Piano PLEYEL Grand Concert 1892

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
FREDERIC LAINE
Messages : 288
Enregistré le : mar. 06 août, 2019 11:48
Mon piano : Steinway B + Pleyel + Erard + Gaveau
Localisation : Hericourt (70)

Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par FREDERIC LAINE »

Bonjour à tous !

A la demande de certains FAN de PLEYEL, j'ai réalisé une vidéo diaporama de présentation de mon piano PLEYEL Grand concert :

https://youtu.be/ZEgziv2snUM
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 3524
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par DIDIER25 »

Super, Frédéric, merci ! Je pense que Chabrier et Granados lui iraient également fort bien !......
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Avatar du membre
VIX
Messages : 548
Enregistré le : lun. 04 févr., 2008 21:33
Mon piano : schimmel 122se.C.Bechstein208

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par VIX »

Oui, encore! =D> =D>
rodolphen123
Messages : 1454
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par rodolphen123 »

Il est superbe, on dirait qu'il est neuf. Ca fait réver!!!
Pour info, c'est quoi comme cordes dessus?
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4494
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Steinway B211

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par André Quesne »

Les cordes oui ce serait intéressant de savoir mais il n'y a pas que ça : les marteaux, Abel ou Renner ? La table d'harmonie a-t-elle été flipotee ou peut-être changée mais avec quel bois ? Quel épicéa ?
Une restauration complète d'un piano de cet âge ne lui fait-elle pas perdre son âme ?
Quoi qu'il en soit il sonne vraiment bien et le pianiste est à la hauteur =D>
Je pose toutes ces questions car je suis allé essayer à 60 km de chez moi avant le coronavirus un C.Bechestein B203 de l'année 1906 refait à neuf aussi bien que sur le plan ébénisterie. Cordes neuves (je ne connais pas la marque) marteaux Abel pour un montant de 29500 €. La table a été flipotee.
Il sonnait très bien mais un peu brillant à mon goût avec un toucher hyper léger. Aigus très cristallins. Pédale un peu dure et pas très précise à un certain niveau.

Que pensez-vous du rapport qualité/prix et de la tenue dans le temps de ce piano bien que je ne sois pas particulièrement intéressé. Mon choix se porterait plutôt sur un Bosendorfer 225 des années 80 et garanti.
Quels conseils pourriez-vous donner ?
Et puis, il ne faudrait pas que je regrette mon Yam C6... :lol:

Mille excuses pour la petite entorse en fin de message ! :wink:
Modifié en dernier par André Quesne le sam. 02 mai, 2020 20:10, modifié 1 fois.
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN
Avatar du membre
FREDERIC LAINE
Messages : 288
Enregistré le : mar. 06 août, 2019 11:48
Mon piano : Steinway B + Pleyel + Erard + Gaveau
Localisation : Hericourt (70)

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par FREDERIC LAINE »

Bonjour,

Merci pour vos commentaires !
André Quesne a écrit : sam. 02 mai, 2020 17:16 Une restauration complète d'un piano de cet âge ne lui fait-elle pas perdre son âme ?
Oui pour une restauration complètes, et OUI le piano a gardé son âme pour une simple et bonne raison : la plupart des pièces du piano sont d'origine !

A l’exception :
rodolphen123 a écrit : sam. 02 mai, 2020 14:40 c'est quoi comme cordes dessus?
Des cordes pleines : ce sont des cordes Stephen Paulello (gamme spécifique pour ce type de piano...).
Du sommier, des chevilles, et des tourillons de cadre (tous refait à la main car diamètre non standard !).
Divers feutres.

Pour le reste :
La table d'harmonie est d'origine : flipottée avec des flipots de 80 ans d'âge (2 flipots d'environ 20 cm que l'on ne voit même pas : même bois et même couleur de bois !)
Les marteaux sont d'origine : tous ont étés regarnis manuellement par les atelier Desfougeres a Paris.
La mécanique a été entièrement démontée, nettoyée puis remontée (en changeant les feutres qui le nécessitait).
Les cordes filées sont d'origine (nettoyées avec soin puis remontées).
J'ai souhaité aussi respecter toutes les couleurs d'origine (cadre, feutres) : les étouffoirs ont étés tous regarnis manuellement (sous garniture + garniture) car les feutres vendus avec sous-garniture verte ça n'existe pas sur le marché ! Nous avons commandé des feutres vert spécialement teintés pour le piano.
J'ai poussé le vice jusqu’à acheter une épave de 3Bis de 1893 pour récupérer quelques pièces laitons qui me manquait (comme le crochet du couvercle !).

