Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
rodolphen123
Messages : 933
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par rodolphen123 »

Merci pour l'éclaircissement!
Comme on dit l'enfer est pavé de bonnes intentions :D
Triplef
Messages : 24
Enregistré le : ven. 08 mars, 2019 23:12
Mon piano : Pleyel F

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par Triplef »

Je découvre ce post un peu tardivement.
La solution ne serait-elle pas de créer une rubrique "Professionnels" comme cela existe sur d'autre forums ?
Avatar du membre
Doubidoudom
Messages : 1233
Enregistré le : lun. 05 sept., 2011 1:51
Mon piano : yamaha G2
Localisation : Paris
Contact :

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par Doubidoudom »

Bonjour à tous,
voici bien longtemps que j'étais pas intervenu sur le forum que je suis quand même épisodiquement.
Je poste car j'ai acheté un piano Phoenix, malgré une première expérience plutôt décevante. Chakib m'en avait apporté un pour un concert afin de le tester en conditions réelles et j'avoue que le résultat n'avait pas été à la hauteur de mes attentes.
Disons-le tout de suite : évidemment un piano numérique ne remplacera jamais un piano acoustique, même un piano droit. Néanmoins, un des objectifs de mes concerts est de porter la musique dans des lieux publics où il n'y a pas de piano et pas les moyens de louer un piano. Et là, je dois avouer que ça marche. Que ce soit en médiathèque, dans une église, une école ou en extérieur, l'effet piano est bien là, et le plaisir de jouer aussi.
Bien sûr il n'est pas parfait, mais je pense que l'équipe y travaille et que ce piano est en pleine évolution.
Le deuxième critère positif est aussi pour le travail: j'ai emmené ce piano en vacances pour pouvoir travailler dessus, et on peut vraiment le faire. C'est à dire pas seulement bouger les doigts mais aussi chercher une certaine musicalité et que l'on retransposer sur un vrai piano quand on le retrouve.
Avant d'investir dans ce Phoenix hors de prix, j'ai été essayer en magasin beaucoup d'autres pianos numériques transportables. Aucun ne lui arrive à la cheville, quelque soit le prix qu'on y mette.
Enfin, l'équipe et Chakib, que je ne connaissais pas avant, ont un vrai suivi sur leurs instruments et les avis qu'on peut donner dessus pour faire évoluer les choses. Et ça aussi c'est très agréable.

Voilà, je suis prêt à répondre à des questions et interrogations si cela vous en pose. Mais SVP, pas de discussion piano numérique/piano acoustique. Ce ne sont pas les mêmes instruments et à chacun sa place.
Je suis aveugle mais on trouve toujours plus malheureux: j'aurais pu être noir. Ray Charles
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2684
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha N1X
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par floyer »

Avais-tu essayé le Yamaha P515 ? Avec son clavier en bois hérité des Clavinova il devrait être plutôt bon (je ne l’ai pas testé, mais plutôt un Clavinova qui partage une partie de ses spécifications). Mais c’est sûr que la restitution sonore de 2x20W peut difficilement rivaliser avec 2x120W + 180W (signé Focal).

Le Roland FP90 reprend aussi un bon clavier issu de ses modèles de salon assez haut de gamme (LX-17).

Mais j’ai l’impression que ce n’est pas tant le toucher que tu juge mais le contrôle des nuances.
Avatar du membre
Doubidoudom
Messages : 1233
Enregistré le : lun. 05 sept., 2011 1:51
Mon piano : yamaha G2
Localisation : Paris
Contact :

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par Doubidoudom »

Ces deux modèles ne sont pas foncièrement mauvais, ce serait un peu outrancier de dire ça. Je me suis longtemps contenté d'un FP80, sur lequel je travaillais avec presque plus de résultats que sur mon vieux Fazer hors d'âge et bien usé. Mais depuis j'ai un quart de queue correct à la maison et les numériques me paraissent fades à côté. Ça m'a d'ailleurs fait cet effet là sur le Phoenix au début, mais une fois bien réglé il fructifie (et certainement aussi on s'habitue). Comme tu dis plutôt en terme de contrôle grâce à ton jeu. On a presque l'impression de pouvoir un peu modeler le son. Attention, je m'entoure de plein de précautions, car on ne travaille pas le son comme sur un acoustique, mais il a un 'je ne sais quoi" qui donne une certaine satisfaction; Et en effet les autres numériques me paraissent fade à côté de lui. :-$
Je suis aveugle mais on trouve toujours plus malheureux: j'aurais pu être noir. Ray Charles
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2684
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha N1X
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par floyer »

Si c’est la synthèse sonore, je suppose fort (même si Chakib est plus que discret à ce sujet), que Pianoteq ou un dérivé est utilisé. (C’est français, économe en ressources, évite de réinventer une roue assez complexe). Mais utiliser un des pianos transportables à 1600€ avec un PC et un piano virtuel à côté rend les choses bien moins pratiques... (de plus faire rentrer un 88 touches non pliable dans une voiture est sûrement moins pratique aussi).

