Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

cedricp
Messages : 130
Enregistré le : lun. 31 déc., 2018 7:53
Mon piano : Grotrian Steinweg 124

Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par cedricp »

Bonjour,
Je lis de temps en temps sur ce forum que les systèmes silencieux "montés d'usine" seraient bien meilleurs que ceux "installés a posteriori".
Je voudrais savoir, selon les experts du sujet (ou ceux qui auraient une expérience de silencieux montés a posteriori), si c'est bien une réalité ou si cela tient de la "légende urbaine" - et si cela correspondait bien à une réalité, pourquoi ?
Bien sûr, en partant du principe que le système silencieux serait, dans les 2 cas et en particulier pour les systèmes montés a posteriori, posé par un professionnel sérieux.
Je suis surtout intéressé par une réponse pour les pianos droits, mais si cela intéresse d'autres personnes d'avoir l'information pour des pianos à queue, toutes les réponses sont utiles.
Merci d'avance pour vos réponses éclairées, le sujet est important pour moi car en fonction de la réponse, cela ouvre le champ à la possibilité d'un beau piano d'occasion ou pas (car s'il faut privilégier les silencieux montés d'usine, cela reviendrait à acheter un modèle neuf ou récent, mais à budget équivalent, le piano serait moins haut de gamme...).
Merci !
Benoit31
Messages : 85
Enregistré le : mer. 28 déc., 2016 12:01
Mon piano : Yamaha SU 118C
Localisation : Toulouse

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par Benoit31 »

En matière de silencieux il y a Yamaha et les autres...
j’ai moi même un Piano équipe d’un système chavanne. C’est pas mal et je m’en contente car je l’utilise rarement mais à chaque fois que j’ai eu l’occasion d’essayer un Yamaha avec un silencieux d’origine je me dis qu’il y a pas photo.

Si je devais jouer plus souvent au silencieux je changerai pour un piano équipe d’un système Yamaha. Un schimmel par exemple qui a une licence pour installer le système Yamaha ou un Yamaha de la gamme se. (Se 132 par exemple)

J’ai essayé le système vario de bechstein et j’ai pas trouvé ça extraordinaire.

Benoît
cedricp
Messages : 130
Enregistré le : lun. 31 déc., 2018 7:53
Mon piano : Grotrian Steinweg 124

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par cedricp »

Merci pour la réponse, Benoît.
Benoit31 a écrit : dim. 15 sept., 2019 14:13 En matière de silencieux il y a Yamaha et les autres...
j’ai moi même un Piano équipe d’un système chavanne. C’est pas mal et je m’en contente car je l’utilise rarement mais à chaque fois que j’ai eu l’occasion d’essayer un Yamaha avec un silencieux d’origine je me dis qu’il y a pas photo.
J'ai entendu parler du système AdSilent aussi en bien (il est d'ailleurs assez cher), pour le montage "a posteriori", mais n'ai jamais eu l'occasion de le tester...
Benoit31 a écrit : dim. 15 sept., 2019 14:13 Si je devais jouer plus souvent au silencieux je changerai pour un piano équipe d’un système Yamaha. Un schimmel par exemple qui a une licence pour installer le système Yamaha ou un Yamaha de la gamme se. (Se 132 par exemple)
Savez-vous quelles maisons disposent de la licence Yamaha pour les installations en usine ?
Schimmel, je sais, ainsi que Grotrian Steinweg... je ne sais pas s'il y en a d'autres (sans doute Bösendorfer, vu qu'ils appartiennent à Yamaha, mais on est là dans des tarifs hors budget pour moi).
Après, ces maisons n'ont sans doute pas les tous derniers systèmes silencieux de Yamaha, qui doit sans doute se garder l'exclusivité de la dernière version, mais je ne sais pas s'il y a une énorme différence entre la dernière version (du système Silent de Yamaha) et les précédentes.
Benoit31 a écrit : dim. 15 sept., 2019 14:13 J’ai essayé le système vario de bechstein et j’ai pas trouvé ça extraordinaire.
Je suis d'accord, je l'ai trouvé pas terrible non plus (j'en en référence le silent SG2 de mon Yamaha B1) et c'est dommage pour Bechstein.
Kubilaikan
Messages : 39
Enregistré le : mer. 29 mai, 2019 22:57
Mon piano : Bösendorfer 120
Localisation : PARIS

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par Kubilaikan »

