Piano PLEYEL Grand Concert 1892

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
flober
Messages : 951
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908
Localisation : Yunnan

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par flober »

J'ai tout ce qu'il faut pour écouter les moindre détails, un DAC Benchmark puis une paire de Genelec encastrées avec caisson dans une piece traité acoustiquement, j'ai aussi écouté au casque avec un beyerdynamics DT880.

D'ailleurs il me semble que tu as inversé les canaux pour que les aigus sont à droite ? C'est toujours tentant, personnellement j'ai décidé de restituer comme dans la réalité, car inversé, cela implique d'avoir les pieds au plafond, mais ce n'est que mon avis.

Une paire d'omni serait mieux pour les basses puisque les cardioides ont un défaut a ce niveau, mais dans la petite piece ce n'est pas évident. Tu devrais te procurer une paire de Line audio OM1, pur bonheur !
Pas forcément besoin d'une table de mixage mais surtout une bonne paire de preamp et convertisseurs !
J'ai exposé mon expérience sur le sujet ici.

Avec mon piano familial, j'ai toujours été transporté par les basses monumentales.
Avatar du membre
FREDERIC LAINE
Messages : 288
Enregistré le : mar. 06 août, 2019 11:48
Mon piano : Steinway B + Pleyel + Erard + Gaveau
Localisation : Hericourt (70)

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par FREDERIC LAINE »

flober a écrit : mar. 05 mai, 2020 11:58 J'ai tout ce qu'il faut pour écouter les moindre détails, un DAC Benchmark puis une paire de Genelec encastrées avec caisson dans une piece traité acoustiquement, j'ai aussi écouté au casque avec un beyerdynamics DT880.

D'ailleurs il me semble que tu as inversé les canaux pour que les aigus sont à droite ? C'est toujours tentant, personnellement j'ai décidé de restituer comme dans la réalité, car inversé, cela implique d'avoir les pieds au plafond, mais ce n'est que mon avis.

Une paire d'omni serait mieux pour les basses puisque les cardioides ont un défaut a ce niveau, mais dans la petite piece ce n'est pas évident. Tu devrais te procurer une paire de Line audio OM1, pur bonheur !
Pas forcément besoin d'une table de mixage mais surtout une bonne paire de preamp et convertisseurs !
Merci pour les informations !

Je vais tenir compte de la remarque et inverser G/D afin de restituer façon écoute spectateur et non écoute pianiste !

Je connais votre article, je l'avais lu avec attention en son temps : vous êtes en capacité d'effectuer des enregistrements de qualité.

Lorsque vous aviez publié ces informations j'étais déjà équipé. Pour tout dire n'étant pas ingénieur du son j'ai utilisé un système facile a mettre en œuvre ! J'ai acheté dans un premier temps le Zoom Q8 pour la vidéo mais la prise de son du système intégré n'était à mon goût vraiment pas à la hauteur ! L'intérêt de cet enregistreur est justement de pouvoir ajouter des micros externes : ce que j'ai fait et j'ai obtenu un résultat nettement plus convainquant !
Voici les micros que l'on m'avais conseillé et avec lesquels j'enregistre :
https://www.thomann.de/fr/akg_c_451_b_stereo.htm
Ceci dit les cardioïdes m'arrangent bien car ils ne captent pas tous les bruits extérieurs ! Mes enregistrements ne sont pas "salis" par la tondeuse du voisin :lol: !

Je ne savais pas que les cardioïdes avaient une faiblesse sur les basses mais pour avoir comparé des enregistrements que j'ai fait avec mon Steinway à l'évidence je confirme que le PLEYEL 263 est loin d'avoir des basses consistantes comme mon Steinway B (ou comme tout bon piano Allemand !). A mon humble mesure (je n'ai pas un super système Hi-Fi !) je vois une différence importante au niveau des basses avec cet enregistrement (même technique de prise de son mais piano différent !) :
https://youtu.be/8HSVl9lq9JU

Vous me direz ce que vous en pensez avec votre sytème audio.
Avatar du membre
flober
Messages : 951
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908
Localisation : Yunnan

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par flober »

FREDERIC LAINE a écrit : mar. 05 mai, 2020 17:35 Ceci dit les cardioïdes m'arrangent bien car ils ne captent pas tous les bruits extérieurs ! Mes enregistrements ne sont pas "salis" par la tondeuse du voisin !
Ce n'est pas a ce point ! :mrgreen: Bien qu'omni, ils sont directifs.

