Retrouve-t-on la sourdine sur un Piano numérique?

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Nane
Messages : 1
Enregistré le : dim. 15 nov., 2020 8:55
Mon piano : Schimmell

Retrouve-t-on la sourdine sur un Piano numérique?

Message par Nane »

J’ai toujours joué sur un piano acoustique et j’ai du mal à conseiller une de mes élèves ( 3 ans de piano ) qui recherche un numérique . D’autant plus que nous sommes en confinement et qu’il n’est pas possible de les essayer en magasin.
La pédale de sustain est indispensable mais existe-t-il une pédale de sourdine pour jouer PP qd c’est nécessaire ?
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2568
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Retrouve-t-on la sourdine sur un Piano numérique?

Message par floyer »

On trouve plutôt les 3 pédales usuelles des pianos à queue :
Forte
Sostenuto
Una corda

La pédale una corda a pour objectif de déplacer le clavier et faire taper une corde au lieu de deux ce qui change le timbre. C’est pas vraiment pour jouer pp.
Avatar du membre
lullablue
Messages : 165
Enregistré le : lun. 12 août, 2019 14:58
Mon piano : Samick js042

Re: Retrouve-t-on la sourdine sur un Piano numérique?

Message par lullablue »

bonjour,
mon Kawai cn 25 avait les 3 pédales (Douce, Sostenuto et Forte).
ça doit dépendre des numériques mais je pense que la plupart des numériques récents les ont.
val31
Messages : 41
Enregistré le : mar. 12 juin, 2018 12:55
Mon piano : Kawai CN 37
Localisation : Toulouse

Re: Retrouve-t-on la sourdine sur un Piano numérique?

Message par val31 »

Bonjour
J'ai un piano numérique kawaii CN 37. Certes il possède les 3 pédales mais je n'entends quasiment aucune différence lorsque j'utilise la pédale de gauche. D'après mon revendeur c'est normal.
Avatar du membre
Chtilli
Messages : 1246
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8 - Young Chang GS-175
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Retrouve-t-on la sourdine sur un Piano numérique?

Message par Chtilli »

La sourdine est un moyen plus ou moins efficace de réduire le volume d'un piano droit, comme la pédale "una corda" des pianos à queue, les numériques étant dotés d'un curseur de volume, pas besoin de pédale de réduction, mais on retrouve la "una corda" qui, je crois, peut servir à jouer piano ou pianissimo (en tout cas j'ai vu des pianistes l'enfoncer temporairement, donc c'est ce que j'en déduis), contrairement à la sourdine qui, en théorie, ne sert pas pour le jeu (en fait certains pianistes l'utilisent quand même pour moduler le son, cf. Gonzales, Nils Frahm)
Modifié en dernier par Chtilli le jeu. 19 nov., 2020 9:53, modifié 1 fois.
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2568
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Retrouve-t-on la sourdine sur un Piano numérique?

Message par floyer »

La pédale de gauche n’est pas sur un piano à queue une pédale sourdine, mais una corda. Cela décale le mécanisme afin que les marteaux tapent sur 1 ou 2 cordes au lieu de 2 ou 3. L’effet peut être subtil.
ximtou
Messages : 11
Enregistré le : mer. 18 nov., 2020 23:38
Mon piano : Rippen

Re: Retrouve-t-on la sourdine sur un Piano numérique?

Message par ximtou »

Aujourd'hui, les imitateurs de piano électronique son tous des échantillonneurs.
Les machines à 500 € sont composées d'un clavier dit "lourd" qui sont des bidouillages plus ou moins réussi destiné à imiter le touché d'un piano. Ce qui est évidemment impossible. Pour s'en approcher, il faudrait utiliser une vraie barre Renner par exemple et placer un capteur en face du marteau. À 500 €, on oublie l'idée !

De 4500 € à 20.000 € : YAMAHA et KAWAI sont les seuls fabricants à ce jour à proposer des vrais mécaniques de pianos droits et pianos à queue dans leurs pianos numériques et en plus ces modèles sont équipés de 88 capteurs optiques.

C'est donc du tout plastique avec un bout de ferraille et un ressort. (J'en ai rafistolé quelques-uns. )
Donc nous avons un clavier pourris, mais il faut faire du bruit !
Sous les touches, il y a un capteur de pression, c'est plus un capteur de vitesse que de pression qui renseigne l’ordinateur. Quand vous appuyez sur une touche, si vous appuyez doucement, la touche va mettre plus longtemps à s'enfoncer que si vous appuyez avec plus de vélocité.

Vous suivez ?

Maintenant que vous avez appuyez, que l'ordinateur est renseigné ça fait toujours pas de bruits, alors comme l'onde du son de piano est trop complexe pour être synthétisé, nous allons enregistrer le son d'un vrai piano.

Pour bien faire, il faut enregistrer toutes les différentes frappes que l'on peut effectuer sur une touche, ensuite, il faut refaire cela pour les 88 touches. Évidemment, ce n'est pas possible de faire ça sur un appareil à 500 €. Alors on va enregistrer une touche par Octave à une force moyenne. Ensuite, l'ordinateur va être capable de lire cet échantillon à différentes vitesses pour reproduire les différentes hauteurs notes et il va également jouer plus ou moins fort en fonction de la frappe et des pédales.
On peut évidemment enregistrer plus d'échantillons si l'on rajoute des euros. On peut également faire le choix d'enregistrer une touche avec différentes forces de frappe et de diminuer le nombre d'espaces entre chaque enregistrement en ajoutant encore plus d'euros. Par exemple, on peut enregistrer 3 touches par Octave au lieu d'une et le faire à différentes forces de frappe ; on se rend bien compte que la taille de la mémoire augmente très vite. Je ne vous parle pas des possibilités d'interpolation.

