Quel serait le bon instrument ?

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Phenix1971
Messages : 36
Enregistré le : mar. 16 juin, 2015 6:54
Mon piano : Roland FP 20 - Grotrian Steinweg Classic
Localisation : Belgique

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Phenix1971 »

J'ai été dans le cas il y a 3-4 ans et j'ai testé quelques "marques". Et je suis tombé sur celle qui me semble incomparable par rapport à tout ce que j'avais eu l'occasion de tester: un Grotrian Steinweg classic 124 harmonisé comme un Grotrian Steinweg Canto. Cela donne un son "typé" , dynamisé pp - ff, juste ce qu'il faut (je l'ai retesté à la fabrique de GS, à Braunschweig près de Hambourg). Il me fallait un piano droit, son "feutré" allemand, permettant aussi bien de jouer du Debussy (dynamique au niveau des plans sonores à distinguer), que du Rachmaninov (clarté et précision et dynamique) ou du contemporain (pédale tonale et séparation des voies dans tous les registres). Pour info, je suis belge et je l'ai acheté à Bruxelles. J'y connais un très bon magasin "dealer" de GS.
Phenix1971
Messages : 36
Enregistré le : mar. 16 juin, 2015 6:54
Mon piano : Roland FP 20 - Grotrian Steinweg Classic
Localisation : Belgique

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Phenix1971 »

Pour mieux profiter du system silent, je conseille d'acheter un meilleur casque audio, plus confortable et fidèle au niveau restitution sonore que celui livré avec le système original. Là aussi j'ai cherché pas mal de temps et pourrais conseiller une marque qualitative à prix raisonnable.
Avatar du membre
Frely
Messages : 198
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Frely »

Phenix1971 a écrit : jeu. 27 août, 2020 0:42 J'ai été dans le cas il y a 3-4 ans et j'ai testé quelques "marques". Et je suis tombé sur celle qui me semble incomparable par rapport à tout ce que j'avais eu l'occasion de tester: un Grotrian Steinweg classic 124 harmonisé comme un Grotrian Steinweg Canto. Cela donne un son "typé" , dynamisé pp - ff, juste ce qu'il faut (je l'ai retesté à la fabrique de GS, à Braunschweig près de Hambourg). Il me fallait un piano droit, son "feutré" allemand, permettant aussi bien de jouer du Debussy (dynamique au niveau des plans sonores à distinguer), que du Rachmaninov (clarté et précision et dynamique) ou du contemporain (pédale tonale et séparation des voies dans tous les registres). Pour info, je suis belge et je l'ai acheté à Bruxelles. J'y connais un très bon magasin "dealer" de GS.
Bonjour Phenix1971,

Merci pour ton message et le renseignement sur le GS Classic 124. S’agit il d’une série spéciale ou bien l’harmonisation dont tu parles est celle de tous les GS Classic 124 ? A priori celui-ci est un peu en dehors de mon budget (€26K avec l’option vario) mais si je peux le tester je n’y manquerai pas et si je tombe amoureux...

N'hésites pas à partager la référence de ton vendeur à Bruxelles, je ne trouve rien sur le net.
Avatar du membre
ludoain01
Messages : 362
Enregistré le : dim. 07 déc., 2014 21:47
Mon piano : Grotrian Steinweg Carat
Localisation : AIN

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par ludoain01 »

en tapant Bruxelles, piano et Grotrian sur le net:

Pianos Van de Winkel Bruxelles
L. Walravenslaan 2A
1700 Dilbeek (Bruxelles-Ouest)
T. 02 567 96 42
info@pianosvandewinkel.be

:wink:
Avatar du membre
Frely
Messages : 198
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par Frely »

ludoain01 a écrit : jeu. 27 août, 2020 12:57 en tapant Bruxelles, piano et Grotrian sur le net:

Pianos Van de Winkel Bruxelles
L. Walravenslaan 2A
1700 Dilbeek (Bruxelles-Ouest)
T. 02 567 96 42
info@pianosvandewinkel.be

:wink:
Effectivement :oops:
Phenix1971
Messages : 36
Enregistré le : mar. 16 juin, 2015 6:54
Mon piano : Roland FP 20 - Grotrian Steinweg Classic
Localisation : Belgique

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par Phenix1971 »

oui c'est bien l'adresse, alors personnellement


Attention à la série "Grotrian", il y a eu un renommage. J'ai le G-124 version "silent" avec pédale tonale, à l'époque (il y a 3 ans) il avait coûté 24 000 euros. Neuf, certaines notes ont sonné comme une "casserole" malgré l'accordage (c'est normal). Après 2-3 ans, il est parfait.
Phenix1971
Messages : 36
Enregistré le : mar. 16 juin, 2015 6:54
Mon piano : Roland FP 20 - Grotrian Steinweg Classic
Localisation : Belgique

