Bös 225 ou Yam C6x

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

santeuil
Messages : 14
Enregistré le : dim. 13 juil., 2014 11:56
Mon piano : Yamaha N3X
Localisation : Campagne

Bös 225 ou Yam C6x

Message par santeuil »

Bonjour,
D'abord, il convient de me présenter, je suis un pianiste moyen, même si je travaille 3 ou 4 heures par jour depuis 5 ou 6 ans (pas doué, mais motivé, dirions-nous).
Je travaille depuis deux ou trois ans sur un hybride Yamaha NX3 et (comme beaucoup) je rêve sur un "vrai" piano.
Voici, il y a en ce moment sur le BonCoin, un Bösendorfer 225 de 1990 à 30 000 euros et un CX6 de 2014 à 31 000 euros. Je me prends à rêver…
Que feriez-vous à ma place (j'ai le budget) ?
J'ai peur qu'un piano de 30 ans nécessite une ''restauration" (il ne faut pas rêver, je n'ai pas le budget pour ajouter 3 ou 5 mille euros de mise à neuf). En même temps, le nom ''Bösendorfer" fait plus rêver que Yamaha.
Que puis-je attendre de l'un et de l'autre ? On dit les Yamaha plus facile à jouer, est-ce vrai ? On dit aussi que le clavier des Bösendorfer est plus lourd, moins facile pour un pianoteur de mon espèce, là aussi, est-ce vrai ?
J'ai le sentiment que sur mon N3X je ne fais pas le son. Lequel de ces deux pianos me donnera plus de satisfaction de ce côté.
Autre précision d'importance : j'habite à la campagne une maison mal isolée avec de grands écarts de température et d'humidité, c'est pourquoi, j'avais choisi mon N3X. Vais-je regretter l'imperturbable accord de mon piano hybride ?
J'apprécie beaucoup ce forum et la qualité des interventions, je serais très heureux de vous lire…
Avatar du membre
Sylma
Messages : 140
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par Sylma »

Bonjour,
Je ne suis pas une spécialiste mais entre le Bösendorfer et le Yamaha disons ce sont deux univers sonores très différents.
Il faut en essayer, prendre le temps pour se faire une idée de ce que l'on veut ou au contraire de ce qu'on ne veut surtout pas en termes de sonorité et de toucher.
De plus le problème soulevé par les changements de température et d'hygrométrie dans votre maison est à prendre en compte de façon sérieuse, ça ne joue pas que sur la justesse mais cela peut réellement endommager un piano.
Pourquoi ne pas envisager un piano un peu plus modeste (en taille) et lui aménager une pièce propice? Sinon c'est comme s'acheter un Rolls pour aller sur des chemins défoncés.
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1981
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par DIDIER25 »

+++ avec Sylma ! Pas grand chose à ajouter sinon que le C6X, de par sa conception, résistera mieux à des conditions difficiles....
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
santeuil
Messages : 14
Enregistré le : dim. 13 juil., 2014 11:56
Mon piano : Yamaha N3X
Localisation : Campagne

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par santeuil »

Votre post m'intéresse beaucoup. J'ai souvent entendu qu'un "vieux" piano (30 ans) était plus stabilisé qu'un plus jeune (6 ans). Est-ce une idée reçue ?
Naropa
Messages : 477
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par Naropa »

