Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Sylma
Messages : 261
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 2

Message par Sylma »

Une semaine épuisante: j'ai été en contact et en pourparler avec le vendeur du C3 que vous m'aviez indiqué la semaine dernière. Monsieur très sympathique, musicien, très sérieux.
Pour faire court, après avoir convenu que j'irai le tester dès que possible (ce weekend normalement, pas possible en semaine trop de travail) quand j'ai rappelé vendredi soir, le piano était vendu...bon, un peu déçue quand même. En plus il avait été harmonisé par Rossignol que j'ai appelé et qui a confirmé le sérieux du vendeur, la qualité du piano etc.. ](*,)

J'ai quand même avancé sur mon projet et obtenu une petite rallonge de ma banque qui me permet de pouvoir acheter un piano sans avoir à brader le mien ou passer à côté d'un beau piano par manque de fonds ( du coup il risque d'y avoir deux pianos dans le salon :roll: )

Bon sinon le Pleyel de Rossignol devrait être prêt à être essayé dans une dizaine de jours.

Sinon, il y a ça:

https://www.leboncoin.fr/instruments_de ... 572509.htm près de chez moi, j'attends le coup de fil du vendeur pour avoir plus d'infos sur ce piano qui semble avoir 'vécu'.

https://www.leboncoin.fr/instruments_de ... 095033.htm , pas encore contacté, c'est un peu loin

Pour le C5 il faudrait que j'aie vendu mon piano (et au dessus de l'argus) pour envisager l'achat, ça tourne autour de 15000* avec le transport, pas raisonnable a priori; je vais recontacter le vendeur pour tester le terrain. Et faire faire un autre devis.

A suivre...
Avatar du membre
Marcel Patulacci
Messages : 585
Enregistré le : jeu. 29 août, 2019 11:16
Mon piano : Yamaha C1X SH

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par Marcel Patulacci »

Aïe... Et oui les bonnes affaires ne traînent jamais longtemps sur LBC... Dommage !

Le Seiler, à essayer avant. Poppotame, sur ce forum, qui avait un 180 de la même époque je pense, le trouvait assez lourd (par rapport à son nouveau C2X). Bon, ça ne l'a pas empêché de jouer des morceaux de haute volée... Et 206 cm waouh !

Le August Forster, je serai curieux de l'essayer, dommage qu'il soit abîmé par contre.

Enfin le C5, tu peux toujours contacter le vendeur en lui expliquant qu'en faisant un petit effort, il rentrerai dans le budget. Qui ne tente rien...
Avatar du membre
Sylma
Messages : 261
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par Sylma »

Merci Marcel Patulacci pour tes réponses.

Oui le Seiler est à essayer, ma première (vraie) prof en avait un, plus récent, un 186 je crois, qui sonnait magnifiquement (sous ses doigts :D ) et à l'époque (je débutais) le clavier me semblait tout léger, je me rappelle que mes doigts avaient tendance à 'rouler' parfois tant le clavier me semblait léger par rapport à mon Legnica de l'époque.
Par contre je me demandais s'il y avait plusieurs gammes dans la marque comme c'est le cas aujourd'hui; je vais pouvoir demander ça à Rossignol qui a fourbi ses armes dans la manufacture de Kitzingen.
De toute façon, il faudrait que le prix baisse de façon sensible pour que ça puisse rentrer dans mon budget. Et j'attends plus d'infos de la part du vendeur...Et puis c'est un gros bébé quand même... :D

Les A. Forster je ne connais que de nom, je me demandais s'il y avait des différences de qualité importantes selon les années.
Naropa
Messages : 522
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par Naropa »

Un fil ancien du forum ayant pour sujet le Seiler 206 :

viewtopic.php?f=7&t=17048&start=20
Avatar du membre
quazart
Messages : 3428
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par quazart »

Sylma a écrit : dim. 06 déc., 2020 15:11 Et puis c'est un gros bébé quand même...
Une ptit'question tout de même à propos de taille : as-tu bien appréhendé la question du volume sonore ?
Le seul C5 sur lequel j'ai joué, à "l'accord parfait" lors de réunions PMistes, me semble surdimensionné par rapport au local, on en prend vraiment plein les oreilles !
Les voisins aussi...
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
Tchege
Messages : 86
Enregistré le : mer. 06 mai, 2020 23:28
Mon piano : Yamaha C3X Disklavier

