Piano droit moyen/haut de gamme

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1983
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par DIDIER25 »

Avec la série C.X, aucune perte de qualité, sans doute même une meilleure fiabilité.... Mais un univers sonore différent ! Il faut essayer longuement un piano bien préparé.....
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
gazouille
Messages : 63
Enregistré le : jeu. 04 janv., 2018 23:45
Mon piano : Yamaha C3 Silent Conservatory
Contact :

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par gazouille »

et quant au choix du modèle (C1X, C2X, C3X), vais-je vraiment perdre en profondeur des basses si je choisi le modèle le plus petit ? Et La différence entre les modèle CX et C est-il si immense ?
Je collecte des infos, mais effectivement, si la décision se prend, il va falloir essayer des pianos durant de longues heures
phil67
Messages : 149
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Schimmel SP 182 t / Kauaï CA67

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par phil67 »

A mon Avis, avant de prendre la décision, il vaut mieux aller les essayer, et tout un coup,
Tout deviendra plus lumineux pour faire son choix.
;-)
En plus des magasins ( au moins 1 ) à Paris proposent la collection entière ( presque ) des CX.
Donc très facile de pouvoir sauter de l un à l autre . ( allez, c’est Place de Clichy... ;-))
Déjà, sans parler du son ( goût personnel) la facilité de jeu de la majorité des pianos à queue par rapport aux droits
est incomparable.( j’aime enfoncer les portes ouvertes... ;-) )
Et les Yamaha CX sont des avions de chasse à ce niveau.
Je suis plus dubitatif quant au son que je trouve propre, très propre , mais voilà....
Leur silent est certainement ce qui se fait de mieux aussi.
Après, il n’y a pas non plus une marche au niveau son et toucher entre l’ancienne série c et les nouveaux CX.

Mais ça ne reste que mon petit avis d’apprenti pianiste...

Dernier truc: un piano à queue.... c’est tellement beau.... Et on ne joue pas “ collé “ à un mur.....

Quand financièrement et “Environment“ parlant on peut se le permettre, c’est une vraie chance!

Ps: oui, il y a à chaque fois une marche ...subtile que l’on franchit au niveau des basses en grimpant d’un modèle à l’autre.
Mais pas que pour les basses, pour l’ampleur générale de ce qui sort du piano.( la resonance des aigus aussi, en particulier)
Il n’y a pas de secret .
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1983
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par DIDIER25 »

Oui, il y a vraiment une grosse évolution entre les séries C et C.X. Elle concerne un peu la mécanique, plus réactive, mais surtout la sonorité plus ronde et puissante grâce aux matériaux employé pour les marteaux, les nouvelles cordes acier (médiums et aigus), la conception de la table d'harmonie et la position de cette dernière sur le nouveau barrage.
Même si le C2X est un modèle d'équilibre, le C1X peut souvent suffire pour une pièce de moyenne dimension et la profondeur de ses basses et supérieure à la quasi totalité des pianos droits (hors les grands Steinway ou Steingraeber.....). Mais, encore une fois, essai indispensable. On trouve déjà de belles occasions sur le marché, mais rarement avec silent. Une seule en annonce particuliers :
https://www.leboncoin.fr/instruments_de ... 79967.htm/
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
gazouille
Messages : 63
Enregistré le : jeu. 04 janv., 2018 23:45
Mon piano : Yamaha C3 Silent Conservatory
Contact :

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par gazouille »

Un grand merci pour ces précieuses informations.
Le premier point consiste à négocier l'espace avec mon épouse, et ensuite, effectivement, essayer tous ces pianos.
Cela va être difficile de tous les trouver côte à côte comme décrit plus haut dans une grande enseigne parisienne car je vis en Suisse...Les occasions ne semblent pas courante pour la série CX sur ce marché. Mon budget va être un peu coincé pour un C2X avec Silent, je vais voir ce que valent les C qui sont malheureusement plus abordables.
gazouille
Messages : 63
Enregistré le : jeu. 04 janv., 2018 23:45
Mon piano : Yamaha C3 Silent Conservatory
Contact :

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par gazouille »