Personnellement, je préfère utiliser des pianos virtuels, si bien que les qualités de la synthèse sonore du piano numérique sont en second plan dans mon appréciation.
Avatar du membre
Doubidoudom
Messages : 1233
Enregistré le : lun. 05 sept., 2011 1:51
Mon piano : yamaha G2
Localisation : Paris
Contact :

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par Doubidoudom »

Je viens de terminer un podcast Bach sur piano Phoenix. La différence avec un piano virtuel est que le clavier, la synthèse sonore et le système d'amplification sont étudiés pour fonctionner ensemble.
J'ai fait des essais en pilotant pianoteq, que j'adore, et ai été très déçu ! Alors que je suis plutôt content du résultat avec le son Phoenix.
On peut écouter ici : http://etvoila.art/videos.html
Je suis aveugle mais on trouve toujours plus malheureux: j'aurais pu être noir. Ray Charles
rodolphen123
Messages : 933
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par rodolphen123 »

Tu as enregistré en prise plus au moins direct sur le piano je suppose?
Et il était branché sur quoi pour restituer le son dans la salle?
Spianissimo
Messages : 3248
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par Spianissimo »

Doubidoudom a écrit : ven. 18 déc., 2020 23:29 Je viens de terminer un podcast Bach sur piano Phoenix. La différence avec un piano virtuel est que le clavier, la synthèse sonore et le système d'amplification sont étudiés pour fonctionner ensemble.
J'ai fait des essais en pilotant pianoteq, que j'adore, et ai été très déçu ! Alors que je suis plutôt content du résultat avec le son Phoenix.
On peut écouter ici : http://etvoila.art/videos.html
C'est très convaincant =D> =D> =D> d'autant que la vidéo et les interprétations des deux Bach sont tout simplement superbes !!
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133
Avatar du membre
mh_piano
Messages : 937
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : Kawai RX3

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par mh_piano »

Doubidoudom a écrit : ven. 18 déc., 2020 23:29 Je viens de terminer un podcast Bach sur piano Phoenix. La différence avec un piano virtuel est que le clavier, la synthèse sonore et le système d'amplification sont étudiés pour fonctionner ensemble.
J'ai fait des essais en pilotant pianoteq, que j'adore, et ai été très déçu ! Alors que je suis plutôt content du résultat avec le son Phoenix.
On peut écouter ici : http://etvoila.art/videos.html
Très réussi autant sur le plan musical que visuel !
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3062
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par Jacques Béziat »

Doubidoudom a écrit : ven. 18 déc., 2020 23:29 Je viens de terminer un podcast Bach sur piano Phoenix. La différence avec un piano virtuel est que le clavier, la synthèse sonore et le système d'amplification sont étudiés pour fonctionner ensemble.
J'ai fait des essais en pilotant pianoteq, que j'adore, et ai été très déçu ! Alors que je suis plutôt content du résultat avec le son Phoenix.
On peut écouter ici : http://etvoila.art/videos.html
Peu convaincant, ou peu convaincu, avec un simple choral, j'aurais préféré me rendre compte avec une Polonaise de Chopin, un piano c'est comme un orgue, il faut lui rentrer dans le chou pour voir ce qu'il a dans le ventre !
Dans cet enregistrement on entend bizarrement fort certaines harmoniques, comme sur le sol de la clef de sol.
Pourtant, pour l'enregistrement cela a dû passer par une égalisation, etc...
C'est nettement mieux qu'un Clavinova, c'est sûr, mais c'est pas le même prix, punaise de punaise... À 5 ou 6 000€ cela pourrait devenir intéressant pour enfin avoir un son potable numériquement sur scène, pour le jazz notamment.
Pour le classique il faudra derrière une amplification, source de nouveaux réglages et problèmes sur place.
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
Solfège
Messages : 572
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par Solfège »

Le son ne m'a pas du tout convaincu. Il n'est pas très réaliste car pour le coup on entend le son d'un piano numerique et pas la sonorité d'un piano à queue comme annoncé par son concepteur.
Peut être cela vient de l'enregistrement.
Ce serait bien de l'entendre avec un morceau qui envoie pour se faire une idée plus précise.
Salutations musicales
rodolphen123
Messages : 933
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par rodolphen123 »

Ca ne sert à rien de jouer dans une église si c'est tout numérique... On peut le faire chez soi.
Du coup pas besoin de se déplacer non plus...
Avatar du membre
Doubidoudom
Messages : 1233
Enregistré le : lun. 05 sept., 2011 1:51
Mon piano : yamaha G2
Localisation : Paris
Contact :

