Fabrication d'un Steinway à Hambourg

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

roulroul
Messages : 1592
Enregistré le : dim. 04 févr., 2018 11:08

Re: Fabrication d'un Steinway à Hambourg

Message par roulroul » ven. 15 févr., 2019 16:16

Impressionnant autant qu' instructif :

Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2158
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Fabrication d'un Steinway à Hambourg

Message par floyer » ven. 15 févr., 2019 16:35

La conclusion me surprend : « La ceinture du piano permet à l’ensemble de supporter les 20 tonnes de tension exercées par les 243 cordes ».

Les 20 tonnes de tension s’exercent sur le cadre principalement. Il y a une petite - en proportion des 20t - (mais essentielle) composante verticale qui s’exerce au niveau du chevalet, mais elle s’exerce ensuite sur la table d’harmonie à laquelle est fixé le cadre. Je suppose donc que l’ensemble table d’harmonie/cadre/corde supporte seul les 20 tonnes. La ceinture n’a alors aucun rôle dans le support de cette tension. (L’Una Corda de Klavins se passe de ceinture d’ailleurs).

Est-ce que je me trompe quelque part ?

leLama
Messages : 1567
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: Fabrication d'un Steinway à Hambourg

Message par leLama » ven. 15 févr., 2019 17:05

floyer a écrit :
ven. 15 févr., 2019 16:35
La conclusion me surprend : « La ceinture du piano permet à l’ensemble de supporter les 20 tonnes de tension exercées par les 243 cordes ».

Les 20 tonnes de tension s’exercent sur le cadre principalement. Il y a une petite - en proportion des 20t - (mais essentielle) composante verticale qui s’exerce au niveau du chevalet, mais elle s’exerce ensuite sur la table d’harmonie à laquelle est fixé le cadre. Je suppose donc que l’ensemble table d’harmonie/cadre/corde supporte seul les 20 tonnes. La ceinture n’a alors aucun rôle dans le support de cette tension. (L’Una Corda de Klavins se passe de ceinture d’ailleurs).

Est-ce que je me trompe quelque part ?
Dans le "Treatise on the Art of Pianoforte Construction",il est dit qu'il faut distinguer les paq et les pianos droits. Dans les pianos droits, la structure en bois ne participe pas au son tandis que dans les paq, la ceinture participe a la chaine du son ( rigidité/résonnance). C'est pour ca que le collage et la métrologie de la ceinture sont des points importants.

J'ai egalement lu que Bosendorfer allait plus loin dans ce sens et faisait une ceinture moins rigide que les autres constructeurs. La ceinture participerait donc moins a la rigidité chez eux mais en contrepartie participerait davantage a la resonnance. L'interet serait d'avoir une onde sonore avec une composante horizontale qui diffuserait vers les spectateurs, en contrepartie de davantage d'energie perdue dans les deformations de la ceinture.

Cela étant, je suis bien d'accord avec toi, c'est le cadre qui maintient principalement les 20 tonnes de tension.

EDIT: en fait la source est white: "theory and practice of piano construction".
Modifié en dernier par leLama le ven. 15 févr., 2019 20:07, modifié 1 fois.

Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2158
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Fabrication d'un Steinway à Hambourg

Message par floyer » ven. 15 févr., 2019 17:55

Je m’étais inspiré d’une photo telle que :

https://www.musique-galland.fr/medias/i ... evalet.jpg

Où l’on vois les fixations sur lesquelles reposent directement le cadre sans passer par la ceinture... mais c’est oublié que la charge passe en partie par la ceinture intérieure sur les bords de la table les plus proches du clavier.

D’après http://leguyader-accordeur.com/la-technique-du-piano-2/ la charge est d’environ 450kg.

Avatar du membre
coignet
Messages : 1113
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Fabrication d'un Steinway à Hambourg

Message par coignet » ven. 15 févr., 2019 19:54

floyer a écrit :
ven. 15 févr., 2019 16:35
Les 20 tonnes de tension s’exercent sur le cadre principalement. [...] elle s’exerce ensuite sur la table d’harmonie à laquelle est fixé le cadre
Non, le cadre n'est pas fixé sur la table, mais sur l'ensemble ceinture-barrage. Il est vissé en périphérie sur la ceinture, et, par des tiges métalliques verticales qui traversent la table sans la toucher, (à travers des des ouvertures qui y sont faites), sur les poutres du barrage.

La table est posée sur la ceinture, fixée en périphérie entre le cadre et la ceinture. Elle ne touche pas le barrage ni le cadre, et reçoit la charge verticale des chevalets, dont la face supérieure est placée un peu au dessus du niveau de fixation des cordes sur le cadre.
Ainsi les vibrations des cordes sont transmises à la table qui vibre librement.

Avatar du membre
ludoain01
Messages : 349
Enregistré le : dim. 07 déc., 2014 21:47
Mon piano : Grotrian Steinweg Carat
Localisation : AIN

Re: Fabrication d'un Steinway à Hambourg

Message par ludoain01 » dim. 03 mars, 2019 20:28

Pour en revenir à Steinway, faut reconnaître que ce métiers là est certainement pas le moins pénible des métiers :mrgreen:

Avatar du membre
ludoain01
Messages : 349
Enregistré le : dim. 07 déc., 2014 21:47
Mon piano : Grotrian Steinweg Carat
Localisation : AIN

Re: Fabrication d'un Steinway à Hambourg

Message par ludoain01 » dim. 03 mars, 2019 20:30

je voulais dire le plus pénible évidemment :oops:

Naropa
Messages : 359
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg 160

Re: Fabrication d'un Steinway à Hambourg

Message par Naropa » mer. 06 mars, 2019 13:43

Bonjour, la fabrication d'un Steinway ne semble pas différer des techniques mises en œuvre par les autres constructeurs de prestige… Tout au moins sur ces documents à visée publicitaire ou grand-public.

Qu'est-ce qui fait que Steinway a cette signature sonore si caractéristique au point d'être devenue un standard plébiscité par tous les professionnels ? Probablement à cause de caractéristiques de la partie harmonique : qualité de la table, position des chevalets, cloche harmonique ?

Cette question s'applique d'ailleurs à tous les pianos de même type : qu'est-ce qui fait la présence d'un Steingraeber, d'un Fazioli ? C'est sans doute la synergie d'une foule d'éléments. Comment ces fabricants arrivent-ils à une homogénéité (qui peut être relative, chaque piano étant unique) dans leur production ? Dernière question : peut-on dire qu'un Steinway d'aujourd'hui est comparable à un autre instrument de la marque âgé d'une quarantaine d'années ? :?:

Naropa
Messages : 359
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg 160

Re: Fabrication d'un Steinway à Hambourg

Message par Naropa » mer. 06 mars, 2019 16:43

On retrouve sur l'excellent CD "Bach on a Steinway" les caractéristiques sonores de la marque mais cette fois, c'est joué sur un Steinway NY relativement ancien…  

https://www.youtube.com/watch?v=IZoAN1X2K5I

Répondre