Je précise qu'il s'agit d'une petite pièce de 14m2, hauteur de plafond standard, est-ce trop ambitieux de vouloir un quart à tous prix ? Quelle serait la taille idéale du piano pour ce volume ?
Le C.Bechstein 124, on l'entend bien, est-ce qu'un petit CX1 ou CX2 risqueraient d'être beaucoup plus (trop) puissant ?
Mille mercis d'avance
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1983
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par DIDIER25 »

Le C1X devrait convenir parfaitement. La diffusion du son sur un piano à queue est différente de celle d'un droit et la taille de la pièce le supportera parfaitement. Plus grand ce serait risqué pour 14m2.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
gazouille
Messages : 63
Enregistré le : jeu. 04 janv., 2018 23:45
Mon piano : Yamaha C3 Silent Conservatory
Contact :

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par gazouille »

Merci Didier pour ces précieuses informations, il ne reste plus qu'a motiver ma femme ;-)
gazouille
Messages : 63
Enregistré le : jeu. 04 janv., 2018 23:45
Mon piano : Yamaha C3 Silent Conservatory
Contact :

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par gazouille »

et le GC1 ? Que vaut-il ? La différence est-elle criante avec le C1X ?
Je vais aller essayer tout ceci le mois prochaine mais j'aime arriver dans le magasin avec pleins d'aprioris :mrgreen:
Naropa
Messages : 477
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par Naropa »

gazouille a écrit : mer. 23 sept., 2020 21:56 et le GC1 ? Que vaut-il ? La différence est-elle criante avec le C1X ?
Je vais aller essayer tout ceci le mois prochaine mais j'aime arriver dans le magasin avec pleins d'aprioris :mrgreen:
Je n'ai pas pu comparer les deux mais j'ai longtemps joué un GC1 neuf, ce n'est pas un "mauvais" piano : toucher presque idéal, ni trop ferme ni trop léger. Puissance sonore assez étonnante, par contre je me suis lassé de sa sonorité un peu clinquante, presque agressive et surtout sans personnalité… Les GC1 sont fabriqués en Indonésie et doivent différer des C1X qui sont certainement meilleurs, du moins je l'espère.
gazouille
Messages : 63
Enregistré le : jeu. 04 janv., 2018 23:45
Mon piano : Yamaha C3 Silent Conservatory
Contact :

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par gazouille »

Il ne s'agirait pas plutôt de la série GB qui est fabriquée en Indonésie et vivement déconseillée ?
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1983
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par DIDIER25 »

Non, ce sont bien également les GC,tels que les définit bien Naropa. Des pianos pas mauvais mais à la sonorité plutôt dure qui ne conviennent pas à tout le répertoire.
En fait gazouille, il faut bien comprendre que la série C.X de Yamaha ne peut pas être comparée à aucune des productions antérieures de la marque. Ce sont vraiment des pianos nouveaux depuis 2012 (en France 2014). Aucun Yamaha antérieur ne peut rivaliser avec ces C.X sauf les productions de prestige telles que les pianos de concert des séries CF et SX..... mais là il faut aligner les euros !......
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
gazouille
Messages : 63
Enregistré le : jeu. 04 janv., 2018 23:45
Mon piano : Yamaha C3 Silent Conservatory
Contact :

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par gazouille »

Merci Didier pour ces précieuses infos...Sans avoir sous les doigts tous ces pianos, mon intuition me pousse à essayer en premier lieux la série CX. Je redoute en effet de regretter mon Bechstein faute de moyen pour un petit quart de queue correct...
gazouille
Messages : 63
Enregistré le : jeu. 04 janv., 2018 23:45
Mon piano : Yamaha C3 Silent Conservatory
Contact :

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par gazouille »

Impossible de trouver un CX1 et CX2 dans le même magasin.
A titre d'exemple, pour ceux qui ont eu la chance d'essayer les deux, la différence (concernant la profondeur des basses surtout) est-elle criante ?
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1983
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par DIDIER25 »

J'avoue que je ne comprends pas trop vos hésitations si vous avez les moyens..... Un C1X Silent c'est du haut de gamme qui ne vous ferait certainement pas regretter le Bechstein droit. Côté basse, comme je vous l'ai dit le C2X risque d'être trop puissant pour votre pièce de 14m2.....
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
phil67
Messages : 149
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Schimmel SP 182 t / Kauaï CA67