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par Tchege »

quazart a écrit : dim. 06 déc., 2020 20:19
Sylma a écrit : dim. 06 déc., 2020 15:11 Et puis c'est un gros bébé quand même...
Une ptit'question tout de même à propos de taille : as-tu bien appréhendé la question du volume sonore ?
Le seul C5 sur lequel j'ai joué, à "l'accord parfait" lors de réunions PMistes, me semble surdimensionné par rapport au local, on en prend vraiment plein les oreilles !
Les voisins aussi...
Même remarque. Je viens d’acquérir un C3X sur une pièce de 26m2 et niveau volume sonore c’est déjà Costaud. Le C5 en dessous de 35-40m2 ça m’a l’air surdimensionnée
Avatar du membre
Sylma
Messages : 261
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par Sylma »

quazart a écrit : dim. 06 déc., 2020 20:19
Sylma a écrit : dim. 06 déc., 2020 15:11 Et puis c'est un gros bébé quand même...
Une ptit'question tout de même à propos de taille : as-tu bien appréhendé la question du volume sonore ?
Le seul C5 sur lequel j'ai joué, à "l'accord parfait" lors de réunions PMistes, me semble surdimensionné par rapport au local, on en prend vraiment plein les oreilles !
Les voisins aussi...
Eh oui, bien sûr c'est la première chose à laquelle j'ai pensé; déjà avec mon 131 dans le grand salon voûté de mon ancienne maison, j'en prenais plein les oreilles (mais le son était bien plus beau que dans mon salon actuel qui fait environ 40m2).
Et c'est la question que j'ai posée à Rossignol - en fait je lui ai signalé l'annonce pensant que ça pouvait l'intéresser lui- mais il m'a dit que ça ne faisait pas tant de différence par rapport à un C3...et que c'était bien meilleur (mais il a une nette préférence pour les C5).
En fait je n'ai pas besoin de beaucoup de puissance mais, quand même, je voudrais que les plans sonores soient bien définis et quand j'a essayé les deux 1/4 il y avait une nette différence à ce niveau là (10 cm d'écart, ça s'entend)

C'est pour ça que le Seiler est à mon avis trop grand aussi. Je pense déménager d'ici trois ou quatre ans mais en attendant je ne veux pas de soucis avec les voisins (bon jusqu'à présent c'est plutôt moi qui ai dû subir leurs nuisances sonores)
Avatar du membre
quazart
Messages : 3428
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par quazart »

Sylma a écrit : dim. 06 déc., 2020 20:54 C'est pour ça que le Seiler est à mon avis trop grand aussi. Je pense déménager d'ici trois ou quatre ans mais en attendant je ne veux pas de soucis avec les voisins (bon jusqu'à présent c'est plutôt moi qui ai dû subir leurs nuisances sonores)
Tu ne pourrais pas changer tes voisins pour un modèle plus court ? :mrgreen:
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
Avatar du membre
Sylma
Messages : 261
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par Sylma »

Les voisins actuels ça va mais j'ai eu des champions toutes catégories il y a quelques années...je croise les doigts pour ne plus jamais connaître de tels...trublions. (là je fais politiquement correct ce n'est pas du tout le terme que j'utilise quand je parle en javanais et en moi-même :mrgreen: )
Avatar du membre
quazart
Messages : 3428
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par quazart »

Je vois je vois..... :lol:
des geavens qu'avont le bavocaval à mavaravée bavasse par exemple.... :lol: :lol: :lol: (pour rester soft !)
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
Avatar du membre
Marcel Patulacci
Messages : 585
Enregistré le : jeu. 29 août, 2019 11:16
Mon piano : Yamaha C1X SH

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par Marcel Patulacci »

Screenshot_2020-12-15-21-50-02-980_fr.leboncoin.jpg
Screenshot_2020-12-15-21-50-02-980_fr.leboncoin.jpg (47.95 Kio) Vu 1567 fois
Avatar du membre
Sylma
Messages : 261
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par Sylma »

Oui, je l'ai vu! Je vais appeler.
Demain je vais à Marseille essayer un Pleyel F, je vous tiens au courant...
Avatar du membre
Marcel Patulacci
Messages : 585
Enregistré le : jeu. 29 août, 2019 11:16
Mon piano : Yamaha C1X SH

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par Marcel Patulacci »

T'as de la chance d'être dans le sud, il y a vachement plus
de choix dans l'occasion que chez moi dans l'ouest...

