Choix premier quart de queue

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

phil67
Messages : 149
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Schimmel SP 182 t / Kauaï CA67

Choix premier quart de queue

Message par phil67 »

Bonsoir à tous,
Je viens de me mettre en quête de mon premier quart de queue ,pas pressé, faut d abord que je trouve la maison qui va autour ;-)
et après avoir identifié
Quelques occasions intéressantes, je pense qu autour d un budget de 20000 euros,
Je devrais pouvoirtrouver mon bonheur.
( je suis débutant, Mais mon oreille ne me trompe pas et mes doigts reconnaissent tout de suite quand ils se sentent à l aise ou pas...)
Mais j ai pu remarquer aussi que parmi ces pianos de haute facture, ( entre 1 m80 et un poil plus de 2 m et entre 20 et 30 ans)j ai trouvé des claviers parfois lourds,ou avec des touches qui frottent ( et ça s entend) ou bien des cordes ( dans le grave) qui " zinguent"( même très faiblement, pour moi, c est rehdibitoire ) pendant une petite seconde sur la plupart , une fois certaines notes relâchées.
Ce que je n ai jamais ressenti sur les pianos neufs( yam c1/2/3x , Shigeru..oui.bon...pas le même budget, malheureusement ;-) etc..;-)
Voilà pourquoi j ai besoin aussi de tester des pianos neufs dans la même gamme de prix.
J ai retenu:
le Kawai gl40
Ed seiler 186 cantus
whil steinberg AC 188
Il est bien évident que je n achèterai pas sans avoir essayé
( J aurais vraiment voulu tester le Chavanne aussi, Mais sur paris, c est pas trop évident )
Petite précision, je ne souhaite pas acheter de piano fabriqué en Chine.
Les claviers des yam cx sont vraiment super agréables, précis et légers à la fois Mais dépassent mon budget.

Quelques avis?
Et des lieux où pouvoir les essayer en ce moment?
Merci pour vos conseils!
Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Choix premier quart de queue

Message par Lee »

Avec ton budget je regarderais aussi les Bechstein, Bosendorfer et Grotrian d'occasion.
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington
phil67
Messages : 149
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Schimmel SP 182 t / Kauaï CA67

Re: Choix premier quart de queue

Message par phil67 »

Je précise, c était chez des professionnels.
Chez des particuliers, effectivement, on monte encore en gamme pour le meme prix.
Moins sécurisant..?Mais je devrais certainement essayer aussi
Avatar du membre
coignet
Messages : 1135
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Choix premier quart de queue

Message par coignet »

phil67 a écrit : mer. 18 oct., 2017 22:04 mes doigts reconnaissent tout de suite quand ils se sentent à l aise ou pas
Je pense qu'il n'est pas suffisant, lorsque l'on n'est pas un pianiste confirmé, de juger que les doigts sont à l'aise ou pas.
En effet, d'une part, on n'est pas forcément à l'aise devant un clavier que l'on ne connaît pas et qui est différent de ce dont on a l'habitude, et pourtant, on pourrait très bien être à l'aise une fois la connaissance approfondie ;
d'autre part, la mécanique d'un piano de quelques décennies peut être mal réglée, et seul un technicien expérimenté saura dire s'il est aisé de faire un réglage général lui redonnant le rendement et le toucher souhaité.

