Petrof 125G1 qui ne sonne pas

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
bigrounours
Messages : 3739
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par bigrounours »

YannLeGuilcher a écrit : mer. 09 oct., 2019 12:54 bigrounours
Merci pour ton intervention,

En fait, oui, je l'ai acheté chez un particulier. Je suis donc la deuxième main.
Je ne partage pas forcément ton point de vue ou du moins sur certains aspects
Bien-sûr que la mécanique se dérègle avec le temps, et qu'un déménagement de 150km a un effet notoire. Cela nécessite tout a fait l'intervention d'un accordeur.
Cependant, je serais tenté de dire que la mécanique doit "se dérégler" de manière uniforme. Comment expliquer que d'une touche à sa voisine, il y ait des différences de 5 bons mm au niveau des échappements. Je veux bien admettre que les touches noires servent légèrement moins, mais je pense que ce point est négligeable. De même les pilotes étaient réglés de manière totalement aléatoire ainsi que les étouffoirs. (cf les photos dans les pages précédentes).
Egalement, cela n'explique pas le travail de cochon effectué sur la barre de blocage (cf page 3 pour les photos). Comme l'a dit LeLama cela ne peut être que le vendeur/installateur le responsable. Peut-être que quand on est capable de fournir un tel travail, on est pas à ça prés au niveau de l'ajustement de la mécanique. Quand on a pas le souci du détail, c'est un peu partout...
bigrounours a écrit : mer. 09 oct., 2019 11:09
Pourquoi ne pas demander au professionnel un réglage de l'échappement et d'attrapage ? Et voir ce que cela donne, et peut être par la même occasion demander l'avis du technicien sur la/les raisons qui feraient que ce piano "ne sonne pas" ?
Il est passé et a fait un pré-accord dans un premier temps. Il était à -30, il a donc fallu pas mal le remonter.
Le manque de sonorité est pour le moment attribué au désaccord. On verra bien lors du deuxième passage de l'accordeur. Même s'il y a déjà eu une nette amélioration depuis le réglage des échappements...
OK, comme j'ai dit, je n'ai pas tout suivi sur ce fil. mais comme je l'ai dit, en 10 ans et 2 déménagements, un piano se dérègle. Fais le remettre à niveau et regarde (ou plutôt écoute) si cela règle les problèmes.

En fait ce qui me gêne dans ce fil, c'est que c'est toi qui a acheté ce piano, chez un particulier, et que là tu tombes un peu à bras raccourcis sur le vendeur, qui a effectivement peut-être une part de responsabilité, mais c'est toi et toi seul qui a acheté ce piano en l'état. Si tu as acheté ce piano chez un particulier, donc à bas prix j'espère, il ne faut pas s'étonner de devoir revoir certains réglages. Et également : pourquoi acheter un piano qui ne sonne pas ? Soit on n'achète pas, soit on est conscient du risque pris et on fait faire les réglages qui s'imposent en croisant les doigts pour que cela améliore les choses.
Avatar du membre
YannLeGuilcher
Messages : 86
Enregistré le : mar. 03 sept., 2019 23:24
Mon piano : Petrof 125G1
Localisation : A proximité de Chartres

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par YannLeGuilcher »

