Achat piano + achat appartement conseils?

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
xvol
Messages : 3
Enregistré le : mer. 14 août, 2019 10:52

Achat piano + achat appartement conseils?

Message par xvol » mer. 14 août, 2019 11:50

Bonjour à tous!

Tout d'abord, étant nouveau sur le forum je vais rapidement me présenter, je suis un jeune homme de 26 ans de région parisienne, amoureux de piano et de musique (sinon je ne serai pas là), j'aime massacrer Bach que je trouve être le compositeur le plus dur à jouer alors que d'autres sont plus simples à massacrer ou croir bien jouer (cf chopin ) :lol: :roll: , blague à part je suis assez exigeant mais j'ai pris pour l'habitude de travailler sur tout et n'importe quoi et joue pour mon plaisir.

Je viens d'acheter un petit appartement qui me servira de résidence principale (27 m2) avec une pièce principale de 17 m2 (qui sert de chambre)qui a du parquet pour revêtement avec un balcon (et donc une porte vitrée --', point important pour l'acoustique)(et cuisine séparée mais ça on s'en moque :). Comme pour beaucoup ici l'option silencieux est incontournable. Maintenant se pose la question du piano... Quel piano?
Techniquement parlant, il y a la place pour mettre un lit deux places une table avec des chaises et soit un petit quart de queue soit un droit.
Que feriez vous à ma place (budget 20k)?
Je ne chercher pas le piano de ma vie pour l'instant mais un piano de travail mais de bonne facture et avec un beau son.
Je vous donne mes pistes de réflexions :

- Acheter un petit quart de queue type 1,6-65. Là certaines personnes diront trop courts, d'autres diront bon droits etc. Je me suis dirigé vers le c1x afin d'avoir le mécanisme quick escape. Ma religion dit qu'un silencieux sur un piano à queue est un crime lorsqu'il touche à l'échappement qui est une des forces du queue... (sauf cas yamaha qui permet de basculer de position). J'ai essayé chez nebout et franchement je n'ai pas trouvé le c1x si court que ça en basses et plutôt bien charmé par l'instrument au vu de son prix. Mais soyons honnêtes ils savent les préparer... le c2x serait bien sur mieux mais j'ai peur que ce soit trop grand et surtout trop chère! Le c1x remplirait sa mission parfaitement avec une mécanique de queue. J'ai testé des Allemands d’occasions (un sauter un schimmel et un seiler) qui avaient certes une identité, un son, mais qui étaient sans silencieux et vous connaissez ma religion sur le silencieux sur des queues... L'autre point, c'est que ma future compagne est violoncelliste de profession, et donc avoir un piano à queue assez "standard" c'est toujours mieux pour répéter avec ses potes pianistes (elle doit vendre son magnifique pleyel 1/4 en palissandre dont je suis profondément amoureux mais où la pose d'un silencieux est à mes yeux un crime absolu) (oui on vivra à deux dans l'appartement). Puis un Yamaha à queue avec silencieux ça se revend facilement. Par contre c'est mon budget haut... Et j'aurai des mensualités de prêt...

-Soit acheter un très bon droit, type grotrian, Bechstein, steingraeber, schimmel, sauter. Là, sur le modèle, je ne demande pas de conseil, c'est au coup de coeur après des heures de recherches. (le 118 de grotrian et le 118 de bechstein que j'ai essayé me plaisent bcp mais bon le 130 de steingraeber... (hors budget) Que vaut le 122 d'ailleurs?), mais qui doit avoir une excellente mécanique et robuste (bluffé par le double échappement steingraeber). Je compte partir sur du 116-124 max (de toute le budget et le volume ne permet pas plus). Je trouve le 114 de grotrian hyper charmant mais court (mais de manière assez homogène finalement)... La aussi un droit de bonne facture (silencieux) se revend facilement, et me coûte un poil moins chère (sauf si je trouve où essayer un 122 T de steingraeber avec la mécanique à double ech et que je craque...) et je perds moins d'espace, par contre je ne bénéficie pas de la mécanique.

-Soit suivre mon portefeuille et me dire que de toute façon ce n'est qu'un piano de passage, (5-10 ans max? comme l'appart me direz vous...) et prendre un silencieux basique autour de 5-6k qui servira de base de travail.

Que feriez vous?
Avez vous des expériences de choix similaires à partager? (cette question est assez classique finalement)
Ne soyez pas trop méchants si jamais j'ai dis des bêtises hein :)!!
Merci d'avance et bonne journée à vous tous!

Abegg63
Messages : 828
Enregistré le : mer. 30 mars, 2016 21:05
Mon piano : steinway modèle s 1936
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Achat piano + achat appartement conseils?

Message par Abegg63 » mer. 14 août, 2019 12:51

Je n’ai pas tellement d’expérience pour les silencieux. Par contre une de mes élèves a acheté récemment un Schimmel K122 avec sil franchement c’est vraiment bien.
Un bel instrument de travail, très bon son, toucher très agréable, de quoi faire de beaux accompagnement aussi.
Vu les dimensions de ton appartement je prendrai un droit parce qu’à 4: 2 humains, un piano et un violoncelle ça risque d’être un peu compliqué.