santeuil a écrit : sam. 03 oct., 2020 18:24 Votre post m'intéresse beaucoup. J'ai souvent entendu qu'un "vieux" piano (30 ans) était plus stabilisé qu'un plus jeune (6 ans). Est-ce une idée reçue ?
Un piano de 30 ans s'il est de bonne facture n'est pas vieux… :!:
On dit souvent qu'un piano "s'ouvre" avec les années, mûrit un peu.
Qu'entendez-vous par stabilisation ? Si c'est la stabilisation de l'accord, elle est assez rapide, des cordes neuves se stabilisent après quelques accords. Un piano est stable si, comme évoqué plus haut par Sylma, les conditions ambiantes le permettent : un acoustique ne supportera pas les grands écarts de T° ou d'hygrométrie. L'idéal en degré d'humidité, c'est entre 45 et 65 %. En deçà, la table risque de fendre, au delà, le piano va se gripper ou/et moisir. J'ai joué il y a quelques temps un C6X, j'ai été agréablement surpris par la réactivité du clavier, son confort et sa légèreté. Il vous faut essayer — l'idéal en deux fois, en faisant une pause le temps d'un café et y revenir — ces deux pianos très différents et voir si l'un ou l'autre vous parle.
Avatar du membre
Marcel Patulacci
Messages : 446
Enregistré le : jeu. 29 août, 2019 11:16
Mon piano : Yamaha C1X SH

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par Marcel Patulacci »

Je comprends qu'on puisse se prendre à rêver devant un tel choix ! Qui m'a tout l'air d'être celui du roi.

Le top serait d'essayer les deux ensembles, de passer de l'un à l'autre pour bien comparer.

Et également de mesurer plus précisément ces variations de conditions ambiantes, pour voir ce qu'il est possible de faire...
Solfège
Messages : 392
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par Solfège »

Il est certain que ce sont deux instruments de qualité et que cela mérite réflexion. La solution peut être pour ne pas se tromper et de les essayer et de se faire assister par un professionnel afin de faire un diagnostic précis et les travaux à prévoir ainsi que leur coût. Ensuite vous habitez une maison isolée dans la campagne. C'est bien pour ne pas gêner les voisins mais c'est moins bien si vous avez des problèmes d'humidité. Donc là il faut prévoir un budget pour que le piano n'en souffre pas. C'est vrai que le n3x ne pose pas tous ces problèmes. Vous êtes bon pour une bonne séance de réflexion.
phil67
Messages : 149
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Schimmel SP 182 t / Kauaï CA67

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par phil67 »

Pas d autre choix que de les essayer.
Mais, question subsidiaire, dans votre recherche, avez vous commencé par faire le tour des magasins pour
savoir quel type de son vous plaisait?
Pour vous faire une sorte de «  banque de son » et de touchers plaisants pour vous.pour mieux mûrir votre réflexion,
Je pense qu il est trop tôt pour faire le choix entre 2 pianos comme ça . ( a moins que votre recherche n’ ait débutée il y a déjà un moment)
D autant qu à ce prix, s’offre une multitude de choix..
santeuil
Messages : 14
Enregistré le : dim. 13 juil., 2014 11:56
Mon piano : Yamaha N3X
Localisation : Campagne

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par santeuil »

Je vous remercie de ces apports.
Il semble à vous lire que le Yamaha soit plus tolérant aux variations climatiques. Pouvez-vous me dire ce que dans sa facture est différent du Bösendorfer à ce sujet (et qui rend ce dernier plus fragile) ?
Naropa
Messages : 477
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par Naropa »

Ces deux 1/2 queue sont sur LBC depuis au moins un an, les prix sont à mon avis discutables.
Modifié en dernier par Naropa le dim. 04 oct., 2020 14:03, modifié 1 fois.
santeuil
Messages : 14
Enregistré le : dim. 13 juil., 2014 11:56
Mon piano : Yamaha N3X
Localisation : Campagne

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par santeuil »

Je vous remercie @Naropa d'aborder cette question délicate. En effet, on trouve aujourd'hui le CX6 neuf à 36 500 euros (prix affiché en magasin). Sachant que celui du bon coin est de 2014, qu'elle serait selon vous son juste prix ?
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1981
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par DIDIER25 »

Pour Yamaha, la fiabilité et la résistance sont des critères permanents, les pianos étant destinés à l'ensemble du globe. Je ne suis pas assez compétent pour dire ce qu'il en est des anciens Bösendorfer, mais pour ceux que j'ai croisé, j'ai constaté qu'ils étaient plus sensibles au temps qui passe et aux conditions d'usage. Je n'en ferai pas une règle absolue, j'ai seulement une certitude en ce qui concerne les Yamaha et en particulier les pianos de la série Cx.
https://fr.yamaha.com/fr/products/music ... oduct-tabs
Pour ce qui est du prix, 36500 est un prix fortement remisé par rapport au prix neuf catalogue (42968€). 30 000 € ne me parait pas vraiment excessif pour un tel piano après six ans, sous réserve que le piano soit en parfait état et ait été régulièrement entretenu.