Vous suivez toujours ?

Si on veut reproduire plus fidèlement la pédale sourdine, il faut également refaire toute cette série d'enregistrement avec la pédale sourdine enfoncée. Il ne faut pas oublier qu'il y a aussi la pédale maintien. Donc pour reproduire une note frappée avec le maintien, il faut l'enregistrer avec différentes longueurs de maintien. On se retrouve vite avec une énorme mémoire.

Ces foutues pédales coûtent très cher en mémoire. On peut donc évidemment être tenté de se contenter d'un seul enregistrement de le reproduire avec une puissance sans pédale sourdine et une puissance plus faible avec la pédale.

Avez-vous deviné quelle méthode est utilisé ?

Mais notre machine ne fait toujours pas de bruit ! Alors nous allons installer un amplificateur et des haut-parleurs. Évidemment selon le prix la différence peut-être énorme. Au final, c'est donc une question de budget, mais on se rend compte que si l'on veut bien faire ça va coûter très cher.

Les prix des mémoires informatiques ayant considérablement baissé les machines d'entrée de gamme intègres beaucoup de mémoire et sont de plus en plus performante.

Si vous souhaitez que votre instrument reproduise plusieurs pianos, il faut tout recommencer en enregistrant le son d'un autre piano.
Question : vous construisez à un appareil équipé de 8 go de mémoire à quoi allez-vous attribuer cette mémoire ? Plusieurs mauvais pianos ou un bon piano ? Le client ne voit que le nombre de pianos proposer et rarement la qualité.

Personnellement, je pense qu'il est bien mieux d'attribuer la totalité de la mémoire à un seul piano pour le reproduire le mieux possible.

Vous êtes toujours là ?

Les sonorités d'un synthétiseur ne coûtent pas cher en mémoire, car elles sont synthétisées et non pas échantillonnées.

Pour simplifier, on peut dire que le moins bon des pianos numériques se contentera d'un enregistrement d'une note par Octave qui sera ensuite reproduit par l'ordinateur à différentes hauteurs de son et à différentes puissances selon la force qui est appliquée au clavier et avec les pédales enfoncé ou pas.
Le meilleur imitateur de piano numérique possible sera réalisée avec l'enregistrement des 88 touches à différentes hauteurs de son avec ou sans la pédale sourdine et avec ou sans la pédale maintien. Il coûtera plus cher qu'un vrai piano.
Je ne vous parlerai pas de polyphonie et de fréquence d'échantillonnage.
Entre les deux, on peut faire des compromis à tous les niveaux, il faut donc se renseigner sur la taille de la mémoire de l'ordinateur et jouer en écoutant attentivement sur les différents instruments proposés. Pour ça il faut aller dans un magasin c'est pas plus cher que sur Internet et il y a le service après-vente.

Il y a quelque chose qui ne sera jamais reproduit : lorsque vous enfoncez la pédale maintien toutes les cordes sont libres d'émettre un son et ce sont et très différent selon les notes frapper. Et même si vous n'appuyez pas sur la pédale maintien les cordes ne sont quand même pas tout à fait neutralisées elles peuvent encore venir complexifier la sonorité de l'instrument.
Sans compter que la surface occupée par une table d'harmonie n'est pas du tout la même que celle occupée par la surface des haut-parleurs.
Et bien entendu la durée de vie n'est pas du tout la même entre un piano classique et un piano électronique.

Pour conclure, si vous n'avez pas de contraintes sonores ou 8 étage sans ascenseur, le choix est vite fait entre piano numérique et un vrai piano.
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2568
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Retrouve-t-on la sourdine sur un Piano numérique?

Message par floyer »

Je ne connais pas de piano numérique qui n’utilise qu’un échantillon par octave. Souvent dans l’entrée de gamme (Ex P35 de Yamaha à 400€), c’est une note sur 3 (pas plus d’un demi-ton d’étirement). Après, pour le reste, (rendre la note plus brillante si l’on tape plus fort, pédale una-corda), il peut y avoir un filtre passe bas ou d’autres traitements, mais cela ne vaut pas de multiples échantillons et un mixage pour obtenir des nuances intermédiaires.

Avec un PC à côté du piano, on peut utiliser un piano virtuel qui n’aura pas les contraintes de place mémoire qu’un piano numérique.

Enfin, il y a l’option modélisée (piano numérique Roland, piano virtuel Pianoteq)
ximtou
Messages : 11
Enregistré le : mer. 18 nov., 2020 23:38
Mon piano : Rippen

Re: Retrouve-t-on la sourdine sur un Piano numérique?

Message par ximtou »

J'ai fais une description généralisé voyons, pour décrire les bases fondamentales et se donner une idée.
On peut trouver des poux bien sûr, j'ai fais ça en 5 minutes.
C'était pas le but.
Bien à vous
Répondre