piano et radiateur

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
princebleu
Messages : 281
Enregistré le : mer. 01 oct., 2008 9:49

piano et radiateur

Message par princebleu »

Bonjour,
je sais qu'il n'est pas recommandé de mettre un piano à queue à côté d'un radiateur, donc de combien doit on l'éloigner, 50 cm 1mètre, plus?

Si le piano est installé radiateur derrière le pianiste, clavier et queue pour finir est ce une solution ou non ce n'est pas mieux?

Merci d'avance pour vos réponses.
ximtou
Messages : 11
Enregistré le : mer. 18 nov., 2020 23:38
Mon piano : Rippen

Re: piano et radiateur

Message par ximtou »

Disons, le plus loin que tu peux. Sans pour autant le mettre devant la fenêtre . Il n'y à pas une règle absolue. Tu vas avoir plusieurs avis, la vraie réponse se situera au centre
Salutations
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2062
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: piano et radiateur

Message par DIDIER25 »

Clairement, le radiateur dans le dos du pianiste est moins problématique, car il suppose une distance de plus d'1mètre du clavier, donc encore plus du sommier. En fait ce qui est le plus destructeur c'est la chaleur rayonnante directe (poêle à bois, cheminée, convecteur électrique, radiateur bain d'huile) ou un radiateur "conventionnel" de chauffage central juste à proximité de la table et/ou du sommier.
A parti du moment où le radiateur est assez éloigné de ces éléments (distance en fonction justement de la chaleur immédiate dégagée, mais plus d'un mètre est souhaitable), il y a beaucoup moins de risque. L'idéal est de maintenir une plage de température correcte (18°/20° idéal), uniforme dans la pièce et surtout de contrôler et réguler le taux d'humidité, particulièrement en période de chauffage. Si tu es très frileux (ça existe !), et que tu maintiens à 24/25 °, ton piano ne souffrira pas particulièrement du moment que : 1/ la source de chaleur n'est pas trop proche de la table d'harmonie et du sommier 2/ tu maintiens un taux d'humidité régulier et proche de 50%.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2062
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: piano et radiateur

Message par DIDIER25 »

Et puis en complément, tous les pianos ne réagissent pas de la même façon. Un piano ancien dont le bois est stabilisé depuis longtemps sera paradoxalement moins sensible aux variations de température (pas d'hygrométrie). Pour les pianos récents c'est en fonction de la fabrication. Certain sont "tropicalisés" donc a priori plu résistants, même en cas de variation de l'hygrométrie, d'autres sont fabriqués à la hâte avec des bois séchés artificiellement en étuves, et seront de ce fait beaucoup plus fragiles..... suivez mon regard je pense bien à de nombreux pianos chinois. J'ai vu plusieurs pianos (Kieffer, Feurich entre autres) qui au bout de trois quatre ans ne tenaient plus l'accord ou dont la table d'harmonie présentait déjà des fentes ou amorces de fentes, sans parler de la sonorité de casserole qu'ils avaient développé. Mais bon, je vais encore m'attirer quelque inimitiés.....
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Répondre