Coupelles isolantes pour piano

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

namanh
Messages : 320
Enregistré le : ven. 02 mai, 2014 3:24
Mon piano : Steinway C-227 Hamburg & plein d'autres
Localisation : Paris

Re: Coupelles isolantes pour piano

Message par namanh »

rodolphen123 a écrit : mar. 05 mars, 2019 22:43 Ca en jette....
Mais tu fais comment? t'as une fonderie dans ton garage??
Je les ai fabriqué dans l’atelier de mon oncle avec un tour électrique
leLama
Messages : 1791
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: Coupelles isolantes pour piano

Message par leLama »

Ah ca me ferait rêver d'avoir un tour chez moi 8) Seul probleme, c'est qu'il faut connaitre une personne qui sache s'en servir pour démarrer et apprendre les premiers gestes. Tu as bien de la chance namanh avec ton oncle !
filolo
Messages : 1081
Enregistré le : jeu. 21 août, 2014 11:03
Mon piano : Petrof 114

Re: Coupelles isolantes pour piano

Message par filolo »

J'ai une question sur ces coupelles, on voit que c'est adapté pour y loger des roulettes mais quid pour un piano droit dans roulettes ? C'est le cas du P2, Kevin ? Sur mon piano, pas de roulettes.
leLama
Messages : 1791
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: Coupelles isolantes pour piano

Message par leLama »

Je pense que des blind tests seraient necessaires pour valider les sensations auditives. C'est typiquement un sujet assez subjectif qui ne joue que sur des details legers avec des objets a la presentation parfois luxueuse. Contexte typique pour avoir des faux positifs... Je me suis moi meme persuadé un jour que j'entendais la difference entre des cables hi-fi alors que tous les tests A/B montrent qu'on ne peut pas reconnaitre auditivement si un cable est changé. Nous sommes parfois capables de beaucoup de projection mentale sur le son que nous entendons..
leLama
Messages : 1791
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: Coupelles isolantes pour piano

Message par leLama »

Les pointes de decouplage et amortissants sont des techniques standards pour les enceintes hifi. Certaines coupelles font exactement le contraire du point de vue ingenieurie :shock: ( materiau tres durs indeformables et larges surface de contact au sol), et on s'attend a ce que ce type de coupelle transmette beaucoup de son chez le voisin du dessous en changent au maximum le rendu sonore prévu par le concepteur du piano.

Bricoler des coupelles soit meme ne doit pas etre trop difficile. Pour chaque coupelle : couper un cylindre en bois. Dessous fixer trois pointes de decouplage pour enceintes hifi pour minimiser la surface de contact entre la coupelle et le sol. Dessus mettre un materiau amortissant. A voir lequel. Le noene qu'on trouve dans les semelles de chaussure de course est destiné a limiter la transmission d'energie des chocs et est un bon candidat (suffisamment solide pour durer dans le temps). Puis ajouter un cylindre de finition sur le tout dans le materiau qu'on veut pour que ce soit joli.
Paulo164
Messages : 138
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2018 12:23
Mon piano : Samick SU127

Re: Coupelles isolantes pour piano

Message par Paulo164 »

leLama a écrit : jeu. 07 mars, 2019 13:32 Bricoler des coupelles soit meme ne doit pas etre trop difficile. Pour chaque coupelle : couper un cylindre en bois. Dessous fixer trois pointes de decouplage pour enceintes hifi pour minimiser la surface de contact entre la coupelle et le sol. Dessus mettre un materiau amortissant. A voir lequel. Le noene qu'on trouve dans les semelles de chaussure de course est destiné a limiter la transmission d'energie des chocs et est un bon candidat (suffisamment solide pour durer dans le temps). Puis ajouter un cylindre de finition sur le tout dans le materiau qu'on veut pour que ce soit joli.
Bonjour,
Je ne pense pas que mettre des pointes soit d'une grande utilité, à part peut-être défoncer votre parquet :-)
Ou alors, mettre des contre-pointes. En plus, niveau sécurité, il y a un risque de déséquilibre et basculement.
D'ailleurs, une roulette est en appui ponctuel avec le sol et a déjà une surface de contact théoriquement nulle (si l'on exclut les déformations).
Dans le cas des coupelles piattino en laiton, je pense que l'amélioration suposée du son vient en effet plutôt du découplage. Il semble que le matériau laiton y joue aussi pour quelque chose mais je ne saurai pas dire pourquoi. La vidéo indique que c'est avec ce matériau que les changements du timbre semblent plus évidents.
leLama
Messages : 1791
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: Coupelles isolantes pour piano

Message par leLama »

Paulo164 a écrit : jeu. 07 mars, 2019 15:29 En plus, niveau sécurité, il y a un risque de déséquilibre et basculement.
C'est pour ca que je disais 3 pointes par coupelle.
D'ailleurs, une roulette est en appui ponctuel avec le sol et a déjà une surface de contact théoriquement nulle (si l'on exclut les déformations).
Toutafé, la surface de contact est faible et je pense que ca fait partie de la conception du piano pour maximiser la puissance transmise sous forme sonore.

