Repasser au numérique?

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Lijetta
Messages : 24
Enregistré le : lun. 08 janv., 2018 13:58
Mon piano : Yamaha B1

Repasser au numérique?

Message par Lijetta » lun. 26 févr., 2018 13:39

Bonjour,
Je sollicite vos avis. Qui a eu un piano accoustique et est repassé au numérique?
Je vous explique. Ma fille prend des cours depuis cet automne et nous avons loué un piano accoustique pour débuter (on avait un tout vieux numérique mais il n'allait plus). Entrée de gamme, son assez strident, je ne suis pas fan. J'ai plaisir à y jouer mais le son est très fort (comparé à d'autres essayés chez des amis). Ma fille ne sait pas trop si elle veut continuer. Moi par contre je m'y remets avec plaisir, de temps en temps.
C'est clair que je ne continuerai pas avec ce piano à l'issue du contrat cet automne. Je commence déjà à réfléchir. J'ai deux options: investir dans un bon accoustique cette fois, avec les inconvénients (emplacement, coût de l'accordage et du piano..) ou acheter un numérique haut de gamme, qui me servira et qui pourra faire 4-5 ans à ma fille si elle souhaite finalement poursuivre, en attendant pour la suite. Un modèle au toucher assez lourd bien sûr. Et je pourrais profiter pour jouer le soir, avec le casque.
Qui l'a fait? Perd-on vraiment beaucoup par rapport à l'accoustique?
Merci!

Spianissimo
Messages : 2651
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: Repasser au numérique?

Message par Spianissimo » lun. 26 févr., 2018 14:15

C'est une évidence mais on perd ce qui fait la substance d'un pianiste : la totale maîtrise d'un son crée en direct, même si ce son est imparfait. Le numérique reste un son enregistré malgré tous les progrès techniques. Il peut convenir à une personne qui sait déjà jouer, mais je déconseille pour l'apprentissage. Je suis déjà passé d'un acoustique à un numérique et ça m'a rendu de grands services à une époque, mais je n'ai jamais eu durant cette période envie de travailler pour progresser, je me suis juste amusé à jouer. Le vrai travail se fait sur un acoustique, ça peut-être une solution d'attente mais si ta fille souhaite apprendre sérieusement et continuer (ce dont on ne peut jamais être certain...), il se pourrait que le fait de jouer exclusivement sur numérique ne l'encourage pas à continuer justement....pour ça, le piano acoustique équipé d'un silent d'origine est une bonne solution puisqu'il permet d'apprendre sur acoustique et de jouer au casque sans déranger personne lorsque c'est nécessaire. Par contre, il nécessite un investissement assez conséquent, sauf à en trouver un d'occasion.
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133

Jerome.A
Messages : 313
Enregistré le : mer. 17 janv., 2018 15:23
Mon piano : Roland FP-30

Re: Repasser au numérique?

Message par Jerome.A » lun. 26 févr., 2018 14:53

Bonjour, si vos problemes pour l'accoustique ne sont pas les horaires de jeux vis avis de votre famille, et pas de problemes de voisinage alors il n'y a aucune raison de ne pas prendre un accoustique.
Il pourra toujours etre complete par un petit numerique type ''FP-30 n Co'' pour jouer au casque de temps a autre.

Lijetta
Messages : 24
Enregistré le : lun. 08 janv., 2018 13:58
Mon piano : Yamaha B1

Re: Repasser au numérique?

Message par Lijetta » lun. 26 févr., 2018 15:22

Merci! Disons que accoustique (de meilleure qualité que l'actuel) + petit numérique, on va quand même exploser le budget pour une demoiselle qui a 6 mois de piano derrière elle et moi qui en joue à tout casser 30 min. par semaine #-o

phil67
Messages : 113
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Kauaï NS 10 / Kauaï CA67

Re: Repasser au numérique?

Message par phil67 » lun. 26 févr., 2018 15:51

Pourquoi ne louez vous pas pour un temps un piano acoustique de meilleure qualité pour tester sur un peu plus de temps.( je pense que votre loueur doit pouvoir vous proposer ça?)
C est l avantage de la location, ça ne vous engage à rien.
J ai pour des raisons de déménagement été obligé de revendre mon acoustique, je joue sur un numérique... je n’ attends qu une seule chose, me fixer pour en racheter un ... )

Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 1844
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 WA
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: Repasser au numérique?