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par Phenix1971 »

Ce que je conseillerais pour tester au magasin: tester le grotrian classic 124 tel quel. Il sonne (très) fort. Tester le Grotrian anciennement Canto: il sonne merveilleusement feutré avec très très léger et imperceptible vibrato. Et si c'est ok, demander si il est possible d'appliquer l'harmonisation du canto sur le classic :o)

Pour le système silent, je viens de remplacer le casque audio fourni par un plus confortable qui permet de jouer sans compter ses heures (en MP pour la marque). Il faut savoir qu'un bon casque "studio" coûte ! (100-300 euros)
Phenix1971
Messages : 36
Enregistré le : mar. 16 juin, 2015 6:54
Mon piano : Roland FP 20 - Grotrian Steinweg Classic
Localisation : Belgique

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par Phenix1971 »

L'harmonisation se fait selon les désidératas du client et les possibilités de l'instrument. A la base, le piano est "standard" de la marque avec tout ce que cela comporte de spécificité lors de la fabrication. Il appartient alors, après ses essais sur l'instrument de se faire conseiller sur ce que l'on aime :o). Moi je ne voulais plus du percussif mais plutôt du "feutré" :o) Je me suis alors dirigé vers de l'allemand. C'est un peu comme si on comparait le son de la guitare avec celui du luth.
Avatar du membre
Frely
Messages : 198
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par Frely »

Merci pour tout tes renseignements Phenix1971 [-o<
Avatar du membre
Frely
Messages : 198
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par Frely »

Bonjour

J’ai pu essayer aujourd’hui quelques pianos de ma sélection ainsi que quelques autres pour référence.

J’ai essayé (dans l’ordre) Yamaha YUS3, Schimmel K122, Grotrian Steinweg 124, Yamaha GC2, Yamaha C3

Tout d’abord un peu d’information technique sur les systèmes Silent. Yamaha a récemment décidé de ne plus distribuer ses systèmes Silents à d’autres marques. Visiblement, forts de l’excellente qualité et réputation de leurs systèmes, ils veulent reprendre des parts de marchés aux concurrents en les défavorisant sur ce partie de leur offre. Résultat, Schimmel a sorti un système depuis moins de 12 mois, mais le retour n’est pas très positif. Grotrian utilise désormais le système Genio (pas de commentaire négatif sur celui-ci) en attendant de sortir leur propre système. Néanmoins le vendeur m’a bien rappelé que le Silent de Yamaha est la référence dans le domaine.

Passons maintenant au cœur du sujet l’essai des pianos...

Je commence donc par le Yamaha. Première constatation, le clavier d’un acoustique est bien différent de celui d’un numérique du moins bien différent du clavier de mon CLP645 dont le marketing ventait pourtant la similitude avec un clavier d’un « vrai » piano. Bref, me voilà donc légèrement déstabilisé par de nouvelles sensations devant un clavier sur lequel je n’ai aucun repère. Heureusement je peux rapidement sortir correctement quelques mesures afin d’apprécier la bête. Le Yamaha et le Schimmel se font face à face et je peux donc les tester en parallèle en me retournant simplement de l’un vers l’autre. Résultat (attention ceci est un avis qui n’engage que le novice que je suis), je ne suis transcendé ni par l’un ni par l’autre. Et malgré une différence notable dans le tarif (plus de 3.000€), le Schimmel ne se distingue pas vraiment du Yamaha. Je me relève de ma banquette avec un doute quant à la pertinence d’engager autant d’argent pour cela...

Je m’assieds ensuite devant le Grotrian et joue un premier arpège, et là je dis de suite au vendeur « ça c’est autre chose... ». Mes sens viennent d’exploser. La sonorité est tellement plus riche, le clavier tellement plus agréable sous les doigts, je sens même très légèrement la vibration des cordes. J’enchaîne les mesures de mon Prélude favori (a vrai dire, le seul que je puisse jouer), et presque sans m’en rendre compte, je tombe amoureux...

Je poursuis néanmoins mes tests en essayant deux pianos à queues. Un GC2 qui pourrait éventuellement être intéressant pour moi et un C3 plus par curiosité mais aussi et surtout pour avoir un point de référence, celui ci étant régulièrement cité comme un bon piano à queue pour joueur amateur. Alors, comment dire...sans vouloir heurter personne...J’ai l’impression de me retrouver à nouveau derrière le YUS ou le Schimmel...je ne retrouve aucune des sensations que m’a donné le Grotrian. Certes belle sonorité (surtout le C3) mais je ne retrouve pas cette richesse sonore (désolé d’être un peu répétitif dans mon vocabulaire mais je ne trouve pas de terme plus approprié pour retranscrire mon ressenti) ni ce toucher si agréable.