Bonjour bigrounours,
bigrounours a écrit : mar. 15 oct., 2019 10:21 En fait ce qui me gêne dans ce fil, c'est que c'est toi qui a acheté ce piano, chez un particulier, et que là tu tombes un peu à bras raccourcis sur le vendeur, qui a effectivement peut-être une part de responsabilité, mais c'est toi et toi seul qui a acheté ce piano en l'état. Si tu as acheté ce piano chez un particulier, donc à bas prix j'espère, il ne faut pas s'étonner de devoir revoir certains réglages. Et également : pourquoi acheter un piano qui ne sonne pas ? Soit on n'achète pas, soit on est conscient du risque pris et on fait faire les réglages qui s'imposent en croisant les doigts pour que cela améliore les choses.
Jusqu'à présent, je n'ai pas rejeté la faute sur l'ancien propriétaire. Même-si, je considère, qu'il aurait du y avoir un "entretien" plus régulier.
Sur le livret d'entretien du vendeur initial (le grand magasin Parisien) il est indiqué qu'un accordeur est passé de 2008 à 2011. Après, plus aucune trace sur ce livret malgré le fait que le piano était toujours garanti. J'ai bien évidement questionné le propriétaire à ce sujet, qui m'a affirmé qu'il était passé par un autre accordeur à partir de 2012. Mais bien sur, aucun justificatif ni facture.
Lorsque mon accordeur est passé, il m'a affirmé avec une quasi-certitude que le piano n'avait pas été accordé depuis au moins 6 voire 7 ans, avant même que je ne lui parle de cette histoire de carnet d'entretien. Je pense pouvoir lui faire confiance, et considérer m'être fait baratiné. Il m'a alors expliqué qu'a plusieurs reprises, il était tombé sur ce genre de cas : Des personnes vivant en appartement en viennent à ne plus utiliser le piano en mode acoustique, ils en déduisent donc que l'accordeur coûte une somme conséquente, et que pour le coup, il est envisageable de l'économiser...
J'avoue ne pas trop comprendre ce raisonnement. Acheter un piano à ce tarif pour ne pas en profiter, c'est incompréhensible. D'autant plus qu'en ayant personnellement essayé le système silent, je trouve que le son n'est vraiment pas terrible, la pédale UC est radicale, et la sensibilité des touches catastrophique.
Lors de l'essai, il y a plusieurs facteurs qui m'ont induits en erreur. Premièrement le piano était dans un endroit très exiguë, il y avait donc beaucoup de résonance. Et effectivement, le piano était désaccordé, j'ai donc mis ce léger manque de sonorité sur ce point.
C'est en arrivant chez moi, que j'ai commencé à me poser des questions.
J'avais déjà essayé des Petrof en 125 et avais eu un coup de cœur. D'où mes recherches par la suite pour en trouver un à un prix compatible avec mon budget. Je pensais, qu'avec un simple accord, je retrouverai ces sensations. Ne m'étant jamais renseigné sur le système silent, cela ne semblait pas être un handicape technique.
Je n'ai pas de tabou, ce piano était en vente à 3000€, j'ai pu le négocier à 2700€. Je pense que c'est un tarif très raisonnable.
Concernant les réglages et mises au point, je m'y suis mis, car n'aime pas ne pas comprendre. C'est quelque chose qui avec beaucoup de réflexion et de minutie est à ma portée. Je ne dis pas que mon accordeur n'est pas capable de le faire. Je préfère le faire moi-même, c'est tout, pour m'auto-instruire. Il y a plein de personnes sur ce forum qui m'ont expliqués pas mal de choses et m'ont beaucoup aidés.

Voilà, j'espère que tu comprendras mieux le pourquoi du comment...
Bonne journée,
Yann
La septième de dominante annonce le début de la fin...
piano bien tempéré
Messages : 3959
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par piano bien tempéré »

bigrounours a écrit : mar. 15 oct., 2019 10:13 Le problème n'est pas dans la répétition. Mon piano a toujours eu une répétition très correcte pour un piano droit. Le défaut des pianos droits équipés de systèmes silencieux est que l'échappement est réglé différemment comparé à celui d'un piano sans système silencieux. De ce fait, le toucher en fond de touche est moins précis. Le marteau est libéré avant ce qu'il devrait être. Au début on ne sent pas la différence, mais maintenant que je suis habitué à jouer sur des pianos avec ou sans système, je perçois vraiment la différence. Avec un piano équipé d'un système silencieux, on controle moins bien le son, tout comme on contrôle moins bien le son avec un piano droit comparé à un piano à queue. C'est mon avis, mais je pense que cela s'explique avec les différences mécaniques.
Le toucher n'est pas moins précis si l'enfoncement est réadapté à la nouvelle donne . La précision est donnée par le dégagement tout juste suffisant du bâton d'échappement allié à un attrapage près des cordes . De ce fait , si on éloigne le bâton en échappant un peu plus loin , l'éloignement trop prononcé de la noix de marteau qui en résulte doit être corrigé par un enfoncement moindre des touches … :wink: . Le clavier étant supposé bien réglé (niveau et enfoncement) l'enfoncement se règle promptement sur un droit en mettant des cales carton (ou papier selon la diminution exigée) sous le barreau d'enfoncement . Bien entendu le réglage de l'échappement doit être réglé au maxi à 5 mm des cordes ! et pas à 10 ! #-o
bigrounours
Messages : 3739
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par bigrounours »

