Petrof 125G1 qui ne sonne pas

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
YannLeGuilcher
Messages : 86
Enregistré le : mar. 03 sept., 2019 23:24
Mon piano : Petrof 125G1
Localisation : A proximité de Chartres

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par YannLeGuilcher »

Bonjour à tous,

Ça y est !!! Les étouffoirs sont tous réglés pil-poil... à ~1mm de la barre d'arrêt.
J'ai remonté le bouton jusqu'à ce que le marteau n'échappe plus (en butée sur la barre), puis j'ai revissé d'un quart de tour. Et là, c'est nickel.
Vivement ce soir que je puisse essayer "vraiment".
Ce qui est certain, c'est que je peux maintenant faire des PPP, car ça, j'ai pu essayé! C'est sur quand tout le monde dort :lol:
Sinon, l'outil magique : très bien, très pratique. Cependant l'alu : trop mou ! 88 notes étaient bien suffisantes. Je ne pense pas qu'il aurait tenu encore 20 notes tellement l'empreinte s'est déformée. Sinon il aurait fallu qu'il retourne dans l'étau pour se faire une petite jeunesse.
La septième de dominante annonce le début de la fin...
Avatar du membre
YannLeGuilcher
Messages : 86
Enregistré le : mar. 03 sept., 2019 23:24
Mon piano : Petrof 125G1
Localisation : A proximité de Chartres

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par YannLeGuilcher »

Petite question qui me turlupine :
Est-il possible que mon piano ait été stocké pendant 1 ou 2 ans avant d'être vendu ?
Je m'explique.
Il porte ne numéro de série 116108. Sur le site Piano-Atlas, cela indique qu'il daterait de 2006-2007 ce qui correspond avec les autres sources que j'avais (liste des numéros de séries par années). Cependant, sur les documents que j'ai eu avec, il est marqué vendu en octobre 2008 ! Il pourrait s'être écoulées 2 années ??? C'est surprenant !
Même si, bien-sur, le très grand magasin Parisien dont il provient , n'est qu'importateur et "préparateur" ou pas !
La septième de dominante annonce le début de la fin...
piano bien tempéré
Messages : 3958
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par piano bien tempéré »

YannLeGuilcher a écrit : mar. 17 sept., 2019 10:14 Bonjour à tous,

Ça y est !!! Les étouffoirs sont tous réglés pil-poil... à ~1mm de la barre d'arrêt.
??
Avatar du membre
YannLeGuilcher
Messages : 86
Enregistré le : mar. 03 sept., 2019 23:24
Mon piano : Petrof 125G1
Localisation : A proximité de Chartres

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par YannLeGuilcher »

piano bien tempéré a écrit : mar. 17 sept., 2019 12:41
YannLeGuilcher a écrit : mar. 17 sept., 2019 10:14 Bonjour à tous,

Ça y est !!! Les étouffoirs sont tous réglés pil-poil... à ~1mm de la barre d'arrêt.
??
Ouh laaaa, j'ai écrit n'importe quoi ! Je ne devais pas être réveillé :oops:
Je voulais donc dire normalement : les échappements sont tous réglés pile-poil... les manches de marteaux s’arrêtent à env 1mm de la barre d’arrêt.
Ouf, c'est plus compréhensible comme cela...
La septième de dominante annonce le début de la fin...
piano bien tempéré
Messages : 3958
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par piano bien tempéré »

Ouf j'ai eu peur ... :mrgreen:
6gale13
Messages : 368
Enregistré le : dim. 03 juin, 2018 17:46
Mon piano : yamaha UX-1 et yamaha SU 118c (la 441,8)

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par 6gale13 »

YannLeGuilcher a écrit : ven. 13 sept., 2019 12:34
J'essaierai bien de faire un réglage au plus prêt des cordes, mais est-ce possible de se rapprocher des 4-5mm avec la barre de blocage, je n'en suis pas si sur...
Je suis intimement convaincu que le silent est très bien pour les gens qui font un usage simple de l'instrument, et qui ne recherchent pas la subtilité du jeu... Peut-être des débutants... En appartement...
Si cela se trouve, c'est simplement cela mon problème. J'en attends trop d'une mécanique qui n'est pas adaptée à cause de ce système Silent. Pour résumer, je me demande vraiment, si je ne vais pas l'enlever afin d'avoir un échappement au plus prêt des cordes et un attrapage à 15mm.
Je ne sais pas si certains se sont déjà posés ce genre de question, ou on déjà été confrontés à cette situation.
Bonne journée à tous
C'est la question que je voulais te poser dans mon précédent message quand je parlais de complication suplémentaire : as-tu vraiment besoin d'un silent ?. Mais je l'ai censurée car je n'étais pas certain que tu pouvais jouer sans.