Alors, je ne m’emballe pas, ceci n’est que le fruit de ma première expérience. D’une part je vais continuer les tests en essayant de trouver un Yamaha SE à jouer et j’irai également chez Bechstein. D’autre part je dois mériter cet achat, lisez que je dois poursuivre mon apprentissage et montrer des améliorations dans mon jeu. Inutile d’investir dans un instrument de ce prix si je ne suis pas capable de le faire chanter quelque peu. Je pense réaliser cet achat à l’issue de ma première année de piano si tout se passe bien.

Par ailleurs, le vendeur passera prochainement chez moi afin de valider le passage d’un piano dans l’escalier car celui-ci ira à l’étage.

To be continued...
Solfège
Messages : 392
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par Solfège »

Votre recherche est très cohérente. Dites vous que de toutes façons vous allez progresser et si vous avez le budget suivez votre feeling car de toute façon vous arrivez à analyser finement chaque piano. Vous êtes avec des instruments qui sont chacun d'excellentes qualités. Donc de ce côté là il n'y a aucun souci. Vous n'avez qu'à écouter vos sensations et en faisant la synthèse vous allez forcément faire votre choix et le bon. Et vous réaliserez forcément des progrès en prenant bien sur un prof. Prenez votre temps dans vos recherches et n'écoutez que vos sensations car pour chaque instrument nous avons chacun nos propres ressenti qui ne se recouperont pas forcément avec le votre. Bonne recherche. Salutations musicales.
Avatar du membre
ludoain01
Messages : 362
Enregistré le : dim. 07 déc., 2014 21:47
Mon piano : Grotrian Steinweg Carat
Localisation : AIN

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par ludoain01 »

Très intéressant, un plaisir de vous lire, j'attends avec impatience vos prochains essais.... :wink:
Avatar du membre
lullablue
Messages : 126
Enregistré le : lun. 12 août, 2019 14:58
Mon piano : Samick js042

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par lullablue »

je pense que quand on a un coup de coeur pour un piano, un vrai ressenti, c'est que c'est le bon ;)
il faut que le piano nous "parle".
moi non plus je n'y connais pas grand chose, mais je sais que si je m'asseois devant mon piano et que je ne ressens rien, pas la peine de jouer.
Naropa
Messages : 477
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par Naropa »

Très intéressant en effet, de faire cette recherche de piano, et de nous le faire partager de manière argumentée, c'est toujours très instructif pour tous. Alors, bien sûr, il y a la subjectivité, le goût :
"La plus vaine des disputes est celle des goûts, car chacun est bien résolu de ne s'en tenir qu'au sien."
Joseph Sanial-Dubay ; Les pensées sur l'homme, le monde et les moeurs (1813)
Mais tout de même, on peut en discuter et contrairement à cette citation, je pense que le goût évolue par l'expérience, l'échange. Vous avez eu un coup de cœur et ça, c'est extraordinaire quand quelque chose de ce genre se passe. Et vous faites bien d'essayer patiemment et avec méthode. Certains pianos, sans faire de mystique, parlent, semblent avoir quelque chose à dire… 

Ci-dessous des tests assez intéressant même si rien ne remplace le "live" :

viewtopic.php?f=7&t=19569&start=20


https://www.youtube.com/watch?v=8CjTAxosylk


https://www.youtube.com/watch?v=i15VRRMVWzc
Zik
Messages : 11
Enregistré le : lun. 21 sept., 2015 13:10
Mon piano : August Förster 116D

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par Zik »

Chouette retour d’expérience, le grotrian 124 vous plait, pas étonnant, ce timbre solaire...

J’ai hâte de voir si le bechstein 124 vous plaira autant, c’est une esthétique sonore bien différente à mon sens.

A noter que le steingraeber 122 ne coûte « que » 4/5k de plus, il est exposé à Hasselt à quelques mètres du bechstein :wink:
Avatar du membre
Frely
Messages : 198
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par Frely »

Solfège a écrit : ven. 11 sept., 2020 22:00 Votre recherche est très cohérente. Dites vous que de toutes façons vous allez progresser et si vous avez le budget suivez votre feeling car de toute façon vous arrivez à analyser finement chaque piano. Vous êtes avec des instruments qui sont chacun d'excellentes qualités. Donc de ce côté là il n'y a aucun souci. Vous n'avez qu'à écouter vos sensations et en faisant la synthèse vous allez forcément faire votre choix et le bon. Et vous réaliserez forcément des progrès en prenant bien sur un prof. Prenez votre temps dans vos recherches et n'écoutez que vos sensations car pour chaque instrument nous avons chacun nos propres ressenti qui ne se recouperont pas forcément avec le votre. Bonne recherche. Salutations musicales.
Merci Solfège.