Actuellement j'utilise aussi d'autres omnis pour mes enregistrements de campagne, des DPA 4060 qui captent plus largement que les Om1, par contre, en comparaison sur le piano, si les DPA sont beaux, les Om1 sont superbes, pas photo !

Sur l'enregistrement avec le Steinway, on a beaucoup plus de basse. Et je trouve l'enregistrement bien mieux.
Il est probable que le placement de micro aie son effet. Il faut s'adapter à chaque piano, à chaque piece.

Les basses sont des fréquences très longues, de plusieurs metres, et quelques fois il faut de l'espace pour que la fréquence se développe. Je serais curieux d'entendre ces pianos avec des prises de sons à 1, 2, et 3m.

Chez moi, j'ai aussi testé le placement des cardioides à différentes hauteurs et c'est vraiment au ras du bord de la caisse que j'ai les basses les plus claires, mais chez vous cela peut être différent.
Dans ma configuration actuelle préférée, je place les cardioides dans le piano, et les omnis derrière, à 1.8m. C'est assez étonnant, la quantité de basse qui s'ajoute avec un tout petit peu d'omni dans le mix. Par contre c'est assez lourd de synchroniser les phases des micros.

Enfin ne pas hésiter à ajouter un peu de reverb (à convolution) pour simuler une pièce plus grande.
Pour enregistrer un piano de façon optimum il faut une grande piece, avec de la hauteur sous plafond, comme le fameux studio Columbia de la 30e rue a New York, détruit, ou ont été enregistrées les Variations Goldberg par Gould, Kind of Blue par Miles Davis, West side Story, Pink Floyd the Wall !! entre autre ... là, la reverb est naturelle.

Enfin avec le Zoom Q8, on aura jamais un son pro.

Je me permet de vous faire ces remarques car vous semblez très impliqué, mais que dans ce domaine vous avez possibilité de progresser.
Modifié en dernier par flober le mer. 06 mai, 2020 7:37, modifié 1 fois.
Pleyel14
Messages : 527
Enregistré le : mar. 25 juin, 2019 15:39
Mon piano : Klein 133 droit 1912 pleyel 3 bis 1923
Localisation : Lassy basse Normandie
Contact :

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par Pleyel14 »

FREDERIC LAINE a écrit : sam. 02 mai, 2020 21:26
DIDIER25 a écrit : sam. 02 mai, 2020 11:41 Je pense que Chabrier et Granados lui iraient également fort bien !
Tout a fait d'accord. Les sonorité s'accordent plutôt bien avec le répertoire deuxième moitié 19ème et début 20ème.
Par contre les pianos Français ont changé de sonorité dans la période de l'entre deux guerre : ils sont devenus plus "rond", moins brillant...
Mais c'est aussi une sonorité qui a déjà considérablement évoluée par rapport à l'époque de Chopin...
Marcel Patulacci a écrit : sam. 02 mai, 2020 21:07 Il a l'air d'avoir un son assez différent d'un piano moderne, plus sec ?
C'est très différent des pianos modernes et j'aime dire que c'est même tout l'opposé des pianos modernes.
Les pianos fin 19ème sont "étincelant" : c'est pour cela que je trouve que ça va plutôt bien avec les compositions de l'âge d'or de la musique Française.
Liszt parlait d'une sonorité argentée : c'est une belle image : d'abord brillant le son se ternit dans la durée (comme l'argent...)
En résumé l'attaque sonore est très nette puis le son s’arrondit ensuite.
C'est tout le contraire du son Steinway : plus "flou" au moment de la frappe, il s’éclaircit ensuite !