piano bien tempéré a écrit : mer. 16 oct., 2019 22:26
bigrounours a écrit : mar. 15 oct., 2019 10:13 Le problème n'est pas dans la répétition. Mon piano a toujours eu une répétition très correcte pour un piano droit. Le défaut des pianos droits équipés de systèmes silencieux est que l'échappement est réglé différemment comparé à celui d'un piano sans système silencieux. De ce fait, le toucher en fond de touche est moins précis. Le marteau est libéré avant ce qu'il devrait être. Au début on ne sent pas la différence, mais maintenant que je suis habitué à jouer sur des pianos avec ou sans système, je perçois vraiment la différence. Avec un piano équipé d'un système silencieux, on controle moins bien le son, tout comme on contrôle moins bien le son avec un piano droit comparé à un piano à queue. C'est mon avis, mais je pense que cela s'explique avec les différences mécaniques.
Le toucher n'est pas moins précis si l'enfoncement est réadapté à la nouvelle donne . La précision est donnée par le dégagement tout juste suffisant du bâton d'échappement allié à un attrapage près des cordes . De ce fait , si on éloigne le bâton en échappant un peu plus loin , l'éloignement trop prononcé de la noix de marteau qui en résulte doit être corrigé par un enfoncement moindre des touches … :wink: . Le clavier étant supposé bien réglé (niveau et enfoncement) l'enfoncement se règle promptement sur un droit en mettant des cales carton (ou papier selon la diminution exigée) sous le barreau d'enfoncement . Bien entendu le réglage de l'échappement doit être réglé au maxi à 5 mm des cordes ! et pas à 10 ! #-o
C'est intéressant et j'en parlerai à mon accordeur la prochaine fois. Toutefois ce que tu dis déplace le problème : soit on a un manque de contrôle, soit on a un enfoncement plus court. Dans tous les cas, le toucher sur un piano équipé d'un système silencieux est différent du toucher d'un piano non équipé d'un système silencieux.
bigrounours
Messages : 3739
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par bigrounours »

YannLeGuilcher a écrit : mar. 15 oct., 2019 11:50 Bonjour bigrounours,
bigrounours a écrit : mar. 15 oct., 2019 10:21 En fait ce qui me gêne dans ce fil, c'est que c'est toi qui a acheté ce piano, chez un particulier, et que là tu tombes un peu à bras raccourcis sur le vendeur, qui a effectivement peut-être une part de responsabilité, mais c'est toi et toi seul qui a acheté ce piano en l'état. Si tu as acheté ce piano chez un particulier, donc à bas prix j'espère, il ne faut pas s'étonner de devoir revoir certains réglages. Et également : pourquoi acheter un piano qui ne sonne pas ? Soit on n'achète pas, soit on est conscient du risque pris et on fait faire les réglages qui s'imposent en croisant les doigts pour que cela améliore les choses.
Jusqu'à présent, je n'ai pas rejeté la faute sur l'ancien propriétaire. Même-si, je considère, qu'il aurait du y avoir un "entretien" plus régulier.
Sur le livret d'entretien du vendeur initial (le grand magasin Parisien) il est indiqué qu'un accordeur est passé de 2008 à 2011. Après, plus aucune trace sur ce livret malgré le fait que le piano était toujours garanti. J'ai bien évidement questionné le propriétaire à ce sujet, qui m'a affirmé qu'il était passé par un autre accordeur à partir de 2012. Mais bien sur, aucun justificatif ni facture.
Lorsque mon accordeur est passé, il m'a affirmé avec une quasi-certitude que le piano n'avait pas été accordé depuis au moins 6 voire 7 ans, avant même que je ne lui parle de cette histoire de carnet d'entretien. Je pense pouvoir lui faire confiance, et considérer m'être fait baratiné. Il m'a alors expliqué qu'a plusieurs reprises, il était tombé sur ce genre de cas : Des personnes vivant en appartement en viennent à ne plus utiliser le piano en mode acoustique, ils en déduisent donc que l'accordeur coûte une somme conséquente, et que pour le coup, il est envisageable de l'économiser...
J'avoue ne pas trop comprendre ce raisonnement. Acheter un piano à ce tarif pour ne pas en profiter, c'est incompréhensible. D'autant plus qu'en ayant personnellement essayé le système silent, je trouve que le son n'est vraiment pas terrible, la pédale UC est radicale, et la sensibilité des touches catastrophique.
Lors de l'essai, il y a plusieurs facteurs qui m'ont induits en erreur. Premièrement le piano était dans un endroit très exiguë, il y avait donc beaucoup de résonance. Et effectivement, le piano était désaccordé, j'ai donc mis ce léger manque de sonorité sur ce point.
C'est en arrivant chez moi, que j'ai commencé à me poser des questions.
J'avais déjà essayé des Petrof en 125 et avais eu un coup de cœur. D'où mes recherches par la suite pour en trouver un à un prix compatible avec mon budget. Je pensais, qu'avec un simple accord, je retrouverai ces sensations. Ne m'étant jamais renseigné sur le système silent, cela ne semblait pas être un handicape technique.
Je n'ai pas de tabou, ce piano était en vente à 3000€, j'ai pu le négocier à 2700€. Je pense que c'est un tarif très raisonnable.
Concernant les réglages et mises au point, je m'y suis mis, car n'aime pas ne pas comprendre. C'est quelque chose qui avec beaucoup de réflexion et de minutie est à ma portée. Je ne dis pas que mon accordeur n'est pas capable de le faire. Je préfère le faire moi-même, c'est tout, pour m'auto-instruire. Il y a plein de personnes sur ce forum qui m'ont expliqués pas mal de choses et m'ont beaucoup aidés.