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 9708
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Achat piano + achat appartement conseils?

Message par jean-séb » mer. 14 août, 2019 18:31

Bonjour,
Vu la taille de ta pièce, qui sera aussi la pièce à vivre, il me semble qu'un droit serait plus "vivable" qu'un queue, si petit qu'il soit. Un droit équipé d'un silencieux d'origine me semble être le bon choix.
Tu dis que ça se revend facilement. Oui, facilement, mais avec très vite une grosse décote.
C'est merveilleux d'avoir une compagne violoncelliste.

quazart
Messages : 1929
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Achat piano + achat appartement conseils?

Message par quazart » jeu. 15 août, 2019 11:49

Dans une pièce de petites dimensions, je ne crois pas qu'un 1/4 de queue même petit soit simplement supportable - tu ne joueras pas toujours en mode "silent", et ayant moi-même un C1X je peux te dire qu'il envoie du son même si les basses sont un peu faibles.

Je partage la réflexion de Jean Séb, un droit est mieux approprié ! Avec éventuellement des amplis pour pouvoir jouer autrement qu'au casque si les voisins ne supportent pas le piano, ce qui est de plus en plus fréquent.

Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 1558
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 WA
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: Achat piano + achat appartement conseils?

Message par Jacques Béziat » jeu. 15 août, 2019 15:13

Ma grosse angoisse pour toi, xvol, c'est le voisinage. :roll:

Il suffit d'un seul mauvais coucheur et tu seras très vite limité(e), pour ne pas dire, muselé(e), dans la pratique de ton instrument quel qu'il soit, droit ou queue !

Cela m'est arrivé, et je me retrouve avec un numérique, comme moult forumeurs ici !! :roll:

Si on te laisse pratiquer aux heures « légales » de la journée, c'est le Pérou, mais ce n'est même pas toujours le cas !
Légalement c'est une heure par jour !

Sinon, en droit essaye un Kawai K500, c'est top, même si ce n'est pas du très haut de gamme, tu seras peut-être surpris(e) dans le bon sens ! :wink:
« Être pianiste n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli

tblb
Messages : 204
Enregistré le : mer. 05 juin, 2019 14:25
Mon piano : Casio AP-470 (Kawai K500 en commande)

Re: Achat piano + achat appartement conseils?

Message par tblb » jeu. 15 août, 2019 19:03

Tu en as pensé quoi toi du k500 en tant que professionnel ? J’ia Peur de faire une erreur vu la somme

Kubilaikan
Messages : 17
Enregistré le : mer. 29 mai, 2019 22:57
Mon piano : Bösendorfer 120
Localisation : PARIS

Re: Achat piano + achat appartement conseils?

Message par Kubilaikan » sam. 17 août, 2019 0:58

Compte tenu de votre espace, je me dirigerais également vers un piano droit avec un bon silencieux monté d'usine.
J'ai récemment "échangé" mon Seiler 122 sans silencieux (et donc compliqué à "vivre" en appartement), contre un piano avec silencieux et là : bonheur absolu !
Je travaille (beaucoup plus qu'avant et donc je progresse) avec le silencieux,
et je "joue" en acoustique (ce qui est supportable ...voire agréable pour les voisins :wink:) !


Si j'avais eu la place, je serais partie sur un piano à queue AVEC silencieux d'usine : j'aime mieux jouer TOUT le temps sur mon "piano préféré" avec ou sans casque...Mais ça c'est juste mon opinion, les goûts et les couleurs ne se discutent pas :D !

evy3000
Messages : 10
Enregistré le : lun. 15 juil., 2019 1:05
Mon piano : rippen

Re: Achat piano + achat appartement conseils?

Message par evy3000 » sam. 17 août, 2019 19:27

Bonjour Xvol, ceci n'est que mon petit avis je reprends le piano après une longue absence (voir apprentissage EVY) effectivement piano droit. Mon appartement est plus grand, salon réception environ 40 m2 et j'ai déjà des problèmes avec les voisins. Mon piano est modeste Rippen 117 mais déjà cela envoie un peu. Il est équipé d'un silencieux Quiet Time GT2.qui est un peu déréglé mais on entend quand même les marteaux au casque. Bon pour des exercices ça passe mais bon. Je dois faire règler le piano d'autre part et j'ai un devis pour un silencieux à lecture optique (1500 euros quand même). Je laisse les spécialistes dirent mais pour le moment je joue avec la sourdine. Lecture optique cela parle à quelqu'un qui en serait équipé? Je ne veux pas polluer le sujet, mais à ce prix là si je continue vraiment je me demande si le jeu en vaut la chandelle (vu le piano).

Si je vends mon appartement et qu'il est occupé par une famille avec des minots qui commencent le conservatoire de violon ils vont me regretter!