Je confirme les Bösendorfer peuvent bénéficier du système silent Yamaha SH2 monté d'usine.
Je n'étais pas convaincue par les Silent...mais c'était avant d'avoir essayé un silent Yamaha SH...donc oui je suis d'accord avec ce qui a été dit précédemment : pour moi aussi, il y a le Silent Yamaha, et puis les autres...
Mike
Messages : 33
Enregistré le : lun. 17 juin, 2019 21:53
Mon piano : Bachmann 123

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par Mike »

D'après un ami qui a discuté avec un installateur qui a travaillé pour Yamaha, l'installation d'usine est un argument plus marketing qu'autre chose.
Dans tous les cas, d'abord le piano est fabriqué, puis le système silencieux est monté, et pas forcément à l'usine. La seule garantie que l'on peut avoir est que c'est fait par un technicien "agrée" ou du moins formé aux méthodes Yamaha... mais si l'installateur est compétent il n'y a aucune raison que le montage à postériori soit pire que "d'usine".
tblb
Messages : 279
Enregistré le : mer. 05 juin, 2019 14:25
Mon piano : Kawai K500 AR

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par tblb »

De ce que j’ai pu essayer et avec mon point de vue de débutant :

Yamaha sh2 > kawai atx3/aures >Yamaha avant sh2 > genio

Sur kawai selon leur site ( j’ai pas vérifier en magasin) les capteurs sont au niveau des marteaux.
Paulo164
Messages : 132
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2018 12:23
Mon piano : Samick SU127

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par Paulo164 »

Bonjour,

Le montage en usine n'a en soi aucune importance.
Seuls comptent :
  • le matériel et la technologie employée
  • la qualité de la pose
Pour le matériel : Yamaha SH1/2 ont fait leur preuve (montés en usine, forcément) mais d'autres comme le adSilent ne sont pas mauvais du tout.
Yamaha utilise des capteurs grayscale (= à mesure d'opacité) tandis que les autres utilisent des capteurs laser ("optiques").
Eviter les capteurs à contact ressort qui sont dépassés.
Le top du top est d'avoir les capteurs montés directement sur les marteaux mais je crois que cela ne se fait que pour du Yamaha sur piano à queue.

En résumé, vous pouvez aujourd'hui acheter un beau piano d'occasion et y faire monter un système a posteriori qui vous donnera plus de satisfaction que de frustration. Comptez environ 1500€ pour le AdSilent par exemple.

NB : il me semble que Kawai propose un niveau de prestations à peu près équivalent à celui de Yamaha.

Cordialement.
tblb
Messages : 279
Enregistré le : mer. 05 juin, 2019 14:25
Mon piano : Kawai K500 AR

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par tblb »

donc je viens de verifier sur google, les capteurs se trouvent bien au niveau des marteaux chez kawai (je recois le mien bientot, je vous confirmerai ca).

edit : pour les droits c'est dans la mecanique, mais plus bas a priori (c'est pas tres clair leur histoire)



Le gros plus du sh2 est le sample binaural du cfx , on est un cran au dessus d'un kawai atx3, en terme de jouabilité, et de reproduction des nuances , je ne saurais dire , je n'ai pas le niveau .

et pour les silencieux a posteriori, ad silent revenait souvent en 1ere position au niveaux des recherches que j'ai pu faire.
Avatar du membre
YannLeGuilcher
Messages : 90
Enregistré le : mar. 03 sept., 2019 23:24
Mon piano : Petrof 125G1
Localisation : A proximité de Chartres

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par YannLeGuilcher »

Bonjour,
Pour ma part, j'ai un silent QuietTime GT-2 sur mon Petof. Il a très certainement été installé posteriori.
Le rendu sonore, n'est pas terrible, et le bruit de la mécanique est assez important : Les marteaux en butant contre la barre d’arrêt.
C'est un système qui à 10 ans et qui fonctionne avec des lames ressort sous les touches.Les système actuels sont beaucoup plus modernes avec des technologies optiques plus précises, et plus fiables.
Si tu fais installer un silent, fais attention à ce que ce soit fait dans les règles par quelqu'un de compétant. Le mien a été installé par un bougnat, cela m'a occasionné beaucoup de pb : PP impossibles car pas de son du tout, et aucun FF !
Tu peux jeter un œil dans mon topic viewtopic.php?f=7&t=21745&start=40, il y en a des photos.
Yann
La septième de dominante sonne le début de la fin...
tblb
Messages : 279
Enregistré le : mer. 05 juin, 2019 14:25
Mon piano : Kawai K500 AR

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par tblb »

J'ai trouvé pour les kawai droit :

https://www.youtube.com/watch?v=ZdxQ3DLI198

attention au mal de mer :mrgreen:

The sensor is in the hammer pivot. There are three advantage of Kawai system: The sensor placement inside the action, its better simulation of acoustic piano touching
ulrichguillerm
Messages : 77
Enregistré le : jeu. 11 juil., 2019 11:37
Localisation : Bretagne/Normandie
Contact :

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par ulrichguillerm »

Le senseur est bien dans la mécanique, mais pas dans les pivots des marteaux :mrgreen:

Image

Je n'ai pas trouvé d'illustration plus claire pour le piano droit... Sur la suivante, issue de leur brevet pour les pianos à queue, on voit la barre des senseurs (70) qui capte le shutter qui est fixé sur les manches

Image
Muychkine
Messages : 16
Enregistré le : sam. 31 août, 2019 22:07
Localisation : Paris

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par Muychkine »

cedricp a écrit : dim. 15 sept., 2019 11:52 Bonjour,
Je lis de temps en temps sur ce forum que les systèmes silencieux "montés d'usine" seraient bien meilleurs que ceux "installés a posteriori".
Je voudrais savoir, selon les experts du sujet (ou ceux qui auraient une expérience de silencieux montés a posteriori), si c'est bien une réalité ou si cela tient de la "légende urbaine" - et si cela correspondait bien à une réalité, pourquoi ?
Bien sûr, en partant du principe que le système silencieux serait, dans les 2 cas et en particulier pour les systèmes montés a posteriori, posé par un professionnel sérieux.
Je suis surtout intéressé par une réponse pour les pianos droits, mais si cela intéresse d'autres personnes d'avoir l'information pour des pianos à queue, toutes les réponses sont utiles.
Merci d'avance pour vos réponses éclairées, le sujet est important pour moi car en fonction de la réponse, cela ouvre le champ à la possibilité d'un beau piano d'occasion ou pas (car s'il faut privilégier les silencieux montés d'usine, cela reviendrait à acheter un modèle neuf ou récent, mais à budget équivalent, le piano serait moins haut de gamme...).
Merci !
Bonjour cedricp !

Je me posais très exactement la même question que toi aussi je me permets de recopier ici ce que j'ai mis dans le fil que j'ai crée sur les Grotrians car je me dis que ça t'intéressera sûrement. Ma visite chez Pianos Beaumarchais ce matin me confirme ce qui a été dit dans les messages précédents.

En substance :

1) j'ai pu comparer des boitiers inSilens Premium (le top selon les dires du vendeur) à un boitier silencieux Yamaha récent. La différence est énorme : très difficile de rendre des pp sur le inSilens et en cas de vitesse de jeu élevée la répétition de note est mal rendue si la pédale forte est enfoncée. Concrètement ; certaines notes ne sonnent pas du tout, ce qui a pour conséquence un morceau à trou donc c'est gênant ... Aucun souci sur le système Yamaha en revanche, la retranscription sonore électronique m'a semblé très bonne.

2) la pose d'un système silencieux sur un piano est délicate : elle augmente l'échappement des touches et le clavier perd donc en dynamique, et en outre apparemment le système est compliqué à installer sur le modèle de Grotrian que je voulais.

==> en somme la question à se poser me semble être : combien de temps vais-je passer à jouer en silencieux vs acoustique ?


Si la réponse est beaucoup, alors je pense qu'un système Yamaha, idéalement récent, est vraiment à privilégier, sinon un système tiers peut être pertinent.

Dans mon cas malheureusement la réponse est sûrement 70% en silencieux (jeu nocturne + petit appartement parisien avec option insonorisation "perfectible ..."). Du coup je vais devoir - malheureusement et à mon grand désespoir parce que mes Grotrians d'occasion me plaisaient beaucoup - privilégier le boitier au piano ...
tblb
Messages : 279
Enregistré le : mer. 05 juin, 2019 14:25
Mon piano : Kawai K500 AR

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par tblb »

Bon , j’ai reçu le piano, on voit la barre des capteurs si à intéresse quelqu’un :mrgreen:
C2D34251-C755-4607-AC91-F03BBDD76536.jpeg
C2D34251-C755-4607-AC91-F03BBDD76536.jpeg (107.9 Kio) Vu 3946 fois
cedricp
Messages : 130
Enregistré le : lun. 31 déc., 2018 7:53
Mon piano : Grotrian Steinweg 124

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par cedricp »

Merci à tou(te)s pour vos contributions, elles ont été très utiles.