Voilà, j'espère que tu comprendras mieux le pourquoi du comment...
Bonne journée,
Yann
Je comprends parfaitement ta démarche et sur le fond elle est très intéressante, pour toi comme pour nous. C'est plus la forme qui me gênait car tu critiquais l'état du piano en pointant du doigt les vendeurs, mais en fait c'est comme ça : tu as acheté ce piano chez un particulier qui n'en a pas pris soin. Si tu voulais acheter un piano mieux entretenu, il aurait fallu l'acheter chez un professionnel qui aurait fait tous les réglages avant de te le vendre, et non chez un particulier. Enfin, si tu avais tourné les choses très factuellement, du genre "J'ai acheté un piano chez un particulier. Il a tel et tel défaut. Il faut que je le fasse rerégler, croyez-vous que c'est possible ?" ça m'aurait moins gêné.
Serge
Messages : 1520
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par Serge »

S’il y a un cas où je suis pour l’ouverture de la chasse, c’est bien celui-ci. :wink:
Avatar du membre
YannLeGuilcher
Messages : 86
Enregistré le : mar. 03 sept., 2019 23:24
Mon piano : Petrof 125G1
Localisation : A proximité de Chartres

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par YannLeGuilcher »

bigrounours a écrit : jeu. 17 oct., 2019 11:35 Je comprends parfaitement ta démarche et sur le fond elle est très intéressante, pour toi comme pour nous. C'est plus la forme qui me gênait car tu critiquais l'état du piano en pointant du doigt les vendeurs, mais en fait c'est comme ça : tu as acheté ce piano chez un particulier qui n'en a pas pris soin. Si tu voulais acheter un piano mieux entretenu, il aurait fallu l'acheter chez un professionnel qui aurait fait tous les réglages avant de te le vendre, et non chez un particulier. Enfin, si tu avais tourné les choses très factuellement, du genre "J'ai acheté un piano chez un particulier. Il a tel et tel défaut. Il faut que je le fasse rerégler, croyez-vous que c'est possible ?" ça m'aurait moins gêné.
Je comprends bien ce que tu veux dire. Et cela aurait pu se passer comme ça.
Seulement lorsque j'ai lancé ce sujet, je ne savais pas que cela allait prendre cette ampleur. Je pensais très sincèrement que c'était une broutille qui aurait été réglée en un rien de temps. Et je n'avais pas les connaissances suffisantes pour me rendre compte que c'était finalement beaucoup plus compliqué.
Je ne partage pas tout à fait ton point de vue concernant les vendeurs particuliers/professionnels. J'ai vendu très récemment mon précédent piano qui avait plus de 30 ans et qui pourtant était entretenu au niveau mécanique et accordé régulièrement. Je pense que les personnes qui l'ont acquit ne devraient pas avoir de surprise. De même, j'ai des amis qui ont acheté un U3 à un particulier dans un état irréprochable malgré ses 15 ans. Et à contrario, il y a des professionnels qui font du travail de cochon et qui profitent de la confiance aveugle que les clients ont envers eux.
Je ne pense pas que l'on puisse faire des généralités du genre "Eux, ce sont les gentils" et "Eux, ce sont les méchants". Cela dépends seulement sur qui on tombe et de son professionnalisme ou bien de sa minutie et respect de l'instrument pour un particulier. C'est comme cela que j'entrevois les choses, peut-être me trompe-je... :lol:

Yann
La septième de dominante annonce le début de la fin...
Avatar du membre
YannLeGuilcher
Messages : 86
Enregistré le : mar. 03 sept., 2019 23:24
Mon piano : Petrof 125G1
Localisation : A proximité de Chartres

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par YannLeGuilcher »

Serge a écrit : jeu. 17 oct., 2019 13:47 S’il y a un cas où je suis pour l’ouverture de la chasse, c’est bien celui-ci. :wink:
Hihihi, oui !
Dans les toilettes aussi, cela peut être pratique :roll:
La septième de dominante annonce le début de la fin...
tblb
Messages : 279
Enregistré le : mer. 05 juin, 2019 14:25
Mon piano : Kawai K500 AR

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par tblb »

YannLeGuilcher a écrit : jeu. 17 oct., 2019 14:43
bigrounours a écrit : jeu. 17 oct., 2019 11:35 Je comprends parfaitement ta démarche et sur le fond elle est très intéressante, pour toi comme pour nous. C'est plus la forme qui me gênait car tu critiquais l'état du piano en pointant du doigt les vendeurs, mais en fait c'est comme ça : tu as acheté ce piano chez un particulier qui n'en a pas pris soin. Si tu voulais acheter un piano mieux entretenu, il aurait fallu l'acheter chez un professionnel qui aurait fait tous les réglages avant de te le vendre, et non chez un particulier. Enfin, si tu avais tourné les choses très factuellement, du genre "J'ai acheté un piano chez un particulier. Il a tel et tel défaut. Il faut que je le fasse rerégler, croyez-vous que c'est possible ?" ça m'aurait moins gêné.
Je comprends bien ce que tu veux dire. Et cela aurait pu se passer comme ça.
Seulement lorsque j'ai lancé ce sujet, je ne savais pas que cela allait prendre cette ampleur. Je pensais très sincèrement que c'était une broutille qui aurait été réglée en un rien de temps. Et je n'avais pas les connaissances suffisantes pour me rendre compte que c'était finalement beaucoup plus compliqué.
Je ne partage pas tout à fait ton point de vue concernant les vendeurs particuliers/professionnels. J'ai vendu très récemment mon précédent piano qui avait plus de 30 ans et qui pourtant était entretenu au niveau mécanique et accordé régulièrement. Je pense que les personnes qui l'ont acquit ne devraient pas avoir de surprise. De même, j'ai des amis qui ont acheté un U3 à un particulier dans un état irréprochable malgré ses 15 ans. Et à contrario, il y a des professionnels qui font du travail de cochon et qui profitent de la confiance aveugle que les clients ont envers eux.
Je ne pense pas que l'on puisse faire des généralités du genre "Eux, ce sont les gentils" et "Eux, ce sont les méchants". Cela dépends seulement sur qui on tombe et de son professionnalisme ou bien de sa minutie et respect de l'instrument pour un particulier. C'est comme cela que j'entrevois les choses, peut-être me trompe-je... :lol:

Yann

C’est bien tout le,problème avec les artisans , une fois qu’on a trouvé le bon, il faut le garder , mais avant c’est souvent plusieurs semaines charlatan, bon avec internet ,,il y a bien les avis , mais entre les faux avis et les rageux ,,il faut faire le tri .
Marielepiano
Messages : 143
Enregistré le : ven. 28 août, 2020 12:53
Localisation : Paris

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par Marielepiano »