Pour te délasser de tes réglages, tu peux regarder sur le forum, il y a un abondant corpus sur l'influence des silent sur la qualité du toucher. Mais comme sur le forum les avis traitent des silent d'origine, des silent ajoutés, des silent biens et mal montés et des différents types de silent la synthèse prend un peu de temps.

Or il y a un point fondamental que ton sens mécanique te permettra de comprendre très bien.

L'échappement doit se faire un peu avant que le marteau ou son manche ne soit bloqué par un dispositif.
Sans silent, ce dispositif ce sont les cordes
Avec le silent enclenché, c'est la barre afin que le marteau s'arrête un peu avant les cordes. Le marteau échappe un peu avant que le manche ne rencontre la barre, donc il doit échapper avant ce qu'il aurait fait sans silent.
Exemple des mécaniques Yamaha que j'ai pratiquées : sans silent la norme est un échappement à 3-2 mm ; avec slient la norme est à 5-7 mm. On peut juger cela insignifiant... ou au contraire gênant. L'arbitrage coût-bénéfice est de savoir si l'avantage de ne pas déranger son entourage mérite la perte de finesse d'un allongement de la course libre de 67 à 130%. Suivant la situation des personnes cela peut être fondamental ou pratiquement superflu.
Cetains silent ont résolu ce problème d'allongement de l'échappement mais ce n'est très certainement pas le cas du tien.

Euh, avant de régler les échappements tu t'es assuré de la planéité de ton clavier (et de l'intégrité des mouches en feutre sous celui-ci) ?

Bon Mécano (ou Légo technique) !
Modifié en dernier par 6gale13 le jeu. 19 sept., 2019 13:58, modifié 1 fois.
piano bien tempéré
Messages : 3958
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par piano bien tempéré »

Je crois que YannLeGuilcher a parfaitement compris les implications des réglages ... :wink: Et leurs interactions !
Avatar du membre
YannLeGuilcher
Messages : 86
Enregistré le : mar. 03 sept., 2019 23:24
Mon piano : Petrof 125G1
Localisation : A proximité de Chartres

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par YannLeGuilcher »

Bonjour,
6gale13 merci pour ton exposé :D
Oui, je suis d'accord avec toi. En fonction des attentes que l'on peut avoir de son instrument ou bien encore de son niveau de pratique, les contraintes du système Silent peuvent, ou pas, être insignifiantes. C'est pourquoi, je me demandais dans un précédent post si vraiment le Silent m'était indispensable. Lorsque j'ai acheté ce piano, c'était installé, pour le coup je me suis dit "cool, je vais pouvoir me remettre aux gammes sans faire chi... mon entourage". Ne m'étant jamais renseigné sur ce système auparavant, je n'avais aucun soupons à son sujet.
Aujourd’hui, j'ai réussi à avoir un échappement à 4mm (au lieu de 12-15mm) c'est beaucoup mieux. Malheureusement, je n'ai pas encore eu le temps de faire de réels essais. Ce qui est certain, c'est qu'il est maintenant possible de faire des pianissimo, choses qui étaient irréalisables par avant. Logique, vu que les marteaux sont 3 fois plus proches des cordes... :lol:
Il faut que je fasse un gros essai avec plein de PP et plein de FF pour me faire une réelle idée de l'amélioration. J'aviserai après pour le système silent... Peut-être serais-je obligé de l'enlever si je ne suis toujours pas satisfait. Cela fait des années que je m'en passais, et n'avais jamais eu l'idée d'en acquérir, donc, cela ne devrait pas me manquer, même si "l'envie crée le besoin" et vice et versa.
Concernant les touches, oui, elles étaient toutes de niveau. J'avais contrôlé avant tout.
Merci piano bien tempéré J'espère avoir compris les grandes lignes, même si je ne suis pas pour autant un spécialiste :D :)
Les membres du forum, dont toi, même m'ont été d'une grande aide. Je ne sais pas si j'aurais pu faire tout cela sans tout ces conseils. Ou bien peut-être mais en me renseignant longuement sur internet et autre...
Yann
La septième de dominante annonce le début de la fin...
6gale13
Messages : 368
Enregistré le : dim. 03 juin, 2018 17:46
Mon piano : yamaha UX-1 et yamaha SU 118c (la 441,8)