Si je résume ce que je crois avoir perçu de nos échanges :

1/ le système silencieux Yamaha est un cran au dessus des autres systèmes (Genio, InSilens, Chavanne... avec une réserve sur le AdSilent que personne n'a testé vraiment, sauf erreur de ma part) et en particulier leurs silencieux récents (SH2/SC2 datant de 2018, ou SG2 de 2013 à 2018... je ne sais pas ce que valent les systèmes plus anciens, comme le SG datant de 2007 à 2012 ou SI de 2002 à 2007).
A propos des différentes générations de silencieux Yamaha, le site de Nebout & Hamm fait un résumé intéressant :
https://nebout-hamm.com/marque-piano-ne ... ha-silent/

2/ le "montage d'usine" n'a pas vraiment d'importance en soi, ce qui importe étant la qualité de la pose et le travail du technicien - avec du coup, beaucoup plus d'aléas potentiels en pose a posteriori, du fait de la difficulté de trouver un technicien vraiment compétent, mais rien d'impossible. Si certains ont des recommandations de techniciens maîtrisant vraiment la pose de silencieux à Paris, je suis preneur.

3/ Si l'on part du principe (cf. 1/) que les systèmes silencieux Yamaha récents sont au dessus des autres, cela ouvre les choix aux modèles Yamaha bien sûr, ainsi qu'aux autres piano disposant de licences (mais pas encore des systèmes les plus récents, les SH2/SC2, sauf erreur) : Schimmel, Grotrian Steinweg, Bösendorfer.

Evidemment, j'ai conscience qu'on ne choisit pas un piano acoustique pour son système silencieux, mais compte tenu du temps important passé à jouer sous ce mode (80 % du temps), ce n'est pas un critère de choix négligeable.
barb
Messages : 53
Enregistré le : ven. 08 sept., 2017 15:58

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par barb »

cedricp a écrit : sam. 21 sept., 2019 9:15 d'impossible. Si certains ont des recommandations de techniciens maîtrisant vraiment la pose de silencieux à Paris, je suis preneur.

Message privé
Kubilaikan
Messages : 39
Enregistré le : mer. 29 mai, 2019 22:57
Mon piano : Bösendorfer 120
Localisation : PARIS

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par Kubilaikan »

cedricp a écrit : sam. 21 sept., 2019 9:15

3/ Si l'on part du principe (cf. 1/) que les systèmes silencieux Yamaha récents sont au dessus des autres, cela ouvre les choix aux modèles Yamaha bien sûr, ainsi qu'aux autres piano disposant de licences (mais pas encore des systèmes les plus récents, les SH2/SC2, sauf erreur) : Schimmel, Grotrian Steinweg, Bösendorfer.
Merci pour ce super recap ! Il y a juste une petite erreur : Bösendorfer (qui a été racheté par Yamaha) propose également le tout récent SH2 :) !
cedricp
Messages : 130
Enregistré le : lun. 31 déc., 2018 7:53
Mon piano : Grotrian Steinweg 124

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par cedricp »

Bonjour à tou(te)s,
Je remonte le sujet dans le forum, car après quelques passages dans diverses boutiques parisiennes (je ne crois pas que l'on puisse les mentionner sur ce forum, mais l'une est très connue et dispose du label EPV et l'autre faite une référence explicite a l'Europe), j'obtiens des avis (de vendeurs) totalement contradictoires sur le sujet :
=> certains vendeurs me déconseillent fortement l'installation d'un système silencieux sur un piano "a posteriori" (car le calibrage de "je ne sais plus quoi" ne serait pas le même que celui pour des pianos conçus dès l'usine pour en accueillir un)
=> d'autres m'affirment avec la même autorité experte que l'installation d'un système silencieux (récent) sur un piano "a posteriori" ne change absolument rien au piano, évidemment à partir du moment où l'on fait appel à un technicien compétent. Et qu'ils le font très régulièrement pour des clients très satisfaits du résultat.
Est-ce que certains membres de ce forum ont un avis "vraiment éclairé" (ie : au delà des échos entendus ça et là, peut-être guidés par l'intérêt de vendre un piano neuf ou un piano d'occasion, en fonction des stocks de la boutique...) sur la question, car la réponse a un intérêt majeur : l'ouverture du choix possible vers un bon piano d'occasion (ou le fait de rester dans le neuf ou relativement neuf).
Un grand merci par avance,
Cédric
Avatar du membre
Marcel Patulacci
Messages : 578
Enregistré le : jeu. 29 août, 2019 11:16
Mon piano : Yamaha C1X SH

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par Marcel Patulacci »

Je suis également intéressé au plus haut point par ce sujet en ce moment! (Voir mon sujet)

Ce que je peux te dire et qui est sur:

Le système Yamaha est bluffant, pas de doute la dessus, à tel point que l'on se demande parfois si le piano est en Silent ou en acoustique... Même sur leur entrée de gamme.