Bonjour,

Yann, avez vous terminé les réglages de votre piano avec le système silencieux?
J interviens ici car j ai moi même fait poser tout récemment un système silencieux( ADSILENT) sur mon piano droit et j aurais bien aimé des précisions sur les réglages et le respect de l installation de ces systèmes car depuis je ne peux utiliser mon acoustique. Déjà pouvez vous me dire si vous ressentez des vibrations sous le clavier lorsque vous jouez en numérique et en acoustique n avez pas l impression que le clavier est plus dur, le toucher different?
Selon vous, un professionnel compétent doit t il Vérifier et régler la profondeur des touches du clavier avant l installation?
Sinon la barre d arrêt doit t elle est longiligne aux marteaux( à 3mn) , de mon côté il y a au moins 1 cm d écart entre la basse,et les médiums et aiguës.
J hésite aussi à évoquer la distance disparate des marteaux Près des cordes ( a l arrêt) lorsque l on frappe tout doucement la touche.
Merci de m éclairer un peu, voir de me rassurer si le travail a été bien fait sur mon piano.
Avatar du membre
YannLeGuilcher
Messages : 86
Enregistré le : mar. 03 sept., 2019 23:24
Mon piano : Petrof 125G1
Localisation : A proximité de Chartres

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par YannLeGuilcher »

Bonjour Marielepiano

Oui, le réglage de mon piano est terminé (avec le système silent).
Le touché ne peut pas être identique à un piano sans ce système, même sans "l'activer" à cause du réglage des échappements.
En mode 'numérique", cela s'appelle certes système silent, mais cela reste très bruyant à cause de la mécanique. Impossible de s'installer pour livre un livre à coté :-)
Je ne suis pas expert, mais vais essayer de t'apporter les quelques notions que j'ai :
Par défaut, sur un piano sans ce système, l'échappement doit se faire au plus prés des cordes 1 ou 2mm environ. Une fois le silent installé, cette valeur ne peut plus être respectée. Il faut tout de même essayer de s'en approcher.
Silent activé :
-La barre doit être parallèle aux cordes et faire en sorte que les marteaux s’arrêtent à quelques millimètres des cordes.
Silent désactivé (mode acoustique) :
- La barre de blocage doit être parallèle aux cordes, et au plus prêt. 10mm me semble énorme, je ne dois pas être à plus de 3mm.
- Et l’échappement doit être re-réglé, afin qu'il se fasse 1mm avant la barre de blocage. Le but étant d'avoir malgré le silent un échappement le plus prés possible des cordes : environ 5mm

Je pense que si les marteaux ne s’arrêtent pas tous à la même distance des cordes, c'est qu'il y a très certainement un pb de réglage des échappements, ou des attrapages.
De même, la barre doit être parfaitement parallèle aux cordes, si ce n'est pas la cas, c'est qu'elle est mal installée, je pense, ou bien vrillée.
La mienne était très mal installée, il a fallu tout refaire :-( Je ne sais pas si tu as parcouru les pages précédentes, il y en a quelques photos. Elle avait pourtant été installée par un professionnel (un très grand revendeur Parisien très connu !!! que je ne peux pas citer).
Voilà... D'autres membres du forum "plus compétents' que moi pourraient t'apporter plus d'informations.
Bon courage !

Yann
La septième de dominante annonce le début de la fin...
Marielepiano
Messages : 143
Enregistré le : ven. 28 août, 2020 12:53
Localisation : Paris

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par Marielepiano »

Merci Yann, pour toutes ces précisions.
J ai en effet des doutes sur l installation, j ai également fait appel a un professionel, facteur de piano donc ça rassure...
En revanche, tout ce que vous me dites ne me rassure pas du tout. J ai contacté la société qui vend le système silencieux et qui déjà m’a confirmée que le clavier( profondeur des touches) devait être réglé avant la pose de la barre optique, aujourd’hui, mon clavier est totalement irrégulier, ce qui n était pas le cas avant, peut être deux ou trois mouches à changer mais il n était pas plus haut par endroit.
En ce qui concerne l échappement j avoue que c est un peu technique pour moi mais j ai remarqué en effet qu il y a avait des choses anormales à la frappe, et puis le son...du piano est totalement modifié , inaudible , insupportable donc je ne peux plus utiliser l acoustique alors je m exerce avec frustration sur le silencieux, le numérique mal calibré avec un clavier qui l est tout aussi mal.
J avoue que je suis un peu dépitée de voir si peu de conscience professionelle dans l installation de ces sytèmes qui sont quand même très onéreux. Le musicien aime et chérit son instrument alors voir quelqu un le détériorer et le rend inutilisable, cela fait vraiment beaucoup de peine.
Oui du courage , il va en falloir...
Quoiqu 8l soit, bravo si vous avez tout restauré vous même et profitez bien de votre piano.
Bonne journée
Avatar du membre
YannLeGuilcher
Messages : 86
Enregistré le : mar. 03 sept., 2019 23:24
Mon piano : Petrof 125G1
Localisation : A proximité de Chartres