Le résultat : après environ 350 heures de travail... Mais c'est un vrai PLEYEL !!!
Nous avons commencé a travailler sur l'épave afin de faire sonner le piano et de valider sa sonorité d'origine. Puis ensuite le piano a été restauré et je peux vous garantir que la sonorité est conforme.

Petite spécificité de la table d'harmonie : elle est extrêmement fine et souple. le simple fait de tirer vers le haut sur un chevalet avec deux doigts on arrivait à la "lever" un peu comme une membrane de haut parleur !

Pour ma part hors de question de mettre des marteaux Abel ou Renner dans un de mes PLEYEL et encore moins de changer la table ! Ce ne serait plus un PLEYEL !
Pleyel14
Messages : 527
Enregistré le : mar. 25 juin, 2019 15:39
Mon piano : Klein 133 droit 1912 pleyel 3 bis 1923
Localisation : Lassy basse Normandie
Contact :

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par Pleyel14 »

FREDERIC LAINE a écrit : sam. 02 mai, 2020 18:09 Bonjour,

Merci pour vos commentaires !
André Quesne a écrit : sam. 02 mai, 2020 17:16 Une restauration complète d'un piano de cet âge ne lui fait-elle pas perdre son âme ?
Oui pour une restauration complètes, et OUI le piano a gardé son âme pour une simple et bonne raison : la plupart des pièces du piano sont d'origine !

A l’exception :
rodolphen123 a écrit : sam. 02 mai, 2020 14:40 c'est quoi comme cordes dessus?
Des cordes pleines : ce sont des cordes Stephen Paulello (gamme spécifique pour ce type de piano...).
Du sommier, des chevilles, et des tourillons de cadre (tous refait à la main car diamètre non standard !).
Divers feutres.

Pour le reste :
La table d'harmonie est d'origine : flipottée avec des flipots de 80 ans d'âge (2 flipots d'environ 20 cm que l'on ne voit même pas : même bois et même couleur de bois !)
Les marteaux sont d'origine : tous ont étés regarnis manuellement par les atelier Desfougeres a Paris.
La mécanique a été entièrement démontée, nettoyée puis remontée (en changeant les feutres qui le nécessitait).
Les cordes filées sont d'origine (nettoyées avec soin puis remontées).
J'ai souhaité aussi respecter toutes les couleurs d'origine (cadre, feutres) : les étouffoirs ont étés tous regarnis manuellement (sous garniture + garniture) car les feutres vendus avec sous-garniture verte ça n'existe pas sur le marché ! Nous avons commandé des feutres vert spécialement teintés pour le piano.
J'ai poussé le vice jusqu’à acheter une épave de 3Bis de 1893 pour récupérer quelques pièces laitons qui me manquait (comme le crochet du couvercle !).

Le résultat : après environ 350 heures de travail... Mais c'est un vrai PLEYEL !!!
Nous avons commencé a travailler sur l'épave afin de faire sonner le piano et de valider sa sonorité d'origine. Puis ensuite le piano a été restauré et je peux vous garantir que la sonorité est conforme.

Petite spécificité de la table d'harmonie : elle est extrêmement fine et souple. le simple fait de tirer vers le haut sur un chevalet avec deux doigts on arrivait à la "lever" un peu comme une membrane de haut parleur !

Pour ma part hors de question de mettre des marteaux Abel ou Renner dans un de mes PLEYEL et encore moins de changer la table ! Ce ne serait plus un PLEYEL !
donc tu l a acheté a refaire ?
Avatar du membre
FREDERIC LAINE
Messages : 288
Enregistré le : mar. 06 août, 2019 11:48
Mon piano : Steinway B + Pleyel + Erard + Gaveau
Localisation : Hericourt (70)

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par FREDERIC LAINE »

Oui, j’ai trouvé la bête, et j’ai fait restauré ensuite...

