellents pianos, je les classerais dans la même catégorie qu'un Bechstein Academy 190, mais à prix plus doux.

C'est une marque peu connue en Europe mais très bien côtée Outre-Atlantique, les matériaux utilisés sont essentiellement allemands (Renner, Strunz, Röslau...).

Pour Wilh Steinberg... les "signature" 188 et 212 neufs testés l'an passé m'ont grandement déçus, très difficile d'arracher des nuances subtiles à ces pianos...
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2239
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Estonia vs Hoffman vs Feurich vs Wilh. Grotrian vs ???

Message par DIDIER25 »

Comme quoi c'est bien d'avoir plusieurs avis. Le 188 que j'ai pu jouer était moins "neuf".... mais c'est vrai qu'il n'y a pas une palette de nuances telle qu'en offre un Grotrian par exemple... J'ai hâte de découvrir un Estonia !
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Avatar du membre
Frely
Messages : 342
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Estonia vs Hoffman vs Feurich vs Wilh. Grotrian vs ???

Message par Frely »

A noter la remarque de Piano Bien Tempéré sur la tenue de l'accord des pianos Estonia s'ils ne sont pas réglés par quelqu'un d'expérimenté.

Mais j'ai égalment lu beaucoup de bons retours sur cette marque de pianos et je pense tester dès que j'en aurai la possibilité.
Répondre