A+
Ps: je vais peut être poster un sujet sur les silencieux à lecture optique car sauf erreur de ma part rien vu

Bastien
Messages : 347
Enregistré le : lun. 09 oct., 2017 18:48
Mon piano : W.Hoffmann 104 Langlau
Localisation : Lille

Re: Achat piano + achat appartement conseils?

Message par Bastien » dim. 18 août, 2019 17:35

Tu trouves le Grotrian court, mais dans une si petite pièce si tu veux jouer librement tu ne peux pas te permettre d'avoir un instrument trop puissant qui fait trembler l'immeuble. Mon piano est dans ma chambre, 11m2 dans un appartement. Je n'ai pas de système silencieux, et même s'il est petit, il envoie tout de même pas mal quand il est ouvert pour un piano de cette taille, mais bien sûr moins qu'un 115 ou 120 de même qualité. Je n'ai aucun problème avec les voisins, pour deux raisons : j'ai choisis un piano de taille réduite et pas un 125cm avec des basses énormes et trop de volume sonore pour ma pièce et pour mes voisins, et j'ai aménagé pour réduire au maximum les vibrations et le volume : tapis épais et coupelles, doubles rideaux, mon lit est juste à côté donc le matelas absorbe aussi le son, double couverture sur le piano et mousse acoustique derrière. Le son est parfait pour moi, ni trop faible, ni trop fort, même dans les fff. La sonorité est donc maintenant plus ronde, juste ce qu'il faut. Je peux jouer tout à fait librement à n'importe quel moment de la journée, et après 22h sourdine, ça me repose les oreilles et j'aime bien aussi.

xvol
Messages : 3
Enregistré le : mer. 14 août, 2019 10:52

Re: Achat piano + achat appartement conseils?

Message par xvol » mar. 20 août, 2019 16:16

Merci beaucoup pour vos réponses éclairés qui me confortent dans le choix du droit et qui m'évitent de céder à mes caprices...! Que la recherche commence alors! Je vous tiendrai au courant du choix de l'instrument avec photo à l'appuie!
J'admets ne pas encore connaitre mes voisins... et ça me fout les jetons!
evy3000 a écrit :
sam. 17 août, 2019 19:27

Si je vends mon appartement et qu'il est occupé par une famille avec des minots qui commencent le conservatoire de violon ils vont me regretter!

A+
Ps: je vais peut être poster un sujet sur les silencieux à lecture optique car sauf erreur de ma part rien vu
Ta remarque sur les minots est trop drôle evy3000! En ce qui concerne les silencieux à lecture optique, il me semble qu'il s'agit tout simplement de la norme aujourd'hui non? Un système fonctionnant surement sur le retour optique ou sur des interférences avec des drapeaux sous le clavier (faudrait que je me plonge dans le fonctionnement de ces choses là!). Là de nombreuses personnes te répondront mieux que moi à vrai dire ;).
jean-séb a écrit :
mer. 14 août, 2019 18:31

Tu dis que ça se revend facilement. Oui, facilement, mais avec très vite une grosse décote.
Alors oui bon point ! Peux-tu m'en dire plus sur la décote des droits des bons droits silencieux? Je n'y connais rien!
Je note la remarque sur le kawai! A vrai dire celà ne faisait pas parti de mes pianos en vue mais on peut toujours être surpris et donc j'essayerai tout comme les autres modèles cités!

Merci pour tout!

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 9708
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Achat piano + achat appartement conseils?

Message par jean-séb » mar. 20 août, 2019 16:28

xvol a écrit :
mar. 20 août, 2019 16:16
jean-séb a écrit :
mer. 14 août, 2019 18:31
Tu dis que ça se revend facilement. Oui, facilement, mais avec très vite une grosse décote.
Alors oui bon point ! Peux-tu m'en dire plus sur la décote des droits des bons droits silencieux? Je n'y connais rien!
Je n'ai pas d'informations précises sur ce point, mais c'est l'impression nette que m'ont laissé au fil du temps les messages sur ce sujet dans le forum. Peut-être des PMistes professionnels du commerce des pianos pourront t'en dire plus.

Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 1939
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Achat piano + achat appartement conseils?

Message par floyer » mar. 20 août, 2019 16:31

Effectivement, l’optique devrait être courant maintenant sur les Silent. Il ne s’agit pas d’interférence, mais simplement une diode avec en vis-à-vis un capteur de luminosité. Lorsqu’un fanion coupe le faisceau on détecte son passage sans perturber le toucher.

Il peut y avoir soit plusieurs faisceaux pour détecter plusieurs positions (à des fins de chronométrage), soit un fanion partiellement opaque, en dégradé (comme chez Yamaha). Chez Chavanne, il est question de réflexion d’après leur site (A priori, un simple miroir renvoie ou non la lumière vers le capteur).

bigrounours
Messages : 3693
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: Achat piano + achat appartement conseils?

Message par bigrounours » mar. 20 août, 2019 18:08

Je ne crois pas avoir vu sur quoi tu jouais en ce moment : un piano droit ? Un piano à queue ?

Répondre