Quel serait le bon instrument ?

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Frely
Messages : 198
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Quel serait le bon instrument ?

Message par Frely »

Bonjour,

Au bout de trois mois de pratique, je fais le constat que le piano fait partie de ma vie et j’ai le sentiment que cela va durer entre nous :D
Alors je commence à réfléchir sur la suite, à 2021...
J’avais pris la précaution de ne pas acheter mon instrument mais j’ai un contrat de location /achat. Une des particularités de celui-ci est que je peux l’arrêter à tout moment et que toute somme versée dans cette location peut être déduite de l’achat d’un instrument. Je me rappelle d’ailleurs très bien de la remarque faite par le loueur lors de la livraison, son commentaire à ce sujet respirait l’évidence qu’un jour je voudrais autre chose.
D’autre part, mon professeur m’a également déjà fait remarquer les limites du jeu sur un instrument numérique notamment pour ce qui concerne la mise en place d’expression dans le jeu. Disons qu’un piano numérique est assez « inexpressif « .
Tout ceci pour vous dire que je commence à regarder à ce qui pourrait être le compagnon de mes heures musicales pour les années à venir. Et si la perspective est agréable, elle est également un peu stressante dans le sens où je ne veux pas faire le mauvais choix.

Je viens donc vous demander conseils...

Alors pour dresser le décor, ma pièce de musique fait 17m2 et afin de préserver la paix avec mon voisinage (En ce y compris ma femme) j’ai besoin d’un système Silent.
Question budget, j’ai envie de me faire plaisir sans pour autant faire des folies. Partons sur 15-20k€ et on révisera si ça paraît utile.
Dernière chose, l’artisan qui me loue le piano vends les marques Yamaha, Pearl River, Ritmuller, Samick, Seiler, la sélection devra donc se faire parmi ces marques.

Évidemment Yamaha a de loin la gamme la plus étendue et je m’y perds quelque peu ne sachant pas trop ce que je dois chercher.

Pour débuter, je regarde la gamme de piano droits mais quelle différence entre les U, P, B, YUS, SE, SU ? Et quelle dimension ? 120 - 130 cm ? J’ai lu que plus c’est haut, plus les cordes sont longues et plus ce sera expressif.
Et puis pourquoi pas un quart de queue? Que valent les GC, GB ?
Et surtout quelle différence entre un bon piano droit et un « petit «  piano à queue ? Le double échappement ? Autre chose à considérer ?

Bref, beaucoup de questions ...
Modifié en dernier par Frely le jeu. 27 août, 2020 6:04, modifié 1 fois.
Naropa
Messages : 477
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Naropa »

Frely a écrit : lun. 24 août, 2020 21:22 Évidemment Yamaha a de loin la gamme la plus étendue et je m’y perds quelque peu ne sachant pas trop ce que je dois chercher.

Pour débuter, je regarde la gamme de piano droits mais quelle différence entre les U, P, B, YUS, SE, SU ? Et quelle dimension ? 120 - 130 cm ? J’ai lu que plus c’est haut, plus les cordes sont longues et plus ce sera expressif.
Et puis pourquoi pas un quart de queue? Que valent les GC, GB ?
Et surtout quelle différence entre un bon piano droit et un « petit «  piano à queue ? Le double échappement ? Autre chose à considérer ?

Bref, beaucoup de questions ...
Bonjour, mieux vaut un excellent droit qu'un mauvais piano à queue…  :!:
Les SU de Yamaha sont des pianos très supérieurs aux autres droits de la marque, tant au point de vue du toucher et de la capacité de nuancer que du timbre, sensiblement plus "européen" que les U. J'ai joué très régulièrement un 1/4 GC1 en école de musique : registres équilibrés, qualité du toucher Yamaha, par contre, je me suis lassé de sa présence sonore, trop aseptisée et clinquante. J'irais voir si vous restez chez Yam vers un C3 d'occasion plutôt récent. Avant tout essayer, essayer et essayer encore !
F72
Messages : 4
Enregistré le : mer. 19 août, 2020 22:42

Re: Quel serait le bon instrument

Message par F72 »

Bonjour,

Je suis un peu dans le même cas que vous (peu d'expérience, essentiellement en numérique).

Au niveau fonctionnalité j'ai été bluffé par les systèmes transacoustic/aures chez Yamaha/Kawai.

En gros ca vous permet de jouer en numérique mais l'amplification se fait par la table d'harmonie et pas par des haut-parleurs classiques. Ca vous permettrait, par exemple, de jouer en réglant le volume. Perso je n'aime pas trop le casque.