Message par Jacques Béziat » lun. 26 févr., 2018 15:59

Passer d'un acoustique à un numérique est une régression, à éviter tant que possible.

Comme il a été dit plus haut, certain de ne pas pouvoir reprendre un acoustique, meilleur que le précédent ?

Sinon, investir au moins dans un Clavinova CLP-645.
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli

Avatar du membre
quazart
Messages : 2087
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Repasser au numérique?

Message par quazart » lun. 26 févr., 2018 16:09

Lijetta a écrit :
lun. 26 févr., 2018 13:39
Bonjour,
Je sollicite vos avis. Qui a eu un piano accoustique et est repassé au numérique?
Je suis exactement dans ce cas !
J'ai toujours joué sur acoustique, avec une activité décroissant très rapidement jusqu'à tomber à zéro pendant ma vie professionnelle.
Une fois retraité, j'ai acheté un numérique pour ma maison bretonne, occupée un peu plus de 6 mois par an, avec de grosses variations de température et d'humidité.
Et puis en région parisienne, avec les problèmes de voisinage (même en pleine journée !) et par égard pour ma femme à qui je ne peux décemment pas infliger des heures de piano par jour, la solution numérique s'est également imposée.
Bien sûr, un numérique n'est pas un piano ! Mais quand on a le choix entre ça ou rien, il est vite fait !
L'accoustique avec silent d'origine est sans aucun doute une excellente solution, à condition que le "silent" n'altère pas le toucher. A condition aussi qu'il serve autrement qu'avec le "silent" !...

Il y a aussi la solution "hybride" (mécanique de piano et son numérique), qui a le mérite d'offrir un vrai clavier de piano et un volume sonore entièrement maitrisé. (solution que j'envisage déjà pour moi...)
On reste toujours dans des coûts intéressants.

Et puis il faut savoir ce qu'on recherche par priorité : la maitrise du volume sonore ? la qualité du son ? celle du toucher ? l'entretien ?

D'autre part, je ne suis pas certain que le numérique nuise à l'apprentissage.
Celui que j'ai choisi (j'ai le même modèle en RP et en Bretagne) m'avait plu au niveau toucher (c'était ma priorité), et si je n'ai pas encore retrouvé le niveau que j'avais à 20/25 ans, je n'ai pas du tout l'impression d'avoir été pénalisé par le clavier.
Mais ce qui convient à l'un.....
Modifié en dernier par quazart le lun. 26 févr., 2018 21:42, modifié 1 fois.

phil67
Messages : 113
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Kauaï NS 10 / Kauaï CA67

Re: Repasser au numérique?

Message par phil67 » lun. 26 févr., 2018 20:40

Et si on recherchait l âme,la chair, le vivant, tout simplement?
;-)

Ps: ceci dit, je suis bien d accord, dans de nombreuses configurations, le numérique peut devenir un très bon compromis, et je ne crois pas non plus que ça altère l apprentissage ( a condition d avoir un clavier lourd).
C est toujours mieux que pas d’apprentissage du tout!

Medzone
Messages : 29
Enregistré le : ven. 02 déc., 2016 18:13

Re: Repasser au numérique?

Message par Medzone » lun. 26 févr., 2018 21:43

Bonjour
Si tu peux garder un acoustique c'est mieux car tôt ou tard tu aura envie de jouer dessus.Moi à ta place je prend un acoustique d'occasion tu en trouves des supers pour pas chers autour de 1500 euros t tu prends le Roland fp 30 en parallèle à 500 euros pour jouer le soir au casque et la t'es tranquille pour 10 ans . MOI aussi j'ai un acoustique et un numérique un hoffmann et casio ap 460.

Avatar du membre
Lee
Messages : 11345
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Repasser au numérique?

Message par Lee » mar. 27 févr., 2018 0:52

Récemment une maman a trouvé un très bon piano acoustique d'occasion à 300 euros pour sa fille, elle m'a envoyé une vidéo, je trouvais le son très beau, j'étais étonnée de la qualité à ce prix. Je dis ça pour enlever l'idée reçue que les numériques sont moins cher, ce n'est pas le cas car il faut assez cher pour un toucher rapprochant un vrai piano, et ils abiment et perdent de la valeur très vite, tout en restant des sons d'imitation. Les pianistes sérieux qui entraînent pour des concerts ou concours sur ce forum doivent pratiquer sur (ou louer en studio) des acoustiques pour travailler le vrai son, que le numérique fait des mauvaises habitudes qui doivent être défaites. Tout à fait d'accord avec Jerome A, ce n'est pas la peine sauf en cas des problèmes de voisinages ou de la famille...
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Lijetta
Messages : 24
Enregistré le : lun. 08 janv., 2018 13:58
Mon piano : Yamaha B1

Re: Repasser au numérique?