Plus généralement, j'imagine que lorsque les ingenieurs calculent la forme du chevalet pour la charge, ils se basent sur un couplage du piano avec le sol mesuré avec les roulettes. Si on change ce couplage pour le remplacer par un autre couplage, les micro-mouvements du piano vont etre differents et il va y avoir des frequences qui vont etre transmises differemment de la corde vers la table. Par exemple, namanh disait entendre un son plus long dans les aigus. Normalement, les ingés ajustent la charge pour avoir un compromis entre longueur du son et amplitude. Est ce que le son plus long n'est pas simplement du a une moindre transmission de l'energie, comme quand on baisse la charge ? Est-ce que ce gain en longeur est la contrepartie d'un léger changement de l'equilibre des registres ?
Dans le cas des coupelles piattino en laiton, je pense que l'amélioration suposée du son vient en effet plutôt du découplage. Il semble que le matériau laiton y joue aussi pour quelque chose mais je ne saurai pas dire pourquoi. La vidéo indique que c'est avec ce matériau que les changements du timbre semblent plus évidents.
Peut etre que les coupelle piattino ameliorent (si elles ameliorent) a cause de l'amortissement induit. Les impacts des doigts sur le clavier induisent des frequences vibratoires parasites dans le piano. J'imagine qu'une partie de ces frequences de choc parasites sont amorties dans l'elastomere des coupelles.

En contrepartie, une partie de la puissance du piano est perdue, puisque de l'energie est dissipée dans l'amortissement. Est-ce que cette énergie est diissipée de facon homogène dans tous les registres ? Les equations de mecanique vibratoire montrent si je ne me trompe pas (je connais le sujet superficiellement) qu'il y a des frequences amorties et des frequences de resonnance suivant les caracteristiques du couplage. Ca me semble un sujet complexe à mettre au point, car la gamme des frequences impliquees dans un piano est tres large.
leLama
Messages : 1791
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: Coupelles isolantes pour piano

Message par leLama »

Paulo, je sais que tu aimes les details un peu précis, alors ce lien pourra peut etre t'interesser, il y a quelques calculs de maths pour simuler une liaison de type ressort-amortissement: http://www.conseils-acoustique.com/imag ... uplage.pdf
Ce n'est pas directement applicable, mais ca donne du grain a moudre pour comprendre ce qui se passe qualitativement quand on change la liaison du piano avec le sol. Tu y trouveras en particulier des discusssions sur l'arbitrage resonnance/amortissement.
Avatar du membre
Natrium
Messages : 42
Enregistré le : jeu. 22 août, 2019 10:37

Re: Coupelles isolantes pour piano

Message par Natrium »

Bonjour,

Je viens d'acheter un set de 3 coupelles Piattino grand modèle pour mon 1/4 de queue, qui se trouve actuellement dans une petite pièce ouverte, bien meublée mais sur avec une grande fenêtre sur la gauche du piano et sur du carrelage ( pas de possibilité de mettre un tapis avec les deux chiens qui perdent leurs poils de manière industrielle et quotidiennement ). Le son était avant assez dense, très réverbéré, un peu confus. Et depuis l'installation des coupelles, j'ai trouvé le son beaucoup plus clair, brillant. J'ai vraiment l'impression que c'est moins résonnant. Bon les coupelles sont assez onéreuses ( 150€ pour 3 coupelles grand modèle ), mais d'une qualité de fabrication indiscutable et quant à l’efficacité, dans mon cas, avérée ! :D

Je n'ai pas de problèmes de voisin, la démarche était surtout pour améliorer le son, le jour ou j'ai des voisins, ce qui ne serait tarder, je vous ferais un retour sur l'amélioration de l'humeur de voisin avec ou sans coupelles :mrgreen:

Natrium
Ne surtout pas donner à boire au Natrium ..!
tblb
Messages : 279
Enregistré le : mer. 05 juin, 2019 14:25
Mon piano : Kawai K500 AR

Re: Coupelles isolantes pour piano

Message par tblb »

tiens nous au courant, c'est justement ce que j’étudie en ce moment en attendant mon futur piano (carrelage + dalle sur vide sanitaire)
Muychkine
Messages : 16
Enregistré le : sam. 31 août, 2019 22:07
Localisation : Paris

Re: Coupelles isolantes pour piano

Message par Muychkine »

Je viens d'acheter un Yamaha P-121 (droit pour une pièce assez étroite de 2,5m x 4m, ouverte sur 3 pièces, sol en parquet et pour assez faiblement meublée (volume limité oblige, ça sera ma salle à manger et entre la table et le piano, j'aurai peu de latitude pour rajouter des objets étouffant le bruit). J'ai peur du bruit acoustique du piano et également mécanique (le bruit des marteaux même en silent), du coup ... je suis super intéressé par ce sujet !

