Tester un piano

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Sylma
Messages : 174
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Tester un piano

Message par Sylma »

...et particulièrement un piano d'occasion.

J'ai cherché un post dédié mais je n'ai pas trouvé donc j'en appelle aux modérateurs si je fais doublon. #-o j'ai glâné des infos sur différents posts mais serait-il possible de regrouper des conseils plus qu'utiles?

Il y a deux aspects à la question,le premier est d'ordre purement matériel: vous allez chez un particulier (ou même chez un pro) pour essayer un piano:
que vérifier? à quoi être attentif? quels défauts rédhibitoires sont visibles (ou audibles)?

Ensuite il y a l'essai proprement dit: comment tester un piano? Avez-vous des 'trucs'?

Je commence à peine ma recherche active d'un 1/4 de queue (bon j'ai un peu de temps vu le contexte) mais dès que c'est possible, je fonce, alors j'ai besoin de vos conseils et lumières, et si cela peut aider d'autres petits Jedis en devenir, tant mieux :D
fredo67
Messages : 64
Enregistré le : ven. 16 oct., 2020 23:25

Re: Tester un piano

Message par fredo67 »

Prendre le tps de jouer, de ressentir l'instrument... ce qui n'est pas tjrs facile sur un instrument désaccordé !
Tester absolument toutes les notes, en étant vigilant au fonctionnement de la mécanique mais aussi à la sonorité obtenue (volume, clarté, sons parasites...).
Vérifier l'état de la table, des chevalets, la présence de toutes les cordes et le degré d'oxydation, les sillets, l'inclinaison des chevilles et l'aspect du sommier.
Sur la mécanique, il faut regarder l'usure des marteaux, le jeu dans les axes des marteaux, l’état des feutres.
Peut-être également regarder l'alignement des touches du clavier, le jeu latéral dans les touches ainsi que l'enfoncement.
...sans oublier les pédales !

En fait, il faut tout vérifier ;-)
Et ce n'est que l'expérience qui permet de jauger de l'état d'un piano, de la gravité de chaque dysfonctionnement et des sommes qu'il va falloir engager... perso, je suis loin d'en être capable !
Fais une première visite pour ton quart, et si tu t'enflamme... retournes-y avec un spécialiste 8)
Avatar du membre
quazart
Messages : 3073
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Tester un piano

Message par quazart »

Sylma a écrit : sam. 14 nov., 2020 8:59 .Ensuite il y a l'essai proprement dit: comment tester un piano? Avez-vous des 'trucs'?
L'incontournable, c'est de jouer toues les notes bien sûr ! gamme chromatique bien articulée pour entendre distinctement chaque note et juger de la réaction de chaque touche,
Et joue un ou plusieurs morceaux pour apprécier le son, le toucher... pas la peine de chercher le morceau "qui fait tout", mais un que tu connaisses bien pour ne pas être concentrée sur ce que tu joues, mais sur ce que tu ressens.
Si le piano est désaccordé ça complique la tâche, mais tu peux au moins juger du toucher...
Ce qui ne me tue pas me rend plus fort (Nietzsche hein, pas F.Fillon...)

Mes enregistrements
Avatar du membre
mh_piano
Messages : 895
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : Kawai RX3

Re: Tester un piano

Message par mh_piano »

Comme je viens de passer par là, quelques éléments pour le ressenti lors des essais :
- avoir quelques morceaux (ou extraits) à jouer dans différents styles, un peu techniques, et aussi dans l'expression, et l'étendue des nuances (vérifier qu'on peut aussi bien faire des ff que des pp). Les mécaniques (clavier / toucher) et sonorités qui ne te conviennent pas devraient se révéler assez vite.
- bien écouter les différents registres (graves, medium, aigus) pour évaluer 1/ si le son te plait dans chacun des registres, 2/ si il n'y a pas trop de différence entre ces registres.
- c'est intéressant de demander à quelqu'un de jouer sur le piano pour l'écouter aussi avec un peu de recul.
Rien qu'avec ça, j'ai éliminé de nombreux pianos lors de mes essais ! Il faut faire confiance à ses sensations.
Ensuite si cette étape est OK, que les doigts et les oreilles sont satisfaits, voir les aspects techniques (cf Fredo67), et ne pas hésiter à essayer plusieurs fois (plus facile dans un magasin que chez un particulier). Et noter qu'une "bonne" occasion chez un particulier trouve assez vite preneur... Les annonces disponibles depuis un moment correspondent souvent à des pianos moins faciles à vendre pour x raisons. Il faut mettre des alertes sur les sites d'annonce et réagir vite.
Et seul un pro qui s'y connait bien peut estimer le potentiel et la valeur d'un piano d'occasion mal réglé ou entretenu. Mais le ressenti personnel est fondamental (ça te plait/convient, ou pas).
Répondre