Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

fredo67
Messages : 64
Enregistré le : ven. 16 oct., 2020 23:25

Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par fredo67 »

Bonjour à tous,

mon nouveau 3/4 de queue allemand de 1906 à une petite fente dans la table d'harmonie, il n'y a à priori rien d'inquiétant pour l'instant car je n'arrive même pas à y glisser une feuille de papier ! Et d'ailleurs pas de début de décollement entre la table et ses barrages, pas de vibrations parasites, et une puissance sonore encore bien trop importante pour ma petite pièce de 22 m² :D

...n’empêche que je m'interroge sur les bonnes pratiques à suivre pour conserver l'instrument dans le meilleur état possible.

Je maintiens depuis un mois un taux d'hygrométrie assez élevé d'environ 60 % (est-ce trop en continu ?), ceci afin de gonfler le bois et donc d'éviter de voir cette fente augmenter, en espérant peut-être même la voire se réduire petit à petit avec le temps. Je maintiens également une température raisonnable de 18-20°C.

Au moment de son arrivée, il était accordé en 440 Hz avec ses cordes d'origine. J'imagine que la hauteur de l'accord à une influence directe sur la charge de la table et qu'il est bon de conserver l'accord d'origine... mais était-il à la base en 435 Hz ou 440 Hz ? Et est-ce que cela a vraiment une influence notable sur la table ?
Ça me fait penser qu'il a du se stabiliser maintenant, et qu'il est temps de le faire accorder...

Et vous, comment faites-vous pour prendre soin de ces fantastiques pianos ? Quelles sont les précautions que vous prenez avec votre bébé ?
Pleyel14
Messages : 374
Enregistré le : mar. 25 juin, 2019 15:39
Mon piano : Klein 133 Silent droit 1912
Localisation : Lassy basse Normandie
Contact :

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par Pleyel14 »

C est quoi la marque de ce fabuleux piano moi j ai un Klein de 1912 droit 1 m 33 il faut surtout maintenir la bonne hygrométrie et température constante ce sont les écarts de température et d hygrométrie qui sont mauvais pour la structure sommier plus table il faut veiller à ce que le sommier de chevilles découvert en hêtre ne soit pas fendu pour maintenir une stabilité de l accord mais à priori pas de soucis vu qu il est à 440 c était déjà 440 à l époque le mien est restauré bien comme à l époque est il etait déjà à 440 en 1912 si les cordes d origine supportent le 440 c est merveilleux il faut le laisser à 440 pour le plaisir puis je avoir des photos ? Une petite fente si elle n est pas à proximité des chevalets qui transmettent la vibration aux cordes n est pas grave loin de la le tout est qu il ne faut pas que elle s agrandissement j attends les photos et la marque :)
rodolphen123
Messages : 855
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par rodolphen123 »

Tu es sûr qu'en 1912 c'etait 440Hz? j'aurais dit 435 et le 440 bien plus tard.
fredo67
Messages : 64
Enregistré le : ven. 16 oct., 2020 23:25

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par fredo67 »

Marque complètement inconnue et pas de photos pour l'instant ! ...et puis j'aime bien laisser planer le mystère 8)

Je n'avais clairement pas les moyens de chercher un piano de grande marque... il parait que ça coute un bras !!!

J'ai plutôt regardé du côté des pianos de marque inconnue et qui sont complètement bradés, en cherchant bien on trouve d'excellentes surprises. Le nombre de pianos gracieusement offert est d'ailleurs complètement hallucinant en Allemagne ! Bon, il faut être patient et s'y connaitre un peu... ou se faire accompagner ;-)

Un exemple de possible très bonne affaire :
https://www.ebay-kleinanzeigen.de/s-anz ... 33-74-2955
fredo67
Messages : 64
Enregistré le : ven. 16 oct., 2020 23:25

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par fredo67 »

Pleyel14 a écrit : dim. 01 nov., 2020 9:57 ce sont les écarts de température et d hygrométrie qui sont mauvais
C'est clair que l'idéal est d'avoir un humidificateur automatique, mais il me semble que c'est assez cher !
J'utilise un récipient assez grand, rempli d'eau, avec une serviette qui trempe dedans. Le tout dans un endroit discret de la pièce, cela donne une inertie assez efficace du taux d'hygrométrie ! J'ai pas trouvé mieux à moindre frais...