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par YannLeGuilcher »

Oui, n'hésitez pas à demander l'avis d'un professionnel plus consciencieux. Il ne pourra que vous apporter de bons conseils.
Pour ma part, j'ai tout refait moi même, parce que j'aime bien comprendre. Mais aussi par ce que je travaille dans la micro-mécanique. Cela aide...
Cependant, cela m'a tout de même demander beaucoup de temps de réflexion, ce n'est pas si simple que cela en à l'air.

Malheureusement, l'installation d'un système silent, quel qu'il soit, c'est du bricolage, de l'adaptation comme on peut, et on essaie tant bien que mal de limiter la casse, pour garder un touché et une sonorité potable.
Seules certainement marques de pianos ont je crois quelques chose de plus compatible et prévu dès la conception des pianos.
Quel modèle de piano avez vous ?

Cdlt,
Yann
Modifié en dernier par YannLeGuilcher le lun. 31 août, 2020 17:47, modifié 1 fois.
La septième de dominante annonce le début de la fin...
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1983
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par DIDIER25 »

Vos expériences malheureuses renforcent mon opinion (déjà largement exprimées par ailleurs) sur la plupart des système "silent" rapportés. Mais je ne suis pas un extrémiste et je veux bien croire que certains systèmes récents sont beaucoup moins (voire nullement) nuisibles s'ils sont montés sur des pianos permettant de les recevoir et par des gens compétents. Par contre méfiance envers les vendeurs-bricoleurs de tout poil ! :roll:
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Marielepiano
Messages : 143
Enregistré le : ven. 28 août, 2020 12:53
Localisation : Paris

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par Marielepiano »

Pour Yann, c est un piano droit anglais, avec une belle hauteur et sans aucun problème mécanique avant l installation puisqu il n a été utilisé que un an et demi. Hormis la visite de l accordeur, pas de souci.
Pour Didier, oui malheureusement, j en fais moi aussi la triste expérience.
Malgré tout, je suis persuadée qu il existe des facteurs de piano consciencieux et passionnés par l instrument.
Cdt
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1983
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par DIDIER25 »

Oui, il y en a beaucoup, heureusement et quelques uns fréquentent notre forum pour notre avantage..... Mais hélas les peu scrupuleux font du mal, par exemple en prétendant pouvoir équiper tous les pianos d'occasion d'un système "silent" sans dommage, y compris les pianos anciens !
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
piano bien tempéré
Messages : 3959
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par piano bien tempéré »

Comme celui-ci ? :wink:

https://www.youtube.com/watch?v=u3uLpOhjf-E

Finition suisse :mrgreen:
Marielepiano
Messages : 143
Enregistré le : ven. 28 août, 2020 12:53
Localisation : Paris

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par Marielepiano »

Oui lui, c est un passionné, un artiste.
Un facteur de piano respectueux de sa profession.
Il est juste un peu loin😉

Sans restauration complète, juste pour l installation du système silencieux, celui là est consciencieux ...
https://youtu.be/IRU2fc6pox4
Marielepiano
Messages : 143
Enregistré le : ven. 28 août, 2020 12:53
Localisation : Paris

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par Marielepiano »