J'ai essayé le système InSilens premium sur un piano droit, c'est clairement beaucoup moins précis en terme de rendu des nuances (forte, piano... ) Mais je sais aussi que le système peut être calibré en sensibilité et en dynamique, et que le rendu "serait" meilleur sur un queue car les touches sont plus longues et donc plus grand bras de levier.

J'aimerai donc beaucoup essayer un silent récent monté à posteriori et bien calibré... Quelqu'un a t'il cette expérience sur le Forum?

Il serait aussi intéressant d'avoir des retours d'expérience sur la comparaison des systèmes InSilens et AdSilent.
cedricp
Messages : 130
Enregistré le : lun. 31 déc., 2018 7:53
Mon piano : Grotrian Steinweg 124

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par cedricp »

Marcel Patulacci a écrit : sam. 26 oct., 2019 14:14 Ce que je peux te dire et qui est sur:
Le système Yamaha est bluffant, pas de doute la dessus, à tel point que l'on se demande parfois si le piano est en Silent ou en acoustique... Même sur leur entrée de gamme.
J'ai essayé le système InSilens premium sur un piano droit, c'est clairement beaucoup moins précis en terme de rendu des nuances (forte, piano... )
Bonjour,
Après essai, je confirme aussi votre perception : le système Yamaha silencieux est bluffant (j'utilise l'avant-dernière génération et c'est déjà très très bon), et bien meilleur que le InSilens, ou le Vario de Bechstein, que j'ai tous les 2 essayés récemment.
Après, ma philosophie est de considérer les systèmes silencieux comme de simples outils de travail (avant de maîtriser un morceau ou tard le soir), une sorte d'alternative à la sourdine en feutre, et je ne veux pas choisir un piano acoustique en premier lieu pour ce système. Le premier critère reste pour moi (et j'en suis sûr, pour vous) les qualités sonore du piano en mode acoustique.
Marcel Patulacci a écrit : sam. 26 oct., 2019 14:14 Mais je sais aussi que le système peut être calibré en sensibilité et en dynamique, et que le rendu "serait" meilleur sur un queue car les touches sont plus longues et donc plus grand bras de levier.
J'aimerai donc beaucoup essayer un silent récent monté à posteriori et bien calibré... Quelqu'un a t'il cette expérience sur le Forum?
Je ne savais pas, intéressant. Ca renforcerait l'importance de trouver un technicien vraiment compétent.
Marcel Patulacci a écrit : sam. 26 oct., 2019 14:14 Il serait aussi intéressant d'avoir des retours d'expérience sur la comparaison des systèmes InSilens et AdSilent.
Oui, ce serait intéressant.
Même si mes principales questions sont : est-ce que le montage d'un système silencieux récent (ie : à capteurs optiques) perturbe les qualités de toucher du piano sur lequel il est installé "a posteriori", et est-ce que l'on doit privilégier le montage d'un système silencieux en usine (en mettant de côté les qualités intrinsèques de tel ou tel silencieux), car les pianos sont alors "calibrés" pour cela, en amont de la pose ?
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2710
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha N1X
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Système silencieux "monté d'usine" versus "installé a posteriori"

Message par floyer »

Ce n’est pas par ce que le système Silent a des capteurs optiques que c’est sans impact sur le toucher. En effet, insérer une barre d’arrêt nécessite de modifier l’échappement, ce qui impacte le jeu pianissimo.

Yamaha revendique un système breveté dit QuickEscape qui n’altère pas le toucher... mais uniquement sur piano à queue.

L’avantage de Yamaha est probablement qu’il font des pianos numériques et accumulent de ce fait pas mal de recherche et développement sur le sujet. Il serait intéressant de comparer avec la concurrence Kawai (système ATX).

Sur certains systèmes Silent (Genio, Motus), il existe une procédure de calibrage, mais il s’agit plutôt de compenser des dimensions de capteurs différentes. En effet, sur une course de 1 ou 2mm, 0,02mm commence à compter... il convient de pouvoir corriger des écarts lors de la fabrication des capteurs. Avec des capteurs rigoureusement identiques, la procédure n’a pas lieu d’être. Est-ce la calibration dont tu parles ? Dans ce cas il n’y a pas de différence entre un piano avec Silent d’origine et un ajouté ensuite. (Je n’ai pas vu pour les Silent Yamaha, mais les pianos Yamaha hybrides à capteurs optiques ont une procédure de calibration décrite dans le manuel de service).
Répondre