phil67 a écrit : mer. 18 oct., 2017 22:04 j ai trouvé des claviers parfois lourds,ou avec des touches qui frottent ( et ça s entend) ou bien des cordes ( dans le grave) qui " zinguent"( même très faiblement, pour moi, c est rehdibitoire ) pendant une petite seconde sur la plupart , une fois certaines notes relâchées.
La lourdeur se règle (paramètres d'enfoncement, de réglage du point d'échappement, etc). À moins qu'il s'agisse d'une mécanique mal conçue ou très détériorée bien sûr, mais s'il s'agit d'un instrument de grande marque de la deuxième moitié du XXe siècle, correctement entretenu, ce n'est qu'une question de réglage.
Les touches qui frottent sont plus problématiques : elles peuvent être déformées, ce qui n'est pas bon signe concernant le stockage de l'instrument. Mais ce peut aussi être très peu de chose.
Les cordes filées peuvent "zinguer" pour deux raisons principales : elles sont trop vieilles et doivent être remplacées, ce n'est pas grave en soi et pas ruineux ; dans ce cas, c'est à la frappe qu'elles zinguent ; l'autre cause courante est la déformation par écrasement latéral des étouffoirs en forme de coin, qui se glissent entre les cordes filées doubles : l'étouffement se fait mal avec retard, et ce bruit parasite s'entend au moment où l'étouffoir retombe sur les cordes. Cela concerne généralement les premières cordes filées doubles ; le remplacement est une petite intervention. Ce que tu décris laisse imaginer qu'il s'agit de cette deuxième hypothèse.

Ainsi, en cas de coup de cœur pour un piano à queue ancien (qualité sonore, aspect…), possédant des défauts de fonctionnement mais ne semblant pas avoir été particulièrement maltraité, il faut le revoir avec un technicien spécialiste, qui saura établir une liste des choses à régler et indiquer si l'instrument fait le coup.

La somme de 20000 euros, permet aisément de trouver un bel instrument d'occasion et de consacrer une somme éventuellement un peu importante à sa remise à niveau. Avec un peu de patience, cela permet de se retrouver avec un piano bien plus beau qu'un neuf au même prix.
Galadrielle
Messages : 328
Enregistré le : mer. 10 mai, 2017 19:26

Re: Choix premier quart de queue

Message par Galadrielle »

Bonjour à tous,

Moi j'ai la maison qui va bien mais pas le piano à queue...
Pour le moment je travaille avec mon Schimmel 116 de 1985, qui me vient de ma grand-mère. Il me convient pas mal; mais je bave un peu devant les quarts de queue (enfin certains quarts de queue, car quand je suis allée en essayer quelques-uns chez Hanlet, j'ai vu que les bas prix fabriqués en Chine ne me plaisaient pas tant que ça...!)
Cependant, je crains que mon budget ne suive pas : moi c'est max 10 000... Je vois bien quelques pianos de bonne marque dans ces prix-là mais en général ils sont assez vieux et du coup je me méfie : je n'y connais rien en mécanique de piano, donc ça me semble risqué d'aller vers ce type d'achat. Qu'en pensez-vous? Connaissez-vous des bons quart de queue dans ce type de prix?
Concernant mon niveau, je ne suis pas débutante, mais pas très avancée non plus : j'en ai fait 3/4 ans enfant, puis j'ai repris en tant qu'adulte il y a 4 ans...
Merci beaucoup...!
phil67
Messages : 149
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Schimmel SP 182 t / Kauaï CA67

Re: Choix premier quart de queue

Message par phil67 »

Merci coignet pour ta réponse exhaustive .
Pour ta première rmarque, tu as tout à fait raison, mes doigts ( donc moi...;-) ne prétendent
pas dire quel clavier est meilleur qu un autre. Ceci dit, je me sens tout de suite plus à l aise devant un
Clavier léger et très dynamique et rapide type yam cx, shigeru ou Steinway ( ben quoi ??.... j y peux rien....;-)
En général, du matos neuf.....
Les pianos d occasion essayés avaient entre 20 et 30 ans, des grandes marques allemandes, exposés dans une boutique bien connue du 18 eme, dans une impasse, avec de vrais passionnés.
Et perso, un piano exposé qui a déjà quelques touches qui frottent, je ne prends pas...
Quant au son désagréable à l extinction de la note, comment expliquer?
C est vraiment au lâcher de la touche, car le son émis en lui même est très pur.
Touche relâchée, quand le son s éteind, la corde laisse passer une vibration assez désagréable, pendant à peine 1 seconde, un sorte de "Zoooing" très faible, Mais encore une fois, à ce prix, je ne prends pas...
Ceci dit, la recherche est passionnante!
Avatar du membre
coignet
Messages : 1135
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Choix premier quart de queue

Message par coignet »

Ce que tu décris à propos du "Zoooing" est exactement ce que je pensais : un étouffoir dont l'appui n'est pas bon.
Ce n'est rien. Réparer cela de manière durable est un jeu d'enfant pour un bon technicien.

Si la boutique bien connue expose des pianos pas bien réglés, je comprends que tu puisses ne pas être très tenté et ne pas avoir confiance. Bien réglé, un bon 1/4 ou 1/2 allemand des années 80-90 (Seiler, Grotrian-Steinweg, Ibach, Euterpe-Hoffmann-Feurich) à mécanique Renner doit fonctionner aussi bien que les pianos neufs que tu cites. Concernant les pianos neufs que tu évoques : les hauts-de-gamme des deux grandes marques japonaises ont des mécaniques très efficaces, dont le toucher est un peu différent de celui d'une Renner classique ; je ne sais pas l'expliquer, un bon spécialiste doit savoir définir ce qu'elles ont de spécifique. Elles sont souvent plébiscitées, ce ne doit pas être pour rien… les Steinway neufs (et heureusement vu leur prix) sont toujours très bien réglés ; un bon allemand de 20-30 ans non usé, une fois bien travaillé par un technicien spécialiste de bon niveau, doit pouvoir fonctionner de manière identique.

Bien sûr, cela ne vaut le coup qu'en cas de coup de cœur plus fort pour un bel instrument d'occasion que pour un piano neuf.

[ Mon avis : ce travail peut être très coûteux, (2000 - 5000 euros…), s'il faut reprendre tous les réglages, refaire les marteaux, changer tous les feutres, les cordes… mais ce devrait être soit déjà fait pour un piano d'occasion présenté à prix fort, ou le coût de la remise à niveau devrait être présenté par le magasin en sus du prix du piano tel qu'il est.
La boutique bien connue ne fait peut-être pas son travail comme on pourrait l'espérer.
]
Avatar du membre
coignet
Messages : 1135
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Choix premier quart de queue

Message par coignet »

Message édité et effacé en raison de l'ouverture par galadrielle d'un sujet spécifique dans le forum.
Modifié en dernier par coignet le ven. 20 oct., 2017 21:37, modifié 1 fois.
piùforte
Messages : 84
Enregistré le : sam. 05 déc., 2015 10:58
Mon piano : Schimmel K-169
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Choix premier quart de queue

Message par piùforte »

Je suis passé par là l'an dernier, et le meilleur conseil que je puisse vous donner est d'essayer tous les modèles qui vous passent sous les doigts, y compris ceux qui dépassent votre budget. Cela vous permettra de vous faire des repères et d'identifier ce qui vous plaît et ce qui vous gêne dans chaque instrument. Je trouve que c'est important d'identifier ces deux aspects. Au-delà des caractéristiques que l'on attribue parfois à une marque, chaque instrument est unique, de par son historique et de par ses réglages du moment.

Partagez vos impressions avec les vendeurs. Vous repèrerez rapidement ceux qui vous parlent de musique. Ils vous diront si un instrument exposé n'est pas totalement préparé. Il expliqueront le travail réalisé et l'orientation choisie pour les réglages.

J'ai par exemple été séduit par un Bösendorfer 170 d'occasion, qui un toucher ferme mais pas aussi lourd que d'autres. J'ai eu de belles surprises sur des Yamaha C2, C3 et même C1-X, bien harmonisés, sans aucun caractère métallique. Et mon choix s'est finalement porté sur un Schimmel alors que les autres que j'avais joué m'avaient laissé de marbre.

Prenez votre temps, si vous n'avez pas de contrainte de ce côté-là, et laissez votre intuition vous guider.
Tant que tu vis, vis
Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Choix premier quart de queue

Message par Lee »

Galadrielle a écrit : jeu. 19 oct., 2017 11:44 Bonjour à tous,

Moi j'ai la maison qui va bien mais pas le piano à queue...
Pour le moment je travaille avec mon Schimmel 116 de 1985, qui me vient de ma grand-mère. Il me convient pas mal; mais je bave un peu devant les quarts de queue (enfin certains quarts de queue, car quand je suis allée en essayer quelques-uns chez Hanlet, j'ai vu que les bas prix fabriqués en Chine ne me plaisaient pas tant que ça...!)
Cependant, je crains que mon budget ne suive pas : moi c'est max 10 000... Je vois bien quelques pianos de bonne marque dans ces prix-là mais en général ils sont assez vieux et du coup je me méfie : je n'y connais rien en mécanique de piano, donc ça me semble risqué d'aller vers ce type d'achat. Qu'en pensez-vous? Connaissez-vous des bons quart de queue dans ce type de prix?
Concernant mon niveau, je ne suis pas débutante, mais pas très avancée non plus : j'en ai fait 3/4 ans enfant, puis j'ai repris en tant qu'adulte il y a 4 ans...
Merci beaucoup...!
Moi je pense que tu dois ouvrir un autre fil, tes attentes et budget ne sont pas les mêmes. Avec un tel budget j'essaierais par exemple :
https://www.leboncoin.fr/instruments_de ... tm?ca=12_s

Ca depend de chacun, mais je pense que 10000 est un très bon budget si tu achètes d'un particulier un occasion. Mon piano était 6500 d'un facteur. J'adore mon piano ! Mes amis aiment sa sonorité mais pas vraiment le toucher, certains disent qu'il est bizarre.
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington
piùforte
Messages : 84
Enregistré le : sam. 05 déc., 2015 10:58
Mon piano : Schimmel K-169
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Choix premier quart de queue

Message par piùforte »

(post déplacé sur un nouveau fil)
Tant que tu vis, vis
phil67
Messages : 149
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Schimmel SP 182 t / Kauaï CA67

Re: Choix premier quart de queue

Message par phil67 »

Bonjour,

Et bien voilà, j’ai ( enfin) trouvé mon nouveau compagnon .

Un Schimmel SP 182T de 1997.

Après avoir longtemps cherché à essayer de trouver des revendeurs disposant des séries GX2 de Kawai, je me suis recentré vers les séries CX de Yamaha, mais rien à faire....
Leur design est superbe, le clavier, toucher exactement ce que je souhaite mais le son: c’est propre, très propre, trop propre....

Du pianissimo au forte quelle que soit la note, c est le même son qui va sortir, de très doux à très fort...
pas d aigu qui brille, qui scintille ( attention, j’exagère...)
Les graves sont... graves... pas de relief cuivré dans les forte...
Alors évidement, les vendeurs me disent que tout peut être modifié à mon goût...
Certes, mais je ne veux pas payer pour voir...
J en ai essayé plusieurs, C2X, C3X, tous avec cette même «  qualité » , ils sont « mat », sans relief, sans luminosité .
À côté, et en occasion, j’ai flashé sur un Sauter Delta, mais clavier trop lourd pour moi .

Et finalement, je me suis retrouvé derrière le Schimmel, avec un clavier relativement léger, expressif et des sons que l on peut travailler
qui s expriment différemment du pianissimo au forte.
Je lui trouve les basses un peu trop » claires » mais l’accordeur lors de l harmonisation chez moi les règlera pour être plus sombres, moins cuivrées( pour le coup... :-) )

Hâte de le voir arriver maintenant !
antoine005
Messages : 3
Enregistré le : ven. 03 juil., 2020 14:49
Mon piano : yamaha

Re: Choix premier quart de queue

Message par antoine005 »

Bonjour

Pour ma part, j'ai été surpris de la qualité des petits prix quart de queue KAWAI alors que jusqu'à maintenant je trouvais cette marque assez mauvaise tant sur le plan du touché que du son.
J'ai une élève qui en a acheté un (sur Lyon je crois) et son piano est très homogène et a une très belle sonorité.
phil67
Messages : 149
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Schimmel SP 182 t / Kauaï CA67

Re: Choix premier quart de queue

Message par phil67 »

Le occasions kawaï se trouvent, mais en neuf, il y a vraiment un pb de distribution en France, tout est phagocyté par Yamaha.
phil67
Messages : 149
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Schimmel SP 182 t / Kauaï CA67

Re: Choix premier quart de queue

Message par phil67 »

Voilà!

Il vient d’arriver à la maison,
Un ( mooon !! ) Schimmel 182 SP .
J’ai adoré le clavier, léger ( j’ai peur maintenant que dans le futur je le trouve «  trop » léger au fur et à mesure que je vais progresser et muscler mes doigts)
La possibilité de modeler les notes, bien plus que les yam c2x, C3x que j’ai pu essayé.
Du même niveau qu un Sauter Delta essaye aussi mais dont le clavier était trop lourd et les touches ( noires) étroites.
Des aigus cristallins.
Des graves un peu moins caverneux que je le souhaiterais, un peu trop «  clairs » à mon goût en magasin et chez moi aussi.
Mais je patienterai jusqu’à l’harmonisation prévue dans quelques temps, quand le piano aura pris le temps de se stabiliser à l’environnement.
Pour l’instant, il faut que je m’occupe clairement avant tout de ma salle.
On vient d’emmenager, et la salle est grande, carrelage au sol, peu de meubles.
Prochain achat: tapis, mobilier...
Mais je suis déjà comblé !
Avatar du membre
Marcel Patulacci
Messages : 446
Enregistré le : jeu. 29 août, 2019 11:16
Mon piano : Yamaha C1X SH

Re: Choix premier quart de queue

Message par Marcel Patulacci »

Waouh, félicitations =D>

Va falloir nous faire une petite vidéo maintenant pour nous montrer tout cela :mrgreen:
etacarinae31
Messages : 59
Enregistré le : mar. 03 mars, 2020 20:16
Mon piano : CVP505

Re: Choix premier quart de queue

Message par etacarinae31 »

félicitations phil67! tu as trouvé ton graal!
profite bien de ton nouvel instrument :D
Avatar du membre
elenajalan
Messages : 140
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 17:03
Mon piano : Rameau
Localisation : Morvan (Bourgogne)

Re: Choix premier quart de queue

Message par elenajalan »

Je n'ai encore jamais joué sur un Schimmel, mais en recherchant sur le net la sonorité d'un piano quart de queue qui me plairait, c'est marrant, j'ai tilté sur ce Schimmel là parmi d'autres modèles et d'autres marques aussi dans les mêmes "gammes" :mrgreen: de prix.
Bravo pour ce rêve accompli !
L'instant présent, le seul moment qui glisse entre nos doigts et que l'on savoure pourtant...
Tchege
Messages : 48
Enregistré le : mer. 06 mai, 2020 23:28
Mon piano : Schimmel 116

Re: Choix premier quart de queue

Message par Tchege »

Félicitations!!!!

Quel bonheur de recevoir son nouveau piano!


Je m’apprête à faire le chemin inverse, en passant d’un Schimmel à un C3X. (Bon mon schimmel n’est qu’un 120i, mais l’esprit est la!)

C’est marrant, j’ai eu le même ressenti que toi sur les CX neufs, par contre sur un C3X d’occasion, tout le côté mat et cotonneux avait disparu et c’est un vrai bonheur!
phil67
Messages : 149
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Schimmel SP 182 t / Kauaï CA67

Re: Choix premier quart de queue

Message par phil67 »

Oui effectivement, un C3X ayant déjà quelques années et harmonisé mérite certainement le détour.
Et leur forme «  atypique » change un peu de la tradition.
Mon Schimmel commence clairment à se désaccorder et certaines notes commencent à «  dzouinguer » ;-).
J’attends d’abord de finirl’acoustique de ma salle encore beaucoup trop réverbérante ( carrelage, pas de rideaux aux fenêtres , un tapis peu épais sous le piano ) avant de le faire harmoniser selon mes gouts.

Je pense que je vais tester les coupelles isolantes aussi.

J’ai suivi les différents fils à ce sujet, ainsi que le «  oval sound stabilizer « , mais qui date de plusieurs années, et depuis, plus d’echo
Répondre