Le nombre de beaux pianos que je vois passer sur la côte d'azur... :roll:
Avatar du membre
Sylma
Messages : 261
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par Sylma »

Marcel Patulacci a écrit : mer. 16 déc., 2020 21:19 T'as de la chance d'être dans le sud, il y a vachement plus
de choix dans l'occasion que chez moi dans l'ouest...

Le nombre de beaux pianos que je vois passer sur la côte d'azur... :roll:
Oui, mais je ne suis pas sur la Côte d'Azur, c'est vrai que je vois passer de beaux pianos mais ils sont loin- deux ou trois heures de route- donc pas facile de trouver le temps de faire l'aller retour ...et bien sûr, frais de transport importants à prévoir.
Pour le C5 de St Tropez, 1500€ par exemple, du coup je n'ai pas recontacté le vendeur parce que c'est vraiment au dessus de mon budget.

J'ai essayé le Pleyel hier et je suis ressortie assez partagée, il y a une octave et demie dans le médium dont je n'aime pas la sonorité et il y a des bruits de mécanique. Sinon le clavier est très agréable, le contact de l'ivoire donne une impression de douceur sous les doigts, les aigus sont étonnamment cristallins et les basses n'ont pas à rougir. Le meuble est très beau avec sa couleur noyer et ses pieds tournés. Mais je n'ai pas eu de véritable coup de coeur.
En réessayant un piano plus moderne et moins typé j'ai vu que je préférais quelque chose d'un peu plus neutre.
Bon et puis j'étais dans un état de très grande fatigue, pas forcément propice à essayer un piano.

J'ai repéré ça tout près de chez moi, j'ai contacté le vendeur et je vais aller l'essayer dès que possible:
https://www.leboncoin.fr/instruments_de ... 518885.htm
Avatar du membre
Natrium
Messages : 42
Enregistré le : jeu. 22 août, 2019 10:37

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par Natrium »

[/quote]

Il est possible que ce soit un mauvais numéro, Rossignol m'a dit qu'il en suivait un depuis très longtemps en front de mer, derrière une baie vitrée et avec chauffage par le sol et qui ne bouge pas.
De toute façon, aussi agréable que ce piano m'ait paru, à m'orienter vers une occasion, autant le faire vers une valeur sûre. :D
[/quote]

Rossignol, Mr Robert Rossignol de Marseille ?
Ne surtout pas donner à boire au Natrium ..!
Avatar du membre
Sylma
Messages : 261
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par Sylma »

Natrium a écrit : jeu. 17 déc., 2020 19:15 Rossignol, Mr Robert Rossignol de Marseille ?
Lui-même.
Avatar du membre
Natrium
Messages : 42
Enregistré le : jeu. 22 août, 2019 10:37

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par Natrium »

Un Monsieur très gentil, doublé d'un excellent technicien/accordeur de piano, je le connais maintenant depuis une dizaine d'année ! Je n'autorise que lui à bidouiller mon cher piano, quand on peut voir malheureusement certaine prestations déplorables chez d'autres techniciens.. :D
Ne surtout pas donner à boire au Natrium ..!
Avatar du membre
Sylma
Messages : 261
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par Sylma »

Natrium a écrit : sam. 19 déc., 2020 14:22 Un Monsieur très gentil, doublé d'un excellent technicien/accordeur de piano, je le connais maintenant depuis une dizaine d'année ! Je n'autorise que lui à bidouiller mon cher piano, quand on peut voir malheureusement certaine prestations déplorables chez d'autres techniciens.. :D
Je ne peux que confirmer. Cela fait plus de vingt ans qu'il bichonne mon piano.
D'ailleurs je vais le contacter de nouveau; j'ai en effet essayé un Seiler 206 ce matin qui m'a "parlé" et je vais avoir besoin de son avis éclairé. :D
Avatar du membre
Sylma
Messages : 261
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par Sylma »