C’est la même chose au sujet des Pleyel que Mr Lechevallier est entrain de me restaurer. Je cible des pianos (très) rares donc impossible d’en trouver un déjà restauré !

Ce Pleyel grand concert n’a été produit qu’à 5 exemplaires ! Ce n’est pas demain la veille qu’il y en aura un à vendre quelque part !
Avatar du membre
Marcel Patulacci
Messages : 828
Enregistré le : jeu. 29 août, 2019 11:16
Mon piano : Yamaha C1X

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par Marcel Patulacci »

Magnifique piano !

Il a l'air d'avoir un son assez différent d'un piano moderne, plus sec ?
Avatar du membre
FREDERIC LAINE
Messages : 288
Enregistré le : mar. 06 août, 2019 11:48
Mon piano : Steinway B + Pleyel + Erard + Gaveau
Localisation : Hericourt (70)

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par FREDERIC LAINE »

DIDIER25 a écrit : sam. 02 mai, 2020 11:41 Je pense que Chabrier et Granados lui iraient également fort bien !
Tout a fait d'accord. Les sonorité s'accordent plutôt bien avec le répertoire deuxième moitié 19ème et début 20ème.
Par contre les pianos Français ont changé de sonorité dans la période de l'entre deux guerre : ils sont devenus plus "rond", moins brillant...
Mais c'est aussi une sonorité qui a déjà considérablement évoluée par rapport à l'époque de Chopin...
Marcel Patulacci a écrit : sam. 02 mai, 2020 21:07 Il a l'air d'avoir un son assez différent d'un piano moderne, plus sec ?
C'est très différent des pianos modernes et j'aime dire que c'est même tout l'opposé des pianos modernes.
Les pianos fin 19ème sont "étincelant" : c'est pour cela que je trouve que ça va plutôt bien avec les compositions de l'âge d'or de la musique Française.
Liszt parlait d'une sonorité argentée : c'est une belle image : d'abord brillant le son se ternit dans la durée (comme l'argent...)
En résumé l'attaque sonore est très nette puis le son s’arrondit ensuite.
C'est tout le contraire du son Steinway : plus "flou" au moment de la frappe, il s’éclaircit ensuite !

Il est clair aussi que fin 19ème les pianos ont encore des couleurs sonores de pianos forté... Même si techniquement ils sont finalement très proche de nos pianos modernes...
rodolphen123
Messages : 1454
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par rodolphen123 »

Bon boulot! =D>
merci pour les détails
rodolphen123
Messages : 1454
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par rodolphen123 »

Et tu l'as trouvé ou? Une fois que je me serai fait la main, j'aimerai bien en trouver un grand de cette époque pour le refaire, mais hormis les quarts, on n'en voit pas beaucoup, voir pas du tout hormis des Erard qui trainent
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4494
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Steinway B211

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par André Quesne »

Pourquoi les Pleyel sont-ils plus recherchés que les Erard de cette époque.? Plus près de Chopin inconditionnel de cette marque peut-être ?
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN
rodolphen123
Messages : 1454
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par rodolphen123 »

J'ai déjà un Erard 3/4... 8)
Après je cherche un cadre pleine fonte, et une marque connue pour trouver des pièces et du conseil au besoin, pas forcément pleyel. Je ne suis pas loin de l'Allemagne et de la Belgique, je vois passer d'autres fabricants parfois.
Avatar du membre
FREDERIC LAINE
Messages : 288
Enregistré le : mar. 06 août, 2019 11:48
Mon piano : Steinway B + Pleyel + Erard + Gaveau
Localisation : Hericourt (70)

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par FREDERIC LAINE »

rodolphen123 a écrit : dim. 03 mai, 2020 19:34 Et tu l'as trouvé ou? Une fois que je me serai fait la main, j'aimerai bien en trouver un grand de cette époque pour le refaire, mais hormis les quarts, on n'en voit pas beaucoup, voir pas du tout hormis des Erard qui trainent
Je te confirme que tu ne risques pas d'en trouver un de sitôt ! Ce piano (cadre "Q-1.1893") a été produit par PLEYEL à 5 exemplaires et a part le mien le seul autre modèle connu est possédé par la maison "REGIE" Piano : ils le louent a prix d'or à Valentina Lissitsa ou aux victoires de la musique (2019) ! D'après le registre PLEYEL sur les 5 exemplaires produits 3 ont étés envoyés à l'autre bout du monde (Le Caire, Sydney...) !