Message par Lijetta » mar. 27 févr., 2018 8:36

Je vous remercie tous. Je vois que vous êtes quasi unanimes.
C'est vrai que j'ai d'autres prix en tête. Le piano "bas de gamme" que j'ai vaut 3000 (occasion), j'ai vu des numériques sympa et au bon toucher à 1000 (neuf). Je vais voir ce que je trouve en accoustique autour de 3000, en espérant trouver un meilleur son que mon piano actuel!

Jerome.A
Messages : 313
Enregistré le : mer. 17 janv., 2018 15:23
Mon piano : Roland FP-30

Re: Repasser au numérique?

Message par Jerome.A » mar. 27 févr., 2018 9:51

L'accoustique, (je ne parle pas de piano accoustique, mais de l accoustique d une piece) de votre piece peut etre la source du probleme de son de votre piano. Il existe bcp de methodes pour modifier/ameliorer le son ressenti.
L emplacement du piano peut etre mauvais, trop proche du mur, sol qui fait trop rebondir des sons, meuble qui genent la resonance.... vous pouvez essasyer beaucoup de petites choses, peut etre demander l avis de l accordeur egalement. Votre piano de location a peut etre un probleme egalement... (faire venir un accordeur independent pour un avis)
Vous pouvez lire ce doc interessant sur la page d acceuil du forum:
https://www.pianomajeur.net/view/10

Je ne lis pas le Forum depuis tres lomgtemps, mais on voit regulierement des personnes trouver leur bonheur sur de magnifique droit a moins de 3000 euros, voir parfois meme moins de 600 euros.
Donc dans votre budget, la conbinaison des 2 est parfaitement possible, mais pas forcement necessaire si vous n avez pas de contrainte de voisinage.

Lijetta
Messages : 24
Enregistré le : lun. 08 janv., 2018 13:58
Mon piano : Yamaha B1

Re: Repasser au numérique?

Message par Lijetta » mar. 27 févr., 2018 9:59

Merci! Alors non pas de problème d'acoustique. On a en effet loué un premier piano qui résonnait beaucoup, l'accordeur nous a confirmé que c'était le piano, pas la pièce qui posait problème. On a du coup changé pour un yamaha B1, mais je le trouve trop strident et trop fort (là, c'est peut être l'effet de la pièce), j'aime quand le son est doux et "chaud". J'ai essayé un Burger et Jacobi, j'ai justement aimé le son. En même temps, on n'a pas trop de possibilités pour le mettre ailleurs...

Avatar du membre
Piano Scribe
Messages : 77
Enregistré le : ven. 07 oct., 2011 11:23

Re: Repasser au numérique?

Message par Piano Scribe » ven. 02 mars, 2018 10:59

Pour moi un piano numérique ne vaut pas grand chose dans le sens ou ça perd très vite de la valeur et si ça tombe en panne (et ça tombe en panne !) c'est quasi foutu (durée de vie très courte comparée à un piano). En + si vous aimez le son d'un piano vous vous lasserez sur un numérique. Les autres arguments que vous avez eus en réponse (toucher (pilotage), utilisation de la pédale forte, son, travail et progression) sont aussi primordiaux et réels.
à condition que le "silent" n'altère pas le toucher
Pour les système silencieux, d'origine ou non sur un droit on altère le toucher (obligé de régler en fonction du système silencieux et non en fonction des cordes). Ca peut se monter après si vraiment besoin, et il y a une sourdine qui peut faire l'affaire dans certains cas. Un numérique (pas cher) à côté peut être une bonne solution si on a la place.
Un avantage du système silencieux c'est la durée de vie qui me semble plus importante qu'un numérique, et si on joue plus en silencieux qu'en acoustique on a un numérique avec une mécanique de piano droit.