Alors, essai du Seiler 206 hier matin: un piano qui me 'parle' malgré ses imperfections et un look de baroudeur.
Bien sûr, l'univers sonore me rappelle celui que j'ai.
Le vendeur est prêt à descendre le prix de façon assez importante (il s'agit du piano de sa tante décédée, ancienne professeur de musicologie au CNSM de Marseille) MAIS:
- contrairement à ce qu'il a dit, le piano n'est pas accordé, du coup il sonne pas faux mais un peu nasillard et bien sûr il est difficile d'en juger la sonorité. En discutant il dit que le piano n'a pas dû être accordé depuis 6 ou 7 ans, sa tante étant tombée malade.
- un ancien élève de la dame et accordeur est venu voir le piano et a dit qu'il était' inutile de l'accorder si celui-ci devait être déplacé' (???). Manifestement le vendeur ne connaît pas grand choses aux pianos et confond accord et harmonisation. Je ne sais pas si c'est le technicien qui est peu fiable ou le vendeur qui mélange tout ...ou les deux.
- le piano, sensé être une première main, et placé dans une toute petite pièce (environ 12m2!!!) semble avoir fait le Paris-Dakar: le plateau est très rayé et surtout il y a un gros éclat à gauche du clavier. Même si ce n'est qu'esthétique, cela donne l'impression d'un piano qui a été rudoyé.
-l'année qu'il me donne (1985) ne correspond pas au n° de série (1980)
L'intérieur me semble assez propre, juste un peu de poussière sur les étouffoirs. Les marteaux sont très peu marqués, il a dû être peu joué après la dernière harmonisation (il y a des traces de ponçage).
- le clavier est plus ferme que ce à quoi je m'attendais (plus ferme que le Seiler 186 de mon ancienne prof, du moins avec 20 ans de recul c'est ce qu'il me semble)
- deux ou trois touches me semblent réagir de façon surprenante mais c'est très léger.
- les acheteurs potentiels précédents ont tous remarqué un manque de dynamique dans le bas médium. Pour ma part je dirais que les plans sonores sur cette partie du clavier m'ont paru beaucoup moins clairs que ce qu'on peut attendre d'un piano de cette taille et de cette facture.
En regardant l'intérieur (pas facile, je n'ai pas l'habitude des pianos à queue) je vois que les marteaux à cet endroit ont un aspect un peu 'cotonneux à leur extrémité '(résidus de ponçage?, harmonisation mal faite?) du coup je me demande si les défauts constatés peuvent venir de là ou de quelque chose de plus grave. Bien sûr j'ai oublié de regarder le chevalets :mrgreen: mais je ne suis pas sûr que j'aurais vu quelque chose.
- le piano est sous une fenêtre orientée à l'ouest :mrgreen: la maison est restée fermée assez longtemps, donc froid.

Voilà, des zones d'ombre qui m'interpellent. Du coup je vais appeler Rossignol pour lui demander s'il peut venir voir le piano pour me dire s'il y a des travaux à envisager; cela me permettra de prendre une décision et éventuellement négocier le prix.
Le positif c'est que le piano gêne pour les travaux entrepris dans la maison, ça fait un levier de négociation.

Comme je sus très fatiguée en ce moment, bien sûr je n'avais pas pris de lampe de poche et j'ai oublié de prendre des photos :mrgreen:

Quand je dis que le piano me parle, c'est que malgré ses défauts j'ai pris du plaisir à jouer et que je sens un beau potentiel.
Mais je ne veux pas sauter sans parachute.

Toute à l'heure je vais essayer un C3.

To be continued... :)
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2246
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Sylma: La quête du quart de queue, épisode 1

Message par DIDIER25 »

Sans le voir, mais avec tes remarques, je suppose que les cordes sont à changer (manque de dynamique basse/médium), ce qui ne serait pas étonnant sur un piano de 40 ans qui a du être sollicité, et sans doute aussi les feutres de marteaux..... Du coup gros budget de restauration.....
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Répondre