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par phil67 »

Bonjour, oui, j’ai essayé les 3.
Il ne faut pas non plus exagérer la différence n’est pas criante entre c1x et C2 x, ça reste des “ petits “ pianos.
Si on veut avoir des basses vraiment fenoménales pour la taille, il faut alors essayer un steingraebber 170.
Mais là, je suis hors sujet.
Je n’ai pas été particulièrement conquis par la musicalité de ces pianos, qui sont à tout point de vue excellents mais
qui ne m’ont pas fait vibrer. Voilà, après c’est personnel.
Mais j essayais ces pianos”neufs “ ou quasi, avec des occasions allemandes au même tarif. ( Schimmel,
Sauter, grotrian).
Je reproche juste aux sons de la série CX d’être trop “ propre”, quelque soit la force avec laquelle on joue.
Peut être avec du travail d’harmonisation?
Même essayés dans plusieurs magasins, c’était bien le même type de son, bien rond, bien éduqué...
Et ce qui fait plutôt mal à nos oreilles, ce sont les résonances dans les médiums et aigus, pour lesquelles elles sont plus sensibles.
Les basses d un piano, sont loin d’atteindre la puissance d une guitare basse amplifiée.
gazouille
Messages : 63
Enregistré le : jeu. 04 janv., 2018 23:45
Mon piano : Yamaha C3 Silent Conservatory
Contact :

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par gazouille »

Bonjour,


Tu as raison Didier, moi-même je ne me comprends pas :-)

Parti initialement du travail plus tôt pour faire du VTT, mais grâce à la météo menaçante, j'ai finalement fini chez mon vendeur de piano.
J'ai essayé un GC1 et GC2, bof, son très plat, sans personnalité, sans aucune vibration de rondeur...Je papote et je rigole avec les employés, j'essaye sur la route quelques queues hors propos (Bösen 170, Steinway O, un sauter 180) car sans Silent ou à côté du budget.

Ils n'avaient comme prévu pas le C1X en stock, j'essaye donc un C2X et C3X qui, comme mentionné par phil67 ne m'ont pas fait plus d'effet que ça.
Retour au GC1 et 2, je compare avec le C3 à côté, et malheureusement, le contraste entre ces deux qualités est saisissant.

Je fais ensuite venir mon facteur délégué, qui connait donc mon Bechstein, mon jeu, la pièce dédiée au piano chez moi, et il ne semble pas surpris de mes critiques. Il me fait ensuite essayer dans un coin un C3 conservatory Silent (1ère main) de 2007 fraîchement arrivé, pas préparé, pas accordé, pas harmonisé, et là, coup de coeur ! En posant les doigts dessus, en quelques secondes, je me suis rendu compte que c'est lui que je voulais !

Bon, la pièce chez moi ne lui pose pas de problème, car une porte coulissante permet son ouverture sur la moitié de sa longueur qui donne sur un couloir, jouer avec le couvercle fermé, au casque aussi étant donné que c'est un des buts de l'achat. Le second problème qui me plombe reste donc identique, la place, la négociation de l'occupation la salle de jeu avec ma femme, mes enfants, le coin avec les guitares du grand, brefs. et là, grande idée, acheter des patins avec roue en caoutchouc afin de pouvoir le déplacer dans la pièce en question !

J'ai l'ai donc pré-réservé , et j'ai également passé un long moment avec les facteurs (dont le miens) afin que la préparation et les réglages correspondent à mes gouts et mes envies même si la rondeur du son m'a agréablement surpris par rapport à ce que j'avais lu sur les Yamaha.

Voilà, je vais donc retourner l'essayer dans les prochaines semaines, et je manquerai évidemment pas de vous tenir informé :-)
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1983
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par DIDIER25 »

Comme quoi, la pluie a du bon !
Le C3 restera toujours un excellent piano, pour moi sans doute le plus "ergonomique" des grands quarts de queue. Il offre une facilité de jeu extraordinaire. Un conservatoire avec Silent c'est une aubaine. Avec une belle préparation il te donnera beaucoup de satisfactions musicales....
Bravo en tous cas.
Nous attendrons des nouvelles avec impatience.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
gazouille
Messages : 63
Enregistré le : jeu. 04 janv., 2018 23:45
Mon piano : Yamaha C3 Silent Conservatory
Contact :