Après, ce sont vraiment des pianos très différents et effectivement il faut avant tout que la sonorité et l'ergonomie vous séduisent.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6458
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par BM607 »

Quand je cherchais mon piano, j'avais essayé des Bosen d'avant 2000, et le toucher ne m'avait pas convaincu, lourd et difficile. J'avais éliminé la marque de ma liste.
Quelques temps plus tard alors que je n'avais pas encore fait mon choix, j'avais essayé des modèles plus récents, vers 2005, et là, le choc !
Un toucher parfait, et un son à tomber par terre. Le 200 était était très très bon, mais le 225 était fantastique, une image de ce qu'est la perfection pour un usage personnel.
Si j'avais su jouer du piano j'aurais pris le 200, j'avais pas mal hésité, mais finalement, pour pianoter comme je fais cela aurait été de la confiture à un cochon, j'ai choisi mon S4.

Les Yamaha Cx j'en ai essayé quelques-uns (pas le C6x), très bon toucher c'est vrai, mais le son... pas comparable.

Juste pour le retour d'expérience.

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand
Naropa
Messages : 477
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par Naropa »

santeuil a écrit : dim. 04 oct., 2020 12:22 Je vous remercie @Naropa d'aborder cette question délicate. En effet, on trouve aujourd'hui le CX6 neuf à 36 500 euros (prix affiché en magasin). Sachant que celui du bon coin est de 2014, qu'elle serait selon vous son juste prix ?
Bonsoir Santeuil, j'avais repéré ces pianos il y a plus d'un an, s'ils ne partent pas c'est soit qu'ils ne sont pas au prix du moment, le Covid a probablement déprimé le marché, soit ils sont dans une niche où les pros préfèrent Steinway et où les amateurs n'ont ni la place ni l'argent pour ce type de grands pianos. Pour le Bösendorfer, je crois qu'il avait été repéré sur le forum et certains avaient discuté sur sa provenance, ce serait bien d'avoir son historique.
Pour ce qui est du prix, c'est une discussion entre deux parties qui tombent d'accord on non sur une somme en euros…  En général, un prix affiché sur LBC est négociable à la marge.
santeuil
Messages : 14
Enregistré le : dim. 13 juil., 2014 11:56
Mon piano : Yamaha N3X
Localisation : Campagne

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par santeuil »

Tout d'abord, merci pour ces contributions.
Toutefois, j'ai deux autres questions : est-il vrai qu'un Yamaha est plus facile à jouer qu'un Bösendorfer pour un pianiste (très) moyen comme moi ?
Quelle est la superficie minimum de la pièce pour un piano de cette taille sans qu'un pianissimo ne fasse trembler les murs ?
Sinon, on ne m'a toujours pas préciser pourquoi la facture du Yamaha est moins sensible que le Bösendorfer au variations climatiques.
Bonne soirée à tous !
Avatar du membre
Domenico
Messages : 77
Enregistré le : ven. 31 oct., 2014 9:10

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par Domenico »

BM607 a écrit : dim. 04 oct., 2020 18:41Le 200 était était très très bon, mais le 225 était fantastique, une image de ce qu'est la perfection pour un usage personnel. Si j'avais su jouer du piano j'aurais pris le 200, j'avais pas mal hésité, mais finalement, pour pianoter comme je fais cela aurait été de la confiture à un cochon, j'ai choisi mon S4.
A l'époque j'avais lu le fil de votre quête du graal avec beaucoup d'intérêt, et si ma mémoire ne me trahit pas il y avait d'autres raisons que le niveau du pianiste qui sont entrées en jeu...