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par 6gale13 »

piano bien tempéré a écrit : mer. 18 sept., 2019 12:21 Je crois que YannLeGuilcher a parfaitement compris les implications des réglages ... :wink: Et leurs interactions !
Oui Piano bien tempéré, c'est bien ce que montre YannLeGuilcher dans sa réponse. Toutefois ce fil peut aussi servir à d'autres qui se lanceraient dans un long réglage sur une base fausse. C'est précisément en lisant les messages prônant ce type de prudence de la part des pro que j'ai mis cette info sur le réglage du clavier.

Comme je vois que ça fuse question réglages, je vais mettre mon petit problème en ligne prochainement :D

YannLG, c'est sûr, passant de 12-15 mm à 4 mm tu reviens de loin ! Sans silent tu pourras probablement gagner 1 à 2 mm avant d'atteindre les limites de la mécanique. Peut-être peux-tu trouver sur internet un pdf donnant les cotes pour ton Petrof. Notamment pour certaines mécanique la distance d'échappement marteaux-cordes est constante, pour d'autres les graves échappent plus loin que les aigus (ce qui est logique car les graves étant plus lourds que les aigus, leur énergie cynétique est plus grande tandis que la friction sur l'axe est semblable). Mais ces cotes doivent parfois être revues en raison de l'usure des pièces.
Avatar du membre
YannLeGuilcher
Messages : 86
Enregistré le : mar. 03 sept., 2019 23:24
Mon piano : Petrof 125G1
Localisation : A proximité de Chartres

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par YannLeGuilcher »

6gale13 a écrit : mer. 18 sept., 2019 16:14 YannLG, c'est sûr, passant de 12-15 mm à 4 mm tu reviens de loin ! Sans silent tu pourras probablement gagner 1 à 2 mm avant d'atteindre les limites de la mécanique. Peut-être peux-tu trouver sur internet un pdf donnant les cotes pour ton Petrof. Notamment pour certaines mécanique la distance d'échappement marteaux-cordes est constante, pour d'autres les graves échappent plus loin que les aigus (ce qui est logique car les graves étant plus lourds que les aigus, leur énergie cynétique est plus grande tandis que la friction sur l'axe est semblable). Mais ces cotes doivent parfois être revues en raison de l'usure des pièces.
Je me posais justement la question concernant les échappements des graves. Mais j'avais peur d'y perdre dans les PPP. Donc il est resté identique sur toute la longueur du clavier.
J'ai cherché sur le net un document récapitulant les réglages mécanique du Petrof, je n'ai pas trouvé. Je réessaierai...
Il me reste encore quelques petits réglages à affiner, notamment celui des attrapages. Certains se font trop loin des cordes. Cette irrégularité est très certainement due au réglage des pilotes que j'ai fait. Dommage collatéral !
Puis pour finir, il y aura le deuxième passage de l'accordeur.
Merci,
Yann
La septième de dominante annonce le début de la fin...
leLama
Messages : 1758
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par leLama »

6gale13 a écrit : mer. 18 sept., 2019 16:14pour d'autres les graves échappent plus loin que les aigus (ce qui est logique car les graves étant plus lourds que les aigus, leur énergie cynétique est plus grande tandis que la friction sur l'axe est semblable).
Bonsoir 6gale,
Merci pour ces discussions interessantes. Pour ma part, ca ne me parait pas tres logique. Je ne vois pas bien l'interet d'echapper plus loin si on peut echapper plus pres. On perd en toucher, et on gagnerait quoi en contrepartie ?
Pour l'energie cinetique, : le marteau etant plus lourd, il bouge moins vite et il acquiert moins de vitesse quand le pianiste transmet une energie identique via la touche. Au final, l'energie est constante, marteau lourd ou marteau leger.