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par gazouille »

Bon, la réservation de ce C3 vient de se transformer en achat, tout s'emboîte parfaitement même dans des détails futiles et inattendus. Je me préparai par exemple à perdre la finition "ebénite matte" des touches noirs de mon Bechstein, et, ce C3 les possèdent également, je craignais de perdre son timbre que je retrouve sous une autre forme. Son superbe, rondeur extraordinaires, basse profonde, bref, un piano qui chante ce qui m'a vraiment étonné chez Yamaha au travers des nombreuses critiques qui décrivait un son métallique sans personnalité. J'ai donc donné au vendeur le feux vert pour la préparation que je peux aller sans autre essayer au magasin jusqu'à ce qu'elle me convienne parfaitement.

Difficile le le formuler ainsi, mais comme le dit mon accordeur, je ne regretterai pas mon Bechstein !
Je vous tiendrai bien évidemment informé de la suite :-)
gazouille
Messages : 63
Enregistré le : jeu. 04 janv., 2018 23:45
Mon piano : Yamaha C3 Silent Conservatory
Contact :

Re: Piano droit moyen/haut de gamme

Message par gazouille »

Bon voilà, c'est fait, le piano a été livré hier ! je n'en ai pas vraiment profité car je souffrais d'une gueule de bois et d'un manque de sommeil lié à ma Fête d'anniversaire la veille. J'ai donc pianoté, tremblant, surpris et stressé à la fois par ce changement majeur.
Le véritable essai c'est donc déroulé aujourd'hui. Pour commencer, j'ai été très étonné du toucher qui semblait au premier abord relativement lourd (qui ne m'a pas marqué dans le magasin), et que je craignai dans les trémolo de Lizst ou le 1er mvt de la Pathétique, et au fil du temps, je me suis rendu compte, que, une fois lancé, une forme d'inertie prenait le relai et me permettait une palette de nuances inespérées sur mon Cher ancien droit. J'avais l'impression, jusqu'à aujourd'hui, que je n'avais jamais réussi à contrôler autant mes nuances dans les passages rapides et que d'un seul coup, elles devenaient intuitives. J'ai d'ailleurs en général l'habitude ( ou le défaut) de jouer assez fort, et, j'ai l'impression, que tant ce toucher aux nuances progressives et la puissance générale du piano vont m'aider à mieux cadrer tout ceci.

Maintenant, l'autre surprise, c'est le timbre. Après avoir parcouru pendant des mois les critiques, et malgré mes essais en magasins, sur le légendaire timbre métallique, des Yamaha, là, il n'en est rien.C'est un timbre rond, très rond, étonnement rond. La préparation, vérifiée en magasins m'a soulagée chez moi car le son, hormis sa puissance lorsque les enfants s'en donnent à coeur joie n'est jamais agressif. Je dois admettre que malgré tout, analysé de manière objective, la rondeur du Bechstein possédait plus de caractère, mais ce 1/4 de queue peut m'amener à travailler, à sculpter et modeler mes morceaux plus facilement grâce à cette mécanique de génie.
Par contre, les basses, wowoo, les basses, et quelles basses ! il s'agit de loin de la plus grande qualité acoustique de cette instrument, elle sont d'une puissance et d'une rondeur caverneuse. Les mediums et les aigües sont très chantants, peut-être plus sages d'ailleurs sans être pour autant dénudés de valeurs acoustiques.

Le dernier point (essentiel sur le piano car mon changement d'instrument provient de ce critère) que je n'ai pas encore essayé chez moi, car une pièce à du être changée et je ne voulais pas attendre le prochain créno début novembre pour la livraison, est le Silent. Le vendeur l'a retiré pour changer le bouton du volume endommagé et passera remonter le boîtier la semaine prochaine...

Donc voilà pour les nouvelles, secoué et enchanté à la fois par ce changement d'instrument, je n'ai plus qu'à y passer du temps afin de dompter la bête!
Mille mercis pour vos brillants conseils et toutes ces remarques faites dans ce fil. J'espère que cela servira à d'autres, mais je ne manquerai pas de le nourrir de temps à autre.
Répondre