Duo-Art

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
piano bien tempéré
Messages : 5044
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Duo-Art

Message par piano bien tempéré »

piano bien tempéré a écrit : mar. 19 juil., 2022 21:45 ...autres gags .... : comme par exemple ce jour avec un rouleau dont la pointe d'entrainement usée a dérapé (quasiment à la fin du rouleau ! ) sur le système de rembobinage à ressort lequel s'est complètement dévidé nous obligeant à sortir la bobine débitrice pour rembobiner à la main :| Moyennement heureux sur le coup-là :evil:

Il faut rappeler que c'est la bobine débitrice (celle du bas pour les modèles germaniques comme le Frati de Berlin, celle du haut pour les modèle anglo-saxons et français) qui par la traction du papier entraine en rotation le système de ressort .... Si ça dérape ou si le papier se déchire complètement , tout ce qui a été tendu pendant la séquence de lecture , revient à zéro ou en partie (si on est vif et à proximité directe ... ) #-o
piano bien tempéré
Messages : 5044
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Duo-Art

Message par piano bien tempéré »

Le propriétaire a dégoté deux petites poulies pour le léger éloignement des brins de la courroie mise en 8 qui se frottent et s'usent rapidement .... J'espère qu'elles feront l'affaire . On verra ça ce vendredi ... :?
piano bien tempéré
Messages : 5044
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Duo-Art

Message par piano bien tempéré »

Les petites poulies trouvées convenaient tout à fait au niveau esthétique. La confection des supports en bois à pris un peu de temps : devaient être réglables selon trois coordonnées d’espace et s’inspirer de l’existant au niveau matériaux . Mais ça fonctionne bien : la courroie ne sort plus de la poulie moteur nous démontrant que ces incidents étaient surtout dus à l’agitation instable du brin en sortie de la poulie moteur par rapport au sens de rotation (brin passif) La poulie d’éloignement de ce brin le stabilise complètement . Maintenant le frottement des deux brins au croisement est inexistant : poussières d’usure = zéro .
piano bien tempéré
Messages : 5044
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Duo-Art

Message par piano bien tempéré »

Seul bemol c’est la qualité des roulettes qui peut à terme poser souci : jolies mais en métal moulé . Résisteront-elles à la vitesse de rotation imposée par le moteur (elles tournent sur un axe fixe ...). Elles ont été abondamment graissées . Croisons les doigts . Tout ça à cause d’un «moulin » qui ne tourne pas dans le bon sens ... :|
piano bien tempéré
Messages : 5044
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Duo-Art

Message par piano bien tempéré »

Demain révision de la pression d'aspiration pour le piano qui n'est pas adaptée aux nouveaux matériaux plus souples employés pour les soufflets moteurs de notes : le piano est vraiment trop fort . Les ressorts de la réserve du système aspirant avaient peut-être aussi été retendus au gré de la dégradation de cette soufflerie .... Quoi qu'il en soit la réserve de cette soufflerie est munie de deux ressorts mis sur ses flancs , un assez inaccessible sans contorsions , du côté du cadre et de la table d'harmonie , l'autre sur le devant totalement accessible . Détente par modification de l'angle de déploiement à vide (ressorts hors trous de fixation)
On va encore suer un peu ... on est probablement maso ... :|
piano bien tempéré
Messages : 5044
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Duo-Art

Message par piano bien tempéré »

La séance de changement de pression a été un peu épique : les ressorts sont fixés par une extrémité dans le champs de la planche fixe de la réserve avec une pliure en L insérée dans un trou au diamètre idoine. L'autre extrémité passe et coulisse dans un trou percé au travers d'une sorte d'oreille vissée-collée sur la planche mobile de la réserve . Comme prévu difficulté pour dévisser la pièce de bois (deux vis coté cadre et table d'harmonie) qui maintient une branche du ressort afin d'extraire le petit L . Le plus petit "tom pouce" (tournevis nain) était trop grand . Donc séance fastidieuse de démontage partiel : bielles sur le vilebrequin , vis de jonction du canal d'alimentation horizontal (planche creuse de section rectangulaire qui relie et supporte les pompes à droite et la réserve à gauche , à l'autre extrémité) avec le canal vertical du sommier de note , supports divers sur le fond de socle etc

Ce cirque a permis de sortir de travers l'ensemble pompes-réserve et d'accéder aux deux petites vis de fixation du ressort arrière , l'autre sur le devant étant accessible sans soucis

La pression d'aspiration avant démontage était d'environ 520 mm d'eau :roll: Après modification de l'ouverture à vide des ressorts (au pif =P~ ) et remontage du fourbi la pression a été ramenée à 380 mm : - 140 mm . Essais avec rouleaux : piano plus réaliste , amélioration de l'équilibre piano-orgue , soulagement pour les tympans , avec fonctionnement et répétition toujours optimum . Un bon point , mais 4 h pas reposantes .

Les roulettes de courroie sont bruyantes , seront remplacées par des modèles aux dimensions à peu près identiques mais sur roulements ....
piano bien tempéré
Messages : 5044
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Duo-Art

Message par piano bien tempéré »

Bon ... exit les petites roulettes . Bruit rédhibitoire... :mrgreen: Courroie remplacée par un modèle plus lisse mais rouge orangé :P pas trop "vintage" :roll:. À priori avec ce modèle pas de poussière d’usure ... démontage dans la foulée du vieux Piano orchestre Kuhl et Klatt pour récupération pièces, boulonnerie et visserie . Reste à virer le cadre et désosser table et côtés du meuble . Piano dans un état épouvantable trempé dans l’eau envahi par les souris et autres insectes «feutrophage » bref une épave ... pire que le Kuhl et Klatt retapé il y a 25 ans ... Mais plein d’éléments récupérables pour le complément d’un autre piano orchestre de marque Hupfeld qui attend sagement sa résurrection . Notamment pas mal d'éléments pneumatiques, caisse claire , petite cymbale, castagnettes , xylophone (20 notes) également prévus en options sur le Hupfeld qui en est dépourvu à ce jour : les trous de commande sont prévus de fabrication sur la tête de lecture .

On a repassé deux ou trois rouleaux sur le duo-art pour le fun ... Cela fait très bizarre après l'écoute du piano FRATI :mrgreen: deux mondes à des lieues de distance ... :lol: . Un Hofmann dans Liszt (Tarentella) devrait être mis en ligne la semaine prochaine .... Suivra un enregistrement du Frati ... Attention les oreilles .... :wink:
piano bien tempéré
Messages : 5044
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Duo-Art

Message par piano bien tempéré »

piano bien tempéré a écrit : lun. 01 août, 2022 12:30 On a repassé deux ou trois rouleaux sur le duo-art pour le fun ... Cela fait très bizarre après l'écoute du piano FRATI :mrgreen: deux mondes à des lieues de distance ... :lol: .
Et pourtant ces deux instruments sont séparés d'à peine plus d'un mètre ... :mrgreen:
piano bien tempéré
Messages : 5044
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Duo-Art

Message par piano bien tempéré »

Un petit dernier article sur le Frati et on passera à autre chose : un orgue Poirot de Mirecourt , dit "concert militaire" à cylindre picoté . Le vieux Kuhl et Klatt désossé la semaine dernière n'est plus qu'un souvenir ...

Les matériaux employés pour le Frati ont été à peu de chose près les mêmes que pour le duo-art :

-Toile caoutchoutée de 0,2 mm épaisseur pour les divers leviers de commande
-Toile synthétique de 0,1 mm (provenance étasunienne) pour les soufflets moteur de note
-Polypel sorte de toile fine à fibre (provenance hongroise, Laukhuff ayant fait faillite) pour les leviers primaires de détection (équivalents des
membranes rondes du duo-art)
-Cuir mégis pour les pompes soufflantes et aspirantes et réservoirs (Herzog , Allemagne)
-Très peu de tubulaires silicone , restants du duo-art , environ 1 mètre .

Et ... beaucoup d'huile de coude .
Répondre