Je l'ai trouvé tout simplement sur Le Bon Coin : eh oui ! Au milieux d'innombrables cochonneries il y a des pépites sur Le Bon Coin ! Voici ce que j'ai aussi trouvé sur Le Bon Coin :

Pleyel Chopin Petit Patron 12 478 : Ce piano était chez Pleyel lorsque Chopin est venu choisir un piano pour Nohant été 1847 : Chopin a eu le choix entre trois Petits Patrons dont celui là ! On ne sait pas lequel Chopin a choisit !

Pleyel 193 078 : Rarissime modèle 3 de 1933 (Cadre "Q-3 1930") : le même modèle utilisé par A. Cortot pour ses enregistrements ! Seulement 57 pianos produits entre 1931 et 1939 ! De plus piano parfaitement conservé rien a refaire dessus juste une petite révision !

C'est juste le résultat d'une veille permanente de ma part sur Le Bon Coin ! Ca fait 10 ans que je regarde TOUS LES JOURS toutes les annonces de pianos qui passent sur le Bon Coin !

Mais je consent que ces pépites sont noyées au milieu des innombrables annonces de pianos qui ne valent rien ou pas grand chose.
Quand on trouve un tel piano il faut aussi être hyper réactif ! Je saute dans l'auto et n'hésite pas a faire 500 Km car il y a des négociants et des restaurateurs qui veillent comme moi ! Il y a de la concurrence ! Voici ma technique :
1) Etre très réactif.
2) Valider la rareté et la qualité de l'instrument.
3) Faire jouer la corde sensible : vous expliquez que vous êtes pianiste FRANCAIS, que vous allez mettre des moyens considérable pour restaurer le piano en FRANCE, qu'ils pourront entendre leur piano sur YouTube... Bref le baratin qui va bien...
4) Proposer au vendeur le paiement immédiat d’un acompte.
5) Et surtout lorsqu’on s'est mis d'accord sur le prix : signature d'un contrat de vente clair et net préparé à l'avance et démonter la mécanique et partir avec la mécanique dans le coffre ! Lorsque le piano n'a plus sa mécanique il devient invendable donc le vendeur ne peut pas revenir sur sa décision...
6) Envoyer les déménageurs rapidement enlever le piano (simultanément paiement du solde par virement).

Pour info les trois pianos dont je parle ici m'ont coûté chacun autour de 5000 euros à l'achat chez un particulier. Après reste le plus cher : la restauration... mais comme je le dis souvent sur le forum, restaurer un piano coûte en moyenne entre 10 KE et 20 KE : c'est donc préférable de restaurer un piano rarissime car on ne perd pas son capital... Alors que restaurer un PLEYEL 3Bis de 1900 : même si le piano est bon en soit : il n'aura jamais une valeur significative... Car restaurer un 3Bis ou un Grand Concert a état initial identique ça coûte le même prix !!!
Modifié en dernier par FREDERIC LAINE le lun. 04 mai, 2020 21:56, modifié 2 fois.
Avatar du membre
FREDERIC LAINE
Messages : 288
Enregistré le : mar. 06 août, 2019 11:48
Mon piano : Steinway B + Pleyel + Erard + Gaveau
Localisation : Hericourt (70)

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par FREDERIC LAINE »

André Quesne a écrit : dim. 03 mai, 2020 19:49 Pourquoi les Pleyel sont-ils plus recherchés que les Erard de cette époque.? Plus près de Chopin inconditionnel de cette marque peut-être ?
C'est une grande question... Mais effectivement il vaut mieux faire restaurer un PLEYEL qu'un ERARD car (en tout cas en France) un PLEYEL ça cote plus qu'un Erard ! (et un Viennois ça cote beaucoup plus qu'un PLEYEL mais ça c'est un autre sujet)...
rodolphen123
Messages : 1454
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par rodolphen123 »

Frédéric,

Merci d'avoir partagé tes infos. Bon je vais pareil avec un peu moins d'ambition! Je vais plutot opter un modèle plus commun, ca me ferait mal de gacher un piano de musée, meme si je ne gagner pas d'argent. Pas bete de repartir avec le mécanisme!