Ce fut une expérience très enrichissante.

Pour ce qui est du fait de progresser, j’ai un professeur depuis quelques mois à présent et tout se passe très bien. Je suis également des cours de FM en académie afin d’améliorer ma formation musicale en général et surtout ma lecture (surtout rythmée) et mon audition. Je ne doute pas que les progrès vont continuer à venir régulièrement.
ludoain01 a écrit : sam. 12 sept., 2020 11:51 Très intéressant, un plaisir de vous lire, j'attends avec impatience vos prochains essais.... :wink:
Merci Ludoain01, je compte aller faire un essai à Bruxelles dans les prochaines semaines. Je vous écrirai un compte rendu.
lullablue a écrit : sam. 12 sept., 2020 14:06 je pense que quand on a un coup de coeur pour un piano, un vrai ressenti, c'est que c'est le bon ;)
il faut que le piano nous "parle".
moi non plus je n'y connais pas grand chose, mais je sais que si je m'asseois devant mon piano et que je ne ressens rien, pas la peine de jouer.
Merci lullablue,

Nous sommes bien d’accord. Le plaisir de retrouver son instrument et de le jouer fait partie de l’ensemble de ce que la musique doit nous apporter.
Naropa a écrit : sam. 12 sept., 2020 14:23 Très intéressant en effet, de faire cette recherche de piano, et de nous le faire partager de manière argumentée, c'est toujours très instructif pour tous. Alors, bien sûr, il y a la subjectivité, le goût :
"La plus vaine des disputes est celle des goûts, car chacun est bien résolu de ne s'en tenir qu'au sien."
Joseph Sanial-Dubay ; Les pensées sur l'homme, le monde et les moeurs (1813)
Mais tout de même, on peut en discuter et contrairement à cette citation, je pense que le goût évolue par l'expérience, l'échange. Vous avez eu un coup de cœur et ça, c'est extraordinaire quand quelque chose de ce genre se passe. Et vous faites bien d'essayer patiemment et avec méthode. Certains pianos, sans faire de mystique, parlent, semblent avoir quelque chose à dire…

Ci-dessous des tests assez intéressant même si rien ne remplace le "live" :

viewtopic.php?f=7&t=19569&start=20


https://www.youtube.com/watch?v=8CjTAxosylk


https://www.youtube.com/watch?v=i15VRRMVWzc
Bonjour Napora et merci pour ton commentaire.

Tout d’abord, j’avoue que je savoure la démarche car effectivement ce n’est pas chaque année que j’aurai l’opportunité de me faire plaisir avec l’achat d’un nouveau piano.

Le subjectif, le goût, tout ce qui est de l’ordre du sensitif sont effectivement largement personnel même si les fautes de goût existent également :wink:

Je me pose néanmoins deux questions après cet essai. Tout d’abord, si je retourne au même endroit et que je teste les mêmes piano d’ici quelques semaines, est-ce que je vais retrouver les mêmes impressions ?

Ensuite, si j’essaie un autre Grotrian 124, est-ce que je vais retrouver les mêmes sensations ?

A noter que le vendeur m’a dit qu’en cas d’achat de ce piano, il fera venir deux pianos en magasin pour que je puisse les tester et faire mon choix (ce qui est très appréciable).

Je visionnerai les vidéos ce soir.
Naropa
Messages : 477
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par Naropa »

Frely a écrit : sam. 12 sept., 2020 15:54
Je me pose néanmoins deux questions après cet essai. Tout d’abord, si je retourne au même endroit et que je teste les mêmes piano d’ici quelques semaines, est-ce que je vais retrouver les mêmes impressions ?

Ensuite, si j’essaie un autre Grotrian 124, est-ce que je vais retrouver les mêmes sensations ?

A noter que le vendeur m’a dit qu’en cas d’achat de ce piano, il fera venir deux pianos en magasin pour que je puisse les tester et faire mon choix (ce qui est très appréciable).

