piano queue Sauter ou George Steck

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Sylma
Messages : 261
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: piano queue Sauter ou George Steck

Message par Sylma »

Personnellement je ne réfléchirais même pas, ces deux pianos ne jouent (pour moi) pas dans la même catégorie, si ce n'est le prix.
Sauter bien sûr; il faut quand même rendre à César ce qui lui appartient, les bonnes vieilles marques allemandes ont fait leurs preuves en termes de fiabilité aussi (sans parler de la musicalité et tout et tout) et 1985, c'est pas si vieux que ça pour un piano de cette facture, il pourra faire encore deux ou trois décennies s'il est bien traité.
Certains pianos asiatiques peuvent être très flatteurs NEUFS mais comment vont-ils vieillir? Comme l'a dit piano bien tempéré les asiatiques apprennent vite, il faut bien leur reconnaître cette qualité-là: peut-être la durabilité de ces pianos s'est elle améliorée et nous leur ferions alors un mauvais procès.
Après, la questions est: veux-tu parier?
:mrgreen:
princebleu
Messages : 291
Enregistré le : mer. 01 oct., 2008 9:49

Re: piano queue Sauter ou George Steck

Message par princebleu »

Merci pour vos réponses, j'attends qu'ils soient préparés parfaitement tous les 2 pour faire un vrai comparatif de touché et de son.
Pour mon oreille de merde s'est peut être un peu poussé lol mais je pense que mon exigence n'est pas aussi prononcé que vous, ce que je sais s'est que mon Schimmel ne me convient plus sur la sonorité, pas assez rond, pas assez doux et ces griffures m'énervent (je suis maniaque). J'ai essayé du Samick j'ai pas aimé le son ni le touché, pareil pour tous les yamaha, Mon Gaveau d'ales ne me touchais plus (trop banal dans le son et le touché), Kawai, pareil, un vieux piano inconnu albert Frantz au son rond et touché bien lourd que j'ai beaucoup aimé, mais pas voulu prendre le risque et meuble trop moche pour mon salon, Petrof, adoré certain, indifférent pour d'autres, Gaveau rien d'extra ça ne me touche pas etc etc.

J'avoue que le fait que George Steck soit chinois me pose un problème, j'ai un peu peur vu ce qui s'en dit, le vendeur (mon accordeur) essaye de me rassurer en me disant que le piano à 17 ans et que si il y aurait du avoir des problèmes ils seraient déjà apparus que c'était lui qui l'entretenait et qui l'entretiendra, qu'il n'y a rien à craindre vu mon usage...mais je garde à l'esprit qu'il est vendeur.

Ce qui est bizarre s'est que mon choix s'est porté sur 2 extrêmes, une marque réputée et une décriée donc j'attends à nouveau de les réessayer...
princebleu
Messages : 291
Enregistré le : mer. 01 oct., 2008 9:49

Re: piano queue Sauter ou George Steck

Message par princebleu »

Juste une question en plus, si dans 10 ou 15 ans je décide de le revendre, aussi le Sauter que le Steck combien pourrais je en espérer? Je sais que s'est un peu difficile et que l'on ne sait pas l'avenir...
piano bien tempéré
Messages : 4237
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: piano queue Sauter ou George Steck

Message par piano bien tempéré »

Tout dépendra de son état dans 15 ans … les prix de pianos d'occasions sont sujets aux aléas des transactions marchandes (loi de l'offre et de la demande) et aux affects des contractants (mode , état d'esprit) indépendamment de l'état réel du piano , même si cela ne devrait pas . :wink:
Répondre