Est-ce qu'il y a une raison claire pour laquelle on fait echapper les droits a 2mm et les queues a 1.5mm en general ?
piano bien tempéré
Messages : 3958
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par piano bien tempéré »

2 mm sur un droit c'est souvent trop près ... C'est 3 mm pour avoir un fonctionnement correct sans risque de grelottage . Et un mm de plus c'est absolument insignifiant sur le son !
Chez Steinway c'est une demie épaisseur de corde dans les basse et 1,5 dans les aigus
6gale13
Messages : 368
Enregistré le : dim. 03 juin, 2018 17:46
Mon piano : yamaha UX-1 et yamaha SU 118c (la 441,8)

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par 6gale13 »

ca ne me parait pas tres logique. Je ne vois pas bien l'interet d'echapper plus loin si on peut echapper plus pres. On perd en toucher, et on gagnerait quoi en contrepartie ?
En échappant plus loin on évite notamment le risque de grelotage dont parle Piano bien tempéré. Les mécaniques bois-feutre-cuir ont des limites dans la précision qu'elles peuvent atteindre. Déjà comme cela, je ne suis pas certain que l'échappement se produise toujours à la même distance suivant la vitesse du marteau donné par l'enfoncement de la touche. Il doit y avoir un taux de compression des matériaux en fonction de la pression exercée. La bonne distance d'échappement est un compromis entre plusieurs facteurs.
leLama a écrit : mer. 18 sept., 2019 22:58 Pour l'energie cinetique, : le marteau etant plus lourd, il bouge moins vite et il acquiert moins de vitesse quand le pianiste transmet une energie identique via la touche. Au final, l'energie est constante, marteau lourd ou marteau leger.
Oui si tu raisonnes à égalité d'énergie transmise à la touche. Mais pour une vitesse d'enfoncement donnée la seule variable qui reste est la masse. De plus, quand on joue on adapte l'enfoncement au volume sonore qu'on veut produire. Des graves plus lourds sont moins affectés, à vitesse donnée, par la distance de course libre.

D'ailleurs en fouillant sur les réglages Yamaha, je trouve dans la doc officielle "3 mm in the bass graduating to 2 in the treble". (j'édite donc les valeurs mises dans mon précédent message)

Et aussi pour les silent "let-off should occur 2 mm before hammer shank contacts stopper rail"
Avatar du membre
YannLeGuilcher
Messages : 86
Enregistré le : mar. 03 sept., 2019 23:24
Mon piano : Petrof 125G1
Localisation : A proximité de Chartres

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par YannLeGuilcher »

piano bien tempéré a écrit : jeu. 19 sept., 2019 10:42 Chez Steinway c'est une demie épaisseur de corde dans les basse et 1,5 dans les aigus
Très intéressant cette relation entre le Ø de corde et la distance à l'échappement !
L'amplitude des ondulations doit être liée directement à la longueur et au diamètre de la corde, du moins je pense...

Pourquoi, les marteaux des graves seraient plus lourds ? Je les ai observés, et au contraire, ils ont l'air plus courts. Sont-ils lestés ?

J'ai fait un essai rapidement ce midi suite à tous ces ajustements, et visiblement les FF restent difficiles à faire. Cependant, les PP et PPP, c'est merveilleux, il n'y a plus le risque de n'avoir aucun son !
J'espère que le manque de sonorité est due à l'accord, qui n'est pas finalisé. J'entends bien sur certaines notes ou certains accords des "ondulations sonores". L'accordeur devrait passer courant octobre, cela va être long...

Sinon, petite question technique : Les cordes font des aller/retours sur ce piano. Seulement, pour les notes à trois cordes, deux d'entres elles ne font qu'une, alors que la troisième est directement liée à la note suivante. N'y a t-il pas un risque lorsqu'on accorde, que d'ajuster la tension d'une corde modifie la tension de sa voisine directe qui en réalité est la même. C'est un gros charabia, j'espère que c'est compréhensible :D
Yann
Modifié en dernier par YannLeGuilcher le ven. 20 sept., 2019 17:53, modifié 1 fois.
La septième de dominante annonce le début de la fin...
piano bien tempéré
Messages : 3958
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par piano bien tempéré »