Ce que j'ai adoré c'est de faire jouer une playlist Spotify de musique classique via Bluetooth. Le piano devient alors un vrai "meuble musical".

Au niveau prix un U1 transacoustic devrait tourner dans les 14000-14500. Je pense qu'on peut également équiper un YUS en restant en dessous de 20000.

Perso j'ai commandé un Kawai mais ca ne semble pas possible dans vos choix.

Bonne chance, cordialement.
Avatar du membre
Frely
Messages : 198
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Frely »

Naropa a écrit : lun. 24 août, 2020 22:16
Bonjour, mieux vaut un excellent droit qu'un mauvais piano à queue…  :!:
Les SU de Yamaha sont des pianos très supérieurs aux autres droits de la marque, tant au point de vue du toucher et de la capacité de nuancer que du timbre, sensiblement plus "européen" que les U. J'ai joué très régulièrement un 1/4 GC1 en école de musique : registres équilibrés, qualité du toucher Yamaha, par contre, je me suis lassé de sa présence sonore, trop aseptisée et clinquante. J'irais voir si vous restez chez Yam vers un C3 d'occasion plutôt récent. Avant tout essayer, essayer et essayer encore !
Merci pour ta réponse Naropa

J’ai effectivement compris que la gamme SU était positionnée en « flagship » pour les pianos droits chez Yamaha. Mais là aussi je me pose des questions. Quelle différence entre le SU7 et le SU118 ? Si ce n’est une différence de prix notable. Et pourquoi les SE 122 et 132 sont-ils plus chers que le SU118? Que valent les SE en comparaison avec les SU ?

Évidemment je vais faire des essais dans les semaines et mois qui viennent (avec malheureusement les probables limites dues à la situation sanitaire, les vendeurs sont-ils toujours ouverts aux essais sans réel processus d’achat immédiat ?). Mais vos avis et retours d’expériences m’intéressent également.
Avatar du membre
Frely
Messages : 198
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Frely »

F72 a écrit : mar. 25 août, 2020 0:03 Bonjour,

Je suis un peu dans le même cas que vous (peu d'expérience, essentiellement en numérique).

Au niveau fonctionnalité j'ai été bluffé par les systèmes transacoustic/aures chez Yamaha/Kawai.

En gros ca vous permet de jouer en numérique mais l'amplification se fait par la table d'harmonie et pas par des haut-parleurs classiques. Ca vous permettrait, par exemple, de jouer en réglant le volume. Perso je n'aime pas trop le casque.

Ce que j'ai adoré c'est de faire jouer une playlist Spotify de musique classique via Bluetooth. Le piano devient alors un vrai "meuble musical".

Au niveau prix un U1 transacoustic devrait tourner dans les 14000-14500. Je pense qu'on peut également équiper un YUS en restant en dessous de 20000.

Perso j'ai commandé un Kawai mais ca ne semble pas possible dans vos choix.

Bonne chance, cordialement.
Merci F72

A priori le transacoustic ne fait pas partie de mon cahier des charges car j’avoue ne pas vraiment comprendre son utilité. Mais je vais y jeter un œil.
Benoit31
Messages : 78
Enregistré le : mer. 28 déc., 2016 12:01
Mon piano : Yamaha SU 118C
Localisation : Toulouse

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Benoit31 »

Bonjour,
Le su118 n existe pas en silent c’est un piano très qualitatif avec une mécanique très précise et une sonorité très riches. La série SE a des marteaux renner et donc un son proche d’un piano Allemand. Ce sont pour moi le must have des pianos silent toutes marques confondues. Le Su7 que je n’ai jamais essayé est sans aucun doute encore meilleur mais le prix est dissuasif...
cdl
Avatar du membre
Frely
Messages : 198
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Frely »

Benoit31 a écrit : mar. 25 août, 2020 7:22 Bonjour,
Le su118 n existe pas en silent c’est un piano très qualitatif avec une mécanique très précise et une sonorité très riches. La série SE a des marteaux renner et donc un son proche d’un piano Allemand. Ce sont pour moi le must have des pianos silent toutes marques confondues. Le Su7 que je n’ai jamais essayé est sans aucun doute encore meilleur mais le prix est dissuasif...
cdl
Effectivement je n’avais pas noté ce détail concernant le SU118 :mrgreen:
En voilà un de moins sur ma shopping list.

Les SE Silent entrent plus dans ma gamme de prix. Je vais essayer d’en trouver pour un essai.