Effectivement 5 exemplaires... Ca le fait!! c'est un privilège de jouer dessus 8)
Avatar du membre
flober
Messages : 939
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908
Localisation : Yunnan

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par flober »

Merci Frédéric ne nous faire partager ton histoire avec ce superbe piano, une vraie oeuvre d'art.

J'ai eu la chance de grandir avec un Pleyel de 1895, un 3/4 je crois, avec des cordes parallèles.

Je ne perçoit pas la profondeur des basses, est-ce que le son enregistré te parais fidèle au ressenti dans la pièce ?
Avatar du membre
FREDERIC LAINE
Messages : 288
Enregistré le : mar. 06 août, 2019 11:48
Mon piano : Steinway B + Pleyel + Erard + Gaveau
Localisation : Hericourt (70)

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par FREDERIC LAINE »

flober a écrit : mar. 05 mai, 2020 9:18 Je ne perçoit pas la profondeur des basses, est-ce que le son enregistré te parais fidèle au ressenti dans la pièce ?
Globallement c'est vrai que ce n'est pas un morceau ou il y a beaucoup de basses !
Pour ma part sur ma chaine vers 1 min on entend bien les basses prendre de l'ampleur. Le micro "Left" est directement orienté sur les cordes filées. As tu un caisson de basse ? Si vous n'avez que des petites enceintes je ne pense pas qu'elles soient capable de retransmetre correctement les basses ?
Ma prise de son est faite avec deux micros cardioïdes qui, je trouve restituent fidèlement la sonorité de l'instrument... maintenant ce n'est pas un enregistrement "pro", il n'y a pas de table de mixage et je ne veux surtout pas "masteriser" l'enregistrement afin justement de ne pas dénaturer la sonorité.
Après clairement sur cet instrument les aigus "scintillent" et sont finallement très dominants...
Avatar du membre
FREDERIC LAINE
Messages : 288
Enregistré le : mar. 06 août, 2019 11:48
Mon piano : Steinway B + Pleyel + Erard + Gaveau
Localisation : Hericourt (70)

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par FREDERIC LAINE »

rodolphen123 a écrit : mar. 05 mai, 2020 0:20 Merci d'avoir partagé tes infos. Bon je vais pareil avec un peu moins d'ambition! Je vais plutot opter un modèle plus commun, ca me ferait mal de gacher un piano de musée, meme si je ne gagner pas d'argent. Pas bete de repartir avec le mécanisme!
Sur le Bon Coin il faut être patient et régulier dans la consultation du site mais c'est incoryable ce que l'on peut trouver !
J'ai aussi une petite astuce pour évaluer la rareté d'un instrument.
On peut passer des heures a feuilleter les registres Pleyel Erard ou Gaveau mais il y a une solution beacoup plus rapide pour les pianos qui ont un cadre en fonte : il faut acheter le livre de M. Traizet : "La fonderie d'Allichamps". A la fin de ce livre il y a des annexes géniales ! Tous les modèles de cadres de pianos sont répertoriés par marque, année et surtout quantité produite ! Cette astuce permet très facillement de connaître le volume de production d'un modèle de piano ! Si le cadre a été coulé en 60 exemplaires vous ne pouvez pas faire plus de 60 pianos !!!

Le fait de partir avec la mécanique est finallement une garantie par rapport au fait qu'on laisse un acompte au vendeur ! je ne suis jamais tombé sur un vendeur malhonnête mais au moins vous avez l'assurance que le vendeur ne reviendra pas sur sa décision !
Répondre