==> En résumé, les coupelles Piattino semblent remplir leur objectif au dire de leurs propriétaires et mériter l'investissement.


J'ai une question : les coupelles se substituent-elles selon vous à un tapis sous le piano ou vaut-il mieux avoir les deux ? Ma solution idéale serait de me contenter des coupelles sous le piano et de mettre un tapis uniquement sous la table à manger qui sera dans la même pièce ...

Gilles2 a écrit : mar. 05 mars, 2019 8:15 Je voulais rebondir ce post pour dire que ce petit investissement qui change tout non seulement par rapport aux voisins mais aussi pour le son du piano, ça marche aussi avec les mousses isolantes. J'avais un peu trop de réverbération sur mon droit, très sonore, mais ce n'était pas très gênant et je n'ai pas de problème avec les voisins : ce n'est qu'il y a quelques mois, après dix ans, que j'ai acheté trois panneaux acoustiques, et mon piano est transformé.
Qu'ai-je fait pendant ces dix ans ? J'avais lu le guide de l'acoustique sur la page d'accueil de BM, mais ne souhaitais pas mettre des panneaux alors que le piano est dans la presque unique pièce de mon appartement., etc. : bref: une procrastination de 10 ans.
En fait, trois panneaux, 120 euros en tout, glissés contre le mur, et mon piano est transformé, je m'en suis rendu compte par contraste. Je me suis aussi rendu compte progressivement que je jouais davantage. C'est encore à affiner car j'aimerais un peu plus de longueur de son. Et ça ne se voit pas du tout.
Désolé si c'est un peu à côté du sujet du post.J'envisage de changer mes coupelles !
Merci @Gilles pour ce super conseil ! Quel modèle de mousse aviez-vous utilisé ?

Un grand merci par avance pour vos conseils !
phil480
Messages : 1
Enregistré le : mar. 16 févr., 2021 9:51
Mon piano : numérique yamaha pf1000

Re: Coupelles isolantes pour piano

Message par phil480 »

Ah oui, ça n’isole que des bruits solidiens, pas des bruits aériens. Moi je les ai prises pour isoler le piano du parquet car il gênait le voisin du dessous en mode silencieux (donc les bruits de la mécanique étaient en cause).
[/quote]

et ça marche ? il ne se plait plus ?
moi j' ai un piano numérique et mon voisin deux étages plus bas se plaint du bruit mécanique des touches.
Naropa
Messages : 541
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Coupelles isolantes pour piano

Message par Naropa »

Natrium a écrit : jeu. 22 août, 2019 11:07 Bonjour,

Je viens d'acheter un set de 3 coupelles Piattino grand modèle pour mon 1/4 de queue, qui se trouve actuellement dans une petite pièce ouverte, bien meublée mais sur avec une grande fenêtre sur la gauche du piano et sur du carrelage ( pas de possibilité de mettre un tapis avec les deux chiens qui perdent leurs poils de manière industrielle et quotidiennement ). Le son était avant assez dense, très réverbéré, un peu confus. Et depuis l'installation des coupelles, j'ai trouvé le son beaucoup plus clair, brillant. J'ai vraiment l'impression que c'est moins résonnant. Bon les coupelles sont assez onéreuses ( 150€ pour 3 coupelles grand modèle ), mais d'une qualité de fabrication indiscutable et quant à l’efficacité, dans mon cas, avérée ! :D

Je n'ai pas de problèmes de voisin, la démarche était surtout pour améliorer le son, le jour ou j'ai des voisins, ce qui ne serait tarder, je vous ferais un retour sur l'amélioration de l'humeur de voisin avec ou sans coupelles :mrgreen:

Natrium
Je fais exactement le même constat que toi, les Piattino ont très sensiblement amélioré le rendement acoustique de mon piano.
Avatar du membre
lullablue
Messages : 235
Enregistré le : lun. 12 août, 2019 14:58
Mon piano : Samick js042

Re: Coupelles isolantes pour piano

Message par lullablue »

Muychkine a écrit : sam. 28 sept., 2019 22:56
Merci @Gilles pour ce super conseil ! Quel modèle de mousse aviez-vous utilisé ?

Un grand merci par avance pour vos conseils !
bonjour,
je ne peux pas repondre pour gilles , mais j'ai aussi acheté des plaques pour mettre derrière mon piano droit et ça a changé ma perception du son.
j'ai acheté 2 plaques chez thomann 4 euros des poussières, le tout pour 15 euros livré à la maison rapidement , ça a tout changé. j'aime bien mieux le son de mon piano.
j'ai aussi mis un petit tapis dessous (mais je ne trouve pas que ça change quelque chose).
Répondre