Merci Benoit31
Avatar du membre
Stéphane f
Messages : 254
Enregistré le : sam. 22 févr., 2014 22:19
Mon piano : Schimmel C130 - Roland RD 700GX
Localisation : Pays de Loire

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Stéphane f »

Bonjour Frely,

Ton budget est confortable, tu as de la place et tu cherches un piano " pour la vie"
Je t'invite à te libérer de la gamme réduite de ton prestataire.
Essaie toutes les marques ,
Garde le numérique pour avoir un piano silencieux, voir transportable,
Privilégie un piano acoustique sans silence pour tes 95% de temps.
Cela t'ouvrira les marques Shimmel, Sauter, Gotrian, Beschtein...
Tu auras fait ton choix sur la globalité du marché, moins de risques de frustrations et regrets à venir.
Avatar du membre
Frely
Messages : 198
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Frely »

Stéphane f a écrit : mar. 25 août, 2020 8:59 Bonjour Frely,

Ton budget est confortable, tu as de la place et tu cherches un piano " pour la vie"
Je t'invite à te libérer de la gamme réduite de ton prestataire.
Essaie toutes les marques ,
Garde le numérique pour avoir un piano silencieux, voir transportable,
Privilégie un piano acoustique sans silence pour tes 95% de temps.
Cela t'ouvrira les marques Shimmel, Sauter, Gotrian, Beschtein...
Tu auras fait ton choix sur la globalité du marché, moins de risques de frustrations et regrets à venir.
Merci pour le conseil Stéphane. Je me focalise sur ce que mon loueur actuel vends car il a une excellente réputation quand au suivi des pianos acoustiques et je n'ai pas envie d'aller dans un grand magasin à Bruxelles où par la suite on m'enverra un technicien chaque fois différent peut-être.
Mais j'entend ton conseil et je vais élargir mon horizon...
iSisyphe
Messages : 179
Enregistré le : mar. 11 mars, 2014 14:28
Mon piano : Brodmann PE 125

Re: Quel serait le bon instrument

Message par iSisyphe »

Tout à fait de l'avis de Stéphane f. Pour un tel budget, il est vraiment dommage de rester enfermé chez Yamaha ou les marques que tu cites, à part peut-être Seiler qui doit proposer des pianos intéressants. Pour ce budget, tu peux essayer un C. Bechstein, par exemple un 116 Millenium, ou un 124 qui t'offriront un autre niveau que le meilleur des Yamaha droits...
Avatar du membre
Sylma
Messages : 140
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Sylma »

Les pianos Seiler ne sont, hélas, plus ce qu'ils étaient depuis que la firme a été rachetée par Samick en 2009, information confirmée avec grand regret par mon accordeur qui a fait son apprentissage chez Seiler à Kitzingen.
Solfège
Messages : 392
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Solfège »

Vous dites que l'artisan que vous connaissez vend du yamaha et du seiler. Renseignez vous mais apparemment la marque seiler allemande a été racheté par samick fabrication coréenne. Seul le très haut de gamme serait fabrique en Pologne. Yamaha a de très bon piano mais privilégiez ceux qui sont fabriqué au Japon. Mais avec le budget dont vous disposez ce serait dommage de négliger schimmel bechstein ou gotrian steinweg et de vous entendre avec votre artisan. Car connaître un artisan sérieux est un atout important pour être bien conseillé. Salutations musicales.
Zik
Messages : 11
Enregistré le : lun. 21 sept., 2015 13:10
Mon piano : August Förster 116D

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Zik »

Bonjour,

J'ai eu l'occasion de jouer sur les 2 Yamaha SE ainsi que sur le SU7 dans une boutique luxembourgeoise récemment.
Les 2 SE m'ont beaucoup plus au niveau du toucher mais à mes oreilles le son m’a paru brut, manquant de rondeur et de délicatesse. A noter que le SE132 m'a paru moins équilibré que le 122.
Le SU7 ne m’a pas impressionné outre mesure, je le trouve démesurément cher par rapport à ce qu’il offre en plus que le SE122. Il est vrai que l’enfoncement des touches est plus progressif et agréable que sur les SE, mais sur le plan acoustique le Bösendorfer 120 qui trônait à côté ne lui a laissé aucune chance…
Avatar du membre
Frely
Messages : 198
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Frely »