Prenez le temps de trouver un piano qui vous plaise, peu importe la marque et ce qu'en disent les autres, ce qui compte c'est ce que vous ressentez.
l'excès d'égoïsme est la cause de bien des maux

Avatar du membre
toony
Messages : 31
Enregistré le : dim. 16 juil., 2006 17:48
Mon piano : yamaha P121
Localisation : sud de la France

Re: Repasser au numérique?

Message par toony » sam. 03 mars, 2018 12:51

Bonjour. Je suis dans le même cas. J'avais un droit acheter 6000 € et je l'ai revendu car son son avait des imperfections qui m'agaçaient J'ai pas mal d'années de piano un niveau pas trop mauvais. Moi je le dis clairement :mieux vaut un bon numérique haut de gamme avec une mécanique piano qu'un droit à 2000 3000 € au son souvent imparfait voir minable. Je viens d'essayer le casio gp400. Le toucher est excellent. Le kawai ca 98 à un son très ample avec une table d'harmonie . Y a de quoi faire. Ce sont vraiment des instruments à part entière et pas que des solutions de remplacement, je pense. Les technologies ont bien évolué. Bon évidemment le son ne remplit pas la pièce de la même manière . En fait tout dépend de son niveau. Quand au prix si vous acheter un piano droit à 9000 euros (ce qui est un minimum je pense), il va bien perdre 2000 ou 3000 euros en 10 ans. Sans compter les accords. Bon au niveau esthétique il vaut mieux l'acoustique. C'est mon avis du moment.

Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 1844
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 WA
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: Repasser au numérique?

Message par Jacques Béziat » sam. 03 mars, 2018 19:05

toony a écrit :
sam. 03 mars, 2018 12:51
Moi je le dis clairement :mieux vaut un bon numérique haut de gamme avec une mécanique piano qu'un droit à 2000 3000 € au son souvent imparfait voir minable.
N'importe quoi ! :roll:
C'est quand même navrant de lire une telle ineptie ! :evil:

À 2 000 ou 3 000€ on trouve d'excellents pianos droits d'occasion !

Je suis très heureux de mon Kawai NS-10 (120cm) de 1989, acheté 1 100€ 8) ,et ce n'est pas faute de jouer à longueur d'année sur des numériques (hélas).
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli

phil67
Messages : 113
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Kauaï NS 10 / Kauaï CA67

Re: Repasser au numérique?

Message par phil67 » sam. 03 mars, 2018 21:58

Oui l acoustique va perdre de sa valeur, mais pour 3000 euros d occasion, il y a moyen, en étant patient de trouver un bon piano droit avec lequel se faire plaisir.
Il faut essayer de voir le meilleur des 2 mondes et heureusement, l un ne remplace pas complètement l autre.
Quant aux sons des numériques, si on ne les compare pas à des vieilles guimbardes désaccordées et à bout de souffle,
Pas besoin d être musicien pour se rendre compte que les ingénieurs ont encore du travail.
Mais ce n est pas bien grave, ils ont leurs atouts.
Ce qu il faut avant tout, c est bien définir ses besoins propres en fonction du budget.
Et la réponse arrive vite en général.
Mais faire ses propres essais en magasin.et prendre son temps, y revenir car notre oreille n est pas infaillible et fiable.
( bon, en fait, notre cerveau... ;-)

filolo
Messages : 977
Enregistré le : jeu. 21 août, 2014 11:03
Mon piano : Petrof 114

Re: Repasser au numérique?

Message par filolo » dim. 04 mars, 2018 7:24

Oui d'accord avec Jacques il faut juste se donner la peine de chercher un piano correct mécaniquement avec une sonorité qui convienne au pianiste, il y en a pour tous les goûts, internet permet de cibler en écoutant des morceaux bien joués et pas trop mal enregistrés pour voir quel type voire modèle de piano peut être à son goût ( Je pense d'ailleurs depuis quelques temps qu'un fil dédié serait intéressant pour pour guider les "primo-accédants" ).
Ensuite nous sommes plusieurs à montrer en relayant les annonces que même à tout petit prix il y a des pianos intéressants.Et sur ces pianos, même si au bout d'un moment la satisfaction n'est pas totale il y a moyen de les revendre au même prix voir un peu plus pour en chercher un autre.
Enfin, on voit souvent la question du coût de l'accord.C'est vrai que cela peut-être un frein.Mais en même temps, si l'on regarde l'évolution de nos budgets, en y regardant de près, n'y a t'il pas moyen de gagner les 8-9 € par mois qui permettront d'accorder le piano chaque année ? Je pense aux forfaits de portables, forfaits internet, assurances inutiles ( ou en faisant marcher la concurrence sur les assurances obligatoires ).
A mon avis ce qui justifie ( ou contraint le terme serait plus adapté ) ce sont uniquement soit les problèmes de voisinage insolubles, soit une vie imposant de bouger beaucoup auquel car le numérique suit plus facilement.