J'ai aussi eu l'occasion d'essayer un 225 (celui avec les 92 touches), c'était comment dire, rhâââh ¤**^#¤¤¨@\/! Etant célibataire et n'ayant de comptes à rendre à personne, je n'hésiterais pas à prendre le Boesendorfer bien que mon niveau ne me permettrait pas de pleinement tirer partie d'un tel instrument.

Et encore, les Boesendorfer ne sont plus ce qu'ils étaient : avant, ils étaient construits de manière à ce que tout le piano vibre avec une sonorité chaude, un peu comme si l'ensemble de l'instrument était un prolongement de la table d'harmonie ; aujourd'hui (en fait, depuis déjà des années) leur son est devenu une copie de Steinway, un son dur, puissant, métallique, à des années lumière de la chaleur boisée et de la richesse de timbre des anciens Bösen (j'assume le côté subjectif de mon propos et le fait que je n'aime pas les chemins caillouteux... :evil: ). Par contre, leur toucher est nettement plus souple que celui des anciens, et leur sonorité les rend, ama, plus compatibles avec le répertoire contemporain et le jazz que les anciens.
Avatar du membre
Domenico
Messages : 77
Enregistré le : ven. 31 oct., 2014 9:10

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par Domenico »

santeuil a écrit : dim. 04 oct., 2020 20:28est-il vrai qu'un Yamaha est plus facile à jouer qu'un Bösendorfer pour un pianiste (très) moyen comme moi ?
La question est mal posée car trop générale : les mots "pour un pianiste (très) moyen comme" sont de trop.

Et à la question "est-il vrai qu'un Yamaha est plus facile à jouer qu'un Bösendorfer pour moi ?" personne ne peut répondre à part vous-même après les avoir essayés et vous être fait votre propre opinion.

En ce qui me concerne, je trouve qu'un Yamaha répond plus immédiatement aux injonctions du pianiste, un Boesendorfer demande à être plus travaillé pour en obtenir ce qu'on veut. L'un est une fille facile, l'autre demande plus de patience et de détermination, ce qui ne signifie pas qu'il faut y renoncer... Mais un autre aura sans doute un ressenti et un avis différent.
rodolphen123
Messages : 810
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par rodolphen123 »

Et une fois la réponse à la question, vous pensez plutot prendre le piano plus facile ou le moins facile?
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1981
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par DIDIER25 »

On peut multiplier les réponses à l'infini et les mêmes questions reviendront toujours....., Santeuil c'est à toi de décider.
Ce sont deux grands pianos. Le Bösendorfer a une personnalité marquée, une sonorité particulière (que j'apprécie personnellement) et doit être "apprivoisé". Il présente quelques risques techniques compte tenu de son âge. Le Yamaha, très récent, ne présente aucun risque côté technique et devrait mieux supporter des conditions difficiles de par sa conception générale et les critères de la marque. Sa sonorité (très belle à mes oreilles s'il est parfaitement harmonisé et réglé) est sans doute moins originale, plus "banale" peut-être......
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
santeuil
Messages : 14
Enregistré le : dim. 13 juil., 2014 11:56
Mon piano : Yamaha N3X
Localisation : Campagne

Re: Bös 225 ou Yam C6x

Message par santeuil »

J'aimerai rendre plus précise ma question sur le volume sonore :
En effet, il s'agit de mettre ce piano dans une pièce d'environ 25 m2 attenante à une mézanine de 20 m2 le tout sous un plafond en bois de 5,5 m de hauteur. Est-ce correct ?
Est-ce que la richesse sonore n'est pas malgré tout plus grande avec un piano de cette taille ou bien, c'est essentiellement une question de puissance ?
Répondre