iSisyphe a écrit : mar. 25 août, 2020 13:25 Tout à fait de l'avis de Stéphane f. Pour un tel budget, il est vraiment dommage de rester enfermé chez Yamaha ou les marques que tu cites, à part peut-être Seiler qui doit proposer des pianos intéressants. Pour ce budget, tu peux essayer un C. Bechstein, par exemple un 116 Millenium, ou un 124 qui t'offriront un autre niveau que le meilleur des Yamaha droits...
Bonjour ISisyphe,
Il y a très peu de revendeur Bechstein en Belgique mais je vais les mettre sur ma liste.
Mais je me pose également la question de savoir si en commençant le piano à 52ans je vais vraiment un jour avoir le niveau pour vraiment apprécier ce genre de piano. A méditer
Sylma a écrit : mar. 25 août, 2020 14:30 Les pianos Seiler ne sont, hélas, plus ce qu'ils étaient depuis que la firme a été rachetée par Samick en 2009, information confirmée avec grand regret par mon accordeur qui a fait son apprentissage chez Seiler à Kitzingen.
C'est noté Sylma, merci pour l'info !
Solfège a écrit : mar. 25 août, 2020 14:41 Vous dites que l'artisan que vous connaissez vend du yamaha et du seiler. Renseignez vous mais apparemment la marque seiler allemande a été racheté par samick fabrication coréenne. Seul le très haut de gamme serait fabrique en Pologne. Yamaha a de très bon piano mais privilégiez ceux qui sont fabriqué au Japon. Mais avec le budget dont vous disposez ce serait dommage de négliger schimmel bechstein ou gotrian steinweg et de vous entendre avec votre artisan. Car connaître un artisan sérieux est un atout important pour être bien conseillé. Salutations musicales.
Bonjour Solfège,
Je vais reprendre contact avec lui et voir dans quelle mesure il peut également fournir des pianos d'autres marques. Il ne fourni normalement pas de pianos numériques mais il l'a quand même fait dans mon cas, alors pourquoi pas faire exception à ses marques habituelles. La question sera a t'il les contacts et n'y a t'il pas d'exclusivité au travers d'autres vendeurs ? A voir.
Avatar du membre
Frely
Messages : 198
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Frely »

D'un certain nombre de réactions précédentes, je ressens une forte recommandation d'éviter Yamaha qui n'offrirait pas le bon rapport qualité/prix.

Est-ce que c'est bien ça ?
Avatar du membre
Stéphane f
Messages : 254
Enregistré le : sam. 22 févr., 2014 22:19
Mon piano : Schimmel C130 - Roland RD 700GX
Localisation : Pays de Loire

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Stéphane f »

Hello,

Je ne pense pas.
C'est plus une question de goûts, de sensations et de sensibilité.
Seul toi peux arrêter le choix final,
Après avoir tout essayé...
Avatar du membre
H.Selmer
Messages : 111
Enregistré le : dim. 16 janv., 2011 20:32
Mon piano : Blüthner 4 et Yamaha P121 (Kemble)
Localisation : Au pied du Château-Gaillard (Eure)

Re: Quel serait le bon instrument

Message par H.Selmer »

Vu que tu es en Belgique, tu peux, aussi, aller du côté de chez Blüthner, Rönisch ou Steingraeber qui proposent, aussi, des systèmes Silent. :wink:
"On dit que la musique est le discours des anges." Thomas CARLYLE
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1981
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Quel serait le bon instrument

Message par DIDIER25 »

Un Yama ha SE122SH2 devrait parfaitement faire l'affaire. Je trouve qu'il y a beaucoup d'imprécisions dans quelques réponses, donc je m'en tiens à cet avis simple et direct.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Avatar du membre
Frely
Messages : 198
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Quel serait le bon instrument

Message par Frely »

DIDIER25 a écrit : mar. 25 août, 2020 18:50 Un Yama ha SE122SH2 devrait parfaitement faire l'affaire. Je trouve qu'il y a beaucoup d'imprécisions dans quelques réponses, donc je m'en tiens à cet avis simple et direct.
Merci Didier !! La gamme SE est celle que je regarde chez Yamaha, considérant que je ne tirerai pas la quintessence d’un SU7.

Je suppose que tu préconises le SE122 plutôt que le SE132 du fait de la taille de la pièce ?
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1981
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Quel serait le bon instrument

Message par DIDIER25 »

Bonsoir,
Pas seulement ! Zik a bien diagnostiqué. Il est plus équilibré, plus chaleureux avec des aigus moins agressifs. Mais c'est vrai que le 122 sera largement suffisant pour 17m2 ! Un beau piano pour très longtemps....... Et le système SH est au top en matière de silent.
Attention en ce qui concerne l'avis de Zik sur le son brut, manquant de délicatesse. Zik a sans doute essayé des pianos tout neufs. Quand un piano est neuf, on dit qu'il est encore vert. Il va nécessairement s'ouvrir au fil des deux premières années d'usage pour peu qu'il soit servi par un bon technicien-accordeur. C'est vrai avec toutes les marques.... mais beaucoup l'oublient en essayant en magasin !
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Répondre