Il est clair aussi que fin 19ème les pianos ont encore des couleurs sonores de pianos forté... Même si techniquement ils sont finalement très proche de nos pianos modernes...
donc mon klein qui est environ de 1910 1912 concerne la sonorité un peu XIX eme début XX eme ?
Avatar du membre
FREDERIC LAINE
Messages : 288
Enregistré le : mar. 06 août, 2019 11:48
Mon piano : Steinway B + Pleyel + Erard + Gaveau
Localisation : Hericourt (70)

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par FREDERIC LAINE »

Pleyel14 a écrit : mer. 06 mai, 2020 6:50 donc mon klein qui est environ de 1910 1912 concerne la sonorité un peu XIX eme début XX eme ?
On peut effectivement dire qu'il y a encore quelque chose du 19ème dans la sonorité de ton piano...
Avatar du membre
FREDERIC LAINE
Messages : 288
Enregistré le : mar. 06 août, 2019 11:48
Mon piano : Steinway B + Pleyel + Erard + Gaveau
Localisation : Hericourt (70)

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par FREDERIC LAINE »

flober a écrit : mer. 06 mai, 2020 6:43 Sur l'enregistrement avec le Steinway, on a beaucoup plus de basse. Et je trouve l'enregistrement bien mieux.
Cela me rassure, c'est un enregistrement plus récent et j'avais déjà évolué en technique grâce aux conseils du forum...
Ceci dit le Steinway a des basses plus profondes , plus pleine, que le PLEYEL (bien que le PLEYEL ait des cordes filées nettement plus longues - mais beaucoup moins croisées !).
flober a écrit : mer. 06 mai, 2020 6:43 Les basses sont des fréquences très longues, de plusieurs metres, et quelques fois il faut de l'espace pour que la fréquence se développe. Je serais curieux d'entendre ces pianos avec des prises de sons à 1, 2, et 3m.
Ce qui confirme l'avis des auditeurs du forum qui trouvent les derniers enregistrements meilleurs : les micros étaient positionnés a environ 2 mètres du piano pour l'enregistrement avec le Steinway...
Vous dites placer les cardioïdes dans le piano : c'est ainsi que j'avais essayé au début mais ce n'était franchement pas concluant. Je n'ai jamais trouvé que l'enregistrement était qualitatif lorsque les micros étaient entre les cordes et le couvercle. On sature très vite, le son est plus sec, plus percussif et paradoxalement moins net (comme un effet de raisonnance...). Pour ma part j'ai effectivement remarqué que plus on s'éloignait plus l'enregistrement était qualitatif... Ceci dit je n'avais que 2 cardioïdes : pas un autre micro en arrière ; cela doit tout changer effectivement...
flober a écrit : mer. 06 mai, 2020 6:43 Pour enregistrer un piano de façon optimum il faut une grande piece, avec de la hauteur sous plafond
C'est là mon problème ! dans la pièce du PLEYEL je suis bas de plafond ! De plus la pièce est insonorisée et avec des panneaux acoustiques sur les murs (qui absorbent tout) donc pas d'écho ! Mais je n'avais pas le choix : sans les panneaux acoustiques aujourd'hui je serais sourd !!!
flober a écrit : mer. 06 mai, 2020 6:43 Enfin avec le Zoom Q8, on aura jamais un son pro.
J'en suis bien conscient ! Mais je suis tout de même étonné de la qualité obtenue par rapport a un système qui, on peut le dire, est économique et s'adresse à des amateurs de la prise de son comme moi !
rodolphen123
Messages : 1456
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par rodolphen123 »

Merci encore Frederic,
J'ai commandé le livre de Traizet, ça a l'air intéressant. Plus qu'a attendre :-)
Avatar du membre
FREDERIC LAINE
Messages : 288
Enregistré le : mar. 06 août, 2019 11:48
Mon piano : Steinway B + Pleyel + Erard + Gaveau
Localisation : Hericourt (70)

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par FREDERIC LAINE »

rodolphen123 a écrit : ven. 08 mai, 2020 1:47 J'ai commandé le livre de Traizet, ça a l'air intéressant
Si vous êtes en recherce de pianos cadre fonte vous ne pouvez pas regretter votre achat !
d209464
Messages : 10
Enregistré le : mer. 26 août, 2020 17:31
Mon piano : Pleyel

Re: Piano PLEYEL Grand Concert 1892

Message par d209464 »

Bonjour. Moinsieur Laine, Encore bravo pour votremagnifique collection de piano et merci de partager votre passion à travers votre chaine yutube et vos conseils.
Je posséde moi même un pleyel modéle 3 de 1933, qui est magnifique. Cependant il a besoin d'une restauration. Auriez vous une adresse sérieuse d' un atelier pour ce genre de piano ? J'ai l'impression que beaucoup de restaurateur de piano sont à prosrire.
Bien cordialement
Répondre