Je visionnerai les vidéos ce soir.
Bonsoir Frely, si tu essayes un autre instrument et ce même si c'est un même modèle de la même série, tu auras peut-être des impressions un peu différentes mais ce sera à la marge, ces pianos sont issus d'une fabrication très standardisée et rigoureuse. Tes sensations dépendent aussi de l'acoustique du lieu et accessoirement de ta disponibilité et de l'humeur de l'heure. Je crois qu'il y a quelque chose de circadien dans la perception des sons : l'écoute du soir n'est pas la même que celle du matin ou après un repas un peu arrosé…  :)
Mais ce n'est pas pour rien que les grands constructeurs ont des auditoriums d'essais avec une série de pianos où le pianiste vient réserver son instrument. Chaque piano a son "carcactère" même si de nos jours, les différences sont très subtiles.
Ton vendeur te propose le grand luxe :!: C'est plutôt rare de disposer de deux pianos de même modèle et de pouvoir les comparer !
Toutes choses égales par ailleurs, il y a un aspect non négligeable, c'est la préparation de l'instrument en particulier l'harmonisation et le "voicing" peut métamorphoser un piano. Mais chez Grotrian, ce doit être fait en usine selon les même protocoles : à vérifier cependant.
Bonne suite dans tes essais !
Modifié en dernier par Naropa le sam. 12 sept., 2020 23:05, modifié 1 fois.
Solfège
Messages : 392
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par Solfège »

Ce qui est extraordinaire c' est que le vendeur mette en place 2 pianos pour affiner votre choix définitif. Vous avez donc à faire à des professionnels qui ne laissent rien au hasard et qui sont conscients que la sensibilité du pianiste est très importante pour eux. Et je pense qu'après ils seront à l'écoute pour le réglage de votre piano. Vous avez une sensibilité musicale qui va se développer au travers du piano que vous aurez choisi et les progrès viendront naturellement. N'hésitez pas à échanger là dessus avec votre professeur de piano. C'est une très grande chance que vous avez. En principe si vous refaites des essais des mêmes piano il y a de grandes chances que celui pour qui vous avez eu un coup de cœur vous séduisent à nouveau. Bien souvent la première impression est la bonne. Mais n'hésitez pas à en essayer d'autres c'est toujours instructif. Bonne continuation et merci de nous le faire partager car c'est enrichissant pour nous aussi. Et tenez nous au courant pour votre choix. Ça fait toujours plaisir de savoir qu'un pianiste a pu réalisé son rêve Salutations musicales.
Avatar du membre
Frely
Messages : 198
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par Frely »

Zik a écrit : sam. 12 sept., 2020 15:34 Chouette retour d’expérience, le grotrian 124 vous plait, pas étonnant, ce timbre solaire...

J’ai hâte de voir si le bechstein 124 vous plaira autant, c’est une esthétique sonore bien différente à mon sens.

A noter que le steingraeber 122 ne coûte « que » 4/5k de plus, il est exposé à Hasselt à quelques mètres du bechstein :wink:
Bonsoir Zik et merci pour votre message.

Le temps nécessaire à la validation de celui-ci par un modo a fait que je le découvre à l’instant.
« Timbre solaire «  est un terme que j’aime assez bien pour retranscrire mon ressenti par rapport au Grotrian. J’ai hâte de remettre mes mains sur ce clavier et retrouver ce son et ce toucher qui m’ont vraiment laissé une forte impression.

Je compte me rendre à Hasselt dans les prochains temps pour essayer le Bechstein et je ne manquerai pas d’essayer le Steingraeber même si on glissera alors allègrement en dehors de mon budget initial. Mais ma prochaine étape sera à Bruxelles pour ressayer un Grotrian ainsi qu’un Yamaha SE.
Avatar du membre
Frely
Messages : 198
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Quel serait le bon instrument ?

Message par Frely »

Solfège a écrit : sam. 12 sept., 2020 20:56 Ce qui est extraordinaire c' est que le vendeur mette en place 2 pianos pour affiner votre choix définitif. Vous avez donc à faire à des professionnels qui ne laissent rien au hasard et qui sont conscients que la sensibilité du pianiste est très importante pour eux. Et je pense qu'après ils seront à l'écoute pour le réglage de votre piano.
J’ai également été très positivement impressionné par cette proposition du vendeur de pouvoir tester deux pianos pour faire mon choix final. Il a pourtant du remarquer facilement mon faible niveau de jeu...Par contre je pense qu’il a été sensible à ma réaction immédiate dès que j’ai mis les mains sur le Grotrian. Avec cette proposition, j’ai eu un instant l’impression d’être un concertiste reçu chez Steinway :mrgreen:

Tout cela me donne encore plus l’envie d’apprendre et progresser dans mon jeu. J’ai mis les bouchées doubles aujourd’hui.
Répondre