En effet, tout cela ne ressemble pas du tout à ce qui a été fait sur mon piano...
J en ai eu la confirmation en vérifiant par moi même avec un facteur de piano consciencieux ... l échappement a été déréglée...quand j y pense...Il y un mois je ne savais même pas ce que c était l échappement... on apprend beaucoup de choses sur ce forum surtout si les personnes sont passionnées ou professionnelles.
Aujourd’hui, je n ai pas vraiment de solution si ce n est atténuer les dégâts faits sur mon piano, j ai quand même réglé 1600€ et je dois refaire des ouvrages moi-même ( là je crois qu il y a un problème... j aime mon instrument mais l installateur ne l a pas respecté !) alors quelle autre solution que de faire appel à un professionnel qui sera plus compétent pour régler l échappement et vérifier le bon fonctionnement de cette mécanique si precise qui me fascine autant que la sonorité.
Je suis dans l attente de réflecteurs pour le numérique ...clavier et pédales, sans cela c est difficile de juger de la performance du système Adsilent, en acoustique, je pourrais faire un enregistrement mais sincèrement c est inaudible et surtout injouable!
Aujourd’hui, je ne suis même plus certaine de recevoir un jour ces réflecteurs que j ai pourtant réglé en totalité...
J ai été abandonnée par la société Adsilent ( Excell piano install) au profit de l installateur qui s est déchargé avec un maximum de mauvaise foi, alors que faire, mes photos ne suffisent pas à attester de ma bonne foi.. est t il pensable que je puisse avoir envie d endommager mon piano juste pour avoir un système silencieux gratuit! Non, déjà, j ai un lien affectif avec mon piano et je précise que j aimerais juste que mon système silencieux fonctionne, soit complet et ne détériore pas l acoustique... est ce trop demander ? Sincèrement, je me demande. si je ne devrais pas juste retirer cette barre d arrêt , rétablir la sourdine ( condamnée par l installateur ) et profiter de mon acoustique dont j aime tant la sonorité.
Pour info je ne veux pas surcharger le forum de photos mais j ai plusieurs clichés sur le travail effectué, l échappement nécessite une vidéo.
Bonne soirée
Avatar du membre
YannLeGuilcher
Messages : 86
Enregistré le : mar. 03 sept., 2019 23:24
Mon piano : Petrof 125G1
Localisation : A proximité de Chartres

Re: Petrof 125G1 qui ne sonne pas

Message par YannLeGuilcher »

Bonjour Marielepiano,

Je comprends bien votre désarroi, seulement ce n'est pas si simple...
Ce n'est pas parce que vous enlevez la barre de blocage, que votre mécanique va de nouveau se comporter comme avant.
L'installateur a, comme vous l'avez dit, très certainement modifié le réglage des échappements. Vous ne pourrez donc jamais retrouver la sensation de jeu qui vous plait tant et dont vous êtes nostalgiques, tant qu'un accordeur méticuleux ne fera pas un nouveau réglage.
Après comme je vous l'ai dit précédemment, il est impossible de garder le même touché/la même sonorité lorsqu'on installe ce type de système. Cela a forcément des conséquences dues au "re-réglage" indispensable pour l'installation. Disons que l'installateur limite la casse plus ou moins bien. Mais j'ai l'impression que c'est souvent bâclé, et donc qu'il y a une perte notable dans le plaisir de jouer son instrument.
Je ne comprends pas pourquoi votre installateur a supprimé la sourdine, elle ne gène pas à ma connaissance le fonctionnement du système silent. J'ai pour ma part, toujours la sourdine sur mon piano (mécanique Renner).

Vous insistez beaucoup sur l'amour que vous portez à votre piano, et au plaisir de jouer que vous pensez avoir perdu. Je ne sais pas pourquoi vous avez fait installer ce système (vous avez très certainement vos raisons), mais je pense en toute honnêteté, que tant qu'il sera installé, vous ne pourrez pas retrouver ce qui vous plait tant dans votre instrument. Après, je peux me tromper, je ne suis ni facteur, ni accordeur. Seulement un pianiste à la recherche de la sonorité qui à mon oreille semble la plus harmonieuse... Depuis, que j'ai ce nouveau piano (environ un an), je me pose régulièrement la question de la pertinence de ce système. il a fallu beaucoup de travail de ma part pour avoir un touché, et une sonorité qui s'approche de mes attentes, mais je sais bien, que je n'aurai pas ce que je recherche si ce système reste présent. Il faut donc peser le pour et le contre, et aujourd'hui, la balance penche vers le "on le laisse" parce que des heures de gammes et l'acharnement sur deux mesures, c'est agaçant pour les oreilles des proches. Cela dit, le bruit de la mécanique aussi, c'est loin d'être aussi silencieux que son nom le laisse entendre...

Bon courage à vous, et bonne journée,

Yann
La septième de dominante annonce le début de la fin...
Répondre