Pour la demie-épaisseur de corde c'est juste un point de repère visuel pour celui qui règle . Chez Steinway la visualisation dans les aigus est problématique donc c'est soit réglages au mannequin soit réglages sensitifs …

Les marteaux grave sont objectivement plus lourds . Plus de matière autour :wink: On passe du grave à l'aigu de 14 ou 12 g à 7 ou 4 g

T'inkiet la plupart des pianos sont montés avec des cordes "à cheval" aucun soucis pour la tenue d'accord le blem est que quand ça casse il manque tout de suite deux cordes … :mrgreen: Les marques comme Grotrian restent fidèles à une pointe d'accroche par corde …
Avatar du membre
YannLeGuilcher
Messages : 86
Enregistré le : mar. 03 sept., 2019 23:24
Mon piano : Petrof 125G1
Localisation : A proximité de Chartres

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par YannLeGuilcher »

piano bien tempéré a écrit : jeu. 19 sept., 2019 20:25 T'inkiet la plupart des pianos sont montés avec des cordes "à cheval" aucun soucis pour la tenue d'accord le blem est que quand ça casse il manque tout de suite deux cordes … :mrgreen: Les marques comme Grotrian restent fidèles à une pointe d'accroche par corde …
Ok. Je ne connaissais pas cette expression "à cheval" (pour la corde évidement 😀).
Mes derniers essais ne sont pas très concluants. Cela manque toujours de volume dans les medium.
Et il faut que j'ajuste de nouveau les pilotes. Ils sont, je pense un chouia trop hauts. Si je ne relâche pas la touche complètement, ne serait-ce d'un ou deux mm, il est impossible de rejouer la note. Le bâton d'échappement n'a pas pu revenir à sa position initiale. Laisser un très léger jeu au dessus du pilote devrait régler le problème.
Peut-être ce soir si le courage me vient...
Yann
La septième de dominante annonce le début de la fin...
6gale13
Messages : 368
Enregistré le : dim. 03 juin, 2018 17:46
Mon piano : yamaha UX-1 et yamaha SU 118c (la 441,8)

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par 6gale13 »

Eh oui, c'est long ! Il faut qu'il y ait un tout petit jeu.

Tiens d'ailleurs je suis allé voir les miens et les jeux se sont fermés (sans doute à cause de l'humidité consécutive aux nombreuses pluies). Je descends d'1/8 de tour à peu près. Je viens de faire les aigus et j'écris ce message avant de passer à la suite.

De ce que je lis, ton insatisfaction envers le son n'est pas uniquement liée à des questions mécaniques.
Avatar du membre
YannLeGuilcher
Messages : 86
Enregistré le : mar. 03 sept., 2019 23:24
Mon piano : Petrof 125G1
Localisation : A proximité de Chartres

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par YannLeGuilcher »

Oui,
J'attends impatiemment le deuxième passage de l'accordeur.
En espérant que cela ait l'effet tant attendu !
La septième de dominante annonce le début de la fin...
piano bien tempéré
Messages : 3958
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par piano bien tempéré »

Il suffit que l'accordeur soit à la hauteur :wink:
Avatar du membre
YannLeGuilcher
Messages : 86
Enregistré le : mar. 03 sept., 2019 23:24
Mon piano : Petrof 125G1
Localisation : A proximité de Chartres

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par YannLeGuilcher »

piano bien tempéré a écrit : sam. 28 sept., 2019 11:19 Il suffit que l'accordeur soit à la hauteur :wink:
Oui, c'est sur !!! A priori, il a l'air. J'ai affaire à lui depuis que je suis môme, il a donc une bonne trentaine d'années d’expérience...
Mais bon, des fois on est surpris !

Bien !
C'est temps-ci, il difficile de trouvé de la disponibilité pour le piano. Dans la bataille, malheureusement, le taff l'emporte.
Mais j'ai tout de même la "question existentielle du jour" :
Afin d'affiner le réglage de mes pilotes, de combien la touche doit-elle descendre avant que le pilote ne vienne en contact avec le chevalet ?
Je fais donc appel à vos expériences des fois qu'il y ait "une règle" à respecter.

Yann
La septième de dominante annonce le début de la fin...
Répondre