Avatar du membre
toony
Messages : 31
Enregistré le : dim. 16 juil., 2006 17:48
Mon piano : yamaha P121
Localisation : sud de la France

Re: Repasser au numérique?

Message par toony » dim. 04 mars, 2018 9:34

N'importe quoi ! :roll:
C'est quand même navrant de lire une telle ineptie ! :evil:

À 2 000 ou 3 000€ on trouve d'excellents pianos droits d'occasion !

Je suis très heureux de mon Kawai NS-10 (120cm) de 1989, acheté 1 100€ 8) ,et ce n'est pas faute de jouer à longueur d'année sur des numériques (hélas).
Si il y a des pianos droits à 2000 € et d'autres à 15000 € c'est pas pour rien . Et puis tout dépend de ce qu'on joue: variété ou classique. Moi c'est plutôt le classique (de bussy ...). Après rien empêche d'avoir du pot et chacun a son niveau d'exigence. Mais dans le neuf en général y a pas de surprise.
Pour un enfant qui débute un très bon piano numérique sera plus motivant je pense.
Merci de respecter les avis de chacun sans s'énerver ou juger les gens svp.

Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 1844
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 WA
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: Repasser au numérique?

Message par Jacques Béziat » dim. 04 mars, 2018 15:24

toony a écrit :
dim. 04 mars, 2018 9:34

Si il y a des pianos droits à 2000 € et d'autres à 15000 € c'est pas pour rien .
Non, ce n'est pas pour rien, mais cela ne signifie pas qu'un piano pas cher soit mauvais, faut pas pousser.
Quid de la sur-cotation des grandes marques ?

Je connais certes des Samick d'entrée de gamme qui sont très mauvais, très métalliques, à des endroits différents du clavier qui plus est. :shock:

Si on parle du neuf, il est clair qu'en-dessous de 4 000€ il n'y a pas grand chose, mais en occasion on trouve des pianos très satisfaisants.
Quant à la sonorité, cela dépend aussi du goût de chacun, les pianos japonais des années 70/80 sont très sonores et plus métalliques que les allemands, ça c'est sûr. 8)

Je parle aussi de musique classique pour la sonorité des pianos.

Et l'une des choses qui me gêne terriblement dans les numériques, c'est l'approche du son, faussée par rapport à l'acoustique : j'ai une cinquantaine d'élèves, dont beaucoup de débutants, ils n'ont aucune idée du volume sonore d'un vrai piano, c'est une galère pour leur faire comprendre la notion de projection du son.
Et crois-moi, la plupart ont des numériques... bas de gamme, quelques fois âgés, ben c'est moins cher, voilà.

La comparaison numérique haut de gamme/acoustique d'entrée de gamme est trop simpliste : les gens se contenteront dans l'immense majorité d'un numérique aux alentours de 1 000€.
Tu me diras, dans le temps ce n'était pas forcément mieux : le piano à chandeliers en fin de vie, toujours mal accordé, c'était le piano de base de la majorité des débutants également ! :mrgreen:

Bref, à mon avis le piano numérique n'est pas l'avantageux « remplaçant » pur et simple de l'acoustique : mais il peut l'être dans les conditions de déplacement fréquent, de voisinage, de remplacement d'une bouse acoustique, etc...

Mais encore une fois, on trouve de très satisfaisants pianos pas chers, en occasion bien entendu, entre 2000 et 3000€ rien de plus facile, en-dessous c'est plus difficile OK, mais trouvable.
Va sur le sujet «viewtopic.php?f=7&t=17236», des pianos à 600€ potables.

Je reviens sur mon Kawai : ce n'est pas un Sauter, c'est du japonais, mais il remplit bien son office, même pour Debussy. Et je le revends n'importe quand sans perdre un centime. Après, mon piano peut ne pas te plaire, OK. :mrgreen:
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli

Répondre