Désolé de te décevoir pour les photos :wink:
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2079
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par DIDIER25 »

Le système Dampp-Chaser n'est pas si cher au regard des résultats obtenus, quoiqu'en disent beaucoup de ceux qui .... ne l'ont jamais testé !
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
rodolphen123
Messages : 855
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par rodolphen123 »

Après une fois que c'est fendu, qu'il y ait un tout petit jeu ou plus, ça ne doit pas changer grand chose, les vibrations ne se transmettent plus
fredo67
Messages : 64
Enregistré le : ven. 16 oct., 2020 23:25

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par fredo67 »

DIDIER25 a écrit : dim. 01 nov., 2020 16:37 au regard des résultats obtenus
J'peux difficilement émettre un avis sur ce système du haut de ma toute petite expérience, mais ce qui me pose vraiment problème est que cela sous-entend que le piano ne se trouve plus dans un milieu homogène (avec des taux d'hygro diférents entre l’intérieur et l’extérieur de l'instrument).

J'ai plus l'impression que cela doit amener des contraintes inutiles au piano... ???
fredo67
Messages : 64
Enregistré le : ven. 16 oct., 2020 23:25

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par fredo67 »

rodolphen123 a écrit : dim. 01 nov., 2020 18:38 Après une fois que c'est fendu, qu'il y ait un tout petit jeu ou plus, ça ne doit pas changer grand chose, les vibrations ne se transmettent plus
Après, il y différents types de fentes. La mienne ne fait que 30 cm et est bloquée par un barrage et le bord du piano. Mais ce que tu dis est certainement vrai pour une fente qui traverse toute la longueur de table !
Naropa
Messages : 497
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par Naropa »

fredo67 a écrit : sam. 31 oct., 2020 21:14 Bonjour à tous,



Je maintiens depuis un mois un taux d'hygrométrie assez élevé d'environ 60 % (est-ce trop en continu ?), ceci afin de gonfler le bois et donc d'éviter de voir cette fente augmenter, en espérant peut-être même la voire se réduire petit à petit avec le temps. Je maintiens également une température raisonnable de 18-20°C.
Non, une table fendue le restera, tu auras beau installer une ambiance tropicale cela ne changera rien… La désolidarisation des fibres du bois d'une table d'épicéa est irrémédiable, le seul remède est la pose de flipots. Le taux d'hygrométrie ambiante idéal pour un piano doit être compris entre 45% et 60%. Seule une grande sécheresse (fréquente l'hiver et autour de 30%) est dommageable pour la table. Je privilégie un évaporateur électrique à vapeur chaude de temps à autre et inversement un déshumidificateur Trotec.
fredo67
Messages : 64
Enregistré le : ven. 16 oct., 2020 23:25

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par fredo67 »

On est bien d'accord Naropa, ce qui est fendu le reste bien évidemment ! Et ce n'est pas une hygrométrie élevée qui va recoller une table ;-)

Quand je parle de réduire la fente, ce n'est bien sûr que visuellement.
D'ailleurs, je vois l'évolution des fentes comme une indication sur les contraintes existantes au sein de la table. En mettant une hygrométrie élevée (et 60% n'est apparemment pas dommageable, mais fait qd mm gonfler le bois), je diminue la taille -visuelle- des fentes et donc le risque de voir la situation dégénérer.
J'aimerais bien que tu me donnes ton point de vue sur cette idée ;-)

...faut que je regarde de près le matos dont tu parles, merci !

Pour en revenir à mon piano, je note que tous les barrages sont collés mais aussi vissés sur la table, avec des têtes de vis qui sont visibles sur les deux faces, c'est peut-être un élément à prendre en compte pour espérer un bon vieillissement de l'instrument! !?!

...une fente de 30cm sur un instrument de 114 ans, c'est plutôt pas mal =D>
rodolphen123
Messages : 855
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par rodolphen123 »

Tu en as essayé beaucoup des pianos anciens pas connus? Je n'en ai pas beaucoup en lorraine, mais c'est vrai que j'en vois plus en alsace.
fredo67
Messages : 64
Enregistré le : ven. 16 oct., 2020 23:25

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par fredo67 »

rodolphen123 a écrit : mer. 04 nov., 2020 1:20 Tu en as essayé beaucoup des pianos anciens pas connus?
Très honnêtement, c'est le seul que j'ai essayé... et ça a été l'énorme coup de coeur ! Une sonorité et un touché incroyable par rapport à mon petit piano droit d'étude. C'est le passage dans la quatrième dimension !!!

Des photos des vis qui ont probablement contribué à sauvegarder la table...
IMG_2906.JPG
IMG_2906.JPG (96.3 Kio) Vu 370 fois
IMG_2908.JPG
IMG_2908.JPG (106.01 Kio) Vu 370 fois
P'tite question un peu hors sujet, à quoi servent ces petites masselottes vissées sur le dessous de la table ? Est-ce pour limiter certaines fréquences ?
Modifié en dernier par fredo67 le mer. 04 nov., 2020 20:15, modifié 1 fois.
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2580
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par floyer »

J’imagine les vis pour solidariser la table avec que sais-je. Sinon, cela amènerait plutôt des concentrations de contraintes : pas forcément l’idéal pour la longévité.
Naropa
Messages : 497
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par Naropa »

fredo67 a écrit : mar. 03 nov., 2020 23:35
Pour en revenir à mon piano, je note que tous les barrages sont collés mais aussi vissés sur la table, avec des têtes de vis qui sont visibles sur les deux faces, c'est peut-être un élément à prendre en compte pour espérer un bon vieillissement de l'instrument! !?!

...une fente de 30cm sur un instrument de 114 ans, c'est plutôt pas mal =D>
Bonsoir fredo67, tu confonds barrages et barres de table, en général elles ne sont que collées, je n'ai pas vu de piano dont le barres sont vissées sur la table, c'est peut-être une caractéristique de certians pianos anciens ? Cependant si on ne fait que coller aujourd'hui les barres, ce n'est pas pour rien : visser, donc perforer la table la fragilise et nuit à ses capacités de membrane vibratoire. Cela dit, je ne suis qu'un amateur passionné de pianos et non un pro, d'autres auront peut-être plus d'éléments de discussion. Ce serait bien aussi de lever le voile sur la marque de ton piano (il en a existé des dizaines et des dizaines jusqu'aux années 20… !)
Par contre, les chevalets, surtout celui des basses sont à la fois collés et vissés : on voit en dessous les boutons de table qui empêchent la table de fendre. C'est ce qu'on voit sur tes photos.
fredo67
Messages : 64
Enregistré le : ven. 16 oct., 2020 23:25

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par fredo67 »

Merci beaucoup pour tes éclairages Naropa ;-)

J'ai fait cette confusion car sur une guitare ou un luth, on parle de barrages de table d'harmonie...

Après vérification, je confirme bien que les têtes de vis visibles sur le dessus de la table ne peuvent que correspondre à des vis en prise dans les barres de table, il n'y a aucune autre possibilité !
...ce n'est peut-être pas digne des instruments les plus prestigieux, mais ça sonne qd mm fabuleusement bien :D

Les grandes marques ont vampirisé le marché du piano, mais les facteurs moins connus de cette époque ne doivent surtout pas être sous-estimés ;-)
piano bien tempéré
Messages : 4037
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par piano bien tempéré »

floyer a écrit : mer. 04 nov., 2020 20:14 J’imagine les vis pour solidariser la table avec que sais-je.
Tout simplement le chevalet … Non ? :wink:
fredo67
Messages : 64
Enregistré le : ven. 16 oct., 2020 23:25

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par fredo67 »

piano bien tempéré a écrit : dim. 08 nov., 2020 17:42 Tout simplement le chevalet … Non ? :wink:
Bonjour,

pour les têtes de vis visibles sous la table, cela ne fait aucun doute !

Pour celles visibles par le dessus, cela ne peut que correspondre aux barres de table ;-)
IMG_2925.JPG
IMG_2925.JPG (75.09 Kio) Vu 308 fois
piano bien tempéré
Messages : 4037
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par piano bien tempéré »

Vis par le dessus (ou devant dans le cas d'un piano droit) : utilisé par quelques facteurs de piano . Assez courant au final . On trouve même des vis par le dessus des chevalets .
Naropa
Messages : 497
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Piano ancien, gestion des fentes dans la table d'harmonie

Message par Naropa »

Cette question du vissage des barres de tables (ribs) est évoquée sur ce forum, une des justifications de cette technique est la tropicalisation de l'instrument :

http://forum.pianoworld.com/ubbthreads. ... stion.html
Répondre