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par Doubidoudom »

Merci à tous de vos commentaires. J'ai fait sur cet enregistrement une prise comme pour un acoustique, c'est à dire avec micros. Du coup le son est celui qu'on entend dans l'église et c'est la résonance de l'église.
Pour ce qui est du son en lui-même, évidemment on n'entend pas un Steinway et on ne pourra jamais : c'est du numérique. Mais néanmoins je le trouve beaucoup plus convaincant que tous ceux que j'ai entendu jusque là.
Et aussi c'est le seul piano numérique sur lequel je retrouve des sensations proches d'un acoustique et qui me permette de travailler vraiment efficacement et de reproduire ce travail sur un piano à queue ensuite.
je vais prochainement l'essayer en concert, dans des lieux qui n'ont pas les moyens de payer un pianiste et de louer un piano en plus. C'est la qu'on verra s'il passe la rampe !

Pour ce qui est du morceau en lui-même, j'enregistrerai prochainement du Chopin ou du Rachmaninov. Mais Bach est beaucoup plus difficile à faire sonner sur ce type de piano. J'ai essayé les balades par exemple, ça marche plutôt bien.

Et bravo Jacques pour ton écoute fine: il y a bien une résonance autour de ce sol, je dois retourner faire un réglage, je pense que ça vient plutôt du réglage du clavier qui a une légère inégalité à cet endroit. J'ai essayé de ne pas équaliser le son du piano, juste un minima pour compenser certaines résonances de l'église. Ensuite il faudrait un vrai ingénieur du son pour faire ce travail en finesse, je ne suis que pianiste bidouilleur de sons.. :D
Je suis aveugle mais on trouve toujours plus malheureux: j'aurais pu être noir. Ray Charles
rodolphen123
Messages : 933
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par rodolphen123 »

D'accord merci! et pour l'amplification, c'est fait avec quoi?
Avatar du membre
Doubidoudom
Messages : 1233
Enregistré le : lun. 05 sept., 2011 1:51
Mon piano : yamaha G2
Localisation : Paris
Contact :

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par Doubidoudom »

L'amplification est intégrée au piano. C'est une composante importante (et lourde en poids et en sous..). C'est un système conçu par Focal, qui est suffisamment puissant pour fonctionner dans une salle assez grande. Mais je n'ai pas encore testé dans ces conditions.
En janvier j'ai un concert prévu en plein air, on verra si ça fait l'affaire où s'il faut amplifier en plus....
Je suis aveugle mais on trouve toujours plus malheureux: j'aurais pu être noir. Ray Charles
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2684
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha N1X
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par floyer »

D’après les spécifications, 2x120W... ce qui rivalise avec certains Clavinova. On est loin des 2x20W des portables usuels.

Un subwoofer ajoute 180W... (mais je n’ai pas compris s’il était en option).
rodolphen123
Messages : 933
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par rodolphen123 »

Ah c'est intégré ! Merci je n'avais pas compris ça !
Je trouve la prise de son vraiment propre en tout cas, j'ai pensé que c'etait tout numérique
Avatar du membre
Doubidoudom
Messages : 1233
Enregistré le : lun. 05 sept., 2011 1:51
Mon piano : yamaha G2
Localisation : Paris
Contact :

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par Doubidoudom »

floyer a écrit : mar. 22 déc., 2020 11:14 Un subwoofer ajoute 180W... (mais je n’ai pas compris s’il était en option).
Non il est inclus dedans, place de manière judicieuse dans une espèce de valisette qui se déplie et sert de trépied (très stable) au piano. Je pense d'ailleurs que c'est lui qui transmet des vibrations au clavier, donnant vraiment l'illusion de celle qu'on ressent quand on joue sur un piano acoustique.
Je suis aveugle mais on trouve toujours plus malheureux: j'aurais pu être noir. Ray Charles
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2684
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha N1X
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Piano Phoenix. Un projet fou, un pari réussi!

Message par floyer »

Je suis un peut perplexe par « les sensations proches »... Yamaha, Kawai et autres essayent depuis plus de 20 ans de s’approcher des sensations d’un piano à queue, font des produits assez avancés (le P515 avec une mécanique de Clavinova par exemple), mais comme ils ne tiennent pas la comparaison avec mon N1X (mécanique de piano à queue), il y a une grande marge de progrès. Et voici qu’un nouvel entrant propose en moins de 3 ans un clavier crédible ? (Il y a 3 ans il y avait un prototype avec clavier FATAR que l’on trouve sur d’autres portables).

Est-ce l’équilibrage des touches qui est mieux réussi ou la connexion avec